AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Mer 5 Déc - 17:37

It's Tough to Be a God.
Vali et Adam

C'était un miracle véritable qui se produisait en cette soirée. Vali avait réussi a faire sortir Adam du manoir pour l’emmener a un endroit de son choix. Bien sur le blond avait une bonne partie de la soirée en tête mais pour l'heure il fallait quand même que Adam le suive et c'est pour ça qu'il lui avait tout d'abord proposer de se rendre dans un bar plutôt tranquille. Avec les économies qu'il avait faite en bossant un peu au magasin ésotérique il pouvait parfaitement commander des verres a Adam. Parce que oui son but c’était de faire boire son Djinn adoré pour arriver a le dérider un peu. C’était  une aventure compliquée mais ça ce tentait. En plus ils avaient un chauffeurs pour aller les chercher en plus de les emmener et ça c’était vraiment cool. Adam et Vali étaient donc rapidement arrivé jusqu'au bar sympa que le blond avait trouvé.

- Tu vas voir c'est vraiment cool et tranquille. C'est pas le genre d'endroit un je traine d'habitude mais tu vas aimer.


Ils avaient trouvé une table a l’intérieur restait plus qu'a prendre leur commande. Mais maintenant fallait que Adam bois plus que son petit scotch d'ordinaire. Ou même qu'il mélange les alcools ! Enfin Vali allait le laisser commencer par ca boisson préférée hors de question qu'il se braque sinon ca allait foutre tout son plan en l'air. Alors en plus le blond se comportait en vrai gentleman et c'était un fait assez rare pour le noter. Même si depuis leur altercation il avait quand même pas mal changé son comportement vis a vis d'Adam et qu'il s'en voulait toujours terriblement. Il faisait de son mieux pour essayer de réparer les pots cassé, mais il s'en voulait toujours.

- Tu veux quoi ? Je vais chercher notre commande bouge pas.


Bon en vrai ca valait peut être pas la peine de demander mais sait on jamais s'il voulait changer. C’était bien la première fois pour Vali qu'il commençait a connaitre les habitudes de quelqu'un aussi bien. Bon en ce qui concernait Shura par contre c’était différent. Il connaissait un peu certaines choses sur lui mais c'était tellement imprévisible que rien était une valeur sure avec lui. Mais bon c'est  comme ça qu'il l'aimait son papa de Bray. Du coup il attendait une réponse d'Adam jubilant déjà en pensant a la suite. Peut être que le grand jour était enfin arrivé et peut être qu'il verrait enfin Adam s'amuser.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Jeu 6 Déc - 0:47




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Qu’était-il en train de faire ? Quelle excellente question.
Non sans avoir rechigner un peu quant à la demande de Vali, il ne pouvait cependant pas l’enfermer indéfiniment dans ce manoir. Sans quoi, il serait amené à le détester, ou bien à vouloir s’en échapper. C’était du moins la logique qui s’opérait dans l’esprit d’Adam alors que ce magicien lui avait confié vouloir aller dans un ‘’karaoké’’. En toute sincérité, il n’avait aucune idée de ce que cela pouvait être. Déjà parce que Mère ne lui aurait jamais donné l’autorisation d’aller dans un tel endroit. Mais aussi, parce que malgré ses années d’études à Paris, il n’a jamais pris le temps de sortir. Personne ne l’invitait, trop étrange, ou bien trop souvent malade. Il était la curiosité pointée du doigt. Si ce n’était pas à cause de sa langue natale, cela l’était pour son teint pâle, ses cernes énormes, cet air triste scotché au visage. Personne n’avait envie de sortir avec quelqu’un qui pouvait vous ruiner l’ambiance en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire.
Alors, le monde de la nuit lui était totalement inconnu, ayant toujours pris soin de garder ses distances avec. Et là, par le plus malheureux des hasards, son blondinet voulait l’y plonger. «Je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée.» Tenta-t-il quand même, comme une pensée prononcée trop forte. S’il voulait le surveiller, il devait se plier à ses volontés, à ses envies, ses habitudes aussi également. Le djinn allait devoir s’adapter, tout en restant lui-même. Pour rien au monde, il ne voulait changer. Rien ne pourrait le faire de toutes manières. Toujours aussi stoïque, aussi dédaigneux envers le monde, il avait néanmoins cette touche de scepticisme dans le regard. Ce petit éclat qui en disait long sur la quantité de question qu’il pouvait se poser.

Que voulait faire Vali exactement ? Où l’emmenait-il ? Qu’allait-il lui demander de faire ? La suspicion ne faisait qu’aller en crescendo au fur et à mesure que ses pas s’emboitaient après que le chauffeur les ait déposé tout deux à l’adresse indiquée par son blondinet. Tu vas voir c'est vraiment cool et tranquille. C'est pas le genre d'endroit un je traîne d'habitude mais tu vas aimer. Vraiment ? Adam se permet d’en douter néanmoins. N’ajoutant rien à cette remarque, il s’était contenté de remettre le col de sa cravate comme il fallait avant de suivre le magicien à l’intérieur. Il ne lui avait même pas laisser le temps de finir sa cigarette, misère. Tant pis, ce sont les sucettes qui allaient lui occuper la bouche, peu enclin à parler de toutes façons. Une fois entrée à l’intérieur, le calme était relatif. C’était moins bruyant que la salle d’arcade dans lequel il l’avait cueilli, mais tout aussi lumineux. Tu veux quoi ? Je vais chercher notre commande bouge pas. Acceptant les politesses de Vali, notamment en s’asseyant à la table désigner, droit comme un I, il n’avait pas réfléchis longtemps. «Un Scotch, comme d’habitude. Je te remercie.» Pas de changement, pas tout de suite.

Ce n’est qu’une fois seul, une fois Vali partit chercher leurs commandes que le thanatopracteur se mit à regarder autour de lui. Il va vraiment falloir qu’il songe à mettre des lunettes de soleil à chaque fois qu’il sort avec le blondinet. Comment réussissait-il à supporter toutes ces lumières synthétiques, et toutes ses couleurs. Grimaçant un peu, quelques casseroles avaient le malheur de se faire remarquer, et Adam avait cru à une représentation de mauvais goût de la part d’un chanteur débutant. Ce n’est pas grave, cela faisait une bruit de fond agréable dans le sens où il allait pouvoir déverser son venin dessus au lieu de choisir l’ensemble de l’établissement. Il n’était pas si terrible, il avait vu bien pire. N’ayant pas de téléphone, trop vieux jeu dans ses habitudes, le djinn s’était occupé en sortant un petit carnet de sa poche pour y noter ses comptes. Bien entendu, il ne comptait pas dépenser, mais comme il ne savait jamais quoi faire de ses mains ... C’est la seule chose qui lui ait traversé l’esprit pour les occuper.
L’attente paraissait interminable, pourtant Adam se faisait violence, et s’empêcher de sombrer dans l’impatience. Il préférait jouer avec sa sucette dans sa bouche, avant que le bruit du verre déposé sur la table ne lui fasse redresser le menton. En voyant la couleur de celui de Vali, il n’avait pas pu s’empêcher de se demander ce qu’il pouvait bien avoir à l’intérieur pour que la couloir soit aussi ... bizarre. «Cela est normale que ton verre soit aussi...coloré ? Et si tu m’expliquais la raison pour laquelle nous sommes ici ?» Une façon subliminale de demander ce qui se tramait dans la tête de Vali pour être aussi confiant d’emmener le djinn ici. Sachant qu’à la dernière entrevue autour d’un verre, cela s’est terminé dans la précipitation. Mais là, ce n’était pas de la faute de l’alcool. Juste d’un manque de sommeil. Manque qui ne se fait pas ressentir d’ailleurs, et c’est tant mieux.

(c) SIAL ; icons VOCIVUS
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Jeu 6 Déc - 20:17

It's Tough to Be a God.
Vali et Adam

Bien sur que c’était une bonne idée Vali en était persuadé. Il n’était pas trop tard pour Adam et le magicien comptait bien arriver à le faire s’amuser un peu dans sa vie. Bon il se doutait qu’il ne serait pas aussi ravi qu’un gamin déballant ses cadeaux le soir de noël mais bon … S’il pouvait lui arracher ne serait ce que un sourire amusé ce serait beaucoup. Enfin pour l’heure il avait déjà réussi à le convaincre. Bonne prouesse en soit. Il se serait retrouvé con si Adam avait refusé de venir avec lui. Bon il n’était pas franchement convaincu non plus hein ca ce voyait. Mais ils se rendaient tranquillement la bas en voiture. Une chance parce qu’il faisait tellement froid qu’on avait l’impression qu’il allait neiger. Ou peut être que c’était juste dans la tête du magicien ça.

- Mais si, on sait pas peut être que tu vas vouloir essayer et tout. Mais sinon on peut boire juste tranquillement.

Chanter on verrait après quelques verres dans le pif. Mais pour cela il fallait qu’ils boivent et donc Vali ne se fit pas prier pour entrer dans le bar avec son compagnon. Il y avait des lumières qui ressemblaient guirlandes de toutes les couleurs. Si c’était pour l’ambiance c’était réussi. Mais ça ne faisait que commencer. Enfin c’était une chance pour Adam. Le karaoké ne serait pas aussi bruyant qu’une discothèque. Heureusement pour le Djinn parce que sinon il aurait vite filé en se disant que tout ça sentait vraiment le sapin. Sauf que la il faisait un effort. Et la commande que venait de passer Adam n’avait pas surprit Vali qui avait filé bien vite. Il observait un peu ceux qui chantaient a tue tête « Vive le vent d’hiver » ou d’autres chants ambiance réveillon. Woah Vali espérait qu’ils allaient chanter autre chose quand même au final parce qu'enchainer avec Rudolf le renne au nez rouge c'etait quand même de trop. Bon il avait fini par les avoir ses verres. Un scotch pour son Djinn et un cocktail maison pour lui. Évidement pour Adam ça paraissait un peu étrange comme boisson.

- Oui c’est un cocktail je sais pas exactement ce qu’il y a dedans mais je le trouvait sympa. Tu veux gouter ?


Le blond poussait doucement don verre en direction de Adam. Est ce que le melange d’alcool arrivait plus vite que prévu ? C’était un suspense insoutenable un peu comme l’attente du père noël un soir de 24 décembre. Mais Vali verrait bien. Et pendant ce temps la musique venait de changer d’ambiance passant à une musique d’amour qui donnait au blond l’impression d’être assit direct sous une branche de gui.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Dim 9 Déc - 22:34




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Adam aurait dû refuser.
Tout ceci était ridicule, tout ce qui se trouvait autour de lui semblait provenir d’un autre monde, d’une autre dimension à ses yeux. Certes, son blondinet ne lui avait pas menti sur un point ; c’était plus calme que la salle d’arcade. Mais il y avait toujours du bruit qui parvenait à ses oreilles, et un choix de musique de mauvais goût. Mais si, on sait pas, peut être que tu vas vouloir essayer et tout. Mais sinon on peut boire juste tranquillement. Les mots de Vali lui reviennent en mémoire, et il ne peut s’interroger sur le quoi ? Que voulait-il lui faire essayer ? Le temps de son absence, son visage tourne en direction des dites casseroles. Ça ? Hors de question. Déjà que l’approche des fêtes de fin d’année se faisait sentir. Stupides fêtes d’ailleurs. Oh, bien sûr, le djinn ne vivait pas dans une grotte les vingt-six dernières années. Bien que lorsque le milieu dont il est issu est étudié, le doute est permit. Ses sœurs ont cru au Père Noël, puis elles ont tenu à perpétuer la tradition. Seulement, elles étaient humaines, fermées d’esprit, à l’abri de l’univers dans leurs petites boules de cristal. Ce n’était pas le cas d’Adam. Il n’avait rien d’humain, et cela passait par les religions, les traditions, la foi. Il était un être faiseur de vœu, une étoile du berge, du même acabit que celle accrochait au sommet du sapin à six branches.

Il est resté plusieurs planté devant ce conifère, participant à la décoration seulement parce que Brittany et Catherine ainsi que Père insistaient. S’il n’avait pas la contrainte magique, il n’aurait même pas levé le petit doigt pour les aider. Pourquoi attendre la fin de l’année pour couvrir de cadeau ses proches, hm ? Hypocrisie écœurante tandis que Vali revient à leur table, apportant les deux verres. Ainsi, il le sortait de sa torpeur, et le Belladone avait refermé ce carnet pour le remettre dans ses poches. Ce n’était rien de bien important, et cela l’était beaucoup moins que l’instant qui allait suivre. Devant la multitude de couleur du cocktail, ses yeux avaient basculé sur sa tête blonde pour l’interroger à ce sujet, et ainsi démarrer la conversation. Oui c’est un cocktail je sais pas exactement ce qu’il y a dedans mais je le trouvait sympa. Tu veux gouter ? «Tu ne sais pas ce qu’il y a dedans, mais tu le bois quand même ?» C’est ... Particulier, mais pas plus que le fait de se laisser attacher volontairement par un esprit maléfique, et un brin psychopathe. Vali glisse son verre vers lui alors qu’il porte le sien à ses lèvres, préférant un contenu familier à des substances inconnus. «Non merci, je préfère quelque chose de familier.»
Sans trop de froideur et une bonne dose de politesse, Adam avait refusé une première fois sa proposition, et prêtait attention à la musique. C’est déjà mieux que des chants de noël ringards et insupportables. Cela dit, les mélodies amoureuses ne sont pas son fort non plus, et il y est parfaitement immunisé. Il préfère jeter un œil sur son blondinet qui semblait le supplier du regard d’essayer. À moins que cela ne soit de la déception ? Dans tous les cas, cela faisait lever les yeux au ciel du côté du Djinn. «Très bien, je vais goûter. Redonnes-moi ton verre.»

Si cela était un défi, il n’avait pas peur de le relever. Ce qu’il craignait plus, c’est les effets secondaires. Avec minutie, il avait saisi la paille pour la coincer entre ses lèvres, et il avait pris une «gorgée». Ce n’était pas dégouttant. Il y avait un arrière gout de rhum mélangé à de la noix de coco, adoucit par le jue d’orange et la liqueur de citron. Peut-être du sirop de fraise aussi quelque part, mais il ne saurait dire si c’est exact. En tout cas, c’est très sucré. Quand on connait Adam et son bec à sucre, c’est une réussite totale. «Ce n’est pas écœurant. Un peu de cannelle l’aurait rendu meilleur.» Dit-il en rendant le verre de Vali à son propriétaire. Le djinn avait passé plusieurs fois sa langue sur sa lèvre inférieure, tic reptilien, pour effacer les dernières traces du cocktail et reprendre son scotch sans risquer un drôle de mélange.

(c) SIAL ; icons VOCIVUS
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Mer 12 Déc - 21:29

It's Tough to Be a God.
Vali et Adam

Allez il n’allait pas vouloir si vite repartir quand même ? Vali espérait qu’il tienne un peut plus que ce qu’il avait pu faire dans la salle d’arcade quand même. Ce serait une épreuve difficile mais le magicien était sur de pouvoir y arrivé. En plus ils allaient passer un bon moment en perspective non ? C’était tout ce qui comptait. Mais Adam avait l’air vraiment méfiant aussi méfiant que ce que le blond était survolté et stréssé. Un plan il avait un plan et il fallait que ça marche ! Il ferait tout pour !

Comme heum allez chercher les verres comme un vrai gentleman. Bon du scotch pour Adam ca changeait pas mais Vali comptait bien lui faire gouter autre chose que sa boisson habituelle. Mais bon le cocktail avait l’air de l’intrigué. C’etait une bonne chose et Vali avait beaucoup d’espoir jusqu'à que Adam ne lui demande pourquoi il buvait ça. Alors Vali passait ses yeux de Adam a son verre un peu perplexe. C’est vrai qu’en général c’etait pas le meilleur truc a faire mais bon.

- Euh … Oui ? C’est pas comme s’il y avait du poison. Regarde c’est très bon !

Il avait bu une gorgée pour lui montré. Mais Adam refusait son verre. Et merde comment est ce qu’il allait faire si le Djinn restait cantonné a son scotch habituel ? A force il devait avoir développé une résistance a cet alcool ou pire peut etre que son sang était déjà du scotch ! Enfin non c’etait pas possible ça. Quoi que …

- Dommage … dis tu crois que le sang ça peut devenir de l’alcool ?


Oui bon il avait même pas commencer a boire que voilà. Mais Vali etait pas super calé en science. Enfin peut etre pas a ce point mais il se demandait si a force de boire de l’alcool ca faisait un truc quoi ? En tout cas il etait surprit que Adam finisse par accepter de gouter et Vali le transperçait du regard cherchant la moindre trace de réaction sur son visage.

- Peut etre que je peux te demander le même apres ton verre avec de la cannelle ?


Quoi il négociait okay ? C’etait pas comme ça qu’on faisait ? Lui il en était persuadé. Il le regardait avec les yeux le plus adorable possible. Allez allez fallait qu’il dise oui. En plus il pourrait demander au barman de rajouter du sucre autour de son verre pour que ça ressemble a un bonbon. Ce serait bien c’etait un argument de poids.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Lun 17 Déc - 0:01




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Peut-être que oui, peut-être que non.
Il faut bien avouer que le djinn, derrière son masque de froideur et son stoïcisme quasi-légendaire, n’était pas du tout dans son élément. Et de ce fait, il était plutôt réservé. Il ne faudrait pas pousser l’analyse jusqu’à dire qu’il était timide. Non-non, disons qu’il préférait rester cloîtré dans le silence jusqu’à ce qu’il finisse d’analyser la situation et qu’il ait construit ses points de repère pour être de nouveau à l’aise. Adam avait profité de l’absence de Vali pour poser son esprit, et regarder autour de lui ce qui se passait. Ce n’était pas aussi bruyant qu’une discothèque, mais à en juger par la qualité du chant autour de lui, ce n’était pas non plus un endroit prévu pour danser. Danser ; cela aussi, il espérait que son blondinet n’ait pas la bonne idée de le pousser à risquer sa dignité. Peut-être pourrait-on qualifier ceci de «balais dans le cul», mais il n’a jamais pratiquer la danse. Il ne sait même pas ce que c’est, et ce qu’il faut faire. Non, Adam ne fait pas tout faire. Il ne sait pas réaliser des petites choses humaines qui permettent de s’amuser. Boire, rire, chanter, danser, il ne connait pas ces facultés. Son savoir se résume à des chiffres, des contrats, des négociations, de la magie, des théories folles, une capacitée d’analyse surprenante, presque omnisciente, et une éducation cadencée au coup de baguette. Education, même ce mot était ridicule. Il sonnait comme une raillerie, enjolivure pour désigner le collier autour de son cou, avec la plaque où son nom complet était marqué et la laisse qui va avec, comme un chien bien dressé.

Une image qui le faisait doucement grogner, conscient qu’il s’était autocondamné. C’est d’ailleurs ce qu’il y a de plus frustrant pour lui avec du recul. Il avait su desceller la faille pour se libérer, mais il avait laissé sa folle colère l’envahir, le poussant à agir avant de réfléchir. L’une des rares fois où cela était arrivée, mais une suffisante pour retenir la leçon. Enfin, Vali revient, et il ne s’attarde plus dans ses pensées, dans cette sensation d’en découvrir encore malgré des années d’exil sur terre. Ce que boit Vali l’intrigue, il ne peut pas nier le contraire, et il ne cherche pas à le cacher. La remarque est faite, peu subtile, mais véridique, et Vali se défendre malgré le semblant de bêtise qui émane de sa bouche. Euh … Oui ? C’est pas comme s’il y avait du poison. Regarde c’est très bon ! «Qu’en sais-tu ?» Faire confiance aux humains ? Jamais. S’il était vraiment d’humeur à avoir raison, il serait bien capable de glisser quelques gouttes d’extrait de digitaline juste pour lui prouver qu’il avait raison. Or, il n’en avait ni l’envie, ni la possibilité étant donné qu’Adam ne se promène pas H24 avec des plantes sur lui. Il n’en avait pas besoin, la verdure est partout. La faute à l’humanité qui tente tant bien que mal de se mettre au vert en collant de la chlorophyle dans chaque coin de rue. Comme si cela changeait quelque chose.
Soit, ce n’était pas le sujet. Ses doigts viennent saisir son verre, et tandis qu’il apportait ce dernier à ses lèvres pour prendre une gorgée, il avait stoppé son geste en entendant la question de Vali. Dommage … dis tu crois que le sang ça peut devenir de l’alcool ? Son blondinet ne tient pas l’alcool pour sortir des bêtises pareilles ? Adam ne savait pas s’il était sérieux ou non en posant cette question, mais son ego professoral avait pris le dessus sur son interrogation, si bien que le voilà à répondre à cette question aussi idiote qu’innattendu. «Non, c’est impossible. Lorsque tu bois de l’alcool en quantité, ton sang le distribue au même titre que l’oxygène dans ton organisme. La résistance est surtout calculé en fonction de l’âge et du poids de l’individu. Plus un homme est agé, plus ses organes disfonctionnent. De même qu’une personne de forte corpulence tiendra plus facilement car le sang distribuera l’alcool dans les graisses. Enfin, les explications que je te donne là ne sont qu’une version edulcoré, mais pour résumer ele tout : tu n’auras jamais de l’alcool en guise de sang.»

Cours de science improvisé réaliser, parler de tout ceci l’avait poussé à s’interroger sur son propre cas. Et lui alors ? Est-ce que maintenant qu’il était mortel, plus proche de l’humain que de l’esprit, il y était sensible ? Est-ce que cette enveloppe corporelle fonctionner comme celle de ces pathétiques êtres ? Hm, peut-être. Mais ce n’est pas pour lui plaire. Tout comme voir la déception sur le visage de son blondinet ne l’avait pas laissé indifférent. Moins que d’habitude en tout cas. Si bien qu’il avait mis de côté cette envie d’étoffer un peu plus le sujet pour alpaguer le verre de Vali, et essayer à son tour. Cela lui plaisait visiblement, puisqu’il ne l’avait pas repoussé à peine goûté. Cela ne risquait pas de lui déplaire de toute façon, étant donné l’addiction au sucre qu’Adam possédait. Mais ce n’était pas son verre, et de ce fait, il l’avait rendu à Vali qui semblait avoir vu quelque chose d’extraordinaire étant donné cette façon de le dévisager qu’il avait. «Qu’y a-t-il ? Pourquoi me regardes-tu de la sorte ?»
Pas de réponse, hormis une proposition. Peut etre que je peux te demander le même apres ton verre avec de la cannelle ? Un sourcil se hausse sur le visage du djinn, qui ne cesse par le même temps de dévisager son blondinet. Serait-ce une défis ? Un autre ? N’a-t-il pas retenu la leçon ? Les yeux d’Adam quittent Vali pour jauger ce qui rester dans son verre... Avant de l’avaler d’une traite en le reposant délicatement sur la table. «D’accord, mais je pense que tu n’as pas besoin d’attendre.» Pourquoi pas. Il regrettera sûrement par la suite, mais il est suffisamment conscient et pragmatique pour savoir quand s’arrêter. Cependant, le djinn ne pouvait s’empêcher d’être méfiant, car il avait compris le manège de Vali. Aussi, avant qu’il ne s’éloigne trop de la table où ils étaient installés, Adam avait haussé la voix suffisamment fort pour être entendu et l’interpeller. «Vali, essayes, mais dis-toi qu’il y aura un retour de flamme en cas de réussite.» Ce n’était pas dit explicitement, juste assez pour être compris.

Quel retour de flamme ? De la part d’Adam, tout est possible.

(c) SIAL ; icons VOCIVUS
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Lun 17 Déc - 20:58

It's Tough to Be a God.
Vali et Adam

Vali ne pensait pas qu’ils allaient entrer dans un tel débat avec des boissons. Ahhh si Adam connaitrait le monde des boites et des gens qui glissent des trucs bizarres dans les verres des gens alors … Ben il serait encore plus parano. Mais Vali buvait lui il s’en foutait et c’était pas dans un bar karaoké qui risquait de lui arriver un truc. S’il etait la bien vivant devant Adam c’est que bon il avait un peu d’instinct de survie quand même non ? Ou pas du tout en fait.

- Rien. Mais bon s je dois crever maintenant je crèverais c’est pas grave.

Il haussa brièvement les épaules. Oui ça lui importait peu au final. S’il devait vomir ses trippes a cause d’un poison mortel ce serait comme ça. De toute façon pour le moment la mort n’avait pas l’air de vouloir de lui. Même déchiré par les ronces il avait survécu. Et puis bon Adam savait bien que Vali mourrait un jour comme le bon mortel qu’il etait non ? Bref, le sang et l’alcool ça faisait des trucs étrange et Vali trouvait ça de plus en plus bizarre parce que plus il buvait et moins il comprenait ce que disait Adam. Mais il faisait come si hein ? Ou du moins il essayait. Alors il laissa échapper un grand :

- Aaaah !

Donc le sang ne se changeait pas en alcool. C’etait la principale réponse ça. Mais bon la le plus intéressant c’etait quand même de savoir si Adam avait vraiment aimé et de l’inciter a boire. Et la Bingo ! Il avait dit oui ! Alors un sourire venait d’illuminer le visage de Vali soudainement. Ouais il etait ravi.

- Oh wow qu’elle descente ! J’arrive tout de suite !

Peut importe si ses maigres économies y passaient ! Le jeu en valait la chandelle. Alors il s’appretait a filer vers le bar avant qu’Adam ne parle de retour de flammes. Ah. Ca c’etait pas prévu. Enfin si dans le fond il s’en doutait. Mais est ce que le blond avait peur ? Pas vraiment. Il se tournait vers Adam pour lui faire un clin d’œil.

- J’ai hate !

Et il venait de filer vers le bar chercher le verre. De quoi avait il hate ? Ben bonne question ! Mais il ne tardait pas a revenir vers Adam avec un verre avec de la cannelle et du sucre tout autour du bord du verre lui donnant une allure de bonbon. Lui avait prit un verre de la meme chose. Fallait qu’il se souvienne de cette soirée quand même.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Sam 22 Déc - 17:30




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Rien. Mais bon si je dois crever maintenant je crèverais c’est pas grave. “Rien”, c’est le seul mot qu’Adam avait retenu de cette pathétique phrase, car la suite ne lui avait pas plu. Cela se voyait qu’il ravalait un grondement acerbe, et qu’il se retenait de le traiter d’imbécile. Seulement, était-il en droit de juger ? Oui, et non. Car le Belladone avait beau s’accrocher à cette Terre du mieux qu’il pouvait, ce qu’il voulait, c’était qu’autrui mette fin à ses jours. Encore que, depuis le temps maintenant qu’il côtoie Vali, il s’est permit de remettre en doute ses envies, et de plancher sur une autre solution. Par pure esprit de contradiction, avant de se remettre dans le tracé menant à ses objectifs. Alors, il ravale son venin en même temps que cette gorgée, et il ne relance pas le sujet pour ne pas gâcher cette soirée. Quoi que, pourquoi se retenait-il en vérité ? Une dispute pourrait être le bon motif pour s’échapper de cet endroit. Hm, il s’adoucit, cela est fâcheux. A moins que ça ne soit sa magie non-récupérée qui le pousse à réfléchir à deux fois avant d’attaquer.
Dans tous les cas, son blondinet lui avait facilité la tâche en posant sa question totalement stupide. Au lieu de l’envoyer proprement sur les roses, Adam avait reposé sur son verre, s’improvisant un cours qui –de toute évidence- ne sera pas écouté. Il cherche ses mots, les pèse pour ne pas embrouiller le blondinet. Ce à quoi il avait simplement répondu un “ah” prolongé, comme si ce dernier venait d’avoir la plus grosse révélation de l’année.

Épuisant.
Un fin soupir traverse ses lèvres tandis que le voilà charmé par la boisson de son compagnon. Difficile de résister, c’était si sucré, si doux, si parfumé. Cela donnait envie d’avoir la même chose, d’y apporter même une amélioration, mais le djinn était bien trop humble et trop fier de sa bonne tenue pour demander quoi que ce soit. En avait-il vraiment besoin ? Après tout, Vali lui proposait si gentiment, cela serait dommage de refuser. Sa tête bascule légèrement en direction de son blondinet pour faire comprendre en finesse qu’il avait bien entendu. Et si tôt sa proposition terminée, il y avait eu un petit temps pour peser le pour et le contre. Adam dévisageait son verre, avant de l’avaler d’une traite. Ce n’était rien d’autre qu’une boisson parmi tant d’autre, convaincu que l’alcool n’avait pas d’effet sur son organisme particulier. Seulement voilà, le noble n’avait jamais bu plus de deux verre en vingt-quatre heure ; il y a de fortes chances pour qu’Adam se fasse surprendre.
Ce n’est qu’une question de bon sens, de raisonnement, n’est-ce pas ? C’est du moins ce qu’il pense. Oh wow qu’elle descente ! J’arrive tout de suite ! « Descente ? » Du jargon pour désigner son geste ? Sans doute, ils n’avaient pas de marche autour de leur table après tout. De fil en aiguille, le djinn n’était pas né de la dernière pluie, et il avait fini par fonder son hypothèse. Vali était trop insistant, trop dévoué, trop enthousiaste à l’idée de lui faire boire autre chose que son Scotch. De scientifique, il était passé à cobaye –de son point de vue- , et il doit bien reconnaître que cela ne lui plait pas plus que cela. Des menaces, des avertissements, tout ceci semble importait peu à son blondinet qui lui renvoie simplement un clin d’œil avec un petit J’ai hâte !

A sa place, il ne serait pas aussi pressé. Les idées qui lui traversent l’esprit sont plaisantes, et il cache un début de sourire derrière ses doigts qui essuient la commissure de ses lèvres avec délicatesse. Allez, il peut bien lui offrir un répit.
Un peu de calme avant la tempête.

Patientant de nouveau, Adam ne pouvait s’empêcher d’appréhender. Et s’il réussissait ? Et si son image était entachée ? Si le nom des Belladone était bafoué par un comportement déplacé qu’il ne maîtriserait pas ? S’il réduisait ce bar à néant à cause d’une perte de contrôle sur sa magie ? Ou bien d’une envie stupide de se donner subitement en spectacle. Le djinn reprend son visage impassible, espérant que son corps ne le trahisse pas. Il peut toujours refuser ? Hm ? Un seul de ce drôle de verre, pas plus. Oh, quoi que. En voyant son blondinet revenir avec ce verre dans la main, orné de sucre sur son bord, Adam eu la même réaction qu’un chat face à de la Nepeta. Intrigué, son intérêt était vivifié et son visage s’était adoucit un peu, sans excès. Il restait lui-même, mais un junkie à qui on comblerait le manque. Poussant la paille avec son doigt, il se mit à lécher du bout de la langue le verre, cachant son geste avec sa main le tenant. Il s’agissait bien là de sucre, du sucre de canne qui plus est, son préféré. Le sucre blanc est bien trop commun, celui-ci apporte la touche finale d’exotisme au verre. Les yeux d’Adam avaient rebasculé sur Vali, sentant bien que ce dernier l’observait, et il se reprit. « Hm ! » Commença-t-il pour s’éclairer la gorge, continuant. « Y-a-t-il de la cannelle comme je l’avais suggéré ? » L’exigence remise sur le tapis, il n’avait pas vraiment attendu la réponse du blondinet pour vérifier par lui-même. « Oui, et cela est mieux. Cela baisse l’acidité. »

(c) SIAL ; icons VOCIVUS
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Sam 22 Déc - 20:04

It's Tough to Be a God.
Vali et Adam

C’était quoi ce regard ? Oula Adam avait pas l’air franchement ravi par ce que le blondinet avait dit … Mais bon d’un coté c’était ce que Vali pensait. Il n’y pouvait rien et si la vie lui plaisait vraiment alors pourquoi il passait son temps a foutre sa vie en l’air ? Même si honnêtement depuis que Adam était la il etait devenu plus raisonnable quand même il n’en était plus a ramper dans les rues le soir parce qu’il avait trop bu et c’était défoncé trop fort dans une soirée. Mais le Djinn n’avait rien dit et Vali n’avait pas renchéri non plus. C’était …. Génant. Bon de toute façon c’était pas le sujet et Vali ne voulait en aucun cas que leur soirée ne soit gâchée avant que les dieux de la boisson aient fait leur travail … Et ce n’était pas avec du scotch que Adam allait se détendre. Il savait que le Djinn avait l’habitude d’en boire.

Il avait fini par avaler le reste de son verre et d’accpeter d’essayer. Alors Vali etait ravi. Ca devait se voir au sourire qu’il avait sur ses lèvres. Et il ne pouvait etre qu’admiratif du djinn qui avait avalé tout ça d’un coup. Ca devait etre fort non ? Adam n’avait pas trop compris ce que le blond venait de dire. Bah il connaissait pas cette expression ? Il ne devait pas sortir assez pour ça mais Vali allait le dérider un peu.

- Oui descente parce que tu as tout bu d’un coup.

Et le blond  avait vite filé pour ramener ce fameux verre. C’est que Adam était mignon a le fixer comme ça. Et ? Quoi il le trouvait mignon ? Saloperie d’alcool ! Ca devenait de pire en pire son affection pour le Djinn, c’était comme une maladie. Une maladie dont il se faisait de plus en plus. Adam lui c’était mit a savourer sa boisson sous le regard satisfait de Vali qui leva doucement son verre.

- Bon ben a notre soirée ! On devrais continuer avec cette boisson si elle te plait.

Vali tourna doucement la tete vers le karaoké, puis il tourna sa tete vers Adam. Ouais il venait d’avoir une association d’idées. Mais ce serait quand même incroyable que de le voir s’amuser sur scène non ? Quoi que ça pouvait etre amusant alors il etait temps de tâter le terrain entre deux gorgée d’alcool.

- Y’en a qui se débrouillent pas trop mal quand même. T’as déjà fais un Karaoké toi ?


Bon il se doutait quand même de la réponse. Mais ça entamait la conversation.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Dim 23 Déc - 23:52




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Gênant, ce n’est pas rien de le dire. Affirmer une telle chose alors que le djinn avait réussi à s’ouvrir à son blondinet, cela revenait surtout du culot. Non, ce n’était pas ça, alors qu’est-ce que cela pouvait être ? Adam ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Il se sentait brûler de l’intérieur d’une rage soudain alors qu’il se sait calme de nature. C’est comme si Némésis le prenait aux tripes pour se rebeller soudainement contre une raison toujours inconnue. Une vague puissante, déferlant sur son âme et dont seul le regard permettait de comprendre à quel point il se retenait de l’affubler d’une remarque acerbe. Soit ! Il n’avait aucune raison de se mêler de cela. Ce n’était pas un humain qui allait lui donner des états d’âmes, et puis quoi encore ?! Le djinn avait préféré faire main-rase sur ses pensées, fermant les yeux pour soupirer sa colère inutile, le temps que Vali aille chercher cette boisson auquel il tient tant à lui faire boire. Oui descente parce que tu as tout bu d’un coup. Adam écoute d’une oreille les explications de son blondinet, comprenant parfaitement la signification, mais ayant du mal à saisir l’idée. Dans ces cas-là, ce n’est pas Descente qu’il faudrait nommer ceci, mais plutôt Ingération, ou quelque chose dans cette idée, non ? Peu importe, ce n’est pas le débat du jour, et il n’a pas réellement envie de s’attarder.
Le magicien l’ayant mis dans une humeur plutôt mauvaise, au-delà de ce qu’il en est au quotidien -car après tout, ce n’est pas parce qu’il ne sourit pas qu’il n’est pas particulièrement heureux ou satisfait-, une rage sourde s’était installée. Il avait beau avoir essayé de la balayer du mieux qu’il pouvait, les paroles de son blondinet lui hantaient l’esprit. Qu’est-ce qu’il lui faut de plus pour qu’il cesse cette débauche infâme et intolérable ? De quoi a-t-il besoin pour se remettre droit dans ses bottes ? Rien que de la voir si fier de jouer avec sa vie donne encore plus envie à Adam de lui faire commettre un meurtre. De le faire souffrir, puisque visiblement, ce n’est qu’ainsi qu’il retient les leçons.

De lui faire ôter la vie, sa vie, pour lui montrer Ô combien elle peut être précieuse.

Son poing se serre doucement tandis qu’il croise les mains devant son visage, et ce grondement dans ses yeux s’envolent quasi-aussitôt lorsqu’il voit le verre arrivé. Autant la couleur pouvait lui semer le doute dans son esprit. Autant ce sucre, cet espèce de bonbon géant alcoolisé, lui passe toute envie d’hésiter. Adam se forçait pour ne pas sauter dessus, gardant malgré tout la prestance de la noblesse anglaise. Mais cela se sentait dans ses gestes qu’il était surtout pressé d’avoir sa dose de saccharose. Le djinn avait commencé à le savourer, et il se sentit étrange au bout de la troisième gorgée. Bon ben à notre soirée ! On devrais continuer avec cette boisson si elle te plait. Le djinn hoche de la tête pour signifier que oui, sans plus de contrôle ni de conscience sur ce qu’il venait de signer. Il ferme les yeux quelques instants, ce n’est pas comme les fois où il tournait de l’oeil. Sa tête ne lui faisait pas mal, elle était juste chamboulé dès qu’un mouvement brusque était fait.
Relevant son menton pour faire bonne figure, il n’avait pas levé son verre. Qu’y avait-il à l’intérieur ? Est-ce que cela était plus dosé que lors de son essai ? Est-ce qu’une substance a été glissée à l’intérieur ? Est-ce que c’est le contrecoup d’avoir bu son Scotch aussi vite ? Peut-être. Seulement, avait-il la tête à s’inquiéter ? Non. Car il n’avait aucune idée d’où elle était et où il en était dans ses pensées. Le brouhaha environnant n’est plus qu’un vague pâté sonore, un fond sans saveur et sans intérêt qu’il retire bien vite de son centre d’attention pour le river sur Vali, la paille coincée entre ses lèvres.

Adam a une “descente” -pour reprendre le terme de Vali- plus que fulgurante. Le sucre du mélange, sans doute. De toutes façons, il ne s’en faisait pas. Il était bien trop fier pour admettre que sa condition plus humaine qu’esprit le rendait sensible à l’alcool. Et qu’en plus de cela, il ne tient pas du tout. On ne peut pas être bon en tout, n’est-ce pas ? Cela dit, même s’il ne tient pas, il a néanmoins le mérite d’être suffisamment concentré et bon comédien pour mettre tous ses efforts sur sa tenue. À son tour, peu de temps après Vali, ses yeux basculent en direction de ceux sur scène en train de chanter, puis son blondinet qui semble avoir eu la meilleure idée du siècle -ou pas-. Y’en a qui se débrouillent pas trop mal quand même. T’as déjà fais un Karaoké toi ? Un sourcil haussé, le djinn perd de sa superbe en s’affalant dans le fauteuil, adossé contre le cuir, les bras croisés sur le ventre. Il lève la tête, fixe le plafond, et réfléchit consciencieusement à sa réponse alors qu’il a abandonné son verre à moitié-plein sur le table. «Pas à mes souvenirs, non. Je ne suis jamais allé dans un karaoké, pas même pendant mes études à Paris. Je n’aimais pas sortir. C’est inutile tout seul.» Dans une autre vie, peut-être. Après tout, il est bien plus vieux que son apparence ne laisse présager. La faute au temps inexistant, ou du moins avant qu’il ne soit prisonnier de ce monde. «Mais si tu as envie de chanter, vas-y. Je ne t’empêche pas de t’amuser.» Visiblement, l’alcool fait aussi monter la crédulité d’Adam d’un niveau, puisqu’il jugeait Vali suffisamment intelligent pour ne pas lui proposer de s’exposer de la sorte en public. Il sait jouer du piano, mais user de ses cordes vocales... Jamais essayé. Et il n’a pas spécialement envie de s’exposer devant des personnes qu’il ne connait pas.

(c) SIAL ; icons VOCIVUS
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé] It's Tough to Be a God - Adam&Vali
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Période d'essai terminée : Gray
» Un Champagne Millésimé - Chasse terminée
» BDI (break a durée indéterminée)
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]
» Baptême de Laiiyla [Terminé]

Sauter vers: