AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Mar 29 Jan - 18:15

Break me out, let me flee set me free
Vali et Adam

Vali ne savait plus quoi faire, il avait l'impression d'avoir tout gâcher. Encore une fois. C'était une habitude qu'il avait pris, de tout foutre en l'air. Il s'y était fait en fait car mieux vaut en rire qu'en pleurer comme on dit. Mais cette fois il était vraiment malheureux. Il ne voulait pas que ça ce finisse ainsi avec Adam, il n'avait jamais voulu que ça finisse en réalité. Lui qui était effrayé des relations il fallait bien avouer que le Djinn avait réussi quelque chose d'impossible, attacher le magicien a lui. Lui qui avait l'habitude de fuir c'était accroché à Adam et il ne voulait pas que ça cesse. Jamais. Il l'aimait et ne pouvait plus se passer de lui. Il arrivait à voir du bon même si leur relation était plus que chaotique. Il ne s'imaginait pas quitter le Djinn un jour. Et c'est sans doute pour ça aussi qu'il voulait éliminer tous les obstacles.

Les obstacles à leur relation mais aussi à son bonheur. C'était rare que le blond arrive à arracher un sourire à Adam mais quand il y arrivait c'était une victoire qui lui faisait chaud au coeur. Et il était prêt à aller loin pour ça. Tuer n'avait jamais été un plaisir pour Vali mais s'il devait tuer l'humaine qui emprisonnait celui qu'il aimait il l'aurait fait sans broncher. Sauf que ce n'était pas la mégère que le scalpel avait frappé et le blond ne pouvait s'empêcher de pleurer. Il s'agrippait un peu à son Djinn qui plantait son regard doré sur le magicien. Il allait rentrer chez lui. C'était ce qu'il voulait non ? Mais le corps de Vali ne pouvait s'empêcher d'être secoué de sanglots. Lui le seul moment où il c'était vraiment senti chez lui c'était au côté du Djinn et non ça n'avait rien à voir avec le luxe écrasant de ce manoir. Mais c'était juste grâce à la présence d'Adam qui laissait le manoir vraiment vide et inconfortable quand il était plus là.

- Oh non ...

C'était les seuls mots qu'il arrivait à murmurer. Pas un adieu ? Juste un au revoir ? Voilà que le dilemme était bien présent dans les yeux de Vali. Il ne savait même pas s'il serait capable de révoquer le Djinn et s'il y arrivait ce serait un choix tout à fait égoïste que de l'attacher à lui. Apres tout le blond était un mortel et ce serait cruel de laisser Adam le voir dépérir au fil des années sans pouvoir rien y faire et ensuite mourir. Il serait probablement mieux chez lui à l'oublier. En faisant ça le blond avait libérer Adam mais il c'était condamné tout seul. Pourtant Adam lui donnait ces feuilles du grimoire en plus de son pendentif et de la clef de son bureau. Il l'encourageait même et le magicien le regardait avec un air encore plus perdu.

- Je sais pas ... C'est trop égoïste de ma part ... Je sais pas si je pourrais ...


En tout cas il ne pouvait pas vivre sans lui c'était ce que le magicien ce tuait à lui dire. Mais Adam était sans doute assez déchiré comme ça, c'était bien la première fois que le blond le voyait si émotif d'ailleurs. Ses doigts avaient entrelacé les siens dans l'espoir de retarder cet horrible moment. Il se sentait tellement coupable de tout ça. C'était sa faute juste sa faute. Jamais ils ne seraient éternellement ensemble de toute façon alors à quoi bon ? Il ferait juste souffrir Adam, il était juste bon à ça. A faire souffrir les gens c'était juste désespérant.

- Je sais pas ce que je dois faire. Je suis perdu sans toi.

Qu'est ce qu'il devait faire bordel ? Pourquoi est ce qu'il était revenu dans ce manoir ? Est ce qu’Adam aurait envie d'être invoquer par un énième magicien ? Vali avait un Djinn tout puissant a porté de main et il ne se serait jamais douté qu'il aurait pu hésiter a ce point à ne pas s'en servir. Mais Adam n'était pas son outil et il ne le serait jamais. Adam n'était pas une énième personne avec laquelle Vali jouait. Non il était bien plus que ça.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Mar 29 Jan - 19:24




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Je vais rentrer chez-moi.
Ça aura été si long, si difficile. Bien plus qu’il ne l’imaginait. Jamais Adam n’aurait pensé réussir à attacher quelqu’un à sa personne. Ni même éprouver suffisamment de regret pour en pleurer. Il a toujours fait en sorte que cela n’arrive pas. Mais, la seule fois où il y parvient, il faut que cela soit gâché. Il ne sait quoi lui dire. Oui, l’orateur, le manipulateur, est en panne de mot, car ils doivent être rassurant et non tranchant. Comment faire lorsqu’on ne peut prédire l’avenir ? Il n’est pas oracle. Le djinn n’a aucune idée si le magicien qu’il a choisi réussira, où s’il préférera se laisser bouffer par le chagrin. C’est si mitigé dans son esprit, si difficile à dire. Il ne sait pas pourquoi il réfléchit. Ses intérêts, ses chères motivations, elles ont changés de point d’accroche. Elles ont dévié de leur route. Inconsciemment, le Belladone pense encore en cet instant au confort de Vali, mais il ne fait rien comme tout le monde. Il aimerait. Très sincèrement, il aimerait rester avec lui. Faire preuve de la même force que l’autre soir, se relever et soigner cette blessure comme si de rien était.

Le temps est écoulé, il a déjà demandé trop de prolongation.
Pour quoi ? Pour qui ? Pour aller où ? La liberté ? Ce n’est qu’une utopie. Le dilemme est bien plus compliqué. Là-haut, parmi les étoiles, il n’y a rien. Rien de personnel, à peine une conscience. Juste une sorte de profond sommeil dans un tout. Ce sont les humains, au fil des âges et de l’histoire, qui lui ont donné son titre. S’en souvient-il ? Non. Ce n’est pas sa première mort. Ce ne sera pas la dernière. Celle-ci à seulement l’horreur d’être plus douloureuse et plus marquante que les autres. Adam aimerait dire à Vali qu’il reviendra. Qu’il ne le laissera pas tombé. Seulement, il a été véridique sur un point ; le djinn ne pourra revenir que si son magicien lui ouvre la porte et l’appelle. Il lui fait juste cadeau de ne pas le confirmer à voix-haute pour le détruire davantage, et lui laisser sa disparition sur la conscience. Oh non... Voir son blondinet, ce colocataire inattendu dans tout ce luxe, aussi secoué ne l’aidait en rien. Pourquoi est-ce que cela faisait aussi mal ? Faire pleurer les autres, les voir souffrir, ce manque d’empathie envers l’espèce humaine, c’était son quotidien. Alors pourquoi avec Vali, cela était différent ? Hm, peut-être pour la même raison qui l’empêchait de le tuer. Je sais pas ... C'est trop égoïste de ma part ... Je sais pas si je pourrais ... «Je ne veux pas rester là-haut, il y fait si noir dans mes souvenirs....Je veux juste y faire une halte...» Pour retrouver suffisamment de force pour rester, encore une fois, ici. Avec lui, dans ce vaste manoir, et sourire encore une fois.

«Cela ... n’a rien d’égoïste... C’est une envie partagée...et sincère.» Cette main de nouveau libre grâce au gage de remerciement vient se couler sur la joue de ce pauvre diable désespéré et désemparé. Ses doigts tentent d’éponger ses larmes avec ses mitaines vertes qui sont apparues, prenant garde de ne pas lui crever un œil avec ses ergots. Adam se tait, et il regarde son œuvre. Ce visage morne, humidifié, aveuglé par les larmes qui ne veulent pas cesser de couler. Tant d’eau salé, dans quel état l’avait-il mit ? Dans quel état ils se sont mit ? Je sais pas ce que je dois faire. Je suis perdu sans toi. Retarder le moment fatidique pour quelques indices, quelques mots réconfortants. Retarder une fois de plus l’échéance pour l’aider, n’est-ce pas ce qu’un djinn doit faire pour ces humains si spéciaux ? Est-ce qu’il doit encore se montrer dédaigneux à son égards ? Alimenter la haine, pour qu’il le laisse s’en aller ? Ses rétines se ferment, il n’en a plus l’envie pour ça. Il suffoque, autant physiquement qu’émotionnellement parlant. C’était au-delà de ce qu’il avait prévu. Seulement, il était trop fier pour admettre que l’inconnu se dessinait devant ses yeux.

Trop fier pour admettre que cette fois, Adam n’avait pas la force de l’aider à se relever.
Il allait y arriver, il estimait avoir laisser suffisamment d’indice. Vali est curieux, il trouvera. Mais pour ça, il faudra qu’il trouve la force et l’envie de le revoir après ce soir. «Vali... Je t’aiderais...De là où je serais...là où j’étais....là où je suis... Tu auras juste besoin...De tendre l’oreille et de te concentrer... Jamais je ne t’ai laissé seul jusqu’ici....Ce n’est pas ce soir que je vais commencer...»

(c) SIAL ; icons alittlebitofrain
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Mer 30 Jan - 18:26

Break me out, let me flee set me free
Vali et Adam


Vali était complétement sous le choc de tout ce qui se passait. Evidement il avait fallu que cette dispute dégénère mais dans un sens encore plus horrible que ce que le blond imaginait. Qui aurait cru qu'un jour il aurait été capable de frapper a mortellement quelqu'un qu'il aimait ? Pas lui en tout cas. Jamais il ne se serait cru capable d'une telle horreur ... Et pourtant c'était bien le corps ensanglanté de Adam qu'il voyait. Et tout était de sa faute. Oui le magicien se sentait terriblement mal et terriblement coupable et le dilemme qui s'offrait à lui et il se sentait juste terriblement égoïste. Il ne voulait pas être comme ceux qui avaient enchainé Adam à son funeste destin pour leur plaisir personnel. Non il n'était pas comme ça et lui ce qu'il voulait c'était aussi le bonheur du Djinn.

Sauf que Adam avait fini par avouer a Vali qu'il ne voulait pas rester "la haut" oh le blond n'avait aucune foutue idée d'où atterrissaient les Djinns et les Génies après leur mort mais il était étonné que Adam ne souhaite pas y rester. Mais c'était surement des larmes qui coulaient sur les joues de Vali alors que le Djinn exprimait son souhait. C’était l'émotion. Il y avait beaucoup trop d'émotion et le magicien ce sentait juste encore plus pitoyable que d'habitude. Il était sans doute chanceux qu’Adam veuille encore rester à ses côtés. Il n'était pas facile à vivre il le savait mais le blond même s'ils avaient eu des différents avait aimé la majorité des moments avec Adam. Sauf bien sur les moments où ils c'étaient déchirés et ou le magicien avait eu peur de le perdre.

- Une halte ... Je ... D'accord ...


Et voilà qu'il se retrouvait avec cet énorme poids sur les épaules. Et s'il n'y arrivait pas ? Et s’il n'était pas si bon magicien que ça ? Trois personnes pour l'invoquer. Trois magiciens et lui il était tout seul ? C'était difficile et effrayant. Vraiment. Mais Adam était là pour le rassurer et Vali le laissait essuyer ses larmes sans broncher. Voilà qu'il se sentait encore plus pitoyable parce que c'est le Djinn mourant qui essayait désespérément de s'occuper de lui malgré tout. Mais ça avait aussi un côté rassurant et même s'il ne le disait pas clairement les yeux de Vali étaient là pour parler a sa place, Adam pouvait voir la reconnaissance dans son regard toujours plein de larmes.

Adam devait savoir que Vali avait peur de ne pas être capable du tout de le réinvoquer et il tentait de le rassurer. Toujours avec lui ? Si seulement ... Le magicien espérait que ce soit vrai. Que de là où il était le Djinn pourrait l'aider. Il doutait vraiment d'y arriver là mais ... Si Adam lui disait qu'il ne le laisserait pas tomber alors il voulait bien lui faire confiance. Il hocha brièvement la tête en retenant ses sanglots. Fallait qu'il essaye d'être fort au moins pour les derniers instants du Djinn. Ensuite il pourrait craquer tout seul en espérant que personne ne débarque en l'entendant peter un plomb.

- J'ai peur ....

Ça il n'avait pas pu empêcher de lui avouer ... Et c'était probablement une des rares fois où il avouerait un truc pareil.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Adam Belladone
DJINN
DJINN
MESSAGES : 646
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Djinn
MÉTIER/ÉTUDE : Thanatopracteur & médecin légiste, il travaille à la morgue de Bray avant que les "colis" soient envoyés six pieds sous terre.

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Mer 30 Jan - 20:20




I took a walk on a Saturday night,fog in the air, just to make my mind seem clear where do I go from here? I see my breath pushing steam through the air, shaking hands run through my hair, my fears, where do I go from here?

Personne n’avait assuré que cela allait être facile. C’est la raison première pour laquelle il avait gardé le silence à ce sujet. Adam le connaissait maintenant, ce blondinet. Il s’est surtout arrangé pour lui facilité la tâche en le poussant dans ses derniers retranchements. Une halte, un temps mort, juste de quoi lui laisser le temps de se reposer, de souffler. Ses souvenirs auxquels il fait référence, ils sont si lointains. Mais, il n’y avait pas de raison que cela ait changé, n’est-ce pas ? Cette vaste étendue noire, coincée au beau milieu de nul part, perforée par une source de lumière intarissable. Ce monde où les esprits comme lui peuvent vivre sans souffrir du temps qui court, sans se sentir enfermé dans un corps. Immortel, le Belladone ne sait pas comme lui expliquer. Il prendrait bien le temps de le faire, mais il n’en a pas à disposition. Il monopolise déjà toutes ses forces pour retarder sa dématérialisation. Une halte ... Je ... D'accord ...
Un soulagement, alors qu’il conclut cette résignation en fermant les yeux. Cela ne durera pas, enfin ... Adam l’espère. La tâche est si lourde, si compliquée, si colossale, et pourtant le djinn n’a pas l’air de s’en rendre compte. Non, il ne se rend pas compte qu’il lui en demande trop, pour ne pas dire l’impossible. Il pourrait s’en excuser me direz-vous, mais il est trop fier. Trop d’écarts ont été faits ce soir, et sa mémoire sélective s’empressera d’effacer le souvenir d’avoir pleurer pour un humain.

Et ce, même si ce n’est pas pour n’importe lequel.
C’est ainsi, c’est son rôle, sa responsabilité. S’ils en étaient arrivés tout deux à ce point, c’est à cause de lui. À cause de ses mensonges, de sa comédie, même si la sincérité était dorénavant présent dans ses gestes aux portes de son chez-lui. Quel triste tableau. Adam se console en essayant de se concentrer sur la magnificence de ce dernier. Il se sent plus léger à cause de ce corps qui s’efface, son essence qui se libère. D’où le fait que, fidèle à ses habitudes, il affiche cette attitude calme et posée. À la différence près, elle n’était pas glaciale comme d’ordinaire. Elle laissait surtout transparaître de la perte. Il ne savait pas où il s’en allait, où il allait atterrir à son réveil. C’était une dramatique loterie où le djinn pouvait seulement placer toute sa confiance en Vali. J’ai peur... Sa main desserre son emprise sur celle de son blondinet. Il y a peu, il aurait sûrement été satisfait de ces quelques mots, de cet aveux. Mais là, il a lui-même fait l’expérience de la peur, et il ne peut pas se montrer aussi antipathique face à cet aveux.

«Moi aussi...»
À l’heure actuelle, oui. Adam a peur de nouveau. Peur de la suite, peur de l’avenir, peur pour Vali. Ce monde va lui manquer, il en est certain. Mais, il a peur d’être bien trop endormi pour en avoir conscience. «Ça va aller...» Le djinn ne doit pas douter de tout ce qu’il laisse derrière. C’est une étape parmi tant d’autre, il y a un plan à respecter. Ce n’est pas le moment de douter sur ses convictions ; Adam ne se trompe jamais. Ce n’est pas le moment d’une première fois. Ce n’est pas le moment de faire une erreur de calcule. Sans quoi, il ne reverra jamais ce manoir, cette terre, ce monde et Vali. Les autres habitants, il s’en fiche éperdument. Ils sont décoratifs.
Ça va aller. Cela a intérêt, car ce fût ses derniers mots. La lumière avait fini par complètement l’engloutir et disparaître, l’emportant avec elle.

Il n’y avait plus que ces vêtements en sang, et ce scalpel retentissant sur le sol.
Son fracas ponctionne cette disparition.

En revoir.

(c) SIAL ; icons alittlebitofrain
.



_________________


astra; bb — Do you walk in the valley of kings? Do you walk in the shadow of men who sold their lives to a dream? Do you ponder the manner of things, IN THE DARK ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Vali Nibelheim
Magicien
MESSAGES : 405
RACE : Magicien
MÉTIER/ÉTUDE : Chomeur pro oui parce qu'en plus il fait ça bien.

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Jeu 31 Jan - 22:16

Break me out, let me flee set me free
Vali et Adam


Que Vali accepte finalement de laisser partir Adam pour pouvoir tenter de le ramener ne voulait pas dire qu’il n’etait pas effrayé bien au contraire. Il était toujours aussi perdu en fait. Et il avait beau être magicien il savait que la tache allait etre hardue. Et puis de toute façon il était hors de question pour lui de demander de l’aide a un autre magicien. Avant de vivre avec Adam Vali etait un solitaire et il avait beau avoir laissé le Djinn entré dans sa vie il ne faisait pas confiance aux autres. Il prefererait essayer a plsieurs reprises plutôt que de laisser quelqu’un d’autre l’aider.

La peur et la tristesse tordait les boyaux de Vali difficile de se remettre du fait de voir la personne que l’ont aimait s’en aller comme ça. Et même si Adam continuerait de vivre en quelque sorte c’etait quand même un choc pour le blond. En plus c’etait lui qui lui avait porté le coup final. Et il avait peur … Il l’avait même avoué. Une vraie peur … Il était terrorisé de ne plus le revoir. La main d’Adam avait attrapé celle de Vali et les yeux plein de larmes du blond venaient de plonger dans ceux du Djinn. Il avait peur aussi … Pourquoi ? Le magicien ne savait pas trop mais il n’aura pas le temps d’en savoir plus sur les craintes de son compagnon. En tout cas ce genre de révélation lui faisait encore plus peur.

Ca va aller ? Vraiment ? Vali n’y croyait pas une seule seconde. Surtout en voyant que la vie avait quitté le corps de Adam et que son corps venait de disparaître. Le blond se recrocvillait sur le sol en éclatant en sanglots. Plus la peine de retenir ses pleurs maintenant. Adam n’etait plus la pour l’entendre. De toute façon Adam ne le verrait pas.  Il ne le verra pas non plus dans le plus sale des états. Maintenant que Adam n’etait plus la il  ne pouvait pas le surveiller.  Et le blond resterait des jours et des jours  a devenir fou et a se laisser ronger par le désespoir. Peut etre que finalement le Djinn n’aurait pas du lui faire confiance et qu’il n’etait pas assez fort

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] #10 Break me out, let me flee set me free - Adam&Vali
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» BDI (break a durée indéterminée)
» Période d'essai terminée : Gray
» Mieux que Prison break
» [Fan-Fiction] Atelier de créations des Break-Fics
» Théodore Bagwell "T-Bag" (Prison Break)

Sauter vers: