Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Happy Hour ~ Niamh & Balthier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

One Bourbon, One Scotch, One Beer

Niamh & Balthier

Rarement j'avais eu des journées aussi chargées que ces derniers temps, chargées surtout à cause de la période d'examen en fait. C'était la partie que je détestais le plus dans mon boulot de professeur, tout ce temps perdu à corriger des tas de papiers d'étudiants qui essayaient de faire les beaux dans leurs lignes pour que je leur mette des bonnes notes. Le pire c'était que je ne pouvais même pas confier cette tâche, corriger les exams, à Hope, mon assistante, puisque justement, c'était une de mes élèves, et apparemment, c'était interdit par le règlement. Et c'était bien dommage. Du coup, je me retrouvais à ramener beaucoup de boulot à la maison, et en plus, beaucoup moins de temps pour bosser sur mes sorts, ni pour soulager mon besoin vital de sexe. Depuis quelques temps, c'était uniquement ma main droite, surtout depuis qu'Anonyme jouait les filles de l'Air (sans mauvais jeu de mot). Et comme je n'avais pas envie de me retrouver tout seul dans le silence de l'appartement, sans les bruits de jeux vidéos de mon Génie, je préférais aller dans un bar, avec toutes mes copies, m'entourer du bruit, et qui sait, peut-être que je pourrais trouver quelqu'un avec qui aller aux toilettes. Bref, j'allais à Hare Bay, pas vraiment envie d'aller traîner de Carp View, même si je savais qu'en restant dans le cartier de l'université, je finirais forcément par tomber sur certains de mes étudiants, et beaucoup d'étudiants tout court, au Zanzibar. En temps normal, j'étais plus à me poser tranquillement dans le salon, ou dans mon bureau, histoire de dire, je suis loin, mais les portes ouvertes pour entendre Anonyme, avec un verre de bon vin à la main. Mais ce n'était pas comme en temps normal, alors quitte à tout chambouler, j'allais au bar pour réclamer un cocktail, n'importe lequel, mais un cocktail assez fort. J'avais besoin de force pour m'attaquer à la pile que j'avais sous le bras.

En attendant que mon cocktail se prépare, j'allais m'installer à une table, tranquille, ni au milieu, ni non plus trop loin de toutes les autres, me laissant un peu tombé sur ma chaise en soupirant. Putain de corvée. Autour de moi, beaucoup de jeunes buvaient et s'amusaient, très heureux d'avoir enfin fini avec tout ça, et franchement, je les enviais. Ils avaient à présent beaucoup de temps libre, pour ceux qui avaient la chance de ne pas avoir besoin de financer leurs études, mais d'ici quelques temps, certains risquaient de pleurer en apprenant qu'ils allaient devoir refaire leur année. Ça par contre, ça me fait bien sourire. J'étalais plusieurs copies devant moi en prenant mon merveilleux stylo rouge, prêt à me lancer dans une longue et fastidieuse correction.

Professeur Barries ! Vous ici ! Qu'est-ce que... qu'est-ce que vous faites là ?


Ah les grands couillons qui pensent que les professeurs sont des espèces de créatures qui vivent uniquement à l'université, dans leur bureau ou salle de cours, sans jamais voir autre chose que le campus... Un jour, ils finiront par comprendre, mais à condition de leur explication à coup de bouquins dans la gueule. Je levais rapidement les yeux vers l'opportun qui osait me déranger, puis les reposer sur la copie, dont je rayais quelques mots d'un coup sec, par pur vengeance. Sauf que je ne savais absolument pas de qui elle était. Tant pis.

Comme toi, mon grand, il m'arrive d'avoir besoin de m'hydrater, et pas seulement avec de l'eau. Mais tu vois, il m'arrrive aussi de bosser, en dehors de la fac, et justement, je suis en plein boulot. Donc si tu pouvais me foutre la paix, je serais peut-être plus conciliant avec ta note quand je verrais ta copie passer.


L'étudiant pâlit et s'excusa mille fois avant de rejoindre ses potes en quatrième vitesse, ce qui me fit naturellement rire et qui eut le don de me détendre un peu. Au moins, il allait avertir son groupe, et probablement les autres étudiants du bar. Je détestais qu'on me dérange quand je travaillais, et encore plus quand je devais faire un truc que je n'aimais pas.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 832
Race : Tempestaire de ronces

One Bourbon, One Scotch, One Beer

Niamh & Balthier


C’était la fin de l’après-midi lorsque tu arrivais au Zanzibar, visiblement ton annonce avait visiblement bien marché et tu remerciais le journal de Bray pour la recrudescence de clients dans le bar. Tu te dirigeais dans la pièce réservée au staff afin de te mettre en tenue et commencer ton service. C’était presque la fin pour toi au Zanzibar et tu étais presque triste de quitter le bar de tes débuts de barmaid et serveuse. C’est le patron qui t’avait formé, il t’avait prise sous son épaule et il t’avait guidé pendant les premières semaines. Tu le remerciais pour les magnifiques moments que tu avais passé dans ce bar mais l’idée de pouvoir monter ta propre affaire c’était très tentant ! Il te restait moins d’un mois de travail ici mais tu te donnais à fond pour que tes collègues gardent un bon souvenir de toi et que tu partes en bon termes avec eux.
Tu te trouvais derrière le bar, tu servais des bières à des jeunes qui avaient l’air de venir après leurs cours, tu avais le rôle de la vieille serveuse qui vérifiait les dates pour ne pas servir de l’alcool aux mineurs. Ces gamins, enfin pas spécialement plus jeunes que toi, traînaient en bande sur la terrasse, jouaient aux cartes ou discutaient des actualités. Cela te faisait plaisir de voir que les habitants de Bray se remettaient assez bien des évènements récents et de la destruction de la moitié de la ville de Bray. Voir autant de sourires et entendre autant de rire était vraiment réconfortant. Surtout après la mort de ta mère et l’ambiance au manoir Mushu tu avais besoin de te changer un peu les idées.
« Niamh, tu peux préparer un triple dragon ? » Tu revenais de la salle et tu étais la spécialiste de ce cocktail, à part le patron et toi personne n’arrivait à bien le faire. C’était un plaisir de pouvoir le faire, il était rare qu’il soit commandé encore plus à cette heure de la journée, habituellement c’était des jeunes qui voulaient sortir qui te le commandaient. Tu commençais à mélanger les alcools pour préparer ton fameux cocktail. Une fois prêt tu te tournais vers ta collègue qui servait une table. Elle ne t’avait pas dit quelle table commandé mais tu avais le papier qui l’indiquait. Tu décidais d’aller d’apporter toi-même la boisson.
Tu te dirigeais vers la table d’un homme en plein dans des papiers. Tu te demandais ce qu’il faisait et surtout pourquoi commander une boisson aussi forte alors qu’il avait l’air d’avoir besoin d’être concentré. « Bonjour monsieur, votre cocktail le triple dragon. » Tu collais le plus beau des sourires sur ton visage avant qu’il ne lève la tête, il fallait toujours être souriante c’était une des clés du service dans un bar. Tu essayais de jeter un œil rapidement sur les papiers qu’il y avait sur la table mais tu n’arrivais pas à lire ce qu’il y avait d’écrit dessus. « Excusez-moi je suis curieuse, vous venez travaillez au Zanzibar ? C’est étrange tout de même de venir travailler dans un bar aussi bruyant non ? Vous bossez dans quoi ? » Tu étais souvent intriguée par les personnes qui venait dans le bar et tu aimais beaucoup poser des questions.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

One Bourbon, One Scotch, One Beer

Niamh & Balthier

Aussi plongé dans mon travail que possible dans cet environnement que j'avais pourtant choisi, je tentais de m'enfermer dans ma bulle pour lire les copies sous mes yeux. Je faisais toujours plusieurs lectures, la première pour tout simplement... savoir de quoi l'étudiant parlait, puis, une deuxième, j'analysais, une troisième, où j'apposais ma correction, mes propositions, et enfin une quatrième pour le résultat final, entre guillemets. Parfois, cela nécessité une cinquième, mais c'était surtout si je ne parvenais pas à bien à comprendre où l'intéressé(e) voulait en venir. J'étais donc en pleine première lecture de la première copie de ma pile quand mon cocktail arriva, apporté par une serveuse, pas celle à qui j'avais passé commande, mais peu importe. J'avais relevé les yeux de la copie pour pouvoir la regarder alors qu'elle semblait curieuse et surprise de ce que j'étais en train de faire ici. En même temps, je pouvais le comprendre, ce n'était pas quelque chose qui devait arrivé souvent ici. En même temps, quand je regardais autour de moi, je ne voyais pas vraiment des personne de mon âge. Enfin, je n'étais pas un fossile non plus, il ne faut pas déconner, même si la magie m'avait fait vieillir prématurément, faisant naître plusieurs cheveux blanc sur mon crâne. Bref, j'étais le seul homme sortit de la vingtaine, en costume, et de surcroît, qui venait travailler ici.
Avec un léger sourire, je soupirais et reposais la feuille pour prendre mon cocktail et boire une petite gorgée avant de la remercier prenant ainsi un peu de courage pour la suite. Cependant, je ne répondais pas à ses questions de suite, je savourais d'abord le cocktail que j'avais encore un peu en bouche, je profitais de la légère brûlure dans ma gorge, jouant avec mon verre, le reposant ensuite tout près de ma pile de copies.

Je n'arrive pas à me concentrer quand il y a trop de silence et j'avais besoin d'un environnement... dynamique pour me donner du courage et de la force. Je suis professeur à l'université. Fin de la période d'examens, c'est à mon tour de faire mes devoirs à la place de mes étudiants. Etrange, je sais.


Le jour où je ferais quelque chose qui semble normal, ce serait probablement la fin du monde, je n'étais pas du genre à faire des choses "normales", il y avait toujours une part d'étrangeté dans mes actes, c'était un autre héritage familial, un qui était encore en lien avec la magie et notre façon de vivre, d'être, notre philosophie. Enfin, à mon sens, ils étaient pire encore, et j'avais dit stop, mais je restais étrange aux yeux des autres. Ce qui ne me dérangeait nullement, puisque je me foutais littéralement du regard de ces gens. Les yeux toujours sur la jeune serveuse, que j'étais tout à fait en âge d'être à mes cours, je me redressais un peu et m'accoudais à la table.

Nous nous sommes probablement déjà croisé, mais je ne pense pas vous avoir déjà vu à mes cours. Non, je suis sûr que vous n'êtes pas dans mes cours. Vous travaillez ici pour payer vos études ?


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 832
Race : Tempestaire de ronces

One Bourbon, One Scotch, One Beer

Niamh & Balthier


Tu guettais un peu la porte. Oui tu n’aimais pas te l’avouer mais tu avais l’air d’une adolescente pré-pubère qui venait juste d’avoir l’attention d’un garçon. Bon c’était vrai il y avait eu un garçon dont tu avais eu l’attention mais bon ce n’était qu’un client et il n’y avait rien eu de spécial. Tu l’avais juste trouvé très agréable à regarder et drôle, ça t’avais fait pas mal de compagnie et c’était agréable ! Tu jetais des petits coups d’œil de temps en temps et tu souriais comme une débile lorsque quelqu’un rentrait. Bon ce gars t’avait tapé dans l’œil c’était certain mais tu ne pouvais rien faire, de toute façon tu ne connaissais que son nom et puis il y avait le mariage qui approchait à grand pas. Avec la mort de votre mère, ton père avait accéléré les choses et tu allais surement être mariée sous peu donc il était totalement enfantin de penser que quelque chose pouvait arriver avec quelqu’un d’autre maintenant.
Tu apportais le cocktail à la table de l’homme qui l’avait commandé. Il avait l’air très pris mais tu n’avais pas hésiter à poser ta question, tu aimais savoir qui était tes clients et pourquoi ils étaient là. Il t’expliquait qu’il était professeur, il devait surement Keenan ton professeur par correspondance. « Ho oui je comprends mieux maintenant ! Vous êtes professeur à l’université de Bray je présume, quelle est votre spécialité ? » Tu espérais ne pas trop le déranger, tu partirais après avoir eu ta réponse et le laisserais tranquille pour qu’il puisse corriger ses copies.  Tu te passionnais cependant par tout ce qui pouvait toucher à l’histoire, aux légendes et à la mythologie, tout ce qui avait un rapport de près ou de loin t’intéressais.
« Hum non il y aucune chance, je ne vais jamais sur le campus. Ho non pas du tout, je travaille uniquement pour que mon père n’ait pas un contrôle total sur ma vie. Si jamais j’étais allée à l’université, je n’aurais pas eu le choix de la matière étudiée donc je fais tout pour le rendre furieux. Enfin c’est compliqué mais je prends des cours d’histoire par correspondance, peut-être avec un de vos collègues. » Tu avais déballé pas mal de choses alors que ce n’était pas ton habitude de donner autant de détails. Tu aurais seulement pu dire que tu suivais des cours par correspondance et que tu travaillais aussi. Il devait surement prendre ta famille pour des fou à présent.  



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Happy Hour ~ Niamh & Balthier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darkest Hour
» Happy birthday!!!
» Happy birthday Dany
» Daphné est arrivée !!! ( Ellowyne WO2 / Get happy outfit )
» [Traduction par Zeykos] Happy Life (Omchiken)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-