Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Christmas lights in Bray + Santa Secret Event

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 464
Métier/Etudes : Je suis la Nature, je suis tout.
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa

Les températures de Bray avaient fortement chuté ces derniers temps, il était normal de se lever avec du gel sur sa voiture le matin et de temps en temps de la neige. La période de Noël approchait et l’excitation qu’apportait cet événement commençait à se faire ressentir. Les décorations avaient été posées sur les maisons, comme chaque année chaque habitant innovait et une sorte de petit concours se déroulait pour savoir qui aurait la façade de Noël la plus originale. La ville avait elle aussi commencé à revêtir ses décorations de fêtes de fin d’année, elles avaient été mises par la mairie au cours de la semaine dernière.

Mais ce qui était le plus important à Bray au moment de Noël était la première illumination du sapin géant de Noël à Hope Park. Les habitants avaient décidé que c’était une petite tradition de se rendre dans le parc pour admirer le sapin les lumières du sapin. Au fil des années la mairie avait décidé d’en faire un événement un peu plus officiel et cette année pour la première fois un Secret Santa avait été organisé pour tous ceux qui le souhaitaient. Le but était d’offrir des cadeaux à des inconnus, un principe visiblement très apprécié au vu du nombre de participants pour cette première édition.

La nuit tombait sur la ville et il serait bientôt l’heure de l’illumination du sapin. De plus en en plus de monde se réunissait autour du sapin. On entendait les musiques de Noël jouée par une fanfare et l’odeur du whiskey chaud se rependait dans l’air. Tout était parfait pour que cette année tout se passe bien pour cette illumination, la mairie avait longtemps hésité à organiser l’événement à cause des récents problèmes qu’avait eu Bray.

« Bienvenue à tous pour notre illumination annuelle du sapin de Bray. Nous sommes heureux de voir que vous êtes toujours aussi nombreux à venir apprécier ce moment avec nous. Le comité aimerait remercier toutes les personnes qui ont œuvré pour décorer la ville et ce sapin. Nous attendons encore quelques minutes que la nuit tombe, merci à tous d’être là. Pour tous les participants à notre nouvelle animation de Noël, veuillez patienter avec votre cadeau, la remise se fera après l’illumination. » La jeune responsable quittait la scène pour retourner dans la foule. Une fois la nuit tombée, les lumières aux alentours éteintes, la fanfare s’arrêta et tout le monde se tourna vers le sapin. Les décorateurs étaient tous très stressés, est-ce que cette année leur travail allait plaire aux habitants ? Est-ce que les heures passées sur des échafaudages serait récompensé par des applaudissements ?

Le sapin géant fut allumé, ils s'étaient surpassés cette une fois. On pouvait voir le soulagement sur le visage de tous les organisateurs. La musique repris, ainsi que les conversations. La jeune responsable repris la parole quelques minutes. « A présent si vous avez besoin d'aide pour trouver la personne dont vous êtes le Secret Santa, n'hésitez pas à venir nous demander de l'aide. Nos petits lutins seront ravis de vous aider ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-legends.forumactif.org
Invité
Invité
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa




Comme beaucoup de monde et surtout les enfants, Jav' adorait Noël ; l'ambiance, les boutiques et rues illuminées, cette effervescence qui s'accentuait jusqu'au jour J. Il ne manquait plus qu'une bonne grosse couche de neige et tout serait parfait.
Sous le bras, il avait une boite cadeau pour le Secret Santa et de l'autre un gobelet en plastique avec la boisson alcoolisé que de jolies jeunes mère Noel vendaient. L'heure de l'illumination approchait, on sentait la tension et l'impatience des gens et surtout des enfants qui n'attendaient qu'une chose. Une petite fille qu'il avait déjà croisé, se trouvait prés de lui, hissé sur la pointe de ces pieds, elle essayait de voir tant bien que mal le fameux sapin.
Javier lâcha son cadeau au sol, il ne craignait pas les chocs, et positionna la petite fille sur ces épaules.
Tu n'auras pas meilleure vue qu'ici. Dit il à la petite fille. Il fait à un clin d’œil à la mère et profita du spectacle tout en s'exclamant autant que les enfants par des 'Hoo, Haaaa, Magnifique'.















Revenir en haut Aller en bas
Messages : 171
Age du personnage : 30
Race : Métamorphe
Métier/Etudes : Sage femme.
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa

Avec Emma on se faisait une joie de partager ce moment à deux. Chaque année depuis sa naissance, on se faisait cette soirée mère fille, et j'arrivais toujours à me dégager cette soirée spéciale de l'illumination du sapin pour partager cela avec Emma. Je ne travaillais donc pas ce soir là, ni le lendemain. J'avais donc tout mon temps.

Nous étions arrivées tôt ce soir là, mais apparemment pas assez, puisqu'il était très difficile pour ma fille d'être bien placée afin de profiter du spectacle. Mes cadeaux, en soit, n'étaient pas fragiles, mais j'avais peur de les perdre ou qu'ils se fassent piétiner par quelqu'un de maladroit, alors je les avais gardé sous le bras. Ma petite puce, avait été bien plus rapide que moi, et m'avait déposé son gobelet de chocolat chaud dans les mains, sans que j'ai le temps de rien dire, et déjà, elle grimpait, à l'aise, sur les épaules d'un homme.

Mon cœur ratait un battement, quand il se permit ce geste, mais quand il cligna de l’œil, je le reconnu,et même si je n'étais pas moins effrayée pour autant, j'étais soulagée qu'il s'agisse de lui. J'étais un peu mère louve avec ma fille, donc je n'appréciais pas trop qu'on face cela, mais Emma avait l'heure heureuse et émerveillée, alors je ne voulais pas lui gâcher cet instant pour rien au monde. Je me fis moins farouche, et m'approchais alors doucement vers lui et ma petite, surveillant quand même son attitude du coin de l’œil. Désormais à côté de lui, je souris et fis doucement:

-Merci... C'est très gentil de votre part...

J'observais le paquet délaissé sur le sol, intriguée. Un peu plus et je ne me souvenais plus que j'avais aussi le mien à offrir, à un parfait inconnu. J'attendrais la fin de l'illumination pour aller donner le mien et m'enquérir de la personne qui en serait, je l'espère, l'heureux bénéficiaire.

-Ah vous aussi vous participez au Secret Santa... C'est une bonne idée qu'ils ont eut là, n'est-ce pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

❝ Christmas Lights in Bray ❞Noah
Debout, au milieu de la foule j'observais ce grand sapin, coupé et décoré pour l'occasion et cela ne me faisait ni chaud, ni froid. Pourtant la bonne humeur était au rendez-vous, il suffisait de regarder tous ces gens rassemblés pour l'occasion, le sourire aux lèvres et la bonne humeur les habitants. Mais moi, ce spectacle me laissait de marbre. Ce n'était pas de leur faute, je n'ai jamais été très emballé par cette fête, du plus loin que remonte ma mémoire, je n'ai jamais ressenti une quelconque forme d'excitation à l'approche de cette fête. Ai-je toujours su que le Père Noël n'existait pas ? Je ne crois pas mais je crois que cela me laissait malgré tout indifférent. Son existence ne m'intéressait pas et je n'ai jamais cherché à le voir en me levant en pleine nuit ou en tentant de rester éveiller au maximum. J'allais me coucher quand mes parents me le demandaient et je dormais jusqu'au lendemain, sans aucune tentative de le prendre sur le fait. Je sais que mon frère et ma soeur ont essayé plusieurs fois de de se lever en pleine nuit pour voir s'ils pouvaient apercevoir le Père Noël. Ils n'ont jamais compris pourquoi je n'étais pas curieux, pourquoi je ne sautais pas de joie le matin de Noël, pourquoi il fallait toujours me sortir du lit et me forcer presque à descendre pour ouvrir les cadeaux. On peut constater qu'encore aujourd'hui, la magie de Noël n'a aucun effet sur moi. C'est triste mais c'est comme ça.

On ne verra jamais chez moi un sapin décoré par mes soins ou une crèche. Je ne vais jamais à la messe de minuit et cela ne sent jamais particulièrement bon la veille de Noël ou à Noël. Ce sont des jours comme les autres où je n'éprouve aucun problème à travailler, où si je fais la fête, ce n'est certainement pas pour fêter la naissance de Jésus Christ ou une connerie dans ce genre là. Je n'offre jamais de cadeaux non plus. J'étais obligé quand j'étais gamin, pour faire plaisir à ma famille mais depuis que j'ai pris ma mancipation, on peut toujours attendre. Pourtant aujourd'hui, j'ai un cadeau dans la main gauche que je compte offrir à une parfaite inconnue. Cela n'a rien à voir avec une quelconque générosité ou une envie de s'intégrer dans une nouvelle ville, voyez ça plutôt comme une stratégie pour rencontrer du monde et découvrir mon nouvel environnement. Pour connaître une ville, il faut connaître ses habits, c'est primordial et ce genre de fête est parfait pour se faire bien voir de la populace et pour comprendre le fonctionnement de la ville. Et puis si je veux pouvoir monter mon tragique de drogue, il vaut mieux que j'ai une bonne réputation, afin d'être irréprochable et surtout intouchable. Qui croirait qu'un mec serviable, motivé pour rendre cette ville meilleure, est un vile trafiquant qui vend de la mort en poudre ou en cachets ? Personne et c'est le but. L'image du gangster des basfonds est terminée, place à la nouvelle génération. Alors me voilà donc, à cette soirée organisée par la ville, avec un cadeau dans la main gauche, à fixer cet arbre que l'on va illuminer pour l'occasion. Main droite dans la poche, je n'éprouve aucun plaisir à être ici et préférerais me prélasser dans un jacuzzi avec une coupe de champagne dans une main et Maddie au bout des lèvres. Mais voilà, je n'ai plus de jacuzzi et le champagne coût actuellement trop cher pour mon minable salaire de barman. Voilà ma vie ... elle est loin d'être idéal, mais ce n'est que les prémices d'une vie de réussites, j'en suis sûr ...

Quand l'illumination touche à sa fin, je me dirige vers les organisateurs afin qu'ils m'orientent vers la personne à qui je dois offrir un cadeau. L'idée de base n'était pas mauvaise, mais franchement je me seras bien passé de devoir dépenser le peu d'argent que j'ai pour une parfaite inconnue. Enfin heureusement que le hasard était de mon côté et que j'ai eu le droit à une fille, sinon j'aurais été un peu vert. J'ignorais à quoi elle ressemblait mais j'espérais qu'elle serait à mon goût, au moins ça atténuerait mon envie de me barrer d'ici le plus vite possible et d'oublier toute cette histoire avec une bouteille de Whisky bas de gamme que j'avais acheté pour l'occasion. « Bonsoir. Je m'appelle Noah Richardson .... je cherche une certaine ... Alexis Samson ... Vous seriez où je pourrais la trouver ? » En dehors d'une ou deux exceptions, je ne connaissais personne en ville, c'était donc l'occasion rêvait de voir si cette Alexis allait pouvoir m'être utile ou pas du tout. Ils me montrèrent une jeune brune, légèrement de dos, qui visiblement devait certainement chercher aussi la personne a qui elle devait offrir un cadeau. Je remerciais comme il se devait les organisateurs et je me dirigeais vers la jeune femme. Au premier abord, le hasard ne s'était pas foutu de moi. Alexis était plutôt jolie, avec ses grands yeux bleus et sa crinière sombre ... totalement mon tip. J'esquissais donc un grand sourire en m'approchant. « Bonsoir. Vous êtes Alexis ? Je m'appelle Noah ... je suis votre Père Noël secret ! » Lui dis-je en souriant. Je lui tendis son cadeau. Rien de bien extraordinaire, je n'avais pas eu d'idée génialissime pour l'occasion et pour le prix, alors je m'étais décidé pour une bougie artisanale, parfumé à la mûre. L'odeur m'avait plu et le concept aussi. J'espérais qu'elle ne trouverait pas ça trop ringard .... de toute façon c'était trop tard pour faire marche arrière.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa

Jav’ acquiesça d’un mouvement de tête au remerciement  de la mère. Si Emma ne serait pas tout le temps en train de gigoter et de lui enfoncer son bonnet sur le crâne, l'empêchant de voir le sapin, il pourrait presque oublier qu’elle soit sur ces épaules. Mais il ne pouvait lui en tenir rigueur, il avait développé avec elle une sorte de lien, ‘fin son Loup avait développé ce lien, une attache protectrice. C'était une première pour lui.
Un peu plus loin, il repéra Noah, son pote barmaid qui était déjà en bonne compagnie, plutôt canon la brunette d’ailleurs.
Hum ?! Oh oui ! dit il en se souvenant que son paquet était au sol. Il tendit son gobelet à la rouquine, sans vraiment lui laisser le choix de le prendre ou pas malgré ces bras chargés. Accroche toi bien, dit il à l'intention d’Emma et il se pencha pour ramasser le cadeau. Raaa, c’est con ça ! ronchonna t il en passant ces grosses mains sur l’emballage pour lisser l’emballage et essayer de redonner une jolie forme à la boîte.
Ouai, super, ça permet de faire des rencontres, il haussa les sourcils deux fois,... dans d’autres conditions. Et puis, c’est toujours plaisant d’offrir un cadeau et d’en recevoir. C’est la notion de partage qui faut inculquer à cette nouvelle génération. Il pensait à ces jeunes et moins jeunes qui vivaient dans un monde où chacun roule pour lui.[/color]

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 153
Race : Méta' Ours Brun
Métier/Etudes : Mécanicien
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa

Noel !
Noel, n'évoquait rien pour Ida. Enfin, si ; un vieil homme, bien en chair, habillé tout en rouge et qui distribue des cadeaux aux enfants sages. Elle n’avait jamais reçu de cadeau et jamais offert. C’était une première pour elle. Si elle avait accepté sur un coup de tête, c'était par curiosité. mais au fond d’elle, n’y avait il pas un besoin de faire comme tout le monde ? De se fondre dans la masse, la population de Bray, vivre un véritable instant comme une personne normal ? Cina’ lui avait soufflé ces désirs de ne plus faire partie du Centre, elle de même et tout ça avait mûrit dans la tête de la métamorphe.
Elle avait flâné dans quelques boutiques de la ville, observant les personnes regardant, touchant diverses articles, elle ne savait pas du tout ce qu’elle allait acheter pour la personne que le service Secret Santa lui avait attribué. elle avait finit par prendre un article que beaucoup de personne acheté et la couleur fut choisit en fonction du sexe de la personne.
Ida restait en retrait de la foule, tout en étant sur ses gardes, elle ne pouvait faire autrement, c'était dans sa nature de ne pas se détendre complètement en public. Vêtue de noir des pieds à la tête, seule son paquet rose pâle tranchée et lui permettait d'être remarqué.
Elle regardait de loin le sapin, n’éprouvant aucune émotion face aux illuminations. C'était juste un arbre avec des ampoules. Elle entendait parler de la magie de Noel, mais elle ne ressentait rien de tel..
Elle observait, restait dans son coin et irait voir l’une des personne habillé en lutin dès qu’il y aurait moins de monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1392
Age du personnage : 22
Race : Oracle

❝ Christmas Lights in Bray ❞Scylla
Sortir de chez moi dans l'optique de me rendre dans une foule afin de regarder un sapin s'éclairer et offrir un cadeau à un parfait inconnu pendant qu'un autre parfait inconnu allait m'en offrir un fut la chose la plus difficile que j'ai eu à faire depuis longtemps. En temps normal, je n'aurais éprouvé aucune difficulté à me rendre à ce genre d'événement, au contraire, j'aurais été plutôt ravie et excitée à l'idée de pouvoir y participer. J'ai toujours aimé Noël, prenant toujours beaucoup de plaisir à errer dans les rues éclairées pour l'occasion de mille et une couleurs, sentant les marrons chauds à chaque coin de rue ou presque et admirant le sourire béa des gens que je croisais dans la rue. C'est un moment de fête où la joie règne. J'adore farfouiller dans les magasins en quête de cadeaux pour mes proches, imaginant ce qu'on allait bien pouvoir offrir. J'ai beau être majeur depuis longtemps et indépendante, je retombe en enfance le jour de Noël. Mais cette année est bien différente des précédentes. Cette année, je ne rentre pas à Cork pour les vacances, je reste bien tranquillement à la maison où je ne ferais strictement rien. Pas de décoration de Noël chez moi, pas de bon repas, pas de famille, rien que moi et la solitude. Je n'ai pas le coeur à fêter quoi que ce soit, je veux juste déprimer en paix et pleurer la perte de mes pouvoirs. Je n'ai pas la force de parcourir la moitié du pays pour affronter le regard désolé de mes parents. Je n'ai pas la force de me mêler à ma famille tempestaire alors que désormais je n'en suis plus une. Je ressens une certaine honte, une forte solitude et de la colère ... beaucoup de colère. On m'a privé d'une partie de moi, on m'a privé de l'homme que j'aimais et on m'a privé de ma joie et de ma tranquillité. Aujourd'hui je ne suis que l'ombre de moi même, je ne me reconnais même plus dans le miroir. Qui suis-je désormais ? Je l'ignore mais tout ce que je peux dire c'est que je déteste profondément celle que je suis devenue. Je ne veux plus sursauter au moindre bruit. Je ne veux plus trembler de tous mes membres à chaque fois qu'on frappe à ma porte. Je ne veux plus être aux aguets à chaque fois que je me retrouve dans une foule, le coeur battant la chamade. Je veux redevenir celle que j'ai toujours été, certes méfiante, mais bon vivant. J'aimais rire avant, aujourd'hui j'ai l'impression que mon rire n'a plus raisonné dans une pièce depuis fort longtemps...

Lasse d'être effrayée pour un rien, j'ai décidé de me faire violence pour affronter mes peurs. Ce n'est pas en restant terrer chez moi que je vais arranger les choses. Mes parents ont tenté de me persuader de venir les rejoindre, qu'ils se faisaient du soucis pour moi et que je devrais être avec ma famille en cette période difficile. Je sais qu'ils ne veulent que mon bonheur et que de savoir leur fille unique si malheureuse ne les enchante pas. Ils ont eu peur quand j'ai disparu et la peur ne les a jamais abandonné depuis. J'ai besoin de temps pour me reconstruire et je veux le faire seule. Cela les chagrine, mais ils respectent ma décision. Je dois faire mon deuil, mais je dois le faire seule. Mais ils ont raisons sur un point, ce n'est pas en restant cloitrée chez moi que je vais améliorer ma situation. Il faut que je reprenne l'habitude de sortir, de pratiquer des activités. Combien de temps vais-je pouvoir vivre sans travail ? Je n'en veux pas à mon patron de m'avoir viré, de toute façon je n'y allais plus, mais comment vais-je faire pour payer mon loyer ? J'ai un peu d'argent de côté mais rien de transcendant. Pour le moment j'essaie de ne plus trop y penser, je verrais après comment je vais faire pour m'en sortir, pour le moment je dois penser à moi. Je me suis donc inscrite à cet événement, cela m'obligerait à sortir pour acheter un cadeau et à ressortir une seconde fois pour aller l'offrir. L'occasion de rencontrer du monde. Au départ, le nom de la personne à qui je devais offrir un cadeau ne me disait rien du tout, avant que la mémoire me revienne. En soit, lui je ne le connaissais pas, mais j'ai eu l'occasion de croiser son frère et pas dans les meilleures conditions. J'ai cru annuler ma venue pour être honnête, parce que devoir offrir un présent au frère du mec avec qui j'ai été enfermé avant d'être exorcisé ... c'était pas une idée qui m'emballait particulièrement. Mais peut-être était-ce finalement la main du destin. Je ne pourrais jamais oublier cet événement, je ne pourrais jamais lui échapper, peut-être était-ce le moment d'en parler à quelqu'un. Je n'avais jamais eu l'occasion de recroiser Ezeckiel, mais dans cette cage, inconsciemment, j'avais été contente de ne pas y être seule, même s'il n'avait pu rien faire pour m'aider. Il avait pourtant tenté ... J'ignore si c'est une bonne idée mais je sais que je le regretterais si je en faisais pas sa rencontre.

Mon coeur battait la chamade ce soir mais étrangement ce n'était pas la foule qui m'effrayait autant. J'étais terrifiée à l'idée de rencontrer Aidan. Connaissait-il mon nom ? J'avais connu celui d'Ezeckiel grâce aux journaux qui avaient relaté notre disparition mystérieuse. Je connaissais son prénom mais c'était les journaux qui m'avaient appris son nom. Je n'ai jamais eu l'occasion de le revoir et j'ignorais s'il s'en était sorti ou non. Sans Hunter, j'y serais peut-être encore ... Je sais que ce n'était pas le moment d'aborder le sujet, mais j'avais au moins besoin de voir un proche de cet homme ... Alors me voilà, armée d'une bouteille de Téquila, à chercher du regard Aidan. J'ignorais si j'allais le reconnaitre ou non, mais je devais bien essayer. Je vis un peu plus loin Alex en charmante compagnie. J'ignorais ce qu'il lui offrait mais en tout cas lui je ne le ferais pas dormir dans ma baignoire ... Il m'arrivais encore parfois d'être moi-même, ce qui était rassurant, je n'étais pas complètement morte. Mais quand je posais mon regard sur un brun, de grande taille, à l'allure un peu particulière, je sus que c'était Aidan. Il y avait une forte ressemblance avec son frère, c'était incroyable. Etaient-ils jumeaux ? On pouvait les distinguer l'un à l'autre sans difficulté mais on ne pouvait nier qu'ils se ressemblaient beaucoup. Cela me fit très étrange et j'hésitais un long moment avant de me prendre par la main pour me rapprocher de lui. « Aidan ?! ... je suis Scylla ... C'est moi qui dois t'offrir un cadeau ... » Lui dis-je en tendant la bouteille emballée. Mon coeur battait la chamade, c'était étrange de me retrouver en face du presque sosie du mec avec qui j'avais passé les pires moments de ma vie. Je n'appréciais pas vraiment ...
© 2981 12289 0

_________________
I'm lost in my head
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Age du personnage : 30
Race : Métamorphe
Métier/Etudes : Sage femme.
Christmas lights in Bray
« event rp »

Secret Santa

Emma riait aux éclats, ainsi juchée sur les épaules de Javier. Il était très patient avec elle d'ailleurs, au vue de comment elle gigotait. Et je l'en remerciais. Au contraire de ce que j'aurais pensé d'ailleurs, au lieu de chouiner de peur en sentant l'homme se baisser, elle se rattrapa à son cou, comme si elle avait pu voir en lui quelque chose qui m'aurait échappé, lui offrant toute sa confiance, alors qu'en temps normal elle était assez trouillarde sous ses airs intrépides. Nous le connaissions peu d'ailleurs, alors ça me semblait si étrange... Mais je ne pouvais pas nier leur complicité. J'observais d'ailleurs ce tableau, jalousant presque un peu l'homme, à cause de ce qui semblait les unir alors qu'ils ne se connaissaient que depuis peu de temps.

Force était de constater qu'il la canalisait, et que peut-être qu'indirectement, il lui apportait une chose qui lui manquait dans la vie et à laquelle je ne pouvais palier: une présence masculine, figure de modèle, et rassurante, autre que celle de son grand-père. D'ailleurs, ils semblaient si proches que certaines similitudes me frappa. Comme ma fille, le beau brun s'était débarrassé de son gobelet, sans me poser de question, agissant comme l'envie lui en prenait. Je n'avais encore une fois, pas pu protester, mais il me fallu une grosse force de volonté pour ne pas renverser les breuvages que j'avais entre les mains.

"-Il a dit "con" maman!
- Oui, et il ne faut pas répéter ma chérie... Et c'est vrai, ou même à apprendre à connaître de nouvelles personnes et s'enrichir de points de vue différents", précisais-je auprès du barbu.

Je souriais et parlais à l'un comme à l'autre avec beaucoup de calme et de douceur. C'était vrai qu'il était plaisant de parler à des gens à travers d'autres contextes, ça permettait parfois de remettre les choses en perspective et de chasser les idées fausses en apprenant à mieux les connaître:

-Je suis bien d'accord avec vous... Même si je pense que certaines valeurs, comme le respect, et la politesse sont toutes aussi importantes..., appuyais-je, pour entériner le clou avec Emma.

Je ne faisais aucun reproche à Javier, je tentais juste de reprendre ma fille, et de lui apporter quelques fondamentaux, bien que "con" ne soit pas le pire des gros mots.

"C'est une des raisons pour lesquelles j'emmène toujours ma fille à ce genre de manifestations de la ville, je veux pouvoir lui apporter de belles valeurs, et à mon sens, celui de l'esprit de Noël en fait partie. Et comment mieux leur apprendre des choses, si ce n'est en leur montrant l'exemple?
-Moi je te donne mon chocolat, si tu as froid..., fit la petite une fois que l'homme fut redressé, en penchant sa petite tête devant la sienne, ses yeux fixant les siens, ses petites mains posées sur ses joues. Et moi en échange, je garde ton secret..."

Je clignais des yeux, en me demandant bien ce qu'elle entendait par là, mais ne m'étalais pas sur le sujet. Ce n'était pas le moment et puis c'était des paroles d'enfant. Je me contentais de tendre le gobelet de chocolat en question, en éclatant de rire. Il était clair que la petite n'avait pas encore bien assimilé cette notion d'échange dans le partage. Elle voulait juste donner.

-Sinon... ça va, votre paquet semble intact? Vous savez à qui vous devez l'offrir? Moi je ne connais pas la personne en question... Vous voulez qu'on aille voir ensemble pour savoir à qui on doit le donner?

J'étais encore un peu trop à profiter de l'instant, pour me préoccuper des autres gens, sinon j'aurais reconnu Ida ou bien même Scylla, qui se trouvaient finalement pas si loin de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Pour Dylan les fêtes de fin d’année ça ne représente pas grand-chose. Il ne voit pas sa famille pour fêter ça et n’a pas vraiment d’amis pour en profiter avec eux. Il n’aime pas faire des cadeaux et n’est pas super bon pour en recevoir. Alors pourquoi ce soir-là il se décide à sortir et même à faire un cadeau et en recevoir un d’une personne inconnue? Il n’en a foutrement aucune idée.

C’est avec toute sa meute de chiens qu’il quitte son appartement, un paquet sous le bras. En même temps, ça les fera promener.
Dylan remonte la fermeture de son blouson au maximum, pas vraiment pour le froid, mais surtout pour cacher un minimum les griffures qu’il a sur le cou. Il a eu une altercation plutôt musclée avec une créature féroce ya pas longtemps et même s’il récupère vite, il lui reste encore des traces.
Une fois arrivé au parc, sa meute s’est bien dispersé sur le chemin, il ne reste plus que Shenzi, cette chienne est surement le croisement d’un Berger hollandais et d’un… autre chien. Au final elle ressemble à une petite hyène de 25 kg. D’où son nom. Et Alpha, un Leonberg, un adorable grand monstre à poil long de 60 kilos. Un vrai poney ce chien.

Le petit Dylan a plus la tête du gars qui viendrait faire les poches de tout le monde plutôt celle du bon petit samaritain et c'est vrai qu'il fut un temps où il serait venu ici juste pour foutre le bordel, mais pour le moment ce n'est pas sa priorité. Il marche autour de la foule, à la recherche d'une tête connue, la main posée sur la tête de son chien géant qui le colle, pendant que Shenzi, un peu plus curieuse, prend le temps de renifler quelques personnes ici et là tout en suivant son maitre de loin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Event Secret Santa

Christmas lights in Bray


Depuis toujours tu aimais la période de Noël. Enfin l'hiver était ta saison préférée tu aimais voir la neige tomber, boire des vins chauds et manger des biscuits en pain d'épice. La magie de Noël te fascinait encore malgré tes 27 ans. Tu étais restée une grande enfant, tu aurais presque pu croire encore au père Noël, tu aurais voulu garder cette innocence. C'était une tradition pour les Fitzpatrick d'assister à l'illumination du sapin géant de Bray. Tu te souviens de tous les hivers que tu passais ici, à regarder un petit marché de Noël en attendant que la nuit tombe. Tu adorais y participer parce que c'était le seul moment où tes parents t'autorisait à prendre du vin chaud ou du whisky  chaud. D'ailleurs tu avais au fur et à mesure abandonné le vin pour te tourner vers le whisky. C'était à présent le seul moment où tu buvais de l'alcool, tu avais totalement arrêté après avoir appris que tu étais enceinte de Milo. Tu n'avais pas retouché à une goutte d'alcool depuis maintenant 4 ans. Tu redoutais ce moment, tu te demandais si cela allait avoir un effet néfaste, comme te faire replonger dans cet alcoolisme naissant que tu avais combattu il y a quelques années. Tu ne voulais pas, mais en même temps tu ne pouvais pas non plus ne pas honorer la tradition. Est-ce que tu aimais encore le goût du whisky chaud ? Tu te le demandais, tu étais intriguée de voir ça.
« Milo ? Viens mon poussin on va aller voir le sapin ! Il faut que tu te prépare. » Ton petit diable arriva en furie dans le salon. Tu lui avais transmis cet amour pour Noël. Il était encore jeune et il aimait cette période, il voulait recevoir ses cadeaux, il avait commencé à faire sa liste en octobre. Tu avais ris en voyant ses demandes, ton compte en banque lui un peu moins mais tu aimais gâter ton enfant. Tes parents avaient aussi déjà acheté beaucoup de cadeaux et tu savais que Milo serait ravi de voir que le père Noël ne l'avait pas oublié. Tu mettais une écharpe et le bonnet à Milo, vous étiez prêt à sortir rejoindre tes parents. Tu prenais discrètement le cadeau du secret santa pour le mettre dans ton sac à main. Tu ne voulais pas expliquer que pour s'amuser tu jouais à faire le père Noël, tu avais peur qu'il comprenne que c'était un mythe. Il n'avait pas encore entendu par les autres enfants que les parents mettaient les cadeaux sous le sapin et que le père Noël n'était qu'une invention.
C'était la toute première fois que trois générations de Fitzpatrick allaient ensemble sur le marché, cela te faisait bizarre mais tu voulais faire connaître à ton fils ce merveilleux moment. La majorité de tes bons souvenirs d'enfance y étaient liés. Tes parents t'attendaient en bas de chez toi, tu avais emménagé il y a peu de temps et c'était juste à côté du parc ce qui était relativement pratique pour sortir et aller jouer avec ton fils. Milo courait dans les bras de son grand-père, ces deux là s'entendaient très bien, en même temps Milo n'ayant pas vraiment de figure paternel très présente se rabattait sur son grand père adoré.
L'ambiance d'effervescence autour du sapin te rappelais de très bons souvenirs, tu avais hésité à venir et à amener ton petit mais là tu te rappelais pourquoi tu ne t'étais pas dégonflée à rester chez toi. Pendant que ton fils restait avec ses grands-parents tu en profitait pour aller chercher à boire et à grignoter au stand en attendant que le sapin soit allumé. Tu prenais deux whisky chaud et quelques petits gâteaux de Noël pour ton fils. Tu partagerais ton verre avec ta mère, oui tu redoutais un peu de reboire de l'alcool. Tu retournais vers ta famille, ils furent tous heureux d'avoir un petit quelque chose, enfin surtout Milo qui se jeta sur les gâteaux. Ta mère te tendit le verre après avoir bu, tu redoutais ce moment, oui tu vais particulièrement peur. Mais tu le mis à tes lèvres, pris une petite gorgée. Le goût n'était pas mauvais, ça te rappelait pas mal de choses comme les Noëls que tu avais passé ici avec Azraël mais rien de néfaste pour l'instant. Tu lui redonnais le verre, non tu n'étais pas rassurée tu préférais ne pas l'avoir avec toi.
La femme de la mairie fit son petit discours, il était temps de regarder le sapin qui allait s'illuminer. « Milo, viens dans mes bras tu ne verras pas le sapin sinon. » Il ne refusait jamais que tu le portes, il adorait ça, tu avais là un petit garçon très tactile. Le sapin fut illuminé, il était magnifique comme dans tes souvenirs. Milo avait des étoiles dans les yeux et ça te faisait tellement plaisir de le voir comme ça. La foule se mit à applaudir. Chaque année le sapin était magnifique et il fallait féliciter les personnes qui avaient oeuvré durement pour mettre en place les décorations.
Il était maintenant temps de passer au Secret Santa. Tu avais toujours ton fils avec toi, tu abandonnais tes parents pour t'approcher de la femme qui avait parlé. Oui tu n'avais aucune idée de qui était la personne à qui tu devais donner un cadeau, un certain Javier, tu ne l'avais jamais vu à Bray alors lui trouver un cadeau avait été particulièrement compliqué. N'ayant pas un très bon sens de l'humour, tu avais emballé un volant de tutu de danseuse classique avec un bon pour des cours de danse gratuits. Oui tu n'avais pas fait dans l'originalité mais tu espérais que ce monsieur arrive avec son tutu à un de tes cours, ça te ferait surement bien rire. Tu demandais donc de l'aide pour trouver la personne à qui tu devrais offrir le cadeau, quand la femme te montra un homme de dos parlant à une autre femme, tu te dis que la largueur du volant à tutu risquait d'être trop petite pour sa taille, peut-être que pour sa cuisse ça irait mais il était beaucoup plus baraqué que dans ton imagination. Tu t'avançais vers lui. « Veuillez m'excuser, vous êtes Javier ? » Il se tournait vers toi, oui il était relativement imposant, tu avais l'air d'une petite brindille à côté de lui. Tu posais Milo pour prendre dans ton sac à main ton cadeau emballé. « Bonjour, je suis Hazel Fitzpatrick, je suis votre Secret Santa, j'espère que mon cadeau vous plaira même si je pense que au niveau de la taille cela ne conviendra pas... » Tu appréhendais un peu sa réaction.
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Christmas lights in Bray + Santa Secret Event
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Secret Event] We want YOU !
» Secret Santa -animation de noel
» Problem with voice recognition (always red lights!?)
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-