Twist it ! Shake it, shake it, shake it baby ! feat. Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fée
Messages : 1511
Age du personnage : 27
Race : Fée
Métier/Etudes : Assistant social
Au vu des événements récent à Bray, j'avais bien besoin de m'échapper de ma ville natale pour quelques instant. Voir tout ces bâtiments partis en fumé et le pire c'était l'air démoralisé qui semblait avoir élu domicile sur chaque visage. J'avais eu la chance de n'avoir perdu que mon appartement dans ces flammes. Mais je ne pouvais m'empêcher de me sentir coupable. Ainsi, lorsque j'avais fini de travailler, je quittais mon bureau provisoire (oui nos locaux avaient brûlé aussi, mais la ville n'avait pas tardé à nous trouver un nouveau lieu de travail), j'allais au dispensaire pour aider les blessés qui étaient toujours coincé là. J'aimais bien trop ma ville et ses habitants pour ne pas leur venir en aide. Cependant, toute cette ambiance était pesante et ce n'était pas l'envie de partir quelques instant qui manquait.

Ainsi, lorsque j'entendis parler de ce festival de Rock à Dublin organisé par une station de radio, je sautais immédiatement sur l'occasion. C'était Eileen, mon amie d'enfance, qui m'avait filé le tuyau. Elle-même avait l'information car, elle travaillait en tant qu'animatrice radio. Cependant, elle ne pouvait pas m'accompagner. Et si j'étais sûr que ma mère se serait fait une joie de venir avec moi, j'avais plutôt proposé à Elena de venir. Elena était un serveuse que j'avais rencontré dans un café et nous étions rapidement devenu amis. Il faut dire, nous avions beaucoup en commun. Surtout en matière de musique. On était tous les deux des grands fan de rock. Je savais donc que cette invation ne ferait pas plus plaisir à personne d'autre qu'à elle. Et je n'avais pas hésiter une seconde avant de l'appeler pour l'informer de cet événement.

Sans surprises, la jolie brune avait accepté de venir au festival avec moi. Après tout, ce n'était pas le premier concert qu'on se faisait ensemble et c'était presque devenue une sorte de tradition que de s'invité l'un l'autre pour les événements de ce genre. Ainsi, nous nous retrouvions à Dublin tous les deux pour une journée de folie placé sous le signe du rock. Il y avait de nombreux groupes différents à l'affiche. Personnellement, je n'en connaissais pas énormément. Il s'agissait pour la plupart de petits groupe qui avaient simplement une petite renommée dans la région. Mais ce n'était pas pour autant que leur musique n'était pas bonne. Personnellement, j'avais même hâte de les découvrir. Puis les festivals, c'était aussi une bonne occasion de faire des rencontres aussi. Quoique, là, j'allais forcément passer plus de temps avec Elena qu'avec des inconnus.

Le festival avait lieu en plein air et donc, n'étais pas précisément dans le centre-ville de Dublin. Mais cela ne nous empêcha pas d'arriver avec quelques heures d'avance. Il y avait déjà un beau paquet de monde qui attendait impatiemment devant la scène. Je ne pu m'empêcher de sourire et d'inspirer un bon coup. J'adorai l'ambiance qui se dégageait de ces lieux. Je savais qu'ici, il n'y avait quasiment que des fan de rock et qu'on était tous là pour s'amuser. Donc il n'y avait pas de raison pour que les choses tournent mal et ça changeait franchement de l'ambiance désespérante qui régnait sur Bray en ce moment. D'ailleurs, je reconnu quelques habitants de ma ville natale qui étaient là aussi. Comme quoi, je n'étais pas le seul à avoir besoin de prendre un peu l'air. Enfin, pas qu'on manque d'air à Bray, mais vous m'avez bien compris. Après avoir parcourut les lieux du regard, je me tournai vers Elena, toujours aussi souriant et lui demanda joyeusement :

- Alors ? Prête pour passer ta journée dans cette foule énorme à sauter et danser n'importe comment ?

On ne va pas le nier, c'était tout de même assez sportif d'assister à un festival. Parce qu'il ne s'agissait pas d'un simple concert d'une heure ou deux. Il était encore tôt, mais nous ne risquions pas de repartir de sitôt ! Il y avait bien une heure de fin prévue, mais les groupes respectaient rarement les horaires qu'on leur imposait. Je plaignais les organisateurs pour ça d'ailleurs. Mais bon, il n'y avait pas grand chose qu'ils pouvaient faire non plus. Puis, l'heure ce n'était pas bien grave, tant qu'on s'amusait... Personnellement j'étais près à passer tout ma nuit ici si il le fallait.

_________________
❝ we are buried in broken dreams ❞ Is it fair, or is it fate? No one knows. The stars choose their lovers, save my soul. It hurts just the same. And I can't tear myself away. ©️Astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Twist it ! Shake it, shake it, shake it baby
V. Alix Sweetman & Elena


J'étais là depuis moins d'un moi, grand maximum, j'ai eu le temps de m'habituer à la vie ici et la ville en particulier. Bray était une sympathique petite ville, pleine de vie et malheureusement un immense incendie à quelque peu ravagé la ville. J'ai eu ce qu'on peut dire, de la chance de ne pas être touché, que ce soit mon lieu de travail ou le manoir de Sasha. Ce ne fut pas le cas pour tout le monde, depuis quelques jours j'aide un maximum, les habitants de la ville, que ce soit en faisant des repas que j’apporte ou en m'occupant des enfants. Mon ami Alix n'a pas eu cette chance si je puis dire, son appartement et son lieu de travail avait été touché par les flammes, du coup il était obliger de vivre chez ses parents. Cette ambiance est assez particulière, je n'aime pas ce sentiment. Tout est maussade, même moi qui suis du genre joyeuse, ça me plombe complètement le moral. Je ne connais techniquement personne, mise à part Alix et Sasha, mais ça reste triste de voir les gens avec un regard livide. Du coup j'essaye de faire ce que je peux, après mon boulot, je vais faire la cuisine dans le refuge et je ramène du chocolat, enfin des trucs qui donnent du baume au cœur.

Du coup, mon ami me proposa d'aller voir un festival à Dublin. Pas n'importe quoi bien sûr, un festival de rock. J'ai eu l'occasion d'aller dans un festival hyper connu en France et un autre aux Etats-Unis, mais jamais en Irlande. Et comme je sais que, tout comme moi, il avait besoin de changer d'air... J'ai donc accepté direct ! Rien de mieux que de s'éclater sur de la musique, encore plus avec un ami qui aime la même chose. Bien entendu, j'étais toute excitée, j'ai eu l'occasion de visiter Dublin une fois et il n'y avait pas de festival ce jour-là. Puis de toute façon, sans Alix rien n'aurait été pareil. Il ajoute ce truc, particulier que je n’ai jamais habituellement dans un concert et j’adore ça.

Honnêtement, j'ai été impressionnée en arrivant rien qu'à l'entrée, la queue énorme qu'il y avait et pourtant c'était encore tôt, les concerts n'allaient pas commencer maintenant. Je suppose que les gens font comme nous, ils veulent avoir le temps de pouvoir s'installer. Je parle de queue, mais je n'arrivais pas vraiment à distinguer quoique ce soit, en face de moi, deux mecs bien plus grands que moi, au moins 30 cm de plus. J’avais donc un mur, sympathique en face des yeux, sans parler de l’odeur que l’un d’eux dégageait.

Après l'attente de la queue, on arriva enfin du côté de la scène. Nous n’étions pas totalement devant, mais j'arriverais à voir la scène. J'espère juste ne pas être prise dans un pogo ou un Wall of death, je vais me faire écraser avec la chance que j'ai. Il y avait foule, j’avais eu l’occasion de voir ça au Hellfest et même avec ce déjà vue, je trouve ça toujours impressionnant. Je sentais l'excitation monter de plus en plus, comme un chaque début de concert, j'avais cette sorte de boule au ventre, pas bien méchante. Cette boule me donnait cette dose d’adrénaline, qui me permettait de bouger comme une folle sans me sentir faible ou mal pendant tout le concert. Je regardais donc mon ami qui me regardait en souriant, il était heureux et j’aime voir ça.

- Alors ? Prête pour passer ta journée dans cette foule énorme à sauter et danser n'importe comment ?


Il me demandait ça tout joyeux, je ne pouvais m'empêcher de rire. Oh que oui je suis prête mon coco ! Tu peux me croire sur parole, en sortant d'ici je n'aurais sans doute plus de voix, comme à chaque fois. J’espère juste avoir assez de force pour rentrer, ou aller prendre une chambre d’hôtel, je n'ai pas vraiment envie de passer la nuit dehors…

-"Totalement même ! Tu ne peux pas savoir à quel point j'suis contente d'être là !"

Je regardais un peu autour de moi en voyant des colos arriver vers nous, je commençais à avoir cette petite boule de panique. Je ne voulais vraiment pas me retrouver dans Wall of death, la dernière fois que j'ai assisté par accident à ça... J'ai dû être évacué par un gars juste après. Je me tournais une nouvelle fois face à Alix avec un petit sourire.

-"Je risque de te tenir pour pas être entraînée par la mort... Si tu vois ce que je veux dire !"

Je lui dis cela en pointant discrètement les mecs vers nous. Dites-vous simplement que d'être une fille d'un mètre cinquante-trois dans une foule de mecs qui se cogne volontairement dessus, ce n’est vraiment pas la joie du tout ! Je soupirais en regardant le groupe arriver sur scène, le public commençait déjà à gueuler de joie, moi avec eux.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Fée
Messages : 1511
Age du personnage : 27
Race : Fée
Métier/Etudes : Assistant social
Si je n'étais pas déjà en train de sourire, j'aurais souris devant l'enthousiasme d'Elena. C'était aussi pour ça que j'aimais aller à des concert avec elle. Elle était toujours plein d'énergie et prête à danser toute la journée jusqu'à ne plus avoir de pieds. J'avais vraiment hâte que ça commence, je ne tenais plus en place, sérieusement. J'avais vraiment besoin de me plonger totalement dans la musique et ne penser à rien d'autre. Il y avait pas mal de monde qui arrivait et je m'amusais à les observer, à essayer de comprendre de quoi ils parlaient. Les foules ne me dérangeaient pas plus que ça. A vrai dire, j'avais le contact assez facile. Tactile et sociable, si avec ça, je ne faisais pas l'être parfait pour être en plein milieu d'une foule...

Dans tous les cas, je sentis un peu d'appréhension de la part de ma chère camarade du jour en voyant tout un groupe de jeune arriver devant nous. C'était précisément le genre de personne qui allait aimer mettre de l'ambiance en commençant des pogo ou des Wall of Death. D'un côté, on ne pouvait pas leur en vouloir, c'était assez amusant. Enfin, personnellement, je trouvais ça amusant parce que c'était ce qui était unique à ce genre de concert. Mais je disais ça en bon sportif avec mon mètre quatre-vingt, alors qu'Elena faisait une bonne vingtaine de centimètre de moins que moi et n'avait pas ma carrure non plus. D'un côté, heureusement parce que ça aurait été affreusement bizarre. Mais d'un autre côté, elle allait prendre assez cher si les choses se gâtaient dans ce coin.

- T'inquiètes pas ! J'ai promis de te ramener en un seul morceau à Bray, je ne vais pas les laisser laisser t'entraîner vers la mort.

J'adressais à Elena un clin d'oeil malicieux sans cesser de sourire. Même si nous avions à peu près le même âge, je me sentais responsable à son égard. Après tout, c'était moi qui avait lancé l'invitation. Puis avec qui j'irai à de tel concert par la suite si je perdais Elena hein ? Mais je ne m'inquiétais pas trop. Si elle se retrouvait blessée, j'avais les moyens de la soigner rapidement. C'était les avantages d'être une fée. Même si utiliser ma magie en publique n'était pas une très bonne idée, j'étais presque sûr qu'au vu de la foule qu'il y avait ici, personne n'y ferai vraiment attention.

- Hum... Ils ont un peu de retard non ?


Regardant l'heure d'un air soucieux, je constatais que le premier groupe n'avait qu'une minute de retard. Comme quoi, quand on est impatient... D'autre personnes continuèrent d'arriver. L'endroit était vaste, mais on se retrouvait tout de même tous agglutiné au même endroit. En même temps, tout le monde voulait être aux premières loges... Enfin, nous n'étions pas au pied de la scène non plus, mais à quelques mètres on avait une belle vue. D'ailleurs, il ne nous fallu pas attendre beaucoup plus longtemps avant que le premier groupe n'apparaisse sur scène sous une vague de hurlement de la part du publique et j'avoue, je ne me privais pas pour crier aussi. Attendez, un concert pareil, ça se vit !

_________________
❝ we are buried in broken dreams ❞ Is it fair, or is it fate? No one knows. The stars choose their lovers, save my soul. It hurts just the same. And I can't tear myself away. ©️Astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Twist it ! Shake it, shake it, shake it baby
V. Alix Sweetman & Elena


Le concert venait à peine de commencer, le chanteur gueulait comme un taré dans son micro avant que la musique commence pour de bon,  la foule était complètement en délire et moi avec eux. Je commençais à bouger la tête au rythme de la musique, un grand sourire sur le visage.  Je connaissais ce groupe légèrement, sans oublier certaines chansons du coup, j'espérais ne pas être trop paumée pour un début de festival. En général un festival, on ne connaît pas tous les groupes en question, mais il en fallait un minimum -enfin, selon moi- du coup je me renseignais un minimum sur les groupes avant d'accepter. J'ai accepté une fois, d'aller à un show sans connaître le groupe… Plus jamais, je n'étais vraiment pas à ma place, même si la musique était cool, je ne connaissais même pas les paroles du coup… Pour en revenir au show d'aujourd'hui, je regardais Alix qui bougeait lui aussi au rythme de la musique, c'était ça que j'aimais chez lui, il était comme moi en masculin.  

Honnêtement, ça me changeait complètement et ça faisait du bien, j'avais besoin de ça. J'avais vécus pas mal de choses en arrivant ici, d'étrange rencontre surtout et avec tout ça, je n'avais pas pris cinq minutes pour voir autre chose. En fait, je me dis que de n'avoir rien dit à Sasha n'aidait pas non plus, mais je savais qu'il allait ce foutre de moi puis m'engueuler et il fait peur quand il gueule lui. S'il apprenait ce qu'il s'était passé avec Daraen, je sens qu'il allait complètement péter un câble. Ce n'était qu'un stupide accident après tout, un accident qui ne se reproduira plus de toute façon. Ce n'était pas le moment de ressasser les souvenirs, je devais me concentrer sur le show. Qu'allait penser Alix sinon ? Je ne devais pas attirer l'attention sur moi, le plus important c'était qu'on s'amuse et qu'on pense à autre chose.

Je secouais la tête, laissant la musique prendre possession de mon corps, je bougeais comme je le pouvais au milieu de cette foule. Chantant avec d'autres personnes le refrain qui n'était pas vraiment compliqué à apprendre, je ne connaissais pas cette chanson, sûrement une tirée du nouvel album. Je n'ai pas vraiment eu le temps de tout apprendre, je ne suis pas superman non plus, je veux bien connaître certaines du moins les plus populaires, mais pas toutes. Nous avions quand même de la chance, elle était simple et je n'avais pas honte de chanter devant Alix, après tout nous étions plusieurs du coup il ne pouvait pas bien m'entendre, enfin j'espère. J'avais une belle voix d'après Sasha et mes parents, je n'en suis pas totalement sûr, mais je n'ai pas non plus la voix la plus merdique du monde.

La première musique venait à peine de se terminer, la foule en demandait plus. Le chanteur nous fit signe, de nous écarter pour qu'on puisse commencer le Wall of Death… Heureusement nous n'étions pas totalement au milieu, mais je me bougeais quand même pour ne pas être attiré dedans. Les deux guitaristes, improvisaient une mélodie pour que l'attente soit moins longue, je regardais les gens se séparer, les hommes hurlaient comme des primates enragés c'était drôle à voir. J'ai déjà vue ça dans ma vie, mais j'aime quand même regarder à chaque fois, ce qui me surprend le plus ce sont ceux qui restent en plein milieu. Ils sont complètement malades, mais ça reste drôle. Je regardais stupéfaire le mur se créer et d'un coup, le chanteur fit le signe et les participants se mirent à se foncer dedans… Je restais le plus loin possible en tenant Alix par le bras.


-Ils sont complètements fou ! Dis-je en haussant la voix pour qu'il puisse m'entendre avec la musique.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Fée
Messages : 1511
Age du personnage : 27
Race : Fée
Métier/Etudes : Assistant social
Le concert se passait magiquement bien; Les artistes savaient décidément mettre une ambiance de fou. Même si il ne s'agissait pas forcément de groupe connu. De mon avis, ils étaient doué et charismatique, c'était... Impressionnant et presque intimidant parfois. A vrai dire, je me sentais bien normal dans ce genre de festival entre tous les métalleux. C'était presque à se demander ce qu'on faisait là avec Elena. Mais pourquoi pas dans le fond hein ? En général ce n'était dans ce genre d'endroit qu'on allait se faire juger. Que notre style vestimentaire colle ou pas à celui des autres, on s'en fichait pas mal. On était tous là car on aimait ce genre de musique et c'est tout ce qui comptait réellement dans le fond.

Par contre, si je voulais bien m'amuser, je n'adhérais pas forcément aux mouvent de foules comme les Wall of Death. OK, j'étais loin d'être un enfants de choeur, je m'étais retrouvé plus d'une fois dans des bagarres, surtout après avoir trop bu. Mais les Wall of Death... C'était juste n'importe quoi. Enfin c'était impressionnant à voir, c'est sûr. Du haut de la scèen ça devait être encore plus grandiose. Mais personnellement je n'avais pas franchement envie d'aller me jeter sur des gens juste pour leur plaisir de leur foncer dedans... Parce que c'était bien ça le but d'un Wall of Death non ? Dans tous les cas, quand la foule commença à bouger, par réflexe, j'aggripais un peu plus Elena pour être sûre qu'elle ne se fasse pas entraîner par le mouvement.

- Ce n'est même plus de la folie à ce tarif là !

J'avais hausser le ton aussi pour qu'Elena puisse m'entendre malgré la musique. Le Wall of Death ne dura pas bien longtemps. Rapidement le groupe c'était remis à jouer et la foule c'était remis à danser et à sauter dans tous les sens en criant tout ce qu'ils savaient. Je ne lâchais pas Elena au cas où, mais cela ne m'empêchait pas d'imiter les autres en profitant de la musique, oubliant totalement tout le reste. A croire que la musique était tellemen forte qu'on ne pouvait même plus s'entendre penser. Et ce n'était peut-être pas plus mal ainsi. Les chansons s'enchainèrent et deux groupes de plus passèrent avant que je ne profite d'un moment d'acalmie entre deux changement pour proposer à Elena :

- Ca te dit qu'on aille se trouver quelque chose à boire ? Je sais pas pour toi, mais je crève de soif !

Je savais bien qu'ils y avait forcément unstand qui vendait au moins de la bière quelque part. Je n'étais pas sûr de savoir quel genre de boisson préférai Elena, mais pour ma part, j'étais un trop bon Irlandais pour refuser un bière. Sérieusement, ce liquide était sans doute ce qu'il y avait de plus magique dans tout le pays. Encore plus magie que les génies et la magicien eux même ! De mon avis, nous n'étions pas les seuls avec Elena qui auraient eu cette idée. Il y aurait sans doute plein de monde en quête de quoi se rafraîchir un peu le gosier sous peu. Mais personnellement ça ne me dérangeais pas rop d'attendre. Certes, j'avais soif, mais ce n'était pas comme si j'étais vraiment pressé non plus.

_________________
❝ we are buried in broken dreams ❞ Is it fair, or is it fate? No one knows. The stars choose their lovers, save my soul. It hurts just the same. And I can't tear myself away. ©️Astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Twist it ! Shake it, shake it, shake it baby
V. Alix Sweetman & Elena


Franchement, les trois premiers groupes étaient géniaux ! Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas amusé comme ça, puis en plus je suis avec Alix que demander de mieux. J'espère qu'ils en réservent d'autres comme ça, je n'ai pas fini de crier et de danser ! Je me sentais bien, dans mon élément genre j'étais comme chez-moi... ! J'étais la seule dans ma famille à écouter ce genre de musique, même au lycée je ne connaissais pas beaucoup d'élèves avec qui m'amuser dans un festival ou dans un concert. C'est en quittant la maison que je me suis fait des connaissances qui écoutaient le même genre. En repensant à tout ça, j'ai un énorme sourire qui se forme en plus de celui que j'avais depuis le début du festival ! J'étais tellement bien ici, même si j'avais énormément chaud.

Le troisième groupe venait de terminer son concert, du coup il y avait un changement pour laisser place à un autre je regardais si je reconnaissais un membre, malheureusement pour moi non. Mon ami profitant d'un moment de calme proposa d'aller chercher à boire, c'était une bonne idée. Le soleil était de sortie aujourd'hui, puis il faisait bon dehors en plus de ça on se déchaînait lui et moi depuis un bon moment déjà, alors tout comme lui je crevais de soif !

-Totalement d'accord, je crève tellement de soif que parler est un calvaire tellement ma bouche est pâteuse !

Je répondais à mon ami en riant, puis je passais mon bras autour du sien, qu'on puisse marcher ensemble sans se perdre. Dans un monde pareil, aller vous retrouver ! J'entraînais donc Alix dans ma marche, m'excusant auprès des gens que je bousculais involontairement. Je me dis qu'il ne faut pas être de mauvais poil dans un endroit pareil ou claustrophobe ou avoir peur de la foule... Je n'ose pas imaginer, rien que de le faire je sens comme un frisson me parcourir dans tout le dos. Je continuais ma marche, poussant les gens qui bloquaient mon chemin. C'est vrai que d'utiliser mon pouvoir pour faire fuir les gens, était tentant, mais je vais éviter.

-J'y vois rien dans cette foule !

Je râlais légèrement, ce n'était pas pour faire ma chieuse ou quoique ce soit dans le genre, plus pour faire la discussion. Pauvre Alix, ça doit faire un moment que je lui tire le bras en essayant de me faufiler, il doit en avoir marre ! Heureusement pour nous, on était enfin sortie de la pseudo "fosse" retrouvant le chemin qui menait aux différents stands. Je cherchais celui des boissons, une fois en vue je marchais en direction de celui-ci prenant cette fois la main d'Alix. Pas de mal entendu, nous sommes juste amis lui et moi et je sais bien qu'il ne s'imagine rien, derrière ce geste. Nous arrivions enfin à la fameuse queue pour avoir des boissons, il y avait du monde, mais ce n'était pas plein à craquer heureusement.

-Désolée si je t'ai tiré tout le long... Dis-je à mon ami en sortant mon paquet de clopes. Je ne pensais pas que cela allait durer si longtemps !

Je lâchais un petit rire en allumant ma cigarette, en proposant une à Alix.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Fée
Messages : 1511
Age du personnage : 27
Race : Fée
Métier/Etudes : Assistant social
Je n'allais pas souvent à des festivals de ce genre. Déjà parce qu'il y en avait pas tant que ça dans la région et ensuite parce que je ne pouvais pas toujours me le permettre. J'avais un travail à temps, plein. Certes j'avais mes week-end de libre, et je pouvais bien poser des semaines de vacances à l'occasion. Mais comme tout le monde, j'avais aussi ma vie de ma famille. Je n'étais pas marié, je n'avais pas d'enfant non plus, mais j'étais proche de ma famille et il n'était pas rare que j'aille passer du temps chez mes parents et avec ma mère plus précisément. Cette dernière devait avoir pour but de me traîner dans tous les endroits possible et imaginable de Bray, je vous jure. A chaque fois qu'elle découvrait quelque chose, il fallait qu'elle me le montre ou me le dise… Je vous jure, cette femme n'arrêtait jamais ! Mais je ne m'en plaignais, pas au contraire, j'aimais beaucoup ma mère et nous avions toujours été très proche.

En attendant, j'étais bien content de m'être permis cette journée avec Elena. Les groupe s'enchaînaient, ils déchiraient vraiment tous ! Et dire que ça ne faisait que commencer. J'avais totalement oublié les problème récent qui avaient bien pu arrivé à Bray. Maintenant, il n'y avait plus que la musique, Elena et cette ambiance de fou. A la fin du passage du troisième groupe, la fatigue ne se faisait pas encore ressentir, mais la soif oui. En même temps, nous avions de la chance, il faisait beau aujourd'hui, ce qui relevait presque du miracle dans ce pays, mais du coup, on se déshydratait plus facilement. Quoique, les vendeurs de boissons sur place devaient être bien heureux du coup. Je proposai donc à Elena d'aller un peu plus loin pour aller se trouver quelque chose à boire. La brunette était du même avis que moi et accepta sans réfléchir.

Elena passa alors son bras sous le mien et commença à me tirer à travers la foule. Je me laissais faire sans broncher. En même temps, nous n'avions pas vraiment d'autre solution si nous voulions sortir d'ici en un seul morceau et ensemble. Je n'avais pas trop de pitié à pousser les gens qui me barraient la route. De toute façon, tout le monde se marchait dessus dans ce genre de rassemblement, et si on voulait passer, il ne fallait pas jouer les prudes et y aller franco, sinon on ne s'en sortirai jamais. Mais je ne pensais pas qu'il y aurait autant de monde, Elena semblait tout aussi étonnée que moi. A croire qu'une belle météo attirait la foule aussi. A moins que certains groupe qui venaient étaient très connu. Personnellement, je n'en connaissais aucun. Je n'étais pas assez accro à la musique pour retenir à la perfection les noms des groupes que je préférai. A vrai dire, quand j'écoutais de la musique, en règle général, c'était des chansons tirées d'un peu partout…

Heureusement pour nous, toute chose à une fin et nous finîmes par sortir de cette foule énorme pour aller se trouver une stand. Il y avait la queue, évidemment, je ne m'attendais pas franchement à mieux ; Mais bon, au moins il y avait plus d'air par ici et moins de monde pour nous marcher sur les pieds. Elena s'excusa de m'avoir tirer et me proposa d'un geste une cigarette que je refusais. Je n'avais rien contre le tabac, je m'en fichais que les autre fume ou pas… mais pour avoir essayer une fois, j'en gardais un affreux souvenir et donc ne préférai pas réitérer l'expérience. A la limite, j'aurais bien accepté de fumer un peu en soirée, mais ça s'arrêtait là. Après j'avais ce soucis de conscience de sportif, même si je ne jouais pas à haut niveau, j'aimais l'idée de me garder en forme. Enfin, je doutais qu'Elena se vexe pour si peu.

- T'inquiète, c'est rien. Je ne pensais pas que ce serait aussi long non plus. Il y a un de ces monde, c'est fou !

Le queue avançait assez rapidement. Il fallait dire aussi que les vendeurs étaient au taquet et servir des boissons n'était pas ce qu'il y avait de plus complexe. Mais en attendant, je profitais que l'endroit était un peu plus calme pour poursuivre la conversation.

- Il doit y avoir un groupe assez connu non ? Enfin, je t'avoue j'ai pas vraiment fait attention aux noms sur l'affiche, j'ai juste vu « festival » et j'ai sauté sur l'occasion.

Elena était bien plus calé que moi en musique et en métal plus particulièrement. Il y avait donc sûrement des têtes sur l'affiche qu'elle connaissait bien. Après, peut-être que je connaissais aussi, mais que je n'avais juste pas fait le lien entre le nom du groupe et leur musique. Enfin, notre tour pour commander arriva et je demandais une bière sans hésitation. Cette boisson n'était peut-être pas la plus déshydratante du monde. Mais j'étais trop Irlandais pour lui résister. Je laissais donc Elena le temps de choisir ce qu'elle voulait et payait pour nous deux. Je ne cherchais pas à draguer Elena en faisant ça en jouant les bon gentleman, j'estimais juste que c'était la moindre des choses de l'invité au moins une fois. Puis je pouvais bien payer des verres à mes amis si ça me faisait plaisir non ?

_________________
❝ we are buried in broken dreams ❞ Is it fair, or is it fate? No one knows. The stars choose their lovers, save my soul. It hurts just the same. And I can't tear myself away. ©️Astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Twist it ! Shake it, shake it, shake it baby ! feat. Elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✩ shake up christmas (franklin)
» Harlem Shake Xolam?
» Le Harlem Shake des Forgeurs ?
» HARLEM SHAKE à Malroy
» Wario Land : The Shake Dimension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-