The Blackwood's party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Azraël ∞ Balthazar

Debout devant la table du bureau, j’étais en train de préparer mon équipement pour la chasse de ce soir. Gaspard reste en arrière, derrière son écran, en contact radio, prêt à nous guider à distance en cas de besoin. Cela fait un moment qu’il n’est pas allé sur le terrain. On le force encore à s'entraîner, mais il est de moins en moins motivé, il saute certains entrainements, trouvant toujours de nouvelles excuses, bidons, on le sait tous mais il est majeur, on ne peut plus vraiment le forcer comme avant. Ça arrange notre mère je pense, elle peut au moins veiller sur la sécurité de son petit bébé. Moi ça me tape sur le système et je n’ose imaginer ce que pense vraiment Bal’ sur ça. On n’en a jamais discuté, je n’ai pas envie qu’il pète un câble pour rien. Je préfère le garder concentrer, j’ai besoin de lui pour sauver mes arrières en cas de besoin, il faut donc qu’il reste concentré et motivé. Il n’est déjà pas toujours facilement contrôlable, je n’ai aucune envie de jouer avec le feu plus que nécessaire.

Nous sommes assez différents Bal et moi. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis la force tranquille de la famille, parce que ce serait se foutre littéralement de la gueule du monde mais disons que je suis le plus pausé et le moins paumé surtout. Entre la mort de Lilith et le départ de notre père, plus rien ne va dans cette famille. Je sens que Gaspard veut se barrer, vivre sa vie, loin de nous, loin de la chasse et je soupçonne notre mère de vouloir l’aider à réussir son entreprise, quitte à le protéger de nous. Je crois que notre mère ne supporte pas l’idée de pouvoir perdre un autre de ses enfants à cause de la chasse et que c’est certainement pour ça qu’elle pousse notre petit frère à foutre le camp. Elle préfère le voir loin, libre et heureux, qu’avec nous, emprisonné dans ses responsabilité et malheureux. Balthazar n’a jamais été une personne très équilibrée, mais il était gérable quand Lilith était en vie. A sa mort, il a littéralement pété un câble et il était devenu totalement ingérable. Aujourd’hui il y a du mieux, mais quand il fait une crise, même moi j’ai du mal à le contrôler. Et moi je suis au milieu de ce bordel. Je dois gérer mon deuil, la perte de mon paternel, ma rupture avec ma copine et rester malgré tout droit, digne et solide comme un roc. Je n’ai pas le droit de défaillir, de tout laisser tomber pour retrouver celle que j’aime et lui dire que je m’en fous de sa nature. Non, je dois rester silencieux, faire comme si rien ne pouvait me toucher, ne pas montrer qu’elle me manque, que je suis en colère et blessé dans mon orgueil. Vivre 8 ans avec une personne et ne pas savoir ce qu’elle est vraiment, c’est un peu du foutage de gueule, à mon sens.

Je sais que je me mets la pression tout seul, mais ai-je le choix ? Aucun d’eux ne tiens la route, s’ils en sont là aujourd’hui c’est grâce à moi, même si certains ne s’en rendent pas compte. Alors oui, j’ai pris la place de Balthazar à la tête de la famille quand notre père c’est barré, mais comment aurait-il pu gérer ses responsabilités alors qu’il n’est même pas foutu de se gérer lui-même. Mon arc est prêt, mon carquois aussi. Je sais que Bal n’aime pas cette arme mais je m’en moque, on a chacun ses méthodes. Moi au moins on ne m’entend pas à des kilomètres à la ronde. J’ai malgré tout un flingue et mes couteaux. Mes couteaux c’est parce que je les ai toujours sur moi, j’avoue que c’est mon arme de prédilection et mon flingue c’est vraiment en cas de besoin. Je suis fin prêt, il ne manque plus qu’à attendre Bal et nous allons pouvoir partir chasser. C’est étrange comme j’ai souvent du mal avec lui, mais j’aime nos parties de chasse. Est-ce parce que notre père nous a toujours dis de ne jamais partir à la chasse seul, d’avoir toujours quelqu’un en renfort ? Peut-être aussi parce que la seule fois où je me suis aventuré seule à la chasse, j’ai été blesser et sans l’intervention d’Hazel et de sa poudre de fée, je serais mort à l’heure qu’il est. L’avantage c’est que ça à le don de nous rappeler notre propre mortalité et notre côté faillible. Mais la découverte de la nature d’Hazel a été le début de la fin pour notre relation. Il était inenvisageable que je continue avec elle alors qu’elle était ce que je détestais le plus au monde. Bon en vrai je n’ai rien de particulier contre les fées, en dehors du fait qu’elles sont contre nature, je n’éprouve pas une haine sans borne pour elles, mais il n’en reste pas moins que jamais nous n’aurions dû sortir ensemble si j’avais su ce qu’elle était. Le pire risque d’être à venir …

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 
The Blackwood's party
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hottest Party 2 sur Wii, Konami l'a zoné niveau tapis
» TV show king party sur Wii
» "Murder party" interdite !
» LMFAO party rock anthem
» Murder PArty à vitrolles le 28/03/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-