AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
Moon White
Djinn
MESSAGES : 458
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Aide à domicile

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Lun 5 Nov - 19:57
La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Est ce qu'elle était gravement blessé ? Je posais un regard inquiet sur ma sauveuse. Peut être que le coup qu'elle avait reçu lui avait brisé le cerveau ? Il paraissait que c'était très fragile comme chose ! Moi je n'étais que poussières d'étoiles en vrai alors j'avais pas vraiment de "cerveau" visible. Au moins, la blonde humaine se souvenait de son nom. Billie Jean. C'était pas le titre d'une chanson d'un chanteur qu'était mort ? J'avais déjà entendu cette chanson à la télévision, j'en étais sur.

- Enchanté Billie !

Par contre son adresse ne me disait rien du tout. Après je ne connaissais pas Bray par coeur. J'étais pas une carte ambulante comme dans Dora l'exploratrice. Ca n'allait donc pas être évident de se rendre chez Billie, d'autant plus si elle était en train de perdre son cerveau. Est ce que je devais appeler Dagda ? C'était juste en cas d'urgence que je devais le faire. A mes yeux s'en était un mais tout le monde avait pas le même point de vue que moi. Surement que le métamorphe allait me crier dessus si je le dérangeait parce qu'une femme s'était perdue. Parce qu'elle avait l'air complètement paumé. Billie s'était figé comme une statue et je craignais qu'elle ne soit plus qu'une coquille vide. J'étais prêt à lui pincer le bras pour la réveiller. Ce qui était pas très agréable d'ailleurs. Mais elle était bien vivante. Je voyais ses yeux s'embuer de larmes, avant de m'avouer paniqué qu'elle savait plus où était sa maison.

- Oh

Est ce qu'elle avait la maladie des vieux humains ? Alza-truc ? Pourtant elle semblait jeune. Elle mordillait même son pouce comme un bébé. Des larmes coulaient sur ses joues devant mon air surpris et impuissant. J'étais pas devin. Et j'aimais pas voir les gens pleurer non plus alors je m'approchais d'elle, la serrant dans mes bras pour lui faire un câlin.

- Bien sur que non je vais pas te laisser là ! Je vais t'emmener chez moi en attendant que ton cerveau se reconstruise !


A cette heure ci Dagda ne devait pas être à la maison. Même si je ne le voyais pas refuser l'accès à Billie. Après tout il hébergeait bien un Djinn. Je relâchais la jeune femme, prenant sa main dans la mienne pour lui montrer que je ne comptais pas la lâcher avant de se mettre en route vers le quartier de Golden Coast.

- Tu te souviens si tu vis avec quelqu'un ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Sam 17 Nov - 0:14
La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Perdue et paniquée comme ça lui arrivait bien trop fréquemment ces derniers temps, Billie Jean était tout simplement incapable d’organiser ses pensées. Les larmes aux yeux, elle essayait vainement de se souvenir de l’adresse de l’appartement qu’elle louait. Malheureusement, des images de sa maison de Los Angeles, de son père, d’Holden, de ces types qui voulaient la passer à tabac et de toute une série d’autres idées venaient s’emmêler, s’échanger et exploser sans qu’elle ne puisse rien y faire. Malheureusement, la magie de l’amour ne pouvait rien pour son cerveau abimé et sous pression. Le câlin de Moon ne réussit qu’à la surprendre, la laissant conne à mordiller son pouce sans savoir quoi faire. Au moins une petite voix rassurante lui disait qu’il allait pouvoir l’aider, qu’elle était entre de bonnes mains. Bon, la petite américaine n’avait pas encore compris que la disparition des agresseurs était entièrement due à un Moon bien déterminé à sauver ses bonbons.

- Bien sur que non je vais pas te laisser là ! Je vais t'emmener chez moi en attendant que ton cerveau se reconstruise !

Suivre un inconnu était déjà la première connerie qui l’avait amenée dans cette situation plus catastrophique qu’autre chose. Allait-elle réitérer ce choix incroyablement stupide et suivre un mec chez lui ? La réponse était un grand oui ! Elle ne réfléchit même pas au caractère complètement dangereux de la proposition et, quand il prit sa main, elle la serra un peu, comme un enfant perdu. Docile, elle se mit en marche pour suivre son héros du jour (qui commençaient à être plutôt nombreux sur une si courte période en fait).

- Tu te souviens si tu vis avec quelqu'un ?

Ses larmes avaient un peu cessé de couler et elle renifla sans la moindre classe. La question était simple mais elle ne savait pas vraiment répondre. Le passé et le présent se confondaient dans sa tête, le choc avait sans doute été plus violent qu’elle ne le croyait.

« J’ai un petit frère et mon papa … »

Ce n’était pas faux mais, l’espace d’un instant, elle avait oublié que le deuxième ne pourra plus jamais venir la sauver d’elle-même. Un oubli salvateur mais qui allait faire mal une fois la réalité de retour. Un autre instant, elle était inquiète mais, ne cessa pas de marcher pour autant :

« Où est-ce qu’on va ? »

Deux enfants perdus dans un coin d’Irlande. Le conte de fée commençait à dessiner son décor.



Revenir en haut Aller en bas
Moon White
Djinn
MESSAGES : 458
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Aide à domicile

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Mar 20 Nov - 22:44
La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Si il y avait d'autres personnes dans la maison où habitait Billie, peut être qu'ils la chercheront. Bon pas ce soir, il était tard et les humains dormaient. Mais demain matin j'irai coller un dessin de Billie sur les murs de Bray ! C'était important que la jeune femme retrouve les siens, surtout si Dagda se transformait en poulet par mégarde ou que je faisais pas exprès d'utiliser mes pouvoirs.
Heureusement Billie avait un papa et un petit frère. J'aurai trop aimé en avoir un aussi pour pouvoir jouer avec. Ou même un papa aussi pour avoir pleins de câlins ! Mais les Djinn n'avait pas vraiment de famille. Il y en avait qui se plaisait bien et qui se mariait cela dit. C'était des histoires que j'avais entendu quand j'étais là haut. Mais bon, moi j'avais pas d'amoureuse comme les humains alors je pouvais pas acheter une jolie bague qui brille pour la lui offrir ensuite. Lancer des fleurs et manger un gros gâteau.

- Oh ~ moi j'ai pas de famille ~ tu veux être ma grande soeur ?

A défaut d'en avoir une, je me la créais. Ce n'était pas pour rien que je faisais des dessins pour Dagda. Comme les enfants faisaient pour leur propre parent. Même si le métamorphe m'avait interdit de l'appeler Papa.

- On va où j'habite, c'est pas loin ! Tu va voir Dagda est gentil, même si il paraît bougon au premier abord


Expliquais je avec un sourire. J'ignorais encore comment j'allai expliquer à mon protecteur pourquoi j'invitais une fille à la maison. Je pouvais décemment pas lui raconter que j'avais brûler vifs trois personnes et enterrer ensuite. Si Billie arborait un jolie bleu sur l'oeil, les coups que j'avais subis étaient cachés par mes vêtements. Je sentais peut être juste un peu le cramé à cause de la fumée. Mais ça je pouvais l'expliquer par la présence d'un feu de camp.

En attendant d'arriver je chantais des chansons de Disney qui me passait par la tête, espérant aussi que ça change les idées de Billie. Je n'avais pas envie de la voir pleurer à nouveau et puis les Disney c'était cool même si il y en avait qui faisait pleurer. Comme le Roi Lion et Bambi. Heureusement pour les oreilles de la jeune femme - pas que je chantais faux mais je faisais pas l'effort là - je m'étais tut en arrivant au bout de la rue. Je voulais pas réveiller Dagda - il était pas du matin, je l'avais déjà expérimenté. Je sortais les clés de ma poche pour ouvrir la porte tout en faisant "chuuuut" à Billie pour ne pas qu'elle fasse du bruit. Enfin ça s'était avant de me prendre les pieds dans le tapis essuie pied et de finir étaler comme une crêpe. Deuxième chute aujourd'hui. Je pouvais au moins compter sur mes achats pour me consoler.
J'avais quand même mal, et me relevait, les lèvres tremblantes et les larmes qui menaçaient de couler.

- Je vais chercher des pansements fais comme chez toi...enfin monte pas aux troisième étage et fais pas attention au monsieur tout nu sur les murs, il est célèbre il s'appelle Jésus


Déclarais je d'une voix basse en reniflant avant de filer dans la salle de bain. J'avais déposé au passage mes achats sur la table basse du salon.


Revenir en haut Aller en bas
Dagda Sionnach
Métamorphe
MESSAGES : 556
AGE DU PERSONNAGE : 28
RACE : Métamorphe souris.
MÉTIER/ÉTUDE : Après presque un an à rien foutre après la prison, me voici vendeur de disques au Fairy Sound

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Ven 23 Nov - 17:21
J’dormais comme un loir, vraiment. Torse au poil, calbar large, chauffage à fond de cale, j’avais les pieds en éventail et le drap par terre vu que j’bougeais en dormant. J’dormais bien, mais j’avais pris l’habitude, en taule, d’avoir une oreille tendue malgré tout – en plus d’avoir appris à dormir en silence. Et cette oreille, elle avait entendu ce bruit en bas, qui n’était clairement pas habituel à cette heure-ci. J’avais donc ouvert les yeux d’un coup, commandé par ces automatismes de survie, me redressant pour attraper ma batte de baseball que j’avais toujours laissée dans ma chambre.

Je n’aimais pas l’idée que quelqu’un s’introduise chez moi. Je ne voulais pas avoir à buter un type rentré dans ma maison, mais s’il le fallait pour protéger ma famille, j’étais prêt à le faire. Juste, avant de descendre, j’avais quand même fermé la porte qui menait à l’étage supérieur, donc l’étage de mes parents, pour ensuite descendre les escaliers. Il y avait une possibilité que ce soit Moon descendu pour grailler un truc, mais d’une, on n’était jamais assez prudent, de deux, y’avait des putain d’heure pour bouffer, et en plus de ça, de trois, j’entendais deux personnes et pas une seule.

Quand j’arrivai petit à petit vers le bas, je vis de la lumière. Je pensai donc que ce devait vraiment être Moon mais… Qui allait être l’autre personne ? Je n’aimais pas ça. En tout cas, j’étais prêt à faire un home run avec la première gueule venue qui ne me revenait pas.

Dommage que la première gueule que je voie, ce soit celle déjà amochée d’une fille qui devait certainement être canon avant qu’on lui ravale la façade. J’avais amorcé le geste de la défoncer, avant de parvenir à m’arrêter. « Mais PUTAIN t’es qui toi ?! » Elle sortait d’où elle ? C’était une copine à ma sœur ? Ma sœur était là ? « C’est quoi ce bordel ?! IVANA T’ES LA ? » Je sortis de la zone des escaliers pour bien entrer dans le salon, et voir Moon qui sortait de la salle de bain. « Moon ?! T’es pas au pieu toi ?! »

Dans ces moments-là, je me disais qu’il était heureux que ma mère dorme avec des somnifères et que mon père aie un sommeil de plomb. Bon, j’avais quand même évité de gueuler trop fort, ils étaient au deuxième étage mais fallait pas abuser non plus de leur capacité à ignorer le reste du monde quand ils se reposaient. En attendant, fallait quand même que je règle cette histoire. « Ok, on reste calme, et on me dit ce qu’il s’est passé. » J’avais peut-être l’air fin, comme ça, en calbar, avec une batte de baseball à la main, la gueule en vrac, mais au moins, j’allais peut-être avoir une explication.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Jeu 20 Déc - 19:08
La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Appeler un médecin ou les urgences quand une fille était complètement confuse après avoir perdu connaissance était peut-être un réflexe basique mais, visiblement pas pour Moon. Billie Jean suivait ainsi naïvement, sans se poser la moindre question, à un cheveu de voir les sons et d’entendre les couleurs.

- Oh ~ moi j'ai pas de famille ~ tu veux être ma grande soeur ?

« Oui si tu veux … »

Elle répondait un peu dans le vague, sonnée, ignorant complètement ce que cette question voulait dire ou à quel point son sauveur du jour était vraiment bizarre.

- On va où j'habite, c'est pas loin ! Tu va voir Dagda est gentil, même si il paraît bougon au premier abord

De nouveau, elle hocha la tête et continua de marcher un peu comme un zombie avec un sévère mal de tête qui pointait le bout de son nez. Le rythme des chansons des œuvres de Walt Disney n’aidaient pas vraiment son cerveau endolori à se reposer mais, elle n’était pas en état de protester. Résultat, elle suivit Moon comme une gentille petite fille bien docile jusqu’à arriver devant une maison plutôt chic. Elle leva les yeux pour voir jusqu’où l’immeuble arrivait avant de les rebaisser sur Moon qui lui faisait chut tout en ouvrant la porte avec ses clés. Avec un réflexe bizarre, Billie Jean se retourna elle aussi pour dire chut. Sauf qu’il n’y avait bien évidemment personne derrière elle pour appliquer cette demande de silence bien enfantine.

En parlant de silence, le mot n’était peut-être pas très adapté au moment où Moon se prit les pieds dans le tapis et que Billie Jean cria de surprise et porta sa main à sa bouche telle une madone effarée. Visiblement dans un mécanisme de copie, quand Moon avait les larmes aux yeux, Billie Jean était également à deux doigts de fondre en larmes. Glorieux.

- Je vais chercher des pansements fais comme chez toi...enfin monte pas aux troisième étage et fais pas attention au monsieur tout nu sur les murs, il est célèbre il s'appelle Jésus

« Hein ? »

Pas besoin d’avoir pris un mauvais coup à la tête pour avoir ce genre de réaction. C’était quoi cette histoire de type nu sur les murs ? Si l’avertissement donné par un Moon désormais disparu avait la qualité d’être plutôt opaque, l’interprétation de la grande blonde n’en n’était pas moins farfelue. Encore sonnée, elle décida de ne pas bouger et d’attendre le retour de son héros du jour. Le mal de tête s’amplifiait et elle décida de fermer les yeux quelques secondes et de se masser les tempes. Lorsqu’elle les rouvrit, un cri suraigu lui échappa alors qu’une batte de baseball s’approchait à une trop grande vitesse de son visage.

« Mais PUTAIN t’es qui toi ?! »

Mais qu’est-ce que c’était cette ville de tarés ? Le cœur à deux doigts de l’infarctus, elle recula de plusieurs pas, manquant de glisser et de tomber en arrière. La tentative de meurtre avortée avait au moins le mérite de l’avoir reconnectée avec le réel. Le cœur battant à cent à l’heure, elle ne bougea pas pendant que le hobbit à moitié nu criait à elle ne savait qui. Moon était revenu dans la pièce et sa présence ne suffisait pas vraiment à rassurer l’américaine qui songeait désormais à s’enfuir dès la première ouverture possible.

« Ok, on reste calme, et on me dit ce qu’il s’est passé. »

Tiens, en voilà une idée qui était bonne. Ce type vivait peut-être dans la maison et avait été surpris par l’arrivée plutôt tardive des deux autres clampins. Même si c’était chez lui, ce n’était quand même pas une raison pour essayer de lui refaire le portrait à coup de batte de baseball, Billie Jean avait déjà eu sa dose de violence pour la journée. Bien décidée à ne pas écoper d’un deuxième bleu, elle décida de reculer encore d’un pas et d’essayer vaguement d’expliquer ce qui s’était passé avec toujours cet air de petit chiot perdu.

« C’est Moon qui m’a amené ici … Je ne sais même pas où on est … Il y avait ces gars et puis … »

Elle ne termina pas sa phrase que les larmes commencèrent à couler. Le mélange entre la confusion, le traumatisme et le deuxième gros coup de stress de la journée n’était vraiment pas fameux.





Revenir en haut Aller en bas
Moon White
Djinn
MESSAGES : 458
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Aide à domicile

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Dim 30 Déc - 21:15
La bouffe d'abord

« Attention Djinn méchant »




Billie avait pas l'air d'être très motivé pour être ma grande soeur. Elle semblait totalement défoncé alors qu'elle avait rien consommé. Peut être était ce dû au coup qu'elle avait reçu dans la bataille. Elle se rendrait surement compte après une bonne nuit de repos, qu'elle avait de la chance d'avoir un petit aussi cool et gentil que moi.
Je n'avais donc plus qu'à la conduire jusqu'à la maison. Billie m'avait suivi sans rien dire, ça voulait dire qu'elle me faisait confiance. On disait souvent aux enfants de ne jamais suivre les inconnus. Vu qu'on s'était entraidés dans la guerre, on était proches maintenant ! J'étais content de m'être fait une amie ce soir, même si à la base j'étais juste venu m'installer sur la crique pour profiter du coucher de soleil tout en mangeant des "cochonneries". Je me demandais si Dagda allait apprécier Billie. De ce que je voyais elle semblait correspondre au magazine qui trainait dans la maison avec des femmes en sous vêtements. Je voyais vraiment pas ce qu'il y avait de rigolo dans ce genre de bouquins. Moi je préférais les livres de coloriage, au moins je pouvais m'amuser à mettre les couleurs que je voulais.

Est ce que Billie aimait faire des dessins ? Dagda il était pas très artiste. On faisait pas vraiment grand chose ensemble malheureusement. Je me sentais un peu seul dans cette maison, heureusement qu'il y avait le chien pour me faire des câlins. Sinon je serai en train de dépérir. Enfin bref, on était arrivé à destination et je faisais signe à Billie de ne pas faire de bruit. Manque de bol, j'étais le premier à en faire en trébuchant, me ramassant la tête la première sur le sol. Bobo. C'était donc les yeux embués de larmes que j'informais mon invitée que j'allai lui chercher des pansements - tout en lui disant de ne pas s'inquiéter au sujet des statues sur les murs. Je la laissais donc cinq minutes dans le salon pour aller dans la salle de bain. Je fouillais dans l'armoire à pharmacie à la recherche de la boîte que j'avais acheté l'autre jour. Pas que j'en avais spécialement besoin vu que mes blessures n'étaient que visuelles mais c'était drôle de se coller des pansements avec des personnages mignons dessus.
J'entendais ensuite crier dans le salon et sortais en courant de la salle de bain, boîte à la main. Dagda lui il avait une batte de base-ball et avait prit Billie pour une balle. Bah non j'étais pas au lit. Des fois il posait des questions bêtes quand même ! Et il avait fait pleurer Billie le méchant !

- Je suis parti voir le coucher de soleil sur la crique et y'a des hu...hurluberlus qui sont venu m'embêter...Billie elle m'a aidé mais elle s'est fait taper très fort ! Du coup je l'ai amené à la maison parce qu'elle se souvient plus où est la sienne


Racontais je à mon tour en baissant les yeux sur le sol. Moi j'avais rien fait de mal, je voulais juste aider mon amie parce qu'elle avait été gentille avec moi. Une moue avait déformé mes lèvres tandis que j'ouvrais ma boîte à pansements pour en sortir deux ou trois.

- Dinosaures ou poussins ?


Demandais je en levant le regard sur Billie. Heureusement que Dagda s'était arrêté à temps sinon elle aurait au plus qu'un bleu sur son visage de fille. Qu'est ce qu'il pouvait être impulsif des fois. Comme au parc la première fois où il s'était emporté au sujet du pédophile. Et à ce que je savais bah Billie, elle était pas un pédophile. Elle m'avait aidé à protéger mes bonbons mais elle m'en avait pas offert.


Revenir en haut Aller en bas
Dagda Sionnach
Métamorphe
MESSAGES : 556
AGE DU PERSONNAGE : 28
RACE : Métamorphe souris.
MÉTIER/ÉTUDE : Après presque un an à rien foutre après la prison, me voici vendeur de disques au Fairy Sound

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Dim 13 Jan - 5:09
Bon, en face de moi, y’avait une bombe, vraiment canon, qui avait l’être d’être totalement camée et désorientée, et Moon qui essayait d’en prendre soin. Elle avait même fondu en larme, en parlant de gars… Et j’savais pas quoi foutre de mes dix doigts. J’l’aurais bien pris dans mes bras si c’était mon genre, mais voilà, j’en faisais déjà pas à Moon, j’en ferai pas à une inconnue sortie de nulle part. Aussi bombasse soit-elle. Par contre, y’avait un truc que je savais faire. « J’dois taper qui ?! Ils sont là ? »

Puis Moon se mit à m’expliquer que des « hurluberlus » - sérieux, il connaissait ce mot, lui ? – étaient venus l’embêter. Cette meuf serait venue l’aider, mais se serait fait taper dessus… Au point qu’elle sache plus où est sa maison. Et Moon, il veut lui donner un pansement. Mais il était sérieux ?

Je pris la main de la fille pour l’installer sur le fauteuil. Bon. Super une amnésique, au moins, personne pourra m’accuser de quoi que ce soit, vu que y’avait un témoin. « Installe-toi là, déjà, et Moon, j’pense pas qu’un pansement suffise, là. » J’étais bon pour probablement appeler une ambulance, en espérant qu’aucun surnaturel ne se mette dans l’histoire, parce que ce serait légèrement la merde à gérer, ça.

Je me frottai légèrement la partie supérieure du nez, réfléchissant à toute allure. Après tout, j’venais de me réveiller en sursaut, j’étais pas dans ma meilleure forme. Donc fallait que j’sois un poil plus efficace. « Moon, va m’faire un café, steup’. J’m’occupe du reste, laisse tomber le pansement. » Puis je m’installai à côté de la fille, me rendant compte que maintenant, je savais son prénom : Billie. Mais il allait quand même falloir que je vérifie quelques trucs, savoir si les doc’ étaient vraiment une obligation ou juste une option.

Je claquai les doigts vers elle, histoire d’attirer son attention, puis je déclarai, de la voix la moins brusque que je pouvais faire : « Bon, t’en fais pas, t’es pas en danger ici, et j’te ferai pas d’mal. Désolé d’avoir crié, j’viens de me lever. Bon. On va commencer doucement hein. » Ouais on va aller doucement, parce qu’en fait, j’sais même pas quoi faire. Sérieusement, pourquoi il avait pas appelé les médecins hein, Moon ? Fallait que je lui fasse un topo sur ça, aussi. Quoiqu’il serait capable d’appeler une ambulance pour son chien qui se foulerait une patte… J’étais bon pour devoir me remettre à faire un cours long et chiant, avec cookies et autres moyens pour attirer son attention. Surtout pas les bonbons, ça niquerait déjà tout ce que je lui ai appris avant…

Bon, on allait peut-être commencer par vérifier la base : « Tu pourrais me dire ton nom et ton adresse, déjà ? » Qui savait, peut-être qu’elle la savait pas y’avait dix minutes, mais elle s’en souviendrait maintenant ? Ca se tentait au minimum. Au pire, j’aurai l’air con, mais j’ai l’habitude.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)

Revenir en haut Aller en bas
 
La nourriture brille sous les étoiles ( Billy ♥ + Dagda en guest)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Un ciel remplis d'étoiles.
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» [consommable] Sous-marin nain

Sauter vers: