Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 [Fini] Squattes-Moi si tu peux. Ft Elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Feat. Elena

[size=13]Ma vie était vide d'ordinaire, mais il y avait ces jours où Elena, ma meilleure amie venait prendre possession du manoir, je ne vais pas cacher que sa présence en ces lieux était plus qu'appréciable.

Elle prenait souvent d'assaut la cuisine, dans laquelle elle cuisinait des bons petits plats qui pour moi pauvre petit Irlandais étaient " Exotiques et hors du commun".

Sortant à peine du lit, je me dirigeais vers ma cafetière avant même de dire bonjour a mon amie, il faut dire que sans le café matinal, je suis un véritable monstre ronchon. Après avoir fait couler mon café et en avoir littéralement absorbé la moitié, je me tournais vers Elena.

" Bonjour, dis voir, qu'est-ce que tu fais debout à cette heure-là ? "

J'avais encore passé le nuit dehors à faire mumuse avec la pluie, donc je ne vous explique pas comment j'ai mal dormi ....

Je regardais un peu autour de moi, l'air blasé, comme tous les matins, je m'asseyais à table avant de poser mes coudes sur celle-ci avant le laisser tomber ma tête dans mes mains, comme si il s'agissait d'un fardeau, trop difficile à porter.

Je la regardais sans trop savoir quoi dire, puis soudain, quelque chose s'éclaira là-haut dans ce qui me servait de cervelle. Elena est habillée de la tête aux pieds... Une odeur agréable embaumait la pièce... Je crois qu'aujourd'hui encore, j'avais dormi comme une pierre, à faire l'andouille dehors jusqu'à très tard, j'ai fini par dormir au moins 10h consécutives.

" Par pitié, non ... Pas encore ... "

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Sasha & Elena

Cela faisait une semaine que j'étais installé ici, dans le manoir de mon meilleur ami Sasha. Je dois avouer que les journées sont longues, surtout quand Mr dort jusqu'à 14h, comme aujourd'hui... Je ne commence pas le travail tout de suite, j'ai encore une semaine à tenir avant de travailler la journée. Je fais comme je peux pour m'occuper, je me lève dans les environs de 8/9h en général, puis je vais faire mon petit jogging, pour me ressourcer un peu et voir autre chose que l'immense manoir vide de Sasha. J'ai rien à dire, il est magnifique, mais tout est vide et à sa place je flipperais un peu, qu'un dangereux psychopathe entre pour me tuer ! Okay, je me fais peut-être beaucoup de films, mais que voulez-vous je suis comme ça !

Aujourd'hui après avoir fait mon jogging matinal, j'ai directement été prendre une bonne et longue douche bien chaude, avec la saucé que j'ai pris dans la tronche juste avant de rentrer de mon sport quotidien, il fallait bien que je réchauffe mon petit corps. J'allais ensuite me préparer, mais que faire après ça ? Sacha dormait comme une marmotte et il était que 11h... Je devrais sans doute appeler mes parents ? Disons que j'ai pas vraiment eu le temps de dire ou j'étais vraiment. Ils pensent tous que je suis encore à Los Angeles... Je sais j'aurais pu le faire plus tôt, mais bon.

Je vous épargne la longue conversation que j'ai eue avec tout le monde, car oui chez moi c'est comme ça, si j'appelle pour donner des nouvelles, je dois parler à ma mère, ensuite mon petit frère et enfin mon père. Donc sans mentir, j'ai dû y passer 1h30 au moins ? Bon au moins ils m'ont tous tenu compagnie le temps d'aller faire quelques courses pour le repas. En effet, je viens tout juste de raccrocher et d'entrer dans la cuisine avec les sacs me voilà en face de l'horloge, 12h45. Bon et bien j'ai plus qu'à faire le repas , j'ai faim, cuisine italienne pour aujourd'hui, les bonnes pâtes à la sauce tomate.

Je remarquais la marmotte arriver dans la cuisine, la tête complètement dans le cul y a pas à dire. Je retiens un rire, je ne veux surtout pas le froisser, pas au réveil non c'est une mauvaise idée. Je l'ignorais en attendant qu'il prenne la parole lui-même...

" Bonjour, dis voir, qu'est ce que tu fais debout à cette heure là? "

Cette heure là ? Sérieusement ? Je me retournais face à lui assez surprise, il ne sait pas qu'il est maintenant 13h30 ? Il finira bien par percuter tout seul de toute façon. Je le regarde amuser avec ma cuillère en bois dans les mains recouverte de sauce tomate, le voyant réagir assez mal au fait qu'il est très tard. J'ai envie de rire, mais ce n'est pas très sympa pour lui.

" Par pitié, non ... Pas encore ... "

Je me tourne et pose la cuillère sur un socle, puis je prends une tasse que je remplis avec un peu de café. Je vais le rejoindre en souriant, je me demande où il a passé la nuit lui encore.

" Et bien bonjour beau au bois dormant. Je n'ai pas besoin de te faire un dessin hein ? Tient prend ça." Lui dis-je en lui donnant la tasse. "Je suppose que je vais être seule à manger aujourd'hui encore où tu vas me faire l'honneur et la gentillesse de manger un plat de chez moi...???"

Je lui parle sur un petit ton taquin, j'aime bien l'embêter c'est plus fort que moi.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Feat. Elena

Visiblement, j'avais encore pioncé comme un mort, ca ne faisait qu'à moitié rire Elena d'ailleurs. Elle prit un instant avant de me parler, comme si pour elle, c'était normal.

" Et bien bonjour beau au bois dormant. Je n'ai pas besoin de te faire un dessin hein ? Tient prend ça." Me dit-elle en me donnant mon café. "Je suppose que je vais être seule à manger aujourd'hui encore où tu vas me faire l'honneur et la gentillesse de manger un plat de chez-moi...???"

" Humpff, Ouais, je crois que j'ai encore loupé mon réveil ... Enfin, j'ai surtout fait l'con toute la nuit... "

Je me voyais mal lui avouer que j'avais joué avec la pluie de cette nuit... Jouer avec la pluie est une chose, s'amuser à se cacher sous des dômes d'eau ce n'est clairement pas pareil ... Mais moi ça m'amusait...

Je secouais la tête comme pour me tirer de mes songes, avant de m'étirer en faisant ces bruits qui faisaient tant rire Elena. Puis en simultanée, je balbutiai quelques mots.

" Promis, je vais faire un effort ... Mais ouais, là, j'avoue que j'ai bien envie de goûter à ta cuisine, parce que ça sent sacrément bon. "

Je finis donc par me lever avant de poser ma tasse et m'approcher d'Elena afin de la serrer dans mes bras. Sa présence ici rendait les choses tellement plus agréables ... Elle rendait sa vie à cette demeure qui autrefois vivait de par les nombreuses soirées organisées par Rosalind...

Je me souviens aussi de toutes ces fois ou Robert était à la cuisine, ils avaient beau ne pas être mes parents, ils étaient tout ce que je possédais, maintenant la seule chose que je possède, c'est leur nom, et leurs propriétés, et un océan de souvenirs. Repenser à tout ça agissait sur mon comportement, la preuve en est, afin d'éviter de verser une larme, mon étreinte se resserra autour d'Elena.

Une fois l'étreinte terminée, je me rendis compte que je traînait en sous-vêtements, non pas que cela me déplaise, mais il fallait que je prenne l'habitude d'enfiler quelque chose le matin, en la présence d'Elena.

Un " Oups " s'échappa d'entre mes lèvres tandis que je lâchais Elena puis d'instinct, je m'approchais des gamelles pour tenter de comprendre ce qu'il s'y passait.

"Tu nous fais quoi d'bon ? "

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Sasha & Elena

" Humpff, Ouais je crois que j'ai encore loupé mon réveil ... Enfin j'ai surtout fait l'con toute la nuit... "

Le con toute la nuit ? Qu'est-ce qu'il a fait de si con...? Je ne pense pas qu'il ait remarqué à quel point je suis perplexe, j'arque les sourcils en le regardant fixement. J'ai beaucoup de questions à lui poser, lui demander surtout si, il ne fait rien de dangereux la nuit. Pour l'instant je vais attendre qu'il soit assez réveillé.

" Promis je vais faire un effort ... Mais ouais, là j'avoue que j'ai bien envie de goûter à ta cuisine, parce que ça sent sacrément bon. "

J'ai un petit sourire qui se forme sur mon visage en l'entendant dire ça. Je vais pour lui répondre, qu'il s'approche de moi pour me serrer dans ses bras. Comment dire, du haut de mon mètre 53 je me sens tellement petite en face de lui comme dans ses bras, lui qui mesure 1m83 ! Heureuse du petit câlin "matinal", je sens mon ami resserrer son étreinte autour de moi, oh merde il est nostalgique... Je voulais lui demander s'il allait bien, mais il arrêta doucement son accolade en laissant échapper un petit oups.

C'est vrai, qu'il est juste en sous-vêtement. Perso cela ne me dérange pas plus que ça, dans le sens, qu'il est juste mon meilleur ami et puis son orientation sexuelle en dit beaucoup. Je ne risque rien et lui non plus.

"Tu nous fais quoi d'bon ? "

J'avance vers lui avant de lui pincer le flan, amusée en me retenant de rire. Je verse les pâtes dans l'eau bouillante avant de regarder mon ami en souriant.

"Et bien, pâtes à la sauce tomate. Dis-je en souriant. Une recette de ma grand-mère, tu verras c'est délicieux."

Je vais prendre mon châle posé sur une chaise haute de la cuisine avant de le mettre sur moi prenant ensuite mon paquet de cigarettes. Je me tourne vers Sasha en souriant.

"Je vais fumer, on a 10 minutes grand max avant de manger, tu me rejoins si tu le souhaite."

Je pris le chemin de la véranda, allant m'installer sur une des chaises. Je m'allume une cigarette en regardant le ciel se dégager petit à petit.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Feat. Elena

Peu après que je l'ai lâchée, elle se rapprocha pour m'expliquer ce qu'elle préparait.

"Et bien, pâtes à la sauce tomate. Une recette de ma grand-mère, tu verras, c'est délicieux."

Je sentais la bonne odeur de la tomate et de l'origan, ce qui était plutôt bienvenu, de quoi éveillé mon corps somnolant. Après quoi, elle attrapa son châle avant de se tourner vers moi pour m'annoncer qu'elle voulait aller fumer une cigarette. Elle souriait et ça, ça changeait de ce que je voyais au boulot, cette grosse mégère d'Adélaïde, non seulement, elle trouvait toujours quelque chose à redire lorsque je faisais quelque chose, mais en plus, il fallait qu'elle tire une tête de trois pieds de long, et qu'elle fasse des remarques aux usagers, alors que ceux-ci étaient calmes. Honnêtement, il m'arrive de vouloir quitter ce travail après tout, il ne paye pas grand chose par moi, si ce n'est un petit renouvellement dans mon dressing.

Alors, fatalement voir une femme, qui prend soin d'elle et qui sourit, ça change la vie. Tandis qu'Elena prenait la direction de la grande véranda, je lui dis que j'allais en profiter pour prendre une douche et m'habiller, je me dirigeais donc vers la salle de bains du rez-de-chaussée, dans laquelle je me déshabillais, enfin si on veut honnêtement enlever un T-shirt et un caleçon, rien de bien difficile.

Dans un élan de flemme, je jetais mes affaires dans le panier à linge sale, puis, nu, je commençais à déambuler tel un zombie puis je vins me planter devant le miroir, pour observer à quel point j'avais l'air d'être mort. Après avoir constaté que j'avais de jolis cernes, je me dirigeais vers la douche.

J'allumais l'eau, et celle-ci ne tarda pas venir se jeter sur moi, tous d'abords froide, puis chaude, la sentir qui coulait le long de mon corps, était comme revigorant, à son passage, je sentais que chacun de mes muscles y réagissait, comme si l'eau les faisaient s'activer.
Rapidement, j'étais intégralement trempé et je commençais à me savonner. À coups de shampooing et de gel douche, je finis rapidement propre, puis je m'adossais ensuite à la paroi de verre de cette douche qui était énorme, concrètement, si je me transformais en monstre du loch Ness, je tiendrais probablement encore dedans ... Je pourrais peut-être même la recycler en cabine d'ascenseur.

Je restais donc là dans ma douche qui en fait était presque une pièce à elle toute seule. Adossée à un mur attendant que mon corps veuille bien sortir de sa torpeur.

Le calme règne, le seul bruit de l'eau ruisselante m'endormait petit à petit... Quand soudain, une pensée me traversa l'esprit, Elena, oui Elena, faut que je me dépêche... Je sors alors de la douche, me sèche et attrape a robe de chambre avant de retourner à ma chambre pour finalement prendre de quoi m'habiller dans mon dressing. Aujourd'hui, un truc classe, mais trop pompeux, ça ferais l'affaire.

Une fois la chemise et tout le reste en place, je pris une montre dans mon tiroir à montres, aujourd'hui, les mots d'ordre seraient sombres et sobres. Un costume noir ferait donc l'affaire.

Une fois prêt, je me dirigeais vers la cuisine

" Et voilà qui est bien mieux. "

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Sasha & Elena

Et bien comment dire, j'ai eu le temps de fumer ma clope et Sasha n'avait toujours pas finit sa douche... Je trouve le temps long du coup. Entendre l'eau couler à flots rend l'attente encore pire. Du coup avec mon téléphone, je mets de la musique pour m'aider à passer le temps. Je choisis de mettre Fall out Boy pour me motiver un petit peu ! En général ça m'aide beaucoup, quand je dois me préparer ou un truc dans le genre !

Du coup je vais faire le dessert, pour passer le temps et pour qu'il soit prêt directement après avoir mangé. Je marche jusqu'au frigo, je prends les fraises que je vais laver directement dans l'évier. Une fois celle-ci propre et séchées, je commence la découpe. Des fraises à la chantilly c'est bon non ? Celle-ci viennent de loin c'est vrai, mais c'est trop bon les fraises ! Enfin moi, j'adore ça... Je n'imagine même pas le jour où je vais être enceinte... ! De toute façon, ça ne risque pas d'arriver.

"" Et voilà qui est bien mieux. "

Perdu dans mes pensées, je n'avais pas remarqué qu'il avait terminé sa douche. Je sursaute en retirant rapidement ma main qui était vers la lame du couteau, sans ce reflex je perdais mes doigts. Il faut que j'apprenne à ne plus penser à lui, il est mort maintenant de toute façon. Et ce n'est pas de ma faute, c'est lui qui a couru vers la route. Je secoue la tête avant de regarder Sasha et de lui faire un petit sourire.

"En effet c'est mieux... On peut manger."

Je pose les fraises dans le frigo, prenant par la suite une passoire. Je renverse la totalité de l'eau avant de remettre les pâtes dans la casserole. Il ne doit pas voir que je suis nostalgique surtout pas. J'en profite pour mettre la table, enfin je pose les casseroles sur un dessous-de-plat.

"Installe-toi, je vais te servir."

Pourquoi diable je repense à cette nuit ? Je ne dois pas me laisser abattre par ça. Je retiens un soupir en servant mon ami, la tête dans les nuages.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Feat. Elena

Elena secoua la tête, avant de se tourner vers moi, et confirma ma tenue du jour.

"En effet, c'est mieux... On peut manger."

Elle déposa quelque chose dans le réfrigérateur avant de s'afférer à je ne sais trop quoi devant l'évier, après quoi elle déposa tout sur la table et me demanda de m'installer à table.

Au moment ou Elena me sert, je remarque que son visage est légèrement crispé et ses yeux sont vitreux, il n'était pas compliqué de comprendre à quoi ressemblait une Elena troublée, mais pour autant ça n'était pas très agréable à observer, elle qui d'ordinaire rayonne de bonne humeur et de gentillesse. À quoi donc pouvait-elle bien penser ? Était-ce ma faute ? Avais-je fais quelque chose de mal ? Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait alors, je déportais une de esm mains pour la poser sur celle d'Elena.

" Ça ne va pas ? "


Il y avait quelque chose que je ne comprenais pas dans l'équation, mais je faisais de mon mieux pour veiller à ce qu'elle ne manque de rien ici, je lui avais cédé tout un étage, une salle de bain privée avec le seul, et unique bain à remous de la maison. Il y a quelques jours, j'avais même téléphoné à Sebastian, mon créateur pour savoir s'il pouvait me faire un modèle unique pour que je puisse l'offrir à Elena.

Je voulais la remercier comme il se devait pour tout ce qu'elle faisait pour moi au jour le jour, pour la remercier d'être venue rendre à mon monde la lumière dont il manquait depuis tant d'années ...

"Tu, tu veux bien me dire ce qui ne va pas ? Je vois bien que quelque chose te turlupine ..."

Sur ses quelques mots, je la regardais, en tentant de lui sourire pour la rassurer ...

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Sasha & Elena

Je n'ai pas pu empêcher un sursaut quand Sasha prit ma main, j'étais totalement à l'ouest. Impossible d'oublier ces images, qui me hantent encore chaque jour. Je n'en avais parlé à personne, pour la simple et bonne raison, que j'allais être traité de meurtrière, alors que je n'avais rien fait. J'avais fait peur à ce garçon, en utilisant mon pouvoir, mais si j'avais pu contrôler ce soir-là... James serait surement encore en vie. Et moi je ne serais pas dans cet état-là, même si ce connard m'avait littéralement brisé le cœur, je ne regretterais rien. Mais je devais avoir des réponses, je devais aller le voir, on ne laisse pas une fille comme ça sans rien dire !

"Tu, tu veux bien me dire ce qui va pas ? Je vois bien que quelque chose te turlupine ..."

Je le regardais, me faire un léger sourire pour me rassurer... J'en suis sûr, connaissant Sasha il doit se demander si c'est à cause de lui. Je m'en veux de lui faire endurer ça, ce n'est en aucun cas sa faute. J'essaye de lui montrer une fille, qui déborde d'énergie, mais là, je crois que j'ai besoin de faire une pause et d'en parler sérieusement. Je fixais Sasha, sentant le sanglot arrivé, j'avais le menton qui tremblait tout seul, sans oublier les larmes qui me montaient aux yeux. Me donnant une vue, que je n'aime pas... Je lâchais un long soupire avant de prendre parole.

-"Ne t'inquiète pas... Ce n'est pas de ta faute... C'est juste que..."

Je marquais une courte pause, je sentais que j'allais craquer et je n'avais pas envie de fondre en larmes. Pas comme ça, pas devant lui, il ne devait pas me voir dans cet état si lamentable. Je secouais la tête, souriant légèrement en reprenant mon souffle. Gardant mon calme un maximum puis je repris la parole.

-"J'ai un truc à te dire... C'est par rapport à James..."

Je lui expliquais en détail, il savait juste que j'étais sortie avec un mec au lycée mais rien de plus. Je ne voulais pas détailler là-dessus, j'avais honte de moi, honte d'avoir été naïve à ce point. Du coup je me lançais dans l'explication, de a à z. Jusqu'au moment de l'accident, je ne pouvais plus me retenir. J'éclatais en sanglots comme une pauvre idiote.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Feat. Elena

-"Ne t'inquiète pas... Ce n'est pas de ta faute... C'est juste que..."

Voilà qui n'apaisait pas vraiment mes craintes, mais, même si je ne suis fautif de rien, que peut-elle bien avoir dans la tête ? Et si quelqu'un lui voulait du mal, ou que sais-je encore...

Je n'osais trop rien dire, mais je continuais de regarder son visage éteint de sa lumière chatoyante, dans l'espoir d'y trouver réponse à mes questions. Elle secoua la tête comme pour chasser mon regard puis elle inspira lourdement avant d'ajouter qu'elle souhaitait me parler de James, son ex, qui est mort ... Je comprenais soudainement un peu mieux ce qu'elle pouvait ressentir, des regrets, des choses qu'on aurait aimées leurs dire ... Je ne pouvais que comprendre ...

Lorsque Rosalind et Robert sont morts il y a maintenant deux ans de ca... J'ai regretté d'avoir tant de rancœur envers Robert et pire encore, ne pas leur avoir dit à quel point je les aimais et à quel point je leur étais redevable ... Mais je n'avais pas eu cette chance, alors forcément, je regrettais mes choix...

Elle m'expliquait tout, presque dans les moindres détails puis après un moment, elle éclata en sanglots, je ne savais malheureusement pas vraiment quoi faire en dehors de me lever et de la prendre contre moi.

Les mots ne me venaient pas, mais je faisais mon possible pour la comprendre et lui montrer que j'étais là pour elle ...

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Squattes-Moi si tu peux.
Sasha & Elena

J'aurais peut-être dû ne rien dire, voilà que j'ai complètement plombé l'ambiance. Je n'aimais pas pleurer en général, alors le faire là, devant lui c'était deux fois pire. Il était habitué à me voir rire, sourire et j'en passe, mais pas éclater comme je le faisais à l'instant. Je me sentais tellement bête, car ça faisait longtemps maintenant, qu'il était décédé et me mettre dans un état pareil ce n'était pas habituel chez moi. Bon, je dois avouer que depuis l'incident, j'allais quand je le pouvais en Angleterre sur sa tombe mettre des fleurs, ce n'était pas tout le temps mais, de temps en temps. Malgré tout, j'avais ce besoin de me recueillir devant sa tombe, je pouvais rester un moment seule et assise devant sans rien dire... Je sais, c'est étrange mais j'ai ce besoin que voulez-vous.

Pour en revenir à mon meilleur ami, il me prit dans ses bras, machinalement. Je sais qu'il ne sait pas quoi dire, je m'en veux de lui poser une colle. Je devais vider mon sac, ce n'était peut-être pas le moment, sauf qu'il le fallait. Je devais en parler à quelqu'un, à lui en particulier. Notre lien était fort, lui parler me faisait un bien fou. Je dois avouer que pleurer ainsi dans ses bras, sans rien dire, me faisait du bien et ça me soulageait. Je restais donc un long moment contre lui, jusqu'à calmer mes sanglots. Je sentais un énorme mal de tête monter, après avoir pleuré comme ça, c'est normal après tout. Mes yeux étaient tout aussi douloureux, ils me brûlaient. Je lâchais un long soupire, reculant du corps de mon ami, passant ma main dans mes cheveux, puis je le regardais avec un petit sourire.

-"Je suis désolée... Je ne voulais pas plomber l'ambiance... Je... J'avais besoin d'en parler, merci d'avoir écouté." Lui dis-je en passant mes doigts sous mes yeux.

Je repris mon activité, servir le repas. Une fois les assiettes pleines, je regardais à nouveau Sasha en souriant.

-"J'espère... Que tu as faim..."

Je voulais absolument changer de sujet, comme si je venais de terminer un chapitre d'un livre pour en commencer un nouveau. Maintenant que j'avais vidé mon sac, j'avais plus qu'à tourner cette page et pour de vrai. Je m'installais donc sur la chaise, en souriant. Je dois avoir une tête affreuse, mon maquillage doit avoir coulé, charmant.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Fini] Squattes-Moi si tu peux. Ft Elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [FINI] Amstrad PC1640 HD20
» Qui a fini zelda minish cap
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» La PSP, je peux m'en passer?
» CASUS BELLI c'EST FINI ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-