Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
MESSAGES : 1673
AGE DU PERSONNAGE : 33
RACE : Fée
MÉTIER/ÉTUDE : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues

 BASIL EGERTON

Formspring

« Tell me more, tell me more »


Basil Egerton

Si tu venais à mourir, qu'est-ce que tu voudrais qu'il advienne de ton corps ? (enterré, incinéré, disséqué par un savant fou ?....)

C'est une excellente question. Je pense que je voudrais le savoir enterré de façon traditionnelle, dans le cimetière où j'ai fait mes débuts, à Londres - oublié des vivants, je ne serais plus qu'une simple tombe dénuée de nom. Mais si je me liais à un autre suffisamment fort à l'heure d'écrire mes dernières volontés, je pourrais bien vouloir lui léguer mes restes - par affection, en quelque sorte. De toute façon, je ne serais plus là pour en profiter, pas vrai ?

Imaginons, tu gagne un prix Nobel de science (dans tes rêves), mais tu apprend que tu dois le partager avec Adam. Tu l'acceptes ou pas ?

Obtenir un prix Nobel m'importe assez peu en définitive, je ne suis pas un chirurgien en quête de reconnaissance mais un passionné à plein temps. Si l'on m'en remettait un toutefois, je n'ai pas de raison de le décliner, et peu m'importe de le partager, tant que cela ne m'engage à rien vis-à-vis de toi. Encore que... ♡

Si tu n'avais pas choisi fossoyeur comme métier, t'aurais fais quoi dans la vie ? J'te verrais bien prof' en fac de médecine, ça aurait été folklo les cours

Ayant obtenu haut la main mon doctorat, je serais très probablement chercheur, et il est tout à fait envisageable que j'ai passé également du temps à enseigner, pour propager cette passion du corps humain qui manque sincèrement. Mais il m'est arrivé de faire quelques cours, d'être invité dans des universités - ma réorientation n'invalide pas mon diplôme. J'aurais peut-être travaillé dans les pompes funèbres, dans les autopsies, je ne sais pas. J'aime essayer des tas et des tas de choses ! Je ne me satisfais pas d'une seule activité.

Quelle est la meilleure période pour creuser ?

Je dirais que dans l'ensemble, toutes se valent - l'avantage de l'Irlande : il n'y a pas un écart phénoménal entre les saisons. J'excluerais toutefois l'hiver, qui durcit le sol, il m'est arrivé de peiner quelques fois au point de chercher des astuces pour réchauffer ma pelle ! (L'inconvénient, quand on a moins de force qu'il n'en faudrait pour son métier...) En soi, il n'y a rien de mieux qu'un temps humide : le sol ramollit, la pelle s'y enfonce comme dans du beurre, j'en tire un plaisir quasi indécent. Au final, je pense que c'est encore l'automne que je préfère, et l'air y est chargé de senteurs organiques de pluie et d'humus - mais gare aux feuilles mortes glissantes et aux accidents inattendus !

As-tu donné un nom à ta fidèle pelle ?

Oh, j'ai pensé plus d'une fois à la baptiser, je l'avoue. Il m'arrive couramment de lui donner des petits noms affectueux mais je n'en ai fixé encore aucun. Tout ce que je peux en dire, c'est que tous ces petits surnoms que je lui donne sont féminins et très possessifs. Ma douce, ma belle, ma lady, ma fidèle... Et gare à celui qui me l'ôtera

Est-ce que tu préfères dormir dans un cercueil, ou dans un trou à la belle étoile ?

J'aurais tendance à dire que je pourrais expérimenter l'un et l'autre sans problème, et que j'aurais tendance à préférer l'option avec la meilleure compagnie. En soi, je suis très friand d'expériences nouvelles, et c'est vrai que je n'ai jamais pensé à essayer cela... Je reviendrai vers vous lorsque j'aurai pu comparer les deux (et je crois pouvoir affirmer que le cercueil sera préférable en hiver et la belle étoile en été!)

Aimerais-tu être père au foyer ?

Dans la mesure où je serais capable de poursuivre mes activités à domicile, je pourrais me voir homme au foyer - ce n'est pas après un salaire que je cours, et j'aime assez bien être tranquille et sans responsabilités. En revanche, je ne pourrais jamais envisager de rester chez moi à me tourner les pouces, à me contenter de ménage ou ce genre de détails futiles. Et puis, il y a cet autre mot qui me dérange : dans père au foyer, il y a père, et ce n'est pas vraiment quelque chose que j'ambitionne de devenir. Moins j'entends parler de ma progéniture, mieux je me porte.

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

 BASIL EGERTON

Si tu venais à mourir, qu'est-ce que tu voudrais qu'il advienne de ton corps ? (enterré, incinéré, disséqué par un savant fou ?....)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1673
AGE DU PERSONNAGE : 33
RACE : Fée
MÉTIER/ÉTUDE : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues

 BASIL EGERTON

C'est une excellente question. Je pense que je voudrais le savoir enterré de façon traditionnelle, dans le cimetière où j'ai fait mes débuts, à Londres - oublié des vivants, je ne serais plus qu'une simple tombe dénuée de nom. Mais si je me liais à un autre suffisamment fort à l'heure d'écrire mes dernières volontés, je pourrais bien vouloir lui léguer mes restes - par affection, en quelque sorte. De toute façon, je ne serais plus là pour en profiter, pas vrai ?

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

 BASIL EGERTON

Imaginons, tu gagne un prix Nobel de science (dans tes rêves), mais tu apprend que tu dois le partager avec Adam. Tu l'acceptes ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1673
AGE DU PERSONNAGE : 33
RACE : Fée
MÉTIER/ÉTUDE : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues

 BASIL EGERTON

Obtenir un prix Nobel m'importe assez peu en définitive, je ne suis pas un chirurgien en quête de reconnaissance mais un passionné à plein temps. Si l'on m'en remettait un toutefois, je n'ai pas de raison de le décliner, et peu m'importe de le partager, tant que cela ne m'engage à rien vis-à-vis de toi. Encore que... ♡

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 2599
AGE DU PERSONNAGE : 40
RACE : métamorphe (étalon noir)
MÉTIER/ÉTUDE : sef : sans emploi fixe

 BASIL EGERTON

Si tu n'avais pas choisi fossoyeur comme métier, t'aurais fais quoi dans la vie ? J'te verrais bien prof' en fac de médecine, ça aurait été folklo les cours

_________________


astra; bb — They don't look very human like. Now I wish that I could find my clothes. Bedsheets and a morning rose. I wanna wake up, can't even tell if this is a dream. How did we end up in my neighbors pool ? DON'T THREATEN ME WITH A GOOD TIME ;; @shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 1673
AGE DU PERSONNAGE : 33
RACE : Fée
MÉTIER/ÉTUDE : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues

 BASIL EGERTON

Ayant obtenu haut la main mon doctorat, je serais très probablement chercheur, et il est tout à fait envisageable que j'ai passé également du temps à enseigner, pour propager cette passion du corps humain qui manque sincèrement. Mais il m'est arrivé de faire quelques cours, d'être invité dans des universités - ma réorientation n'invalide pas mon diplôme. J'aurais peut-être travaillé dans les pompes funèbres, dans les autopsies, je ne sais pas. J'aime essayer des tas et des tas de choses ! Je ne me satisfais pas d'une seule activité.

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

 BASIL EGERTON

Question :
Quelle est la meilleure période pour creuser ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 1673
AGE DU PERSONNAGE : 33
RACE : Fée
MÉTIER/ÉTUDE : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues

 BASIL EGERTON

Je dirais que dans l'ensemble, toutes se valent - l'avantage de l'Irlande : il n'y a pas un écart phénoménal entre les saisons. J'excluerais toutefois l'hiver, qui durcit le sol, il m'est arrivé de peiner quelques fois au point de chercher des astuces pour réchauffer ma pelle ! (L'inconvénient, quand on a moins de force qu'il n'en faudrait pour son métier...) En soi, il n'y a rien de mieux qu'un temps humide : le sol ramollit, la pelle s'y enfonce comme dans du beurre, j'en tire un plaisir quasi indécent. Au final, je pense que c'est encore l'automne que je préfère, et l'air y est chargé de senteurs organiques de pluie et d'humus - mais gare aux feuilles mortes glissantes et aux accidents inattendus !

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

 BASIL EGERTON

As-tu donné un nom à te fidèle pelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

 BASIL EGERTON

Revenir en haut Aller en bas
 
BASIL EGERTON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Formspring-