AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Jeu 19 Juil - 17:27
Maxwell & Sasha

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire


Cette soirée avait assez mal commencée, autant qu'on se le dise mais j'étais encore là, preuve qu'elle n'était pas totalement foutue. Pour être honnête, s'il avait continué sur la même lancée qu'au début, j'aurai pris un doggy bag et je me serais barrée. Parce que je veux bien qu'on me paye à bouffer mais y'a quand même des limites à tout. Mais il s'était calmé et était redevenu un individu lambda. Peut-être pas le parfait gentleman dont on rêve toutes mais quelqu'un avec qui je peux manger sans avoir envie de lui crever les yeux avec mon couteau. Ce n'est pas la personne la plus bavarde que j'ai rencontré mais c'est peut-être pas plus mal, ça lui évite d'être trop désagréable. Il s'intéresse un peu à moi, ce qui est plutôt appréciable, ça le rend un peu plus sympathique. Mais le sujet qu'on est en train d'aborder est assez délicat. Ce n'est pas que je n'aime pas parler de ma fille mais c'est toujours un sujet assez sensible. J'aimerai être une bonne mère et avoir une vie normale, mais ce n'est pas le cas alors je suppose que c'est encore plus blessant de se dire qu'on ne peut pas élever sa fille parce qu'on n'est déjà pas foutu de s'occuper de soi-même. Je ne suis qu'une p****n d'assister en fait et c'est bien ça le plus triste dans l'histoire. Je hausse les épaules, pas franchement convaincue par ce qu'il avancer, même si on sent qu'il essaye d'être sympa pour le coup. "Ca fait 7 ans qu'elle a été adopté par un jeune couple, je ne vois pas comment je pourrais faire changer les choses. Ils lui ont offert tout ce que je n'ai pas pu lui offrir et pour elle, se sont ses vrais parents..." J'ignore si un jour ils lui diront qu'elle a été adopté. Et s'ils le font j'ignore s'ils révéleront à ma fille mon existence. Et même s'ils le font, voudra-t-elle me rencontrer ? Acceptera-t-elle ce que j'ai fait ? M'en voudra-t-elle ? Je l'ignore. Je suppose qu'elle sera en colère et se sentira abandonnée, mais j'espère qu'un jour elle comprendra que c'était le mieux pour tout le monde. Il n'y a pas un jour que je passe sans penser à elle, mais elle est heureuse avec eux, je suppose que ça serait cruelle et égoïste de ma part de tout gâcher en me révélant à elle maintenant ou en me battant pour récupérer la garde.   

"C'est une bonne chose si ça c'est arrangé pour eux, je sais que l'adoption n'est pas un processus des plus facile. C'est très long et très usant. Ca fait longtemps qu'ils sont parents ?" Demandais-je, contente de pouvoir changer de sujet. Pourtant ce que j'ignore c'est qu'au fond, je ne fais que le prolonger vu que son frère et sa belle-soeur sont les heureux parents de ma fille. Mais comment pourrais-je le deviner ? J'ai dû les rencontrer une ou deux fois, au moment où j'ai accouché de ma fille et depuis j'évite de passer devant chez eux pour ne pas les croiser. En plus j'ignore tout de leur famille et n'ai jamais aspiré à me rapprocher d'eux d'une quelconque façon.  "Ils sont d'où ?" Demandais-je, plus pour faire la conversation qu'autre chose. Je ne connais rien de lui, du coup c'est aussi une façon d'en apprendre un peu plus sur sa vie. J'ai appris pas mal de choses sur lui mine de rien, pour quelqu'un qui n'est pas un grand bavard. Il est neurologue depuis 1 an maintenant, à Dublin. Il a un frère qui est marié et qui est papa d'une petite fille qu'il a adopté avec sa femme. Visiblement ils sont tous médecins dans sa famille, si j'ai bien suivi l'histoire. Je suis loin d'être incollable sur le sujet mais c'est déjà ça. "Et tu as d'autres frères et soeurs ?"


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey


HS : pardon pour cette réponse courte Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire  (Maxwell & Sasha) - Page 3 3309239086
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Mer 8 Aoû - 19:22



Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire



Lui et son frère étaient assez différents dans leurs goûts, leur attitude et leurs actions. D’ailleurs, une certaine rancœur lui venait à l’esprit lorsqu’il songeait à celui avec lequel il avait partagé un utérus. Ni lui, ni son père n’avait jugé opportun de le prévenir de la maladie de sa mère et de sa rapide déliquescence. Il était ainsi resté pendant des années dans l’ignorance, tout ça au nom de sa légendaire incapacité à traiter ses émotions. Il leur en voulait encore pour ce mensonge et sans doute leur en voudrait-il toute sa vie. Néanmoins, pas vraiment du genre à exprimer ses griefs, les principaux concernés n’en avaient aucune idée. Impliquer son frère dans la conversation faisait partie de ses efforts qu’il faisait depuis quelques temps au nom de l’amour maternel, efforts qui portaient rarement leurs fruits.

"Ca fait 7 ans qu'elle a été adopté par un jeune couple, je ne vois pas comment je pourrais faire changer les choses. Ils lui ont offert tout ce que je n'ai pas pu lui offrir et pour elle, se sont ses vrais parents..."

Maxwell tiqua sur le chiffre. Son frère et sa sœur avaient adopté leur fille à cette même époque, peu après la fin de leurs études, ils avaient adopté via une structure de Dublin mais la petite était née à Bray. Le hasard serait-il devenu scénariste de série B pour que par hasard, la jolie libraire qu’il avait l’intention de mettre dans son lit et qui se plaignait de n’avoir pas pu élever sa fille était en réalité la mère biologique de la petite blonde adoptée par son idiot de frère. Les probabilités étaient plutôt faibles mais, ces nouvelles informations venaient changer la donne.

"C'est une bonne chose si ça c'est arrangé pour eux, je sais que l'adoption n'est pas un processus des plus facile. C'est très long et très usant. Ca fait longtemps qu'ils sont parents ?"

« Quelques années … », répondit-il.

Pourquoi ne pas avoir dit la vérité ? Oh simplement parce que son instinct sentait que les probabilités se foutaient de sa gueule et qu’il était en réalité face à la maman de sa nièce. Après tout, maintenant que l’idée avait fait un bout de chemin dans sa tête, quelques traits de visage semblaient partagés par les deux suspectes.

"Ils sont d'où ?"

« Dublin »

Ce n’était pas vraiment un mensonge, son frère y travaillait. La petite famille habitait dans un village près de Bray où ils avaient pu acquérir une maison assez grande pour abriter une famille ainsi que deux chiens et un chat. Maudit vétérinaire. Pourquoi évitait-il le sujet avec tant de détermination parce que s’il s’avérait qu’il avait raison, et c’était le cas, des problèmes supplémentaires allaient s’ajouter. Il n’en avait rien à faire de sa nièce et, dès qu’il pouvait s’éclipser pour éviter de devoir la garder, il le faisait. A chaque diner chez son James, il lui apportait un jouet pour être tranquille la soirée de la même manière qu’on lancerait une balle de l’autre côté du jardin à un chien un peu con. Si Sasha était bien la mère de sa nièce et qu’il le laissait supposer, les questions allaient pleuvoir et il n’aurait pas la paix. C’était complètement égoïste comme façon de penser mais, l’égoïsme était sa signature.

"Et tu as d'autres frères et soeurs ?"

« Oh avec un j’ai déjà bien assez, pas besoin de plus … »

Première vérité énoncée. Son visage avait changé, il était plus renfrogné, quelque peu blasé à l’idée que les problèmes d’infertilité de sa belle-sœur viennent pourrir son dîner. Mais après, peut-être se trompait-il et que Sasha n’avait rien avoir avec cette gamine qui hantait ses réunions de famille. C’était son souhait le plus cher sur le moment alors que son assiette se vidait. Quoiqu’il en soit, c’était plus prudent de ne pas prendre de risque. Ayant flairé la situation au potentiel émotionnel énorme et qui allait lui casser les couilles, il décida d’écourter la soirée en demandant l’addition à un des serveurs qui passait. Quand celui-ci lui demanda s’il leur apportait la carte des desserts, le médecin coupa court et répondit que ce n’était pas nécessaire.

Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Ven 10 Aoû - 15:04
Maxwell & Sasha

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire


Quelques années ?! Voilà une réponse des plus vagues. Je suppose qu'il est comme beaucoup de mecs, à ne pas savoir quel âge à son frère alors savoir l'âge de sa nièce ou depuis quand il est oncle. C'est le genre de choses qui le dépasse. Je n'arrive pas à savoir si ça correspond à l'idée que je me fais de lui ou non. J'ai la sensation parfois qu'il sait tout sur tout et l'instant suivant qu'il s'en fout de tout. C'est assez étrange. Il sait déjà qu'il a un frère et une nièce, je suppose que pour un mec comme lui, c'est déjà bien, non ? Auto-centré sur lui, il n'a peut-être pas conscience des choses qui l'entourent et plus précisément des gens qui l'entourent. Sa nièce, ça ne doit pas être son rayon de soleil je suppose. Il ne doit pas être un oncle gaga, qui a des millions de photos sur son téléphone et qui les montre à qui veut les voir et même à ceux qui s'en foutent. Wouhai, je l'imagine plutôt assez distant avec cette enfant, certainement parce qu'elle n'a pour le moment aucun intérêt pour lui. Si elle démontre un certain potentiel intellectuel, peut-être se penchera-t-il sur son cas mais si ce n'est pas un génie, pas besoin de compter sur lui pour la couvrir d'amour, ses parents le font très bien pour lui. "Mon petit doigt me dit que t'es pas le genre à être un oncle gaga ..." Dis-je en esquissant un sourire légèrement moqueur. Je ne peux pas trop l'en blâmer, je ne suis pas mieux de mon côté. Le fait de ne pas forcément bien m'entendre avec mon frère et ma soeur a fait que je suis totalement étrangère à leur vie de famille. Je sais qu'ils sont mariés tous les deux et qu'ils ont des gosses, mais combien, ce que c'est et leur âge, je ne saurais y répondre. Ma mère m'envoie des photos de temps en temps, d'eux tous réuni, avec toujours la petite phrase qui va bien "il ne manque que toi !" ... Oui, il ne manque que moi. Mais est-ce que je fais toujours partie de la famille ? En réalité je l'ignore. Je crois que depuis des années je me considérais plus comme la fille de mon oncle et de ma tante que comme celle de mes propres parents. Ce n'est pas méchant, mes parents sont des gens bien, j'ai juste rien à voir avec eux je crois. Un jour viendra où je serais bien obligée de retourner à Londres, ne serait-ce que quelques jours, pour rencontrer enfin mes neveux et nièces. Ils savent que j'existe, enfin je suppose, mais savent-ils à quoi je ressemble ?

Ils sont donc de Dublin, je vois. Définitivement pas un grand bavard, il balance le moins de mots possibles, comme si c'était une corvée de me faire une phrase complète. Charmant. Enfin bon, je suppose que c'est déjà bien qu'il me réponde, il pourrait snober mes questions, même si je n'avais sincèrement pas imaginé un repas dans cette ambiance là. Est-ce que je regrette d'être venue ? En vrai je l'ignore. Peut-être un peu. Au moins, quand on ne se connaissait pas, je pouvais imaginer ce que je voulais sur lui et rêver d'un charmant gentleman, prêt à m'enlever sur son cheval blanc pour m'offrir une vie de rêve. Là, concrètement parlant, le prince charmant est mort et enterré et tout ce que je peux rêver, c'est qu'il ne soit pas un mauvais coup, histoire de ne pas avoir gâché complètement ma soirée. Bon, j'exagère un peu, elle n'est pas vraiment gâchée. C'était d'une certaine façon assez instructif. Je ne suis jamais sortie avec un mec dans ce genre là. Des mecs bizarres, j'en ai rencontré, mais pas blindé de tune, on va dire que ça change un peu. Et pour une fois, il est loin d'être complètement débile, même si justement, il est trop intelligent pour moi. Pas que je n'aime pas pour passer pour la débile de service mais presque. "Vous vous voyez souvent ?" Lui demandais-je naïvement. Est-ce qu'il y a que dans ma famille qu'on ne peut pas se voir en peinture ou c'est partout pareil. J'avais l'impression que même si c'était parfois un peu compliqué, en général ça passait, mais peut-être que non. Visiblement chez lui c'était en tout cas pas le grand amour, à ce que je comprenais. Au moins je me sens moins seule, à croire qu'on a plus en commun qu'on pourrait le croire. On n'est pas très famille et on ne sera pas élu oncle et tante de l'année. C'est faible comme points en commun, je vous l'accorde, mais on ne vient vraiment pas du même monde, il ne faut pas trop en demander. Il coupe court à la soirée et je me sens un peu bête. D'accord ... j'ignore ce que j'ai fais de mal mais visiblement j'ai pas le droit à un dessert. En soit j'ai plus faim, c'pas vraiment un problème mais le minimum aurait été de me demander mon avis, non ? A croire qu'il ne compte pas ou qu'il veut se débarrasser de moi au plus vite. Visiblement celui qui s'est lassé de l'autre en premier, c'est lui ! Rien de bien étonnant, on ne va pas se le cacher, je ne suis pas très intéressante comme fille. Moi je le sais, mais c'est toujours un peu vexant quand les autres s'en rendent compte ... "Ah ! T'en as déjà marre de moi !" Dis-je en essayant de plaisanter, mais on sentait bien que mon rire était un peu jaune et mon sourire faux, j'attrapais mon verre pour le finir, ça ne sert à rien de s'enfoncer plus encore je crois ...


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Mar 4 Sep - 17:36



Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire



Maxwell était-il une mauvaise personne ? On avait beau arguer que les notions de bien et de mal étaient tout à fait relatives, que les gens n’étaient ni bon ni mauvais, n’importe quel observateur pouvait se rendre compte que le médecin saurait difficilement être classé dans la catégorie « gentils ». Encore une fois, il faisait preuve d’un égoïsme certain en se refusant de partager une information qui pouvait être capitale pour son interlocutrice. La raison avancée était que la réaction émotionnelle de Sasha risquait de le mettre mal à l’aise, lui. Paye ton égoïsme. D’ailleurs, et comme à son habitude, il n’avait pas réfléchi aux conséquences de sa basse tentative de fuite. Pourtant, Newton nous avait prévenu, toute action implique réaction. Sasha aurait sans doute pu réagir de manière plus théâtrale et lui dire d’aller se faire foutre. Heureusement pour lui, il y avait échappé. Elle ne le gratifia que d’un :

"Ah ! T'en as déjà marre de moi !"

Un rire ocre, un air mal à l’aise, c’était assez évident que le voir clôturer ainsi leur soirée ne lui plaisait pas plus que ça. Néanmoins, le sous-texte était bien trop subtile pour qu’une personnalité telle que Maxwell ne puisse le décoder. Du coup, il se figea, se demandant ce qu’il était censé répondre. Il n’en avait pas particulièrement marre d’elle mais n’était pas non plus particulièrement enthousiaste à l’idée de continuer cette soirée, penser à sa nièce avait refroidi ses ardeurs.

« J’ai du travail demain », répondit-il simplement.

Du travail, tout le monde ou presque en avait et l’heure n’était pas si avancée. Ou du moins, pas suffisamment pour justifier son revirement brut. Un joli mensonge mais, presque nécessaire. Expliquer la véritable raison de son changement d'attitude le ferait passer pour un connard. Ou du moins, encore plus. A presque 30 ans, il n’avait toujours pas appris à mettre les formes nécessaires autour de ses intentions. Ce défaut lui sera un jour fatal mais, peut-être pas tout de suite. Le serveur apporta l’addition qu’il paya sans broncher, il l’avait invitée et l’argent n’était pas un problème pour lui. C’était sans doute ça et sa belle gueule qui persuadaient certaines filles de continuer la discussion avec lui-même après qu’il leur ait signifié leur insignifiance intellectuelle. Oui, définitivement, on ne pouvait pas le ranger dans la catégorie « gentils ».

En se relevant, il la fixa quelques instants, se demandant quel était le résultat de cette soirée. Un goût amer lui restait dans la bouche et, ça n’avait rien avoir avec le repas. Si le sujet de sa nièce ne s’était pas interposé, sans doute serait-il encore assis sur cette chaise. Encore une fois, l’ombre de son frère venait gâcher son plaisir. Plus dépité qu’autre chose, il demanda :

« Est-ce que tu veux que je te ramène chez toi ? »

C’était la moindre des choses après son comportement cette soirée. Cette fois, il n’avait pas d’idée derrière la tête et voulait simplement pouvoir rentrer chez lui en évitant tout problème qu’il ne voulait pas gérer et surtout, qu'il ne saurait pas gérer.

Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Jeu 6 Sep - 23:01
Maxwell & Sasha

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire


Donc là très clairement je me prenais un râteau. Un râteau à retardement mais un râteau quand même. Je ne comprends rien à ce qui est en train de se jouer devant moi et ai l'impression de n'être devenue qu'une spectatrice de la situation et non plus un des deux protagonistes. Donc ça s'arrête là ? On a échangé quelques banalités, mangé un morceau et on remballe tout ? C'est quoi le principe ? C'était de me tester pour voir si je pouvais être baisable mais je suis trop stupide alors on oublie ? Je dois bien avouer que je ne m'y attendais pas à celle-la. Je savais bien qu'il n'y aurait rien de sérieux, on est trop différents tous les deux mais me faire tèj de cette façon, c'est un peu violent quand même. Je sais que je ne suis pas la meilleure fille du monde. Je suis un peu bécasse, naïve et pas forcément des plus intéressante, mais je doute de mériter un tel traitement. Je reste là, un peu conne, à me demander ce qui était en train de m'arriver. Monsieur bosse demain. Merveilleux, moi je comptais aller faire du trico, heureusement qu'il prévient qu'il bosse, sinon je ne me serais pas rendue compte de l'heure si tardive ... Non mais c'est bien connu qu'il est le seul au monde à bosser, quelle cruche je peux faire. "Ah wouhai d'accord ... Je vois ! C'est vrai que moi j'ai poney aquatique, alors forcément, je ne me rends pas trop compte !" Dis-je d'un ton qui se voulait détaché mais qui laissé très clairement voir de l'agacement. Certes, c'est vrai qu'on n'a pas le même type d'emploi, mais ça ne changeait pas le fait que je me levais aussi demain, que je devais aller ouvrir la librairie et m'en occuper jusqu'à 19h. Alors on n'est peut-être pas sur le même rythme mais faut quand même arrêter de prendre tous les gens pour des grosses merde ! C'est pas dieu le père que je sache.

Le serveur arrive avec l'addition et comme convenu, il se démerde avec. Vu comment je me fais jeter comme une merde, il n'est même pas envisageable que je débourse un seul centime. Il a voulu jouer les dom juan maintenant il assume jusqu'au bout. Et puis si j'ai bien compris, l'argent n'est pas un problème pour lui. De toute façon même s'il était fauché, il se démerderait. J'attrape mes affaires et me lève. Monsieur est en train de se rendre compte que sa soirée n'est peut-être pas terminée, il faut encore qu'il ramène le boulet de service. Je lève les yeux au ciel en enfilant mon gilet ! "Non t'inquiètes Princesse, je peux rentrer par mes propres moyens, je ne voudrais surtout pas retarder ton cycle de sommeil qui a l'air trèèèèès important. Ton carrosse se change peut-être en citrouille quand on avoisine les 22h !" Il n'est même pas envisageable que je m'assois de nouveau dans sa voiture. J'ai aucune envie de passer plus de temps avec lui, ça m'a gonflé. J'espère qu'il ne va pas repointer le bout de son nez à la librairie, parce que là j'ai envie de l'encastrer contre un mur ! Je vais pour m'en aller mais je m'arrête prêt de la porte, je me tourne vers lui et lui dis "Merci pour ... le repas ! Très bon !" On m'a quand même appris à être polie, alors je le remercie, mais certainement pas pour cette soirée qui avait plus l'air d'un entretien qu'un rendez-vous. En tout cas une chose est sûre, je n'ai pas le job !


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres peuvent apporter bien plus de surprises qu'on pourrait le croire (Maxwell & Sasha)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Les BD qu'elles sont bien
» Les livres qu'ils sont bien
» où acheter livres, jeu japonais et jeton pour le riichi ?
» Les films qu'ils sont bien
» Mission 6 : Rira bien qui rira le dernier !

Sauter vers: