Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Les livres sont la cause de nos sentiments / Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité





Les livres sont la cause de nos sentimentsFt. Sasha K. Dienheim




Le soleil se trouvait bien haut dans le ciel de cette matinée chaude de mai, mais comparé aux autres personnes qui profitaient de la chaleur pour aller à l’extérieur, l’un d’eux avait décidé de rester à l’intérieur de sa maison, profitant de la fraîcheur de sa chambre pour lire et se reposer un peu. Sa semaine s’était enfin achevée et il pouvait enfin prendre un peu de temps pour lui, ayant travaillé d’arache-pied avec ses élèves poue monter un immense projet pour leur exposition future. Grey passait tellement de temps à travailler pour ses élèves que parfois il s’oubliait lui-même dans tout ça. Vêtu d’un jeans noir ainsi qu’une veste de la même couleur, il était couché dans son lit un livre entre les mains pratiquement terminé. Plus que quelques pages et il connaîtrait enfin la fin de cette histoire qui l’avait fait passer par des dizaines d’émotions différentes. Voilà une chose qu’il adorait avec les livres, pouvoir se laisser aller dans un autre monde sans avoir à se soucier de ce que les gens pourraient bien en penser.

Lorsqu’il termina son roman, quelques traces de larmes s’étaient formées sur les pages, laissant Grey sous une émotionne si forte que la tristesse du personnage était comme la sienne. Il se releva donc de son lit pour aller se moucher et retirer toute traçe de larmes sur son visage. Lorsque le tout fit terminé il se demanda bien ce qu’il allait faire de sa journée, c’était comme si il avait déjà tout fait ce qu’il avait à faire! Retournant dans sa chambre il prit le livre dans ses mains pour aller par la suite dans le corridor et entra dans une autre pièce. Cette pièce n’était nul autre qu’une immense bibliothèque qu’il avait déjà lu en entier. Déposant le livre à sa place il observa l’étagère qu’il avait récemment accroché et se dir qu’il devrait bien la remplir rapidement. Déjà trois murs sur quatre étaient remplis de livres en tout genre. Grey passa ses doigts sur la reliure de chacun d’eux, en souriant. Il aimait l’odeur des livres chaque fois qu’il les ouvrait et la texture que laissait les pages sur ses doigts, c’était comme une drogue pour lui. Puis lui vint l’idée de passer à la bibliothèque pour trouver de quoi ce remplir le cerveau, de la fiction ou de la science-fiction? Il irait avec ce qui lui tomberait sous la main en premier.

Harlow descendit au premier étage de sa maison, attrapant son porte-feuille et ses clés sur la table à l’entrée, enfilant une paire de chaussure et se dirigeant vers sa goiture pour se rendre en ville et donc, pouvoir se rendre à sa boutique favorite. Il démarra le moteur de sa voiture et aussitôt dit, aussitôt il fit en route. La musique jouait dans sa voiture, mais pas trop fort. En faite, on pouvait à peine l’entendre, mais Grey aimait ça comme ça. Il préfére la tranquilité au bruit. Bien qu’avant la guerre il est été l’un de ces garçons à toujours fêter, maintenant seulement être dans une salle de cinéma le rendait nerveux avec tous ces bruits d’explosions. C’est après une vingtaine de minute qu’il arriva finalement à la boutique, se stationnant tout près de l’entrée. Il observa le stationnement et fit bien heureux de voir que seulement deux autres voitures s’y trouvait. Donc il ne serait pas entouré de trop de gens, le rendant plus en confiance aussitôt la réalisation de la chose faite. Il sortit de sa voiture et entra dans la boutique sous le bruit d’un clarillon qui sonna d’une douce mélodie, qui le fit sourire. C’était comme rentrer à la maison pour lui.

Il se déplaçait entre les rangées, caressant la couverture de certains livres en se demandant ce qu’il allait bien pouvoir chosir et c’est à ce moment-là que son regard tomba sur un homme plus loin, un peu plus grand que lui et surtout beaucoup plus costaud. Harlow ne pouvait s’empêcher de penser comment ça serait confortable de se coucher sur le torse de cet homme. Il secoua l’idée de sa tête en voulant repartir rapidement de cette rangée, mais en tentant de s’enfuir subtilement, il accrocha la pile de livres qui se trouvait derrière lui. Il se mit à paniquer en replaçant du mieux qu’il le pouvait.

- Oh merde...

Sa voix se fit basse et ses mains tremblantes tentaient de faire tenir ses livres si précieux à ses yeux. En espérant que personne ne l’ai vraiment remarqué.




© Jawilsia

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres sont la cause de nos sentiments / Sasha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Localisation des livres secrets
» Ils sont où les moches?! :(
» Les BD qu'elles sont bien
» Les livres qu'ils sont bien
» Les nouveaux hommes-bêtes sont confirmés!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-