Scylla&Niamh ∂ Rivers flows in you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh


Scylla te posait des questions à propos des sirènes, tu aimais les gens qui s’intéressaient aux autres créatures. « Les pouvoirs des sirènes et des tritons ? Les pouvoirs des sirènes et des tritons ? Je pense que tu t’en doutes on se transforme quand on entre au contact de l’eau, quand on entre au contact de l’eau ! On est super sexy tu vois avec une super queue de poisson et on se dandine dans l’eau pour avancer, on se dandine dans l’eau pour avancer. Après il y a aussi d’autres petits trucs en plus comme par exemple les prêtresses qui peuvent comme moi manipuler l’eau et les ensorceleurs chantent pour attirer leurs proies, et les ensorceleurs chantent pour attirer leurs proies. Et les tempestaires vous avez quoi comme pouvoirs particuliers, quoi comme pouvoirs particuliers ? » Tu savais certaines choses sur les tempestaires mais cela venait des bouquins et donc tu ne savais pas si c’était forcément vrai, tu avais plus d’amies métamorphes ou sirènes que d’autres races. Tu n’avais que peu d’amis fée, il était bien connu que les êtres de l’eau et l’êtres de l’air ne peuvent pas s’entendre mais c’était une sorte de légende par forcément le cas. Tu aurais voulu pouvoir étudier les créatures surnaturelles à la fac mais l’histoire était ta matière dominante, il n’y avait pas vraiment de cours sur les créatures étant donné que c’était normalement seulement des contes. Tu pourrais peut-être voir avec Keenan les créatures dans l’histoire, enfin vous aviez plus l’habitude de passer du temps à ne pas travailler qu’à le faire.
Tu te doutais qu’il était difficile pour quelqu’un d’autre de comprendre vos relations dans la famille Ó Murchú, en même temps vous étiez une famille assez particulière et personne ne pouvait comprendre vos relations puisque même toi tu étais perdue. « Très longue histoire donc je vais te passer les détails inutiles mais nous avons été victime d’un métamorphe tueur et du coup mon frère et mon père veulent trouver le meurtrier d’une de nos grandes sœurs donc tant qu’on ne l’a pas trouvé je pense que Castiel ne quittera pas Bray, je pense que Castiel ne quittera pas Bray. Et je ne quitterais pas Castiel même si j’aimerais être très loin de Seth, je n’ai pas vraiment le choix malheureusement, je n’ai pas vraiment le choix malheureusement. » Tu te vois pourtant tellement loin, par exemple en Australie avec ton jumeau, vivre ensemble, vous deux uniquement loin de votre père castrateur et de votre mère absente. Ta vie serait parfaite si jamais vous partiez loin d’ici, loin de Bray. Tu aurais tellement voulu être libre de vivre la vie que tu veux. Mais tu ne pouvais pas demander à Castiel de tout quitter et de partir avec toi, il était bien trop proche de tes frères et sœurs pour les laisser.
La jeune femme avait l’air assez étonnée d’apprendre que Castiel était fiancé, tu pensais que c’était quelque chose d’assez connu au vu de l’annonce que Seth avait fait pour le mariage. Après ton jumeau n’était pas du genre à se vanter de son futur mariage, surtout auprès des autres jeunes femmes. « Oui nous sommes tous les deux fiancés mais c’est tout à fait normal qu’il ne t’en ai pas parlé, ce n’est pas quelque chose dont on parle beaucoup, ce n’est pas quelque chose dont on parle beaucoup… Personnellement j’aurais préféré ne pas me marier aussi rapidement, aussi jeune et surtout pouvoir choisir quelqu’un que j’apprécie vraiment, choisir quelqu’un que j’apprécie vraiment. » Tu te doutais qu’elle allait surement vous prendre pour des fous, il était assez étrange encore de nos jours de ne pas pouvoir être libre de son choix de couple. « Haha j’imagine ! Haha j’imagine ! Je ne veux pas tester personnellement. Je ne veux pas tester personnellement. » Tu te demandais quelle était la situation dans laquelle ils se sont rencontrés, est-ce qu’elle t’avouait la vérité et que c’était qu’une erreur ? Tu savais que Castiel n’aurait pas eu de mal à se défendre grâce à son entrainement de chasseur en cas de soucis. « C’est vrai que c’est un peu le bazar à comprendre, il faut avouer qu’ils ne sont pas tous très organisés, il faut avouer qu’ils ne sont pas tous très organisés. » Tu ne partageais pas vraiment tous les idéaux du PTS, tu ne te préoccupais pas beaucoup de ceux de l’OBCM non plus. Tu avais rejoints le PTS uniquement pour montrer à Seth que tu pouvais être utile et qu’il arrête de te considérer comme une moins que rien.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh
Il est toujours plaisant de pouvoir constater que les légendes ne sont pas totalement à côté de la plaque. Il faut donc partir du principe que ceux qui les ont écrit ont forcément rencontré ces créatures à un moment donné de leur existence. Certes elles ne sont pas complètes mais néanmoins elles ne sont pas totalement erronées. Après les sirènes, c’est un conte assez courant, qui en fait rêver plus d’un. Créatures à écailles, mi humaine, mi poisson. Elles sont souvent dotées d’une grande beauté et d’une très belle voix. Elles savent séduire les marins qui viennent s’aventurer sur leur territoire. Certaines sont vu comme bénéfique, si on en croit Disney, d’autres au contraire meurtrières, si on en croit le reste des légendes. J’aime à croire qu’il existe de bonnes et mauvaises sirènes et que toutes ne sont pas mortelles. En tout cas Castiel ou même Niamh m’ont pas l’air si meurtrier que ça, en tout cas je suis toujours en vie, même s’il faut avouer que je n’ai pas fais leur rencontre dans l’eau … Et puis dans mon cas c’est un peu particulier, puisque je maitrise l’élément dans lequel ils vivent, ce serait dangereux pour eux de trop vouloir me tester. « Je savais pour la queue de poisson, Castiel me l’a montré, mais pour le reste je l’ignorais. C’est incroyable le nombre de particularité qu’il peut exister entre les espèces. Pour les tempestaires, on maitrise un élément et avec l’âge et l’entrainement, on peut à peu près faire ce que l’on veut. Mon père maitrise la pluie et ma mère les plantes. En gros, pour se défendre, mon père pourrait faire pleuvoir jusqu’à te noyer et ma mère pourrait se servir des racines des plantes pour se défendre … En fait ça dépend de l’élément que l’on possède et de nos compétences à le maitriser. » J’ai toujours vu ma mère comme une Poison Ivy en puissance, sauf qu’elle était plutôt bénéfique. Je l’imagine mal blesser quelqu’un volontairement et ça la rendrait malade d’être la cause des malheurs d’une autre personne. Mais j’aimais beaucoup son don, je le trouvais vraiment très beau. Elle pouvait sauver des fleurs en train de mourir, si elle le voulait, mais ne pouvait rien faire pour les arbres, cela ne rentrait pas dans son don.

J’étais tellement loin de m’imaginer une histoire si triste pour eux. Leur soeur est morte à cause d’un métamorphe, cela me faisait froid dans le dos. Surtout qu’en cet instant, je pensais à mon cousin, au prise avec ce don qui lui était tombé assez récemment sur le coin du nez. Il était si gentil que j’avais dû mal à l’imaginer faire du mal aux autres et je n’avais aucune envie qu’un tueur sanguinaire lui apprenne à s’en prendre aux autres. Mais il était évident que tout le monde ne pouvait pas être bon et qu’il arrivait forcément un jour où l’on rencontre des gens qui pouvvaient être dangereux. Je fus désolée pour Niamh et un peu mal à l’aise aussi, parce que pour être honnête je ne savais jamais comment réagir face à ce genre de nouvelles. Elle ne pleurait pas, c’était déjà une bonne chose, mais pour être honnête, je me sentais un peu stupide, à avoir mis les deux pieds dans le plat. « Oh je suis désolée, je ne le savais pas … je me sens un peu bête tout à coup… Et donc Seth c’est … ton père c’est ça ? Je suis désolée je ne suis pas très au point sur la famille O Murshu. » Lui dis-je en tentant de faire un brin d’humour pour détendre l’atmosphère et surtout me détendre moi, parce que là pour le coup, je me sentais vraiment débile. Cette histoire était un peu compliquée, pour être honnête. Et puis j’avais un peu l’impression de me retrouver dans un film, plutôt que dans la réalité. Quelqu’un meurt et les proches veulent des réponses et traquent le tueur. Sauf que ça ne fini jamais bien dans les films et que j’avais un peu peur que ça finisse de la même façon ici.

J’écarquillais les yeux qu’en j’appris que c’était des mariages arrangés. Mais ça se faisait encore aujourd’hui ? Et ici en Irlande ? Mais c’était quoi cette famille ? « Des mariages arrangés ? T’es sérieuse ? Mais … pourquoi ? J’veux dire, on est en 2016, dans un pays ouvert et tolérant, comment ça se fait que vous pratiquez encore cette … pratique archaïque ? » J’étais tellement sidérée que j’avoue ne pas trop macher mes mots. Mais ce n’est pas contre eux, ils font ce qu’ils veulent mais c’est tellement surréaliste. Comment on peut accepter, en 2016, d’être marié à une personne que l’on n’aime pas ? Je conçois que ce soit compliqué de se mettre au travers des plans de ses parents, mais je pense que les autorités pourraient y mettre le holà. On dévia sur les organisations et là je dois bien avouer qu’à mes yeux, c’était le gros foutoir. Je n’ai jamais été intéressé par ce genre d’organisation et je m’en fous de savoir qui est pro quoi. Moi je veux juste qu’on me laisse tranquille. Sauf si ma famille venait à être en danger, je n’intégrerais aucune organisation et continuerais à vivre ma vie comme je l’entends. « Oui et puis je trouve que parfois ça va un peu trop loin … cette petite gueguerre, c’est pas trop mon truc. J’ai envie de vivre tranquillement, sans me prendre la tête et sans me demander si ma vie est en danger parce que je suis une tempestaire. Je n’ai rien demandé à personne et je ne veux rien de mal aux autres, je ne vois pas pourquoi je devrais rentrer dans une organisation pour trouver la paix. Je ne pense pas que ce soit la solution » Après j’ignorais tout des tenants et aboutissants des organisations. Je ne connaissais pas leurs membres, ni leurs revendications. Je ne savais que ce qui était officiel et ça ne me tentais pas des masses.
code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh
Tu n’avais pas réellement rencontré de tempestaire auparavant enfin sinon tu n’étais pas au courant. Tu buvais ses paroles à propos de son espèce, c’était tellement enrichissant de parler à quelqu’un qui s’y connaissait vraiment. « Ouuuh tu commences à me faire un peu peur là ! Les tempestaires sont des créatures agressives ? » Elle te présentait cependant sa race comme des personnes assez agressives, surement pour que tu n’envisages pas de l’attaquer mais de toute façon tu n’avais que peu de compétences de sirène pour te battre. Tu avais appris le combat et la chasse pour compenser le fait que les sirènes sont des créatures relativement pacifiques. « Tu as une similarité donc avec ton père ? Tu peux noyer les gens qui se baignent en quelque sorte. » Tu te demandais ce que cela faisait de se noyer, à cause de ce que tu étais tu ne pouvais pas connaître cette sensation de manque d’air. Tu avais la capacité de pouvoir respirer dans l’eau comme sur terre et tu trouvais cette partie de ton pouvoir très sympathique.
Tu n’aimais pas spécialement parler de ta famille, en fait tu n’aimais pas être associée à la famille Ò Murchù à cause de la notoriété de Seth en ville. Si tu avais pu grandir avec un autre nom de famille tu aurais surement été bien plus heureuse, tu essayais vainement de te détacher de cette image de perfection que véhiculais tous les membres de ta famille sous la direction du patriarche. Tu voyais bien  dans l’attitude de Scylla qu’elle était en partie gênée après ta courte explication de l’histoire de ta famille. C’était souvent ce qui se passait, soit il y avait de la gêne soit de la pitié dans les yeux des gens à qui tu parlais de ta famille. « Oui Seth c’est notre père, le dirigeant disons de la famille Murchù, c’est lui qui contrôle tout et qui doit toujours avoir son avis sur ce que nous faisons. Mais ne t’inquiètes pas les personnes qui sont proches de notre famille ont l’impression de vivre dans un feuilleton de série. Si tu as besoin de sentir que ta famille est normale tu n’as qu’à la comparer à la mienne et c’est bon ! » Elle n’avait qu’un petit aperçu de ce qui se tramait dans ta fratrie mais c’était surement suffisant pour une première rencontre !
Enfin tu avais bien sûr parlé des mariages arrangés, encore quelque chose à expliquer qui n’était pas facile et assez étrange pour tout le monde à vrai dire même pour toi. « C’est quelque chose auquel on ne peut pas réellement échapper, tu ne connais pas vraiment l’influence de Seth. J’ai beau être celle qui se rebelle le plus contre lui, je n’arriverais surement jamais à me défaire de ce mariage à moins d’y laisser une grande partie de ma vie, de perdre Castiel et mes autres frères et sœurs. Le seul moyen serait surement de fuir et je ne peux pas partir, pas sans mon jumeau donc je n’ai pas le choix. » Peut-être qu’elle ne comprendrait pas, c’était juste ton point de vue, et surtout tu ne pouvais pas réellement dire que ton père avait presque un droit de vie ou de mort sur toi. Personne n’était officiellement au courant de l’influence de Seth mais tu sentais qu’il ne fallait pas trop non plus le pousser parce qu’il était prêt à tout pour que ses plans fonctionnent.
Heureusement pour toi le chapitre famille était terminé et les organisations avaient pris le dessus. « Je comprends ton point de vue, c’est vrai que si tu n’adhères pas plus que ça aux idéaux des orga’ ce n’est pas utile de les intégrer. » Tu n’adhérais pas forcément totalement aux idéaux du PTS, certes les sirènes et tritons méritaient d’être une espèce importante et reconnue mais tu ne croyais cela qu’à cause de ton éducation et sans le savoir tu baffouais totalement les idéaux dans ta vie de tous les jours. Tu avais fréquenté des êtres de l’air sans même t’en rendre compte mais ça ne t’avais pas plus dérangé que ça, tu ne dénigrais pas toutes les autres créatures et tu parlais volontiers avec eux parce que tu avais la soif d’apprendre de nouvelles choses. « En tout cas si jamais un jour l’envie te prend de rejoindre une bonne organisation je pourrais t’aider, je connais des membres. »

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh
Je ne m'étais pas rendue compte que j'avais donné une mauvaise impression des tempestaires. Je ne pensais pas à mal quand je parlais de nos capacités à nous défendre, mais ça ne signifiais pas qu'on faisait obligatoirement la guerre aux autres. Je tentais donc de me reprendre rapidement. « Ah non pas du tout ... Pardon, je me suis mal exprimais. En fait ça dépend des gens, je dirais qu'on est plus des êtres normaux a qui ont a octroyé un don. Alors parfois tu peux tomber sur des gens dangereux et parfois tu peux tomber sur des gens très biens. Moi par exemple je suis plus un boulet qu'autre chose, tu ne risques pas grand chose avec moi. » Lui dis-je en plaisantant, voulant la rassurer au mieux. Il était vrai que pour moi ça me paraissais logique mais ça ne l'était pas forcément pour tout le monde. J'espérais qu'elle ne me prendrait pas pour une sociopathe ou un truc du genre, c'était tellement loin d'être moi. En plus loin de mon élément, je ne servais définitivement à rien. « Oui, nous maitrisons tous les deux l'eau, mais deux genre différents. Et oui, je pourrais noyer quelqu'un si je le voulais, mais je doute de pouvoir vivre avec une mort sur la conscience pour  être honnête. »  Ce n'était peut-être pas très judicieux de ma part d'avouer ce genre de faiblesse mais Niamh n'avait pas l'air dangereuse et elle était la soeur de Castiel, cela ne devrait-il pas suffire pour lui faire un minimum confiance ? Je ne lui confierais pas ma vie aveuglément, il ne faut pas abuser non plus mais je doute qu'elle m'agresse au coeur de cette forêt ... encore que, tout est possible de nos jours, c'est elle qui m'a parlé de son lien de parenté avec Castiel et pas l'inverse. Bon de toute façon c'est trop tard donc autant assumer jusqu'au bout.

J'avoue que je n'en crois pas mes oreilles. J'avais la sensation que ça n'existait que dans les films ce genre de famille mais visiblement j'avais tort. J'ai toujours su que ma famille était normale, je veux dire en dehors de notre don, on n'a rien de particulier. On vit sans excès à proximité de Cork, mes parents ne font pas de vagues, aident leurs voisins et leur famille quand ils en ont besoin, mais sans jouer les bons samaritains pour autant. On vit simplement, dans une petite maison en pierre. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'on vit d'amour et d'eau fraiche mais c'est pas les plantes de ma mère qui vont nous rendre riche, il faut bien avouer. Pas de technologie, pas beaucoup de modernisme, c'est pas la grande vie à Cork, je peux vous le garantir. Après ils savent se servir d'un ordinateur, je vous rassure, mais ils en n'ont pas l'utilité. Encore qu'ils envisagent d'installer internet prochainement, ils aimeraient bien me voir plus souvent et je leur ai expliqué qu'avec Skype, ce serait possible. J'ignore quand ils sauteront le pas, mais ça risque d'être épic. « Je ne pensais pas que ça existait pour de vrai, visiblement j'avais tort. » Lui dis-je en esquissant un sourire désolé. Elle n'a pas choisi cette vie, mais elle doit faire avec, comme nous tous. Il doit bien y avoir des choses positives malgré tout ou en tout cas, il faut espérer. « C'est horrible ... je suis sincèrement désolée pour toi ... Et le divorce après le mariage n'est pas envisageable ? » Moi je suis prête à lui trouver des solutions à son problème, même si je doute de pouvoir faire des miracles. Je veux bien l'aider à se cacher s'il le faut, même si je n'ai aucune envie que ça retombe sur ma famille derrière. Ca n'a pas l'air d'être un commode le Seth, mais il ne serait quand même pas prêt à tuer des gens pour obtenir ce qu'il veut, si ?

J'étais plutôt contente d'avoir rencontré Niamh, elle avait l'air plutôt charmante. Un joli brin de fille, il fallait bien avouer, ils étaient loin d'être moche chez les Mushu. En plus elle était sympathique, même si son histoire de mariage arrangé me brisait un peu le coeur. J'espère qu'elle trouvera une solution à son problème ou que son futur époux ne soit pas un salaud complet. Je ne crois pas obligatoirement aux fins heureuses, je ne suis pas le genre de personne à me voiler la face mais il faut espérer que malgré tout ça existe et qu'elle aura la chance d'en connaître une. Se voir dicter sa vie aussi jeune, ça me fous les boules, il faut bien l'avouer. Comment ça peut encore exister en 2016, en Irlande ? J'ai bien conscience que Bray est une ville particulière et que les Sirènes et les Tritons ont un mode de vie parfois un brin archaïque mais quand même, personne ne devrait obliger d'autres personnes à se marier ensemble s'ils ne le souhaitent pas. Quand on parla d'organisation, j'avoue que ça ne m'emballa pas des masses. Je n'ai pas envie de m'aventurer dans ce genre de chose, ça n'est pas moi. Je n'y connais rien en politique et ça ne m'intéresse pas de m'impliquer vraiment dans la ville. J'ai déjà suffisamment à faire dans ma propre vie pour me faire chier avec le reste. Et puis je doute de trouver ma place dans une de ces organisations pour être honnête. « C'est très gentil de ta part, je doute d'en avoir l'utilité un jour mais dans le doute, je prends tout ça en note et je le garde dans un coin de ma mémoire. » Lui répondis-je en souriant.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh

Tu voyais Scylla se rectifier rapidement, tu souriais, si les tempestaires étaient aussi méchant que comme tu aurais pu le comprendre au début, la blonde ne serait pas là assise bien gentiment à te parler tranquillement. « Oui c’est un peu comme dans toutes les espèces, il y a ceux qui utilisent leur don normalement, ceux qui le font pour faire le bien et ceux qui l’utilise pour être supérieur et faire le mal autour d’eux. Il y en a aussi parmi nous les sirènes et tritons. » Tu riais au fait qu’elle était un boulet, tu n’avais pas vraiment eu cette impression pour l’instant, plutôt une fille hésitante et encore. « Un boulet ? Entre nous deux je suis plus boulet que toi pour l’instant, je viens de me faire attraper en train de manipuler l’eau devant une inconnue. » C’est vrai que tu avais vraiment agis comme un boulet cette fois-ci, habituellement tu prenais beaucoup plus de précautions pour ne pas te faire prendre et là tu t’étais fait avoir comme une bleue mais bon, aujourd’hui tu étais un boulet. Tu aurais voulu rester un peu plus longtemps sur le sujet des tempestaires mais tu préparerais tes questions pour la prochaine fois où tu la croiserais parce que tu aimais savoir comment tout fonctionnait, c’était ton truc à toi. «Ça me rassure que tu ne souhaites pas avoir un mort sur la conscience, ça me prouve que je ne crains rien avec toi du coup ! » Tu riais. « Oui de manière très différente, cela doit être sympa de pouvoir faire faire à un élément ce que tu désires. Je me demande, les tempestaire d’eau, peut-être pas toi du coup, mais vous pouvez faire pleuvoir par exemple ? » Si c’était le cas tu allais surement mettre tous les tempestaires sur des piédestaux. Tu te demandais ce que ça faisait d’avoir un autre don, d’être dans une autre famille de créature, par exemple comme les métamorphes, ça avait l’air relativement sympa aussi.
Elle avait le même regard que tous les gens ont lorsque tu parles du mariage et de ta famille. Tu devrais essayer d’avoir une autre version pour enfin ne plus voir le regard désolé des gens quand tu annonçais que tu étais dans un mariage d’intérêt et que tu ne pourrais surement pas t’en défaire. « Ho si ça existe mais bon j’ai été élevée avec cette idée donc ne t’en fait pas, je suis habituée au fait que je ne choisirais pas mon mari. » Enfin pour l’instant, si jamais tu trouvais un plan pour faire échouer ce mariage ça serait parfait ! « Non le divorce c’est impossible, la famille de mon futur mari est aussi une famille puissante alors je n’ai pas intérêt à faire merder l’alliance. Je lui en ferais baver le plus possible, 40 ans avec moi ça ne sera pas de tout repos. » Tu riais, tu avais déjà pas mal d’idées pour mener la vie dure à Maellyan en espérant qu’il devienne fou ou alors qu’il fasse un arrangement avec toi pour que vous ayez une vie chacun de votre côté.
Les organisations ça n’avait pas l’air d’être son truc, à vrai dire ça n’avait pas été non plus ton truc au début. Tu y étais rentrée pour papa et c’est tout mais après avoir un peu enquêté sur la disparition d’une de tes connaissances tu as compris l’importance de l’OBCM. Tu avais découvert quelque chose d’important à propos de la mort de Tracy et tu pouvais peut-être aider à assurer la protection des créatures contre les DUX. Tu t’étais sentie beaucoup plus impliquée surement à cause du fait que cette gamine était une sirène, une des tiennes, ils avaient touché à quelque de ton clan et ils pouvaient recommencer il fallait agir avant qu’ils ne s’en prenne à d’autres. Depuis tu t’investissais un peu plus. « C’est normal, enfin pas seulement pour ça à vrai dire si tu as besoin d’autres choses n’hésites pas comme tu es nouvelle ici. » Tu voyais en Scylla une personne qui était de très bonne compagnie et tu te doutais que tu pouvais beaucoup l’apprécier avec le temps, en la connaissant un peu plus.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh
Elle avait raison, il existait des gens bons et mauvais dans toutes les espèces. Il ne fallait pas faire une généralité et croire qu'une espèce en particuliers était plus mauvaise qu'une autre. Il ne fallait donc pas voir en terme de groupe mais plutôt de personne et là ça devenait plus compliqué. J'esquissais un sourire en l'entendant se traiter de boulet. Je vois que nous étions similaire finalement sur certains points. Nous étions des boulettes à notre façon. Etait-ce un crime ? Je ne crois pas, c'était plutôt notre marque de fabrique ou j'aimais à le croire. « J'ai failli noyer ton frère alors que je m'entrainais au bord de la mer. Crois moi, je serais bien mal placée pour te juger. » Je le disais en souriant parce qu'il n'y avait pas eu mort d'homme. Castiel allait bien, un peu chamboulé au début, il s'en était finalement remis. Oh bien entendu cette histoire m'avait hanté une bonne semaine et durant un moment, je n'avais pas osé utiliser mes pouvoirs, de peur de provoquer un nouveau drame. Mais j'avais fini par me dire que je ne pouvais pas me priver de mes pouvoir à cause d'un accident de ce genre, que ça arrivait et qu'il faudrait que je m'y fasse. Je devais rester prudente mais ça ne devrais pas m'empêcher d'être moi-même.

Nous rîmes quand elle parla du fait qu'elle ne risquait rien avec moi. Pour le coup, elle ne pouvait qu'avoir raison, j'étais un être assez inoffensif et plus encore quand j'étais loin de mon élément. Je ne prétends pas être pacifiste, loin de là même, mais je n'aspire pas à provoquer la troisième guerre mondiale pour autant ou être à l'origine d'un carnage à Bray. Quand elle me demanda si on pouvait maitriser la pluie, je ne pus m'empêcher d'esquisser un large sourire en pensant à mon père et au fait que c'était exactement son don. « Alors moi non, puisque mon don n'est associé qu'à l'eau salé, mais il existe en effet des tempestaires qui peuvent contrôler la pluie. Mon père en fait parti justement. Lui peut faire pleuvoir et ma mère a un pouvoir qui est associé à la terre, aux plantes. Pas toutes, bien évidemment, il se limite à un type ou deux, mais je ne pourrais pas te dire lesquels exactement. »  En associant leurs pouvoirs, ils peuvent faire pousser des choses plus rapidement et avoir toujours une bonne récolte. Bon il arrive aussi parfois qu'ils ne puissent rien y faire et voir leurs récoltes être gâchées, mais c'est finalement assez rare.

Je ne savais sincèrement pas quoi dire. Elle se trouvait dans une situation qui me dépassait totalement et qui m'attristait. C'est fou qu'en 2016, en Irlande, il existe encore des mariages arrangés et que l'on puisse rien y faire. Je suis sûre que ce n'est pas très légal, mais le fait qu'ils soient des sirènes doit changer beaucoup de choses. Non pas qu'ils sont au dessus des lois mais s'ils veulent, ils peuvent retourner dans l'eau et n'en faire qu'à leur tête, les lois qu'ils appliqueront seront les leurs. Je me voyais mal lui dire que j'étais désolée, je l'avais déjà fais, je n'avais pas envie de faire ça tout du long. Elle devait déjà être suffisamment agacée par la situation pour qu'une pauvre inconnue lui balance à la figure qu'elle est désolée. Bon certes nous n'étions plus vraiment des inconnus mais nous n'allions pas non plus dire que nous étions amies pour autant. J'esquissais un sourire désolé, puisque c'était la seule chose dont j'étais capable de faire pour le moment et j'espérais au font de moi qu'elle trouve une solution pour se débarrasser de son futur époux. Je ne souhaite pas qu'il meurt, je ne suis pas aussi extrême, mais ne souhaite-t-il pas lui aussi trouver l'amour ? Peut-être est-ce déjà le cas, peut-être existe-t-il encore de l'espoir entre eux. Un mariage qui finalement ne sera qu'une couverture pour leurs véritables relations amoureuses ... Il doit bien existait une happy end à quelque part, non ? En parlant de happy end, Niamh va peut-être pouvoir me sortir du pétrin. Je suis un peu perdue et je vais devoir reprendre ma route pour ne pas arriver en retard à mon service de ce soir. Elle avait l'air de connaître le coin, ce serait le moment parfait pour lui demander conseil. « Hé bien si tu pouvais m'indiquer comment repartir, je t'en serais infiniment reconnaissante. Je dois rentrer chez moi, je reprends le service vers 18h30 et je suis totalement perdue ... » Autant être honnête, je ne suis pas douée en sens de l'orientation dans une forêt. Ca arrive à plein de gens, je ne suis pas la seule j'en suis sûre !!
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Rivers flows in you × ft. Scylla & Niamh
Tu voyais Scylla comme une personne qui ne ferait pas de mal à une mouche, elle avait l’air douce et tendre, pas le genre à faire des sports de combat où à avoir des idées de meurtres en tête. Et d’ailleurs heureusement pour elle que tu la voyais de cette manière parce que si elle t’avait annoncé de but en blanc tout à l’heure qu’elle avait failli noyer Castiel tu n’aurais pas réagis de la même manière. Tu avais vu ton jumeau récemment et en effet il n’avait pas l’air bien mais tu aurais pu t’en prendre à quelqu’un d’autre pour la même raison, tu considérais que personne n’avait le droit de lever la main sur ton frère. Cela voulait aussi dire que les tempestaires d’eau avaient un certain avantage sur vous sirènes et tritons, quelque chose auquel tu n’avais pas vraiment pensé auparavant à vrai dire, il fallait t’en souvenir à présent. Oui cette information pouvait être importante puis que les tempestaires n’étaient pas forcément des gens qui font obligatoirement le bien et dans le cas où tu devrais te battre contre eux tu n’aurais que peu de chance de gagner.
Tu riais avec Scylla, c’était agréable de rencontrer quelqu’un qui au final te ressemblait sur quelques points et qui avait eu la même réaction relativement identique à la tienne il y a quelques heures de cela. « Ça a vraiment l’air complexe les pouvoirs des tempestaires et variés. » Tu voulais tellement en apprendre plus sur cette race que tu ne connaissais que peu. Il fallait absolument que tu rencontres de nouveaux tempestaires pour en apprendre plus sur la manière dont marchent leurs dons à eux aussi.
Tu souriais, tu voyais bien que tes histoires de famille avaient totalement refroidis la demoiselle. Elle n’allait plus jamais voir les Ó Murchú comme la famille parfaite que Seth voulait montrer. Tu avais le malheur de souvent beaucoup trop parler et tu étais surement responsable de la destruction des plans de ton père, mais tant mieux. Tu te disais que s’il y avait une rumeur qui se rependait sur le fait que les mariages étaient non voulus par les mariés ça serait tout capoter ! Mais bon, encore une fois c’était rêver. « Oui je vais te montrer le chemin, je suis moi aussi attendue quelque part ! » Tu rassemblais rapidement tes affaires et tu reprenais le chemin avec Scylla, tu n’avais plus grand chose qui te venait à l’esprit comme sujet de conversation mais ça avait l’air de convenir à la blonde que personne ne parle. Le chemin se fit en silence et un simple au revoir à la sortie de la forêt fut prononcé avant de vous séparer.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Scylla&Niamh ∂ Rivers flows in you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ADRIANO ☼ I follow rivers.
» Pro A
» Fraternité sans bannière; 1er chapitre; Illyrio's Gift
» Flotte ruche Scylla
» loue soit scylla serviteur de l'empereur dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-