Quand deux magiciens se rencontrent ça donne quoi ? (Pv Eldarion L. Grimms)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Décidément nous n’étions pas au bout de nos surprises, la discussion qui dans un premier temps paraissait légère et frivole se transformait en tests successifs pour démasquer l’autre.  Eldarion me dis qu’à part livre de bon vieux grimoire rien ne l’intéressait. Tiens donc, vraiment ? Dans ce cas-là il adorerait passer chez moi, des vieux grimoires j’en avais à revendre, qui sait, peut-être que je pourrais l’enrôler pour m’aider à lire tous ces vieux bouquins, à les traduire et à trouver des réponses ? N’avait-il pas dit qu’il ne faisait rien de ses journées ?  Je trouvais l’idée intéressante et la
lui proposais donc :

-Tu aimes lire de vieux grimoires ? Hum si jamais tu t’ennuis je peux t’en passer quelque uns à lire, tu m’aiderais beaucoup et me ferais gagner un temps foooooou !

Après quelques secondes de silence je repris :

-Oh mais ne te sens pas obligé d’accepter !

Plus tard dans la conversation, lorsque je mentionnais les « génies » un sourire apparut sur son beau visage (oui c’est vrai je le reconnais il est plutôt beau gosse avec ses cheveux en bataille et son air plus que décontracter) je ne savais pas alors si je devais me méfier ou lui faire confiance, il pouvait être n’importe qui ou n’importe quoi. J’avais alors deux solutions, soit je me taisais pour éviter de trop en révéler sur ce que je savais et sur ce que j’étais pour ne pas rentrer dans la ligne de mire de tous les Djinns en liberté, soit je lui avouais plus encore pour tenter d’en savoir plus sur lui-même. Visiblement et sans même m’en rendre compte j’avais choisi la deuxième option.
De toute évidence cela fonctionna et il rentra dans mon jeu, à moins que ce ne soit moi qui sois rentré dans le siens ?  
Je ne savais pas et je n’étais de toute façon pas très douée en matière de stratégie ou de mentalisme donc peut importait. Sa réponse me laissa pensive : - Ca a l'air bien sympa... mais si tu te lance dans l'invocation, fait bien attention à ce que tu fait et vérifie bien tes sources. Ce serait con que tu te retrouve à invoquer un Djinn tout de même. C'est des sale bête ces trucs là, pire que des cafards.
Sans même réfléchir je répondis du tac au tac :

-Hum Monsieur est connaisseur à ce que je vois.

J’observais alors avec attention, peut être un peu trop même, sa réaction puis j’enchainais :

-Tu as déjà essayé toi ? D’invoquer un Djinn ?

Il était temps d’arrêter de tourner autour du pot et de pose mes questions franchement, je ne risquais rien dans l’absolue, il y avait pas mal de monde autour de nous, aussi fous et bêtes que puisses être un Djinn aucun d’eux ne risquerait de dévoiler leur existence au monde entier…enfin je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Cette conversation devenait vraiment intéressante. Mackayla était apparemment tout aussi passionnée de magie que je l'étais et... Et c'était super cool ! Ce n'était pas souvent que je rencontrais des magiciens. Il faut dire, il fallait déjà démêler le vrai du faux. Puis après, je ne cherchais pas forcément. On ne pouvait pas dormir et faire des recherches. Je sais, pas la peien de s'appeler Einstein pour en arriver à une telle conclusion...Tsss, arrêtez de m'embêter avec ça. Vous savez bien que je ne suis pas une lumière. Je ne pu m'empêcher de sourire quand Mackayla me proposa de me filer des grimoires. Je ne pouvais pas refuser une telle proposition voyons ! J'aimais trop la magie pour ça !

- Haha ! Ce serait avec plaisir ! Si ça peut t'aider et moi aussi... C'est cool ! Puis je peux te trouver quelques grimoires aussi si tu veux ! Je commence à en accumuler pas mal.


Ouais, à défaut de révoquer mon djinn, je me servais parfois de lui pour l'envoyer à l'autre bout du monde me chercher des grimoires. C'était pratique. Mais j'avais arrêter de le fauire ses derniers temps. Déjà parce que je savais que ça faisait chier Hamlet, même si je m'en foutais un peu de ce qu'il en pensait, mais surtout parce que j'avais rejoins la Dux Tenebris et vu tout ce qu'il se passait en ce moment à Bray, il valait mieux qu eje garde mon djinn à portée de main.

- Oh ! Mais non, t'inquiètes ! C'est pas souvent qu'on rencontre des magiciens ! Il faut savoir se soutenir !

Je souris amicalement. Ca me faisait bizarre d'avoir une conversation sur la magie avec une fille qui paraissait aussi normale que Mackayla. Bon, il faut dire... Qu'entre Hamlet, Alexis, Lana et même Laoise, on ne pouvait pas dire que j'étais très habitué à côtoyer des personnes qui semblaient normales... Mais personne n'était franchement normal, la preuve, vu ma conversation avec Mackayla... Bref, je m'embrouille un peu là non ? Mais je me suis compris, c'est le principal. Je ne pu m'empêcher de grimacer quand Mackayla fit remarquer que j'étais connaisseur en la matière. Ouais, à mon grand regret, je m'y connaissait plutôt bien en djinn maintenant... Enfin, je ne pouvais pas me vanter de tout savoir à leur propos non plus... Mais je maîtrisait plutôt bien le sujet. Elle me demanda alors si j'avais déjà essayer d'invoquer un djinn... Puis comme d'habitude, ayant la flemme de me chercher un mensonge, je lui dit honnêtement.

- Ouais... J'en ai invoqué un il y a quelques mois maintenant et... Et il traîne toujours en ville en attendant un nouvel ordre de ma part. Enfin, il doit sûrement être ne train de mettre en place une sorte de plan machiavélique pour se débarrasser de moi... Mais pour le moment c'est sans succès.

Je soupirai. Je n'arrivais toujours pas à déterminé si, invoquer Hamlet avait été une bonne idée ou non. Certes, il avait tué mes parents, mais je l'avais cherché aussi. Puis, c'est qu'il m'avait été pratique pour me trouver des vieux grimoires, ou des objets de valeur magiquement intéressante.

- Et toi ? Ca t'es déjà arrivé d'invoquer un Djinn ? Ou même un génie ?


Une magicien qui n'invoquait pas, était juste un humain avec des connaissance en magie comme les autres. Mais il y en avait quand même qui évitaient d'invoquer et je comprenais pourquoi maintenant. Je ne savais pas trop si c'était plus sympa avec les génies, mais vu comment mon djinn me haïssait... Puis même les humains me haïssaient de base de toute façon. De leur avis j'étais un bon à rien qui passait son temps à jouer les paresseux plutôt qu'à essayer de faire quoique ce soit de sa vie. Mais il fallait me comprendre aussi... A chaque fois que je faisais quelque chose dans ma vie, ça finissait toujours par merdé alors... Autant ne rien faire. En plus d'être doué en la matière, j'avais le mérite de ne pas provoquer plus de catastrophes que j'en avais déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
J'étais aux anges, Eldarion acceptait de m'aider, c'était une aide précieuse car les grimoires ne manquaient pas mais le temps oui. De plus Eldarion est un magicien, il ne m'en fallait pas plus pour me combler de joie, finalement cette journée n'étais pas mal du tout. Peut-être avec le temps pourrions-nous nous entre-aide et grâce à ça nous deviendrions plus forts...
Ma joie augmenta d’un cran quand il proposa même de trouver des livres lui-même, pas de doute à nous deux on avait vraiment de quoi progresser !

-ce serait vraiment super oui ! Je pense qu’ensemble on va apprendre pas mal de choses sur la magie, tu as raison il faut s’entre-aider dans ce monde c’est important !

Un autre magicien, je peinais à le croire, depuis mon arrivée à Bray j’avais croisé pas mal de monde mais pour la majorité il s’agissait surtout de créature surnaturelle plus que de magiciens ou autre membre du Dux Tenebris. Comme quoi le monde était petit.
Lorsque j’abordais s’il avait déjà invoqué un Djinn il me sembla détecter une légère grimace sur son visage, à moins que ce ne soit la lumière… En tout cas le premier cas ne m’aurait pas étonné, on apprend en général qu’on est magicien dans la douleur, moi-même ça a été le cas et j’ai lu pas mal de livres sur la magie et pour beaucoup de magicien, la première fois n’était pas aussi magique que ce que l’on voit dans ces films ou le héros triomphe toujours avec seulement quelques égratignures, non dans la réalité les choses étaient différentes, les gens mourraient, souffraient ou tuaient.
Je laissais mes sombres pensées de côté et écoutais sa réponse, positive évidemment, et visiblement son Djinn trainait dans la ville, j’étais perplexe, Eldarion devait avoir une sacrée énergie pour maintenir le lien constant entre lui et son Djinn, pas étonnant qu’ils ne fassent rien de ses journées.

-Eh ben dis donc t’arrives à maintenir le lien constamment ? Ok je dois t’avouer être un peu jalouse, pour avoir déjà essayé j’ai abandonné au bout d’une semaine, j’arrivais plus à me concentrer sur rien, une simple tâche comme prendre une douche ou me brosser les dents était devenu un vrai casse-tête au bout du 7eme jour. Et pour ma part je fais pas d’invocations à longue durée mais je m’entraine tous les jours pour pas perdre la main et surtout parce que de temps en temps il m’arrive de trouver des choses intéressantes dans les grimoires et je les tests, le résultat n’est pas toujours concluant mais j’ai appris quelques précieuses informations mine de rien.

Une idée venait de germer, Eldarion avec son endurance et moi mes connaissances, j’étais presque sûre qu’avec un peu d’entraînement on deviendrait très vite incollables sur l’invocation, qui sait, peut-être un jour serons-nous capables d’invoquer plus que des Djinns ou des Génies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Il y a quelque temps, je m'étais dit que ce serait bien que je rencontre d'autre magicien et que j'essaye de faire quelque chose de ma putain de vie... J'avais donc rejoins la Dux Tenebris, qui ne se révélait pas d'être une grande aide au final... Et apparemment il suffisait de quelques feuilles volante et d'un Starbuck pour trouver ce que j'avais cherché pendant des semaines : de l'aide. Je n'étais pas trop nul en magie. A vrai dir,e j'étais un gamin bien plus appliqué qu'il n'y parraissait. Mais je n'arrivais pas à contrôler cette magie, enfin, tout du moins, elle pompait toute mon énergie, je le savais, c'était pour ça que je dormais beaucoup.

En, attendant, je ne pu m'empêcher de sourire en même temps que MacKayla. Je crois qu'elle réalisait autant que moi la chance qu'on avait de s'être trouvé. L'un comme l'autre nous avions besoin d'aide en magie, mais pas pour les même thèmes, d'un sens on avait l'air de se compléter, c'était juste parfait. Décidément, il faudrait peut-être que je sorte plus souvent et passe moins de temps à boire avec Alexis. Quoique, je n'en serai peut-être pas là sans la brunette non plus. Enfin, c'était compliqué, la vie en général était un enchaînement d'événement complexe que même la magie ne pouvait pas expliquer. Oui, j'avais passé beaucoup de temps à y réfléchir.

C'était bien la première fois que je rencontrais quelqu'un qui semblait être impressionner par mon invocation. Ouais, ça faisait des mois que j'avais invoqué Hamlet, depuis je dormais quasiment tous le temps. Mais j'en arrivais presque à être fier de moi. Il m'arrivait de faire des tests aussi, mais que pour les sorts du coup. J'avais déjà un djinn et je n'étais pas très chaud pour me remettre à l'invocation. Quoique, ça ne m'empêchait pas de m'entraîner à tracer des cercles ou à donner des ordres précis à Hamlet et voir comment il allait des interprêter. Bref, tout une galère quoi. Mais c'était ça la magie, ça s'apprenait, c'était un art, une discipline comme une autre.

- Il faut croire... Enfin mon djinn vit sa vie, mais quand j'ai besoin de lui, il rapplique... Sauf si je lui ait déjà donné un autre ordre. C'est pas si compliqué en soit... Par contre sa me pompe pas mal d'énergie et je passe le plus clair de mon temps à dormir, je t'avoues.


Il y avait beaucoup de personnes dans cette villes qui me prenait pour un clochard à cause de ma salle habitude de m'endormir n'importe où et à n'impote quelle heure de la journée. C'était assez agaçant, mais en fait de m'en foutais... les gens pouvaient bien penser ce qu'ils voulaient de moi, j'en avais rien à faire. Si ils voulaient vraiment en savoir plus, rien ne les empêchait de m'approcher et de me demander ce que je foutais là, je ne mordais personne. Puis je ne pensais pas être associable à ce point non plus.

- Je t'avoues, niveau invocation, depuis mon djinn, j'évite pas mal. Puis, j'ai pas à me plaindre, j'ai eu une bonne prof en matière de magie... Elle a juste disparut du jour au lendemain... Donc j'ai encore pas mal de lacune. Ben notamment pour gérer mon énergie et le flux de magie...

Je n'avais jamais vraiment fini ma formation de ma magicien en tant que telle. Je ne savais pas pour MacKayla, mais je n'étais pas né dans une famille de magicien. Ce don, je l'avais acquis, je n'étais pas né avec. Et tout ça grâce ma psychologue. Je vous jure, c'est étrange dit comme ça, mais apprendre la magie, me motivait énormément à aller chez ma psy. Pusi elle avait disparut soudainement, sans un mot, sans laisser de trace. Un affaire urgente sans doute... J'en savais fichtrement rien. Mais je m'étais sentit bêtement abandonné... Encore une fois... Et c'était un peu à cause de ça quie j'en étais arrivé à invoquer Hamlet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Je comprenais parfaitement que Eldarion soit si fatigué, invoquer un Djinn en soit était déjà difficile mais le maintenir dans ce monde tout en gardant la connexion, Eldarion prenait de gros risque et je ne savais pas quoi en penser, par égo ?  j'avais beau ne pas le connaitre il ne me donnait pas l'impression d'être un gars dont l'égo a une quelconque importance, alors qu'est-ce que c'était ? le besoin d'avoir quelqu'un sur qui compter ? même si ce n'était pas par choix que son Djinn l'aidais...Je le ergardais...pardon je le dévisageais presque, je m'appeçut alors de ce que je faisait et arrêtais net en reportant mon attention sur mes notes, je savais qu'être magicien impliquait la souffrance dans la plupart des cas, je me demandais si Eldarion avait souffert lui aussi ? J'imagine qu'un homme qui parait seul comme lui ne l'ai pas par choix, on ne choisi pas de s'éloigner de sa famille, et eux ne l'auraient certainement pas laissaient arrêter les études et puis il avait parlé d'eux au passé non ?

Non Non STOP ça ne me regardais pas.
Je me concentrais donc sur les paroles d'Eldarion, son Djinn semblait libre de ses mouvements mise à part les quelques règles qu'Eldarion lui avait donné, je n'aimais pas savoir qu'un libre se trouvais libre dans cette ville mais Eldarion semblait savoir de quoi il parlait, je laissais donc mes craintes de côté.
Il me parla ensuite de sa difficulté à garder et à maitriser son flux d'energie, il est vrai que je m'étais peu renseigné sur ce sujet mais je ne doutais pas de trouver des livres qui en parleraient.

-On pourra peut être chercher dans un grimoire ou je pourrais toujours demandé à un de mes profs s'il connait un livre qui en parlerait si tu veux peut être qu'il existe des méthodes pour canaliser l’énergie ou des combines pour que tu en consommes moins.

Il est vrai que je me renseignais beaucoup plus sur les formes de magie et d'invocation qu'il existait que sur la façon de limiter la perte d’énergie qui il est vrai pouvait être fatale pour deux raisons, la première est que l'on risquait de finir Wendigo et la seconde que ça pouvait littéralement nous tuer d'utiliser toute notre énergie.

-Mes parents m'ont appris à maîtriser un Djinn, à prendre les précautions nécessaires pour éviter qu'ils ne prennent le dessus sur moi mais ils n'ont jamais eut le temps de m'apprendre les bottes secrètes des magiciens comme limiter la perte d’énergie, j'essaye du coup de combler ce manque avec les livres mais; je balayais du regard toutes mes notes; c'est long et j'ai tendance à m'éparpiller , parfois je me dis qu'il y a tellement à savoir que malgré toutes mes recherches j'arriverais jamais à combler l'absence de mentor.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Si je n'étais pas aussi je m'en-foutiste je me serais peu-être demandé ce que MacKayla pensait de moi? Mai sà vrai dire je n'en avait pas grand chose à faire. tout le monde se faisait des idées à mon propos. A croire que c'était dans la nature humaine de juger les autres. De mon côté ? Je ne jugeais pas forcément. J'attendais que ça passe en fait. Je m'en fichais des choix des autres, et des miens aussi d'ailleurs. Je savais que quoiqu'il arrive, quoique je fasse, ça allait me retomber sur le gueule de toute façon. Alors pourquoi se prendre la tête hein ? J'avais tout de même du mal à saisir l'intérêt des gens pour les autres. Personnellement à part la magie, il n'y avait pas grand chose pour piquer ma curiosité. C'était peut-être pour ça, qu'au final, j'ennuyais tout le monde. Si j'avais plus de centre d'intérêt, plus de choses à raconter... Si je faisais un effort pour m'intéressé à ce qui m'entoure... Peut-être que les gens m'apprécierai. Mais à vrai dire j'en avait rien à faire non plus d'être apprécié ou non.

C'était cependant gentil de la part de MacKayla de bien vouloir m'aider. Elle était même prête à demander à ses professeurs des grimoires pour moi? Je ne pu m'empêcher de sourire. C'était quand la dernière fois que quelqu'un m'avait proposé son aide de bon coeur comme ça hein ? Pas depuis un bail. A vrai dir,e depuis la mort de mes parents et même depuis le départ de Laoise en fait... Il n'y avait pas eu grand mond epour me soutenir. J'étais juste un mec qui avait un don pour foutre sa vie ne l'air aux yeux des autres. Uen sorte de bombe à retardement, qui un jour exploserai et ferait des dégâts autour d'elle. Enfin, même si je ne voyais pas trop quel genre de dégâts ma mort pourrait provoquer. Comme si quelqu'un en avait quelque chose à faire.

- Merci, c'est gentil de ta part, je vais quand même continuer de faire des recherche de mon côté. Et ouais, ça doit bien être possible. J'ai déjà entendu parler de magicien qui avaient gardé un djinn pendant des mois et presque une année entière sans le moindre problème. Enfin dans la mesure où on peut ne pas avoir de problèmes quand on invoque un djinn.

Les djinns n'aimaient pas être invoqué. Ce n'était pas un secret, être sur terre, occuper un corps les faisait souffrir énormément. J'avais aucune idée du genre de douleur que ça pourrait être. Mais vu la haine que Hamlet nourrissait à mon égard. J'étais bien sûr que ce n'était pas un simple petit mal de crâne.

- A croire qu'on a tous des problèmes d'absence de mentor alors... Personnellement, ma mentor m'a surtout appris les bases... Le reste... Et bien je l'ai découvert par moi-même à travers les grimoires... Ou en en faisant les frais avec mon djinn.

Je pensais bien évidemment à la mort de mes parents que je n'avais jamais voulu tuer. Mais Hamlet avait mal interprêter mes désirs. Ou alors les avait trop bien interprêtés à la lettre justement. Je m'en voulais encore pour cette erreur de débutant. Certes, c'était justement qu'une erreur de débutant. Mais elle avait quand même coûté la vie à mes parents. Et je ne m'en remettrai sûrement jamais. Même si ils avaient toujours été strict avec moi, j'aimais tout de même mes parents et ce n'était qu'une fois mort que je réalisais à quel point ils me manquaient parfois. Quoique, il suffisait de voir l'état dans laquelle était la maison qu'ils m'avaient laisser... La plupart des pièces étaient à l'abandon, en dehors de ma chambre, de la cuisine et éventuellement du salon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"- Merci, c'est gentil de ta part, je vais quand même continuer de faire des recherche de mon côté. Et ouais, ça doit bien être possible. J'ai déjà entendu parler de magicien qui avaient gardé un djinn pendant des mois et presque une année entière sans le moindre problème. Enfin dans la mesure où on peut ne pas avoir de problèmes quand on invoque un djinn."

Je rigolais intérieurement, je crois qu'Eldarion venait parfaitement de résumer la situation, invoquer un Djinn ou quoi que ce soit de surnaturel provoquait forcément des problèmes, la solution serait simple, arrêter d'invoquer, malheureusement sur Terre il n'y avais pas que des Djinns et c'était principalement ça le problème, d'autres créatures surnaturelles vivaient ici bas et beaucoup usent de leur pouvoir pour faire le mal. Bon certes il y en a des gentils mais les dégâts causés par les méchants sont beaucoup plus important que les bienfaits des gentils.  Il n'y a qu'à voir cet incendie provoqué en ville qui a fait des ravages....malheureux mais peut être que ça ouvrira les yeux de certains, même si j'en doute.

Pour ma part j'ai récemment eut une période de gros doutes sur le bien fondés des idées du Dux, sur mes idées, mais cet incendie à raviver cette flamme qui m’animait.

-Ouai je sais pas trop si c'est possible un Djinn est tellement imprévisible, ça m'est déjà arrivé d'en garder un toute une semaine, je pensais qu'on s'entendait bien qu'il y avait comme une sorte de "bon feeling" entre nous , en fait il voulait juste que je le libère, depuis j'évite de les garder trop longtemps, les Djinns ne ressentent pas le même attachement que nous, j'ai peur que mes sentiments me rendent trop vulnérable pour ces êtres.

Ce qui faisait la force d'Eldarion était qu'il était autodidacte, il avait tout appris seul, je preferais ne pas imaginer ce qui me serait arriver si j'avais dû apprendre certaines choses seule, la première fois j'avais failli devenir un Wendigo alors en fait je crois que sans mes parents il n'y aurait pas eut d'autres fois.

-Les magiciens sont durs à trouver, surtout ceux expérimentés, soit parce qu'ils sont tous morts ou bien parce qu'ils se font discrets, surtout à Bray, ici les choses sont différentes que dans les autres villes, j'imagine qu'un Djinn qui cherche à se venger d'un magicien trouverait facilement le moyen de se faire invoquer, c'est certainement mieux qu'on soit prudent et discret en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
J'étais sans doute le mieux placé ici pour savoir ce que c'était que la galère d'avoir invoqué un djinn. En plus du fait que Hamlet cherchait tous les moyen du monde pour se débarrasser de moi, le lien qui nous unissait pompait sur ma magie, mais quelque chose de bien. Et évidemment j'avais bien aucune idée comment je pourrais bien réduire ça. La seul solution que j'avais c'était de dormir. Alors déjà que j'avais toujours été un gros dormeur, avec la magie en plus… Je vous racontais pas le bordel que c'était. Je passais plus de temps à dormir qu'à vivre. Mais au final ce n'était peut-être pas plus mal quand on voyait la gueule que ma vie avait. Ce n'était pas franchement comme si quelqu'un comptait vraiment sur moi pour quoique ce soit dans cette fichue ville. L'idée de partir m'était déjà venue. Mais le problème était toujours le même. Partir, pour aller où ? Je n'étais jamais sortis de Bray… Donc que je soit ici ou ailleurs,ce serait toujours le même combat.

La naïveté de Mackayla me tira un petit sourire. Enfin, maintenant elle savait à quoi s'en tenir. Et je n'étais pas franchement mieux au début. J'avais cru qu'un djinn pourrait me venir en aide sans que ça se finisse mal. Au final je ne savais pas qui était le pire dans cette histoire. Mais Mackayla devait avoir à peu près le même âge que moi… Du coup je trouvais ça assez rassurant à ne pas être le seul à avoir déjà commis des erreurs. Même si elles ne remontaient pas à si longtemps, je restais et resterai sans doute toujours un novice en matière de magie. Après tout, je n'avais personne pour me guider, m'orienter dans la bonne direction. La seule manière que j'avais d'apprendre c'était en commettant des erreurs… Et dieu sait que j'étais doué pour ça par contre.

- Je ne suis pas sûr que les djinn soient vraiment capable de s'attacher à quelqu'un d'autre que leur propre personne. Ils sont tellement différent, ils viennent carrément d'un autre monde, donc va savoir ce qui se passe dans leur esprit. Mais bon après on est humain, donc c'est normal qu'on ait des sentiments… Il suffit juste de ne pas se laisser avoir. Enfin, on peut pas faire confiance à djinn, c'est ce que je veux dire. Parce qu'on peut bien faire des erreurs, mais pas avec un djinn, c'est fatal sinon.

Je ne pouvais pas m'empêcher de repenser à mes parents en disant ça. J'avais demander à Hamlet de faire en sorte que mes parents me fichent la paix et… Et ils les avait tués. Je m'étais laissé guidé par mes sentiments, je n'avais pas réfléchis et ça c'était retourné contre moi. Mes relations avec mes parents avaient toujours été assez tendues. Mais je les aimais quand même et je savais qu'ils tenaient à moi, qu'ils ne voulaient que mon bien… Et comme d'habitude j'avais continuer à faire des conneries… Plus j'y repensais, plus je me disais que je n'aurais jamais du commencer la magie et continuer mes études de droit comme le voulaient mes parents. Mais ça avait été plus fort que moi… Il avait fallu que je choisisse le plus compliqué.

- En même temps, il y a tellement de truc louche qui se passe à Bray… On les attire je crois. Puis une ville comme ça c'est un peu une mine d'or pour un djinn qui veut se faire invoquer et se venger… Il y a tellement de possibilité d'alliances en tout genre… Il vaut mieux savoir ce qu'on fait. Mais d'un autre côté, c'est plus sécurisant pour les magiciens, en général c'est quand on est ensemble qu'on est plus fort.

L'histoire avait prouvé plus d'une fois qu'un groupe de magicien valait toujours mieux qu'un magicien seul. Niveau sort et tout ça, ça offrait une plus grande palette de choix et aussi c'était le top niveau puissance. Quoique je n'avais jamais entendu parlé de groupe de magicien qui invoquaient un djinn à plusieurs… Ce pourrait être intéressant de voir comment ça se passe. Je notais dans un coin de mon esprit qu'il faudrait que je fasse des recherches à ce sujet. Je n'étais tout de même pas le premier magicien à penser à un truc pareil. C'était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand deux magiciens se rencontrent ça donne quoi ? (Pv Eldarion L. Grimms)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Deux vilaines ensemble, ça donne quoi ? [Pv Daïlha][X] (Terminé)
» quand deux pilotes petent un cable
» Des personnages de séries en skin de Dofus ! Ça donne quoi ? ;D
» Quand Pandémie décide de faire un event à l'arrache, ça donne quoi ?
» HELP Mon lapin boude !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-