avatar
Djinn
MESSAGES : 234
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : s'occupe de la maman de Maxwell

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




La nuit allait bientôt tomber sur Bray, et j'avais entendu que la lune était magnifique vue d'une certaine crique. Je ne connaissais pas la ville de fond en comble alors j'avais demandé mon chemin - je ne savais plus si Dagdag m'avait parlé de cet endroit - de toute façon je n'y allait pas pour barboter. Je m'étais quand même armé de pleins de bonnes choses pour pouvoir profiter pleinement du moment. Avec l'argent que je gagnais en gardant la maman de Maxwell j'étais très riche et pouvait acheter pleins de nourriture. En l’occurrence, j'avais un grand sac plastique remplie de paquet de chips, de bonbons et aussi de sodas. De quoi faire un bon repas - pas très diététique certes mais en tant que génie je ne grossissais pas.
Je pensais être tranquille, au calme avec ma gourmandise mais rapidement j'entendais des éclats de voix et apercevait un groupe de jeunes humains en train de boire et parler à un volume beaucoup trop élevé. Tant pis, j'étais là, je n'allai pas faire demi-tour. Je m'installai donc dans mon coin tout en chantonnant une chanson du Roi Lion, posant mes fesses sur le sol dur. C'était sur qu'un canapé ça serait plus confortable mais j'avais pas le pouvoir de faire apparaître des objets. Ca serait trop cool quand même en y pensant. Par exemple quand il y avait plus de farine pour faire des crêpes ! Ou que je trébuchais et que je cassais des verres ou des assiettes. En un claquement de doigt, ils seraient remplacés. C'était sur que j'avais plutôt tendance à détruire tout sur mon passage. Alors que j'ouvrais un paquet de chips, l'un de mes jeunes voisins de crique s'était approché de moi. Il était immense vu d'en bas ~ Il voulait jouer avec moi ?

- Hé mec t'arrivera à manger tout ça tout seul ?

Bah oui pourquoi ? Je regardais toute la nourriture que j'avais acheté. C'était rien du tout ça. J'hochais la tête tout en enfouissant une chips dans ma bouche. On m'a dit que je devais pas parler aux inconnus. Donc je ne parlais pas. Je me contentais de fixer mon interlocuteur tout en bouffant mes chips.  Mon comportement semblait l'irrité car il se mettait à froncer les sourcils.

- Vas y fais pas ton radin !

Je le voyais tendre sa main vers un paquet de gâteau. Ya ! Sans réfléchir, je bondissais vers son bras et y plantais mes dents. C'était ma nourriture ! Voleur ! Je sentais un coup sur le coin de ma tête et lâchais ma prise. Aieu !

- Putain l'enfoiré il m'a mordu !

Bien fait ! La petite guerre avait cependant alerté ses copains mais il était hors de question que je bouge de ma petite place pour des voleurs de nourriture.

- Qu'est ce qu'il se passe Jack ?
- Cet attardé m'a mordu !

Une bouteille venait de voler dans les airs, percutant de pleine face le voleur de gâteau. D'où il m'insultait ? Il voulait que je le morde encore ? Je devais cependant protéger ma bouffe et commençait à les ranger dans mon sac jusqu'à ce qu'une paire de chaussure vienne s'échouer sur un paquet de bonbons. Je relevais la tête et frissonnais de peur lorsque Jack m'attrapait par le col pour me mettre debout.

- Lâche moi...!
- Ah tiens tu sais parler finalement ?

Un ton moqueur. Un coup de poing dans le ventre qui me rappelait des moments que j'aurais préféré continué d'oublier. Si je le voulais je pourrais mettre un terme rapidement à ce ridicule petit combat mais je devais cacher ma nature.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/
avatar
SirèneTriton
MESSAGES : 49
RACE : Sirène
MÉTIER/ÉTUDE : Etudiante

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Le parfum d’alcool émanait de la bouteille qu’elle tenait entre ses mains, le regard perdu dans le vague. La dernière fois que son goût amer avait coulé le long de sa gorge, les deux hommes qu’elle aimait le plus étaient morts. Et la voilà, à fuir les Etats-Unis pour échapper aux fantômes et à la culpabilité et finir assise le cul dans l’herbe entourée de gens qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam.

*Mais qu’est-ce que je fous là bordel ?*

Une pensée personnelle qui fit naitre dans sa poitrine une once d’énervement. Les gars assis autour d’elle étaient beaux avec des mâchoires bien dessinés et des pectoraux visibles sous leur tee-shirt mais ils parlaient forts et tout ce qu’ils pouvaient raconter lui passaient bien au-dessus de la tête. Là, tout ce dont elle avait envie c’était de rentrer, rester seule sous sa couverture et pleurer toutes les larmes de son corps. Ces types étaient des étudiants rencontrés alors qu’elle venait chercher des informations concernant l’inscription. Les suivre, accepter leur proposition était idiot et presque une signature de sa personnalité. Au moins maintenant elle commençait à s’en rendre compte.

Elle releva la tête parce qu’un mec blond dont elle n’avait pas retenu le nom venait de lui parler. A ce moment un type avec un sac visiblement bien rempli passait à une dizaine de mètres d’eux. Billie Jean le suivit du regard, intriguée. Malheureusement, elle n’était pas la seule à l’avoir remarqué. Le grand brun nommé Jack qui avait sa main autour de sa taille semblait d’humeur à jouer au mâle dominant devant ses potes. En à peine quelques minutes il s’était décidé à s’en prendre à quelqu’un de plus petit et qui n’avait rien demandé à part manger ses bonbons tranquillement dans la nature irlandaise.

Billie Jean resta assise à regarder ce qui allait se passer, espérant simplement que la soirée ne tourne pas au vinaigre. Malheureusement, son souhait resta vain. Pas sûre d’avoir bien vu la scène, elle aurait pourtant juré que Jack s’était fait mordre. Etrange. Alerté, les autres types décidèrent de le rejoindre et la seule fille du groupe ne se fit pas désirée. Porter de l’aide à Jack n’était pas vraiment dans ses plans, c’était même plutôt l’inverse. Elle étouffa un cri choqué lorsqu’il le frappa au ventre. Ce malade était-il vraiment en train d’agresser physiquement un mec pour une histoire de bonbons ? Furax, Billie Jean voulu intervenir en le retenant par le bras. Malheureusement, elle n’avait pas assez de force et c’était bien inutile. Du coup, elle décida de s’interposer, obligeant les deux hommes à se séparer. Oui c’était sans doute l’idée le plus idiote qu’elle ait eu récemment.

« Mais t’es complètement con ou quoi ? Laisse-le tranquille espèce d’abruti ! », hurla-t-elle à Jack, ses yeux lançant des éclairs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Djinn
MESSAGES : 234
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : s'occupe de la maman de Maxwell

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




C'était quand même incroyable de ne pas pouvoir manger tranquillement sur cette planète. Une bagarre juste parce que cet humain était jaloux de toute la nourriture que j'avais apporté. Si il était si intelligent, il avait qu'à aller au supermarché faire le plein de provisions avec ses copains avant de venir ici. C'était quand même incroyable de ne pas savoir cette base élémentaire dans toute bonne soirée. Du coup j'étais en train de me laisser tabasser par un idiot qui s'appelait Jack. Comme dans Titanic ! Sauf que malheureusement, celui en face de moi il était pas mort congelé. J'espérais tout de même qu'ils allaient pas avoir l'idée de me jeter dans la mer...J'avais déjà expérimenté la noyade, et à mon avis Castiel n'apparaitrait pas encore par magie.
A la place du triton venait magiquement apparaître une chevelure blonde entre moi et Jack. Ma sauveuse le traitait d'abruti, et je ne pouvais qu’acquiescer ce compliment. En attendant, il m'avait lâché et je massais là où cet idiot m'avait frappé. Je restais cependant caché derrière la madame.

- Cet enfoiré m'a mordu, regarde !

Jack avait montré son poignet où on pouvait distinctement voir la trace de mes dents. Il avait même pas bon goût en plus. Une fois à la maison j'aurai plus qu'à me brosser les dents. Mais avant il fallait que je range mes affaires et trouvent un autre endroit tranquille pour regarder la lune. A cause de ces humains j'allai louper le spectacle. Pendant que la fille aux cheveux dorés et Jack se disputaient, j'en profitait pour discrètement rassembler ma nourriture et prendre la poudre d'escampette. C'était sans compter sur l'un des autres étudiants, qui m'avait attrapé par le bras.

- Maiiis laissez moi partiiiir !

Les larmes me montaient aux yeux. Je ne pouvais pas me défendre. Si je le faisais j'allai être révéler et c'était pas une bonne chose. J'allai donc être obligé de les tuer ensuite pour pas qu'ils parlent mais j'avais pas envie de faire ça. Je ne faisais donc que chouiner avant de soudainement attraper le sac plastique par les lanières et de l'envoyer valser dans la tête de celui qui me tenait. Djinn power ! Serrant ma bouffe contre moi je me mettais ensuite à courir.

- Attrapez le !

Roh il était super lourd ce Jack. C'était de la triche en plus je pouvais pas me transformer en colombe. Coursés comme si j'étais une bête sauvage, je trébuchais contre une pierre - qui était l'abruti qui avait posé ça là ? - et me retrouvait étalé sur le sol comme une crêpe. La nourriture que j'avais acheté dans le même état à quelques mètres. J'avais très mal et me mettais à renifler puis à pleurer tandis que la bande à guignol arrivait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/
avatar
SirèneTriton
MESSAGES : 49
RACE : Sirène
MÉTIER/ÉTUDE : Etudiante

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Dans son adolescence, Billie avait toujours fait des conneries. Elle arrivait toujours à se dégoter les mauvaises relations, les mauvaises fréquentations. Les dernières années de sa vie avaient été plus calmes, moins de conflits, de pleurs et de cris. Au final, la maturité ne lui avait pas permis de développer une meilleure capacité de jugement, c’était seulement Holden qui lui avait permis d’éviter les mauvaises personnes. S’il avait été là, elle n’aurait même pas eu à suivre ces mecs idiots pour mettre un peu de piment dans sa journée. S’il avait été là, elle ne serait pas à deux doigts de se prendre une claque. La galanterie qui voulait que les garçons ne frappent pas les filles n’était plus vraiment à l’ordre du jour.

Quand Jack lui montra son poignet où une magistrale trace de dents était clairement visible, Billie fronça les sourcils. C’était vraiment étrange qu’un type de leur âge ne trouve comme seule réaction suffisante à une agression de mordre. Quoiqu’il en soit, Jack n’avait pas à essayer d’intimider un inconnu pour faire le malin devant elle et ses copains. Sans doute aurait-elle trouvé ce comportement de mâle alpha séduisant dix ans plus tôt.

« Je m’en fiche, t’avais qu’a pas le provoquer ! »

Elle ne doutait pas de ses mots mais se disait que son protégé n’était peut-être pas complètement saint d’esprit non plus. Bon sang, dans quel traquenard s’était-elle encore fourrée ? Alors qu’elle avait presque convaincu Jack de laisser tomber, un nouveau cri résonna :

- Maiiis laissez moi partiiiir !

Le blond de tout à l’heure tenait fermement la victime désignée par le bras. Visiblement, tout le groupe était exclusivement composé d’idiots prêts à tout pour défendre l’honneur bafoué de leur mâle alpha. Alors que la demoiselle pas en détresse allait intervenir, un coup de sac à bonbon lui permis de se libérer. La suite n’était pas bien difficile à deviner. Une course poursuite démarra et Billie n’était pas en reste. Malheureusement, son protégé s’étala sur le sol et y resta. Paniquée à l’idée que la meute le tabasse à mort, la jeune youtubeuse piqua un sprint et se pencha pour l’attraper par le col de sa veste :

« Dépêche-toi, faut dégager de là ! Lève-toi ! »

Si elle n’était pas mauvaise au sprint, sa silhouette rachitique trahissait bel et bien son manque de force. Si son petit protégé refusait de se lever, elle n’allait pas pouvoir le forcer et ils finiraient sans doute tabassés tous les deux. Quelle idée de merdre de s’être interposée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Djinn
MESSAGES : 234
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : s'occupe de la maman de Maxwell

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




C'était vraiment une soirée pas rigolote du tout. Après m'être fait frappé par un idiot, je m'étais fait mal en trébuchant et en tombant par terre. Je ne pouvais même pas accuser Voltaire vu qu'il était pas présent. Aish, qu'est ce que j'avais fait de mal pour mériter un tel traitement ? J'avais encore fait aucune victime depuis mon arrivé à Bray. Ethan était certes mort mais pas de mes propres mains pour une fois. C'était plutôt moi qui allait mal finir si je ne me relevais pas. Mais j'avais tellement mal aux genoux. Pourquoi le corps humain était il si sensible et cassable ?

Alors que je me lamentais sur mon sort, la demoiselle aux cheveux blonds m'avait rattrapé et m'avait attrapé par le col. J'avais relevé la tête vers elle. Les joues striés de larmes et le nez tout rouge.

- Pourquoi tu m'aides ? C'est pas tes copains ?

Je reniflais, les lèvres tremblotantes prêt à pleurer de nouveau. Surtout qu'elle était pas du tout douce même si elle avait raison. J'essayais donc me relever, grimaçant en pliant mes genoux et laissant échapper un gémissement plaintif en contemplant mes mains égratignées. Comment j'allai cuisiner maintenant ? Je n'avais cependant pas vraiment le temps de m'épancher plus longtemps sur ce sujet car le groupe d'abruti approchait en courant. Et nul doute que cette fois ci, je n'allai pas être le seul à en prendre pour mon grade. Il fallait vite décamper, mais pas question d'abandonner ma nourriture. Je remettais aussi vite que je le pouvais mes achats dans le sac plastique. Ignorant la douleur, j'attrapais ensuite ma protectrice du soir par la main avant de me mettre à courir. Bon, en réalité je boitais plus qu'autre chose à cause de mes genoux et il évident qu'en deux coups de cuillères, on serait rattrapé par les mecs.

Un peu affolé je regardais autour de moi, à la recherche d'une idée. Le quartier n'était plus très loin. Si seulement je pouvais utiliser mes pouvoirs, l'affaire serait réglé. Mais j'ignorais de quel côté était la fille vis à vis des créatures magiques. Si c'était aussi juste une simple humaine, ça risquerait de lui causer une attaque. N'en pouvant plus, j'avais cessé de courir, mes jambes avaient décidé de me faire la tête.

- Moon est épuisé...

Soufflais je avec une petite moue. Je rêvais de colombe pour pouvoir me reposer tranquillement. Mais j'allai devoir attendre d'être tout seul ou bien de tous les éliminer. Ce qui n'était pas vraiment une option très réjouissante.

- Est ce que ce sont des méchants ou bien c'est juste parce qu'ils m'aiment pas ?

Si ils étaient maléfiques, leurs pertes finalement serait une bonne chose et donc, au final mon acte serait une bonne action. La fille blonde était la seule à pouvoir m'apporter des réponses. Nos adversaires n'étaient plus qu'à quelques mètres de nous. On pouvait entendre leur " ils sont là, " je vais les tuer" et autres propos pas vraiment très sympathique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/
avatar
SirèneTriton
MESSAGES : 49
RACE : Sirène
MÉTIER/ÉTUDE : Etudiante

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Billie Jean était tout simplement incapable de réfléchir à la situation. Chacun de ses gestes, de ses actes et de ses mots relevaient de l’instinct, d’un pur schéma automatique exécuté avant autant de rigueur que par un robot dans une usine. Craignant pour sa vie, une étincelle de colère s’alluma en elle lorsqu’elle vit le visage pleurnichard de celui qu’elle essayait d’aider. Elle allait se faire tabasser pour un gars incapable de se défendre par lui-même, glorieux. Son regard furieux ou l’instinct de survie eu raison et sa co-victime se releva, les mains égratignées.

« Mais on s’en fout ! », cria-t-elle.

Quelle idée de vouloir récupérer les bonbons dans cette situation ? Heureusement la collecte fut de courte durée et ils reprirent leur course difficile main dans la main. Que c’était mignon. Malheureusement, leur tentative de fuite fut de courte durée.

- Moon est épuisé...

Parlait-il de lui-même à la troisième personne ? C’était bien curieux mais, pas son principal problème. Le cœur de la jolie blonde battait à cent à l’heure et, elle était complètement incapable de prendre une décision réfléchie.

- Est ce que ce sont des méchants ou bien c'est juste parce qu'ils m'aiment pas ?

De nouveau, elle doutait du sens de ses priorités mais, avait d’autres choses auxquelles penser, dont sa survie. Le groupe de mec enragé s’approchait de plus en plus, se poser des questions sur leur nature profonde n’était sans doute pas la meilleure attitude à adopter. Paniquée, elle ne se rendait absolument pas compte que la question lui était véritablement adressée et qu’une réponse bien choisie pourrait régler la situation. Pour sa défense, comment aurait-elle pu savoir que ce garçon aux bonbons était en réalité un djinn capable d’envoyer en enfer leurs poursuivants ?

Quelles options lui restaient-il ? Pour une fois, elle ne pouvait pas compter sur l’homme de la situation. Etre envoyée à l’hôpital parce que son incapacité à faire des choix intelligents l’avait conduite à trainer avec des gars violents avant de la faire prendre la défense du type aux bonbons qui parlait à la troisième personne. Alors que le stress la faisait mâchonner une de ses mèches blondes, elle tenta de nouveau de s’échapper lorsque la proximité avec la meute se fit trop étouffante. Sa course ne dura pas plus de quelques secondes. Une prise ferme autour de son bras l’arrêta en lui arrachant un cri de peur. Dans un geste désespéré elle frappa au visage le type qui la retenait. Malheureusement, si elle avait visé correctement, la force lui manquait. Résultat de cette action ? Elle ne réussit qu’à énerver son agresseur et qui répliqua. Ses biceps faisaient trois fois la taille des siens et la force la fit tomber à la renverse. Sa tête frappa contre le sol et la conscience quitta son corps frêle quand ses paupières firent tomber le rideau sur la scène qui continuait à se jouer sans elle.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Djinn
MESSAGES : 234
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : s'occupe de la maman de Maxwell

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Mais non on s'en fichait pas, c'était important de savoir dans quel camp elle était. Même si à mon avis vu qu'elle m'avait aidé, la fille était surement considérer comme une traitresse par les siens. Et on était pas sympathique envers ces gens là. En gros, boucle d'or et moi on était sur le même bateau. Bateau qui approchait dangereusement des gros cailloux vu mon état. J'aurai pu dire à l'humaine de me laisser seule, que je me débrouillerai. En prenant mon envol par exemple...Ca aurait été beaucoup plus simple de m'en sortir si j'avais été seul. Bien sur j'étais reconnaissant envers cette fille de s'être interposé mais je m'en voulais du coup de lui avoir causé des problèmes.

Les problèmes arrivaient d'ailleurs droit sur nous et je tenais fermement mon sac plastique contre moi. Je comptais défendre ma nourriture jusqu'au bout. Je demandais tout de même à ma sauveuse si ces humains étaient des méchants ou si ils ne m'appréciaient juste pas. Je n'avais pas pu obtenir de réponse de sa part, quelques minutes après, la fille s'était retrouvé à terre en train de faire dodo. Ah le public était partie. Ca allait enfin pouvoir être amusant et ces abrutis allaient faire moins les malins.

- Tu va regretter de t'être enfui le chinois !

Et toi tu va regretter de m'avoir poursuivi. Du moins, en enfer. Je supposais que Jack était le chef, et Mallus m'avait appris que sans leur chef, les petits pions étaient désorientés. Je ne pouvais hélas pas les épargner pour garder mon identité magique secrète. Jack m'avait à nouveau saisi par le col, et malgré son aura menaçante je ne tremblais pas d'un iota.

- Coréen...mon enveloppe corporelle est coréenne

- Ta quoi ?

Je levais ma main vers son visage et, eu le temps d'apercevoir son air surpris avant de lui envoyer une boule de feu dans la poire. Je me brûlais quelques mèches de cheveux au passage, mais ça se changeait.

- Putain ! C'était quoi ça ?!
- Merde, fuyons !

Les deux autres se mettaient alors à fuir mais je ne leur laissait pas le temps d'aller bien loin. Une douce odeur de cramé se faisait sentir dans l'air. Aish je devais me débarrasser des corps. Un trou suffirait. C'était bien ça que faisait les humains non ? Pour cacher les morts ? Je me changeais donc en gros chien et allait m'amuser à creuser - c'était drôle ça me rappelait le sable sur la plage quand je m'amusais. Restant sous ma forme animale, j'allai ensuite tirer les trois corps pour les mettre dans le trou et le rebouchais ensuite avec soin. Pfiou. Heureusement que je ne faisais pas ça tous les jours.
Je reprenais ma forme humaine habituelle et allait rejoindre la fille au bois dormant. Qu'est ce qu'il fallait faire pour la réveiller ? J'avais pas envie de lui frapper les joues ni de lui envoyer de l'eau glacé. Ah ! Du sucre peut être ? Ca mettait toujours la pêche. J'allai chercher un bonbon dans un des sachets que j'avais acheté et lui mettait dans la bouche. Je me mettais ensuite à chanter Je voudrais un bonhomme de neige.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/
avatar
SirèneTriton
MESSAGES : 49
RACE : Sirène
MÉTIER/ÉTUDE : Etudiante

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Un chien … Il y avait un chien quelque part … Il creusait … Les idées se mélangeaient les unes avec les autres alors qu’elle ouvrait les yeux quelques secondes sans savoir si son esprit se baladait encore dans le monde des rêves ou si la réalité avait enfin fait une percée. La question ne resta pas longtemps à l’ordre du jour, rapidement l’inconscient reprit le pouvoir. La fois suivante, il y avait comme un goût sucré, trop sucré, le genre de bonbon acide qui explosait les dents des gamins hyperactif et faisait prendre du poids aux ménagères de moins de cinquante ans. Il y avait en fond comme un rythme pas très soutenu qui lui rappelait une chanson agaçante répétée en boucle par sa petite cousine lors des repas de famille. Elle se réveilla comme une princesse. La belle au bois dormant et blanche-neige en seraient jalouses. Malheureusement, ses homologues de contes de fées n’avaient rien dans la bouche lors de ce précieux réveil. En voulant prendre une profonde inspiration, le bonbon acidulé vint se caler dans sa gorge. On ne pouvait plus trop faire la princesse quand une saloperie de gélatine venait se coincer dans le mauvais tuyau. Toussant comme une vieille fumeuse de 60 ans, elle se retourna pour faire face au sol jusqu’à enfin être libérée de la jalousie imaginaire de ses collègues fictives. Pouvant de nouveau respirer à pleins poumons malgré une gorge brûlante, elle se rallongea sur le dos, fixant le ciel. Son cerveau abimé venait de se reconnecter à la réalité et devait faire des mises à jour. Mais qu’est-ce qui s’était passé bordel ?

En se redressant, une main sur son visage, la douleur sous son œil se fit vive et le coup de poing réapparu dans ses souvenirs. Billie Jean avait beau regarder autour d’elle, la petite bande avait disparu et la victime désignée était encore là … vivante. Surprise, elle le regarda avec de grands yeux.

« Mais qu’est-ce qui s’est passé ? »

La question avait le mérite d’être posée. Son interlocuteur privilégié de la soirée semblait aller très bien, mieux qu’elle en fait. Son œil allait être gonflé pendant un moment. Ignorant complètement que la petite bande dormait pour toujours dans une tombe canine à quelques mètres, elle jeta encore un œil autour d’elle.

« On devrait déguerpir non ? Je pense qu’on s’est attiré assez d’ennuis comme ça pour aujourd’hui »

Billie Jean avait ainsi adapté le célèbre adage « se battre pour prendre la fuite », la partie bagarre ayant été abrégée en une vague tentative de coup de poing risible. Elle eut quelques difficultés à se mettre debout, soudainement prise de vertiges. Abimer un cerveau déjà traumatisé n’était sans doute pas la meilleure chose à faire. Une fois que le monde arrêta de tourner autour d’elle et que ses jambes semblaient d’accord avec le reste de son corps, elle afficha un petit sourire, soulagée d’avoir réchappé à la situation sans plus de dégâts qu’un œil au beurre noir. Mais quand même, paye tes vacances quoi !

« Au fait tu t’appelles comment ? »

C’était bien la moindre des choses, elle ne pouvait décemment pas l’appeler « le type aux bonbons » encore très longtemps.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Djinn
MESSAGES : 234
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : s'occupe de la maman de Maxwell

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Ah ca y'est Aurore venait d'ouvrir les yeux. J'étais quand même soulagé de savoir que son esprit était toujours parmi nous. Comment j'aurai expliqué à l'hôpital ou à Dagda ce qui était arrivé à la jeune femme ? Je ne pouvais pas dire que j'avais fait un barbecue près de la crique. Mieux valait même garder ça pour moi. Même si Aurore m'avait aidé c'était peut être une vilaine magicienne. Pour l'instant, elle avait rien de bien menaçant. En une pichenette elle s'était évanoui et maintenant elle s'étouffait comme une folle contre le sol. Elle avait pas apprécié mon bonbon ? J'étais gentil, je partageais et en récompense j'avais le droit à un terrible spectacle. Un beau gâchis en plus, vu que la sucrerie s'était retrouvé par terre une fois recraché. Une moue s'affichait sur mon visage, notant de ne plus jamais lui donner de la nourriture si c'était pour la rejeter après.

- Quand tu as perdu connaissance j'ai crié à l'aide et un vieux monsieur est venu à notre secours ! Il a réussi à les chasser ! Il voulait appeler le docteur mais je lui ai dit que ça devrait aller

Racontais je d'une voix faussement tremblante. C'était ce que faisait les humains quand ils étaient en danger, ils criaient " au secours" en espérant que quelqu'un vienne les aider. Je pouvais dire que j'avais souvent entendu ces appels à l'aide mais il était hélas trop tard pour eux à ce moment là. C'était avant qu'il aurait fallu fuir.

- Oui filons avant qu'ils ne revienne !

Déclarais je d'un ton apeuré. Ce qui ne risquait pas d'arriver mais la jeune femme n'était pas censé le savoir. Aussi mieux valait il jouer la carte de l'innocence. J'aidais la blessé à se remettre debout, fixant le bleu qu'elle avait sous l'oeil. C'était bien moche ça. Est ce que ça faisait mal ? J'avais une folle envie de toucher avec mon doigt mais on m'avait dit que c'était mal élevé de toucher les autres sans y être invité.

- Je m'appelle Moon ! Et toi ? Tu habites où ? Je vais te raccompagner ! On mangera des gâteaux pour se consoler !

Proposais je en lui montrant le sac plastique que je tenais dans ma main. Après toutes ces émotions, il me fallait mon quota.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fieldofheroes.forumactif.org/
Contenu sponsorisé

 La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)

Revenir en haut Aller en bas
 
La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ciel remplis d'étoiles.
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» [consommable] Sous-marin nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Golden Coast :: La crique-