AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

avatar
Invité
Invité

N°40 - I'm back [Trevor]

Mer 17 Oct - 21:36
I'm back
uIf you wanna start a fight
You better throw the first punch
Make it a good one

trevor & mortimer ;
Enfin de retour à la maison. Bray t’a manqué, pas vrai Morti ? Tu ne pensais pas revenir si vite. Ni dans de telles circonstances. T’as bien conscience que ta vie entière va changer et dans le fond, t’a aucune idée de comment tu vas pouvoir gérer ça. Toi, le seul, l’unique Mortimer, effrayé par l’idée de te rater. De ne pas savoir gérer un enfant. Si la presse apprenait ça…. Et puis, quelle presse ? Après tout, c’est fini les tournées pour toi, non ? T’as un gamin maintenant. Ca change la donne. Tu ne vas plus pouvoir partir de la même façon. Ca aura des conséquences. Dieu que tu haies ce mot. Pourquoi faut-il que chacun action, chaque mot ait des conséquences ? Ce serait tellement mieux si chacun était libre d’agir comme il le voulait. Sans risque de représailles. Mais non. Le monde n’est pas conçu comme ça. Peut-être devrais-tu te lancer dans la politique maintenant, pour changer les choses ? Après tout, tu vas avoir du temps devant toi maintenant.

Le temps du trajet jusque chez toi, le dialogue a été des plus silencieux avec ton fils. On sent qu’il n’a pas envie d’être là. Qu’il n’en a rien à faire. T’as essayé d’initier la conversation en parlant de toi - mauvaise idée. Il s’est encore plus renfermé et a sorti une paire d’écouteur. Tout le reste du voyage s’est passé sans un mot. Mais maintenant que vous êtes chez toi, il va bien parler, pas vrai ? ‘Voilà donc ma maison. Derrière, il y a une entrée pour les patients ainsi que mon cabinet. A l’étage, il y a les chambres. Choisi celle que tu veux, la mienne est la plus proche des escaliers.’ A peine as-tu fini ta phrase, qu’il s’enfuit déjà en portant sa valise. Tu ne peux pas t’empêcher de lâcher un soupire. Franchement… T’as aucune idée de comment tu vas faire. Mais bon, tu trouveras une solution. Comme toujours. T’es parfait. T’es le fabuleux Mortimer McQueen, il ne faut pas l’oublier ! ‘Oh, et ce soir, Trevor vient manger à la maison. Tu pourras le rencontrer comme ça.’ Trevor. Ton frère. Tu lui en avais parlé, pas vrai ? Il est tellement important pour toi, bien sûr que tu lui en as parlé. Tu lui as parlé de Bonnie aussi. De tes parents. Mais de Trevor avant tout. Même s’il n’a pas vraiment pu le connaître. Il faut dire que Flash est né quand Trevor était en prison, alors forcément… Ca n’aide pas. Mais bon, vous allez enfin pouvoir rattraper le temps perdu, pas vrai ? Toujours est-il qu’en attendant l’arrivée de ton frère, tu montes tes valises au dernière étage, au grenier réaménagé pour devenir une salle de répétition. T’as des valises à défaire et à ranger. Faire la bouffe pour quand ton frère serait-là ? Pourquoi faire ? T’as déjà commandé chez un traiteur. Comme toujours.

Finalement, tu entends une porte s’ouvrir. Tu vas voir. Sait-on jamais qu’il s’agisse d’un livreur peu poli, ou de ton frère. Ou Flash qui a décidé d’aller faire un tour. Ce qui te ferait beaucoup plus chier. Mais quand tu descends, tu soupires de soulagement en voyant qu’il s’agit de Trevor. ‘Salut !’ T’arrives à son niveau et tu le prends dans tes bras. Il t’a vraiment manqué ce couillon, quand même. ‘Quoi de neuf ?’ Tu commences par des banalités. Toujours. Mais c’est normal après tout. Et comme ça, ça laissera le temps à Flash de vous rejoindre à son tour. Si tant est qui ait entendu quelque chose. Parce que s’il a ses écouteurs sur les oreilles… Raaaaah… Ca va encore te prendre la tête. ‘Un instant s’il te plait.’ Oui, tu poses une question et t’interrompts avant même d’avoir la réponse. C’est tout toi. ‘FLASH. DESCEND S’IL TE PLAIT. TREVOR EST ARRIVE. Oui, donc, je disais ? Ah oui, quoi de neuf ?’

A aucun moment, tu te dis que tu as oublié de parler de ton fils à ton frère.
Normal.


b l a c k f i s h
Revenir en haut Aller en bas
Trevor McQueen
MÉTAMORPHE
MÉTAMORPHE
MESSAGES : 352
AGE DU PERSONNAGE : 37
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

N°40 - I'm back [Trevor]

Mar 4 Déc - 14:51

You're back
Deuxième douche, troisième t-shirt de la journée. On va pas dire qu’il fait chaud, ça serait se foutre de la gueule du monde - le temps avait bien rafraîchi, pourtant t’es en sueur, c’est quand même drôle. Faut dire qu’avec ta couche de muscle et de gras qui te sert d’isotherme, t’arrives encore à sortir en manches courtes mais c’est pas ça qu’il faut remarquer. Plutôt, le fait que tu sois en stress, et que ça ait cette conséquence absurde.
Pourquoi t’es en stress ? Ça, c’est une sacrément bonne question, t’as aucune vraie raison de l’être. Ton frère rentre de tournée, tu manges avec lui ce soir, mais ce serait idiot d’angoisser pour ça. Tu le connais ton frère, tu le connais sur le bout des doigts - c’est peut-être pour ça remarque. Ou peut-être parce que t’as pas osé lui demander si Bonnie serait là. D’un côté, tu sais qu’elle y sera pas, surtout si elle a appris que tu venais - mais de l’autre, tu peux pas t’empêcher de te demander : et si jamais.

Mais bon, comme d’hab t’as refoulé tout ça un peu loin, t’es sorti sans blouson parce que t’étais encore bouillant. Et puis t’as regretté à mi-chemin, parce que t’as voulu faire la route à pied, et comme un connard t’as commencé à te les peler. Le temps que t’arrives, t’avais la goutte au nez et les pommettes rouges, une bonne gueule de Rudolf. Forcément comme t’avais froid, ça t’a mis un peu venere, et t’as à peine pris le temps de cogner que t’es déjà rentré chez lui sans attendre qu’il vienne t’ouvrir. T’as juste le temps de te moucher avant de voir ton frangin débarquer depuis l’étage. Il aurait pas grandi ? Non, c’est bon. Il est toujours plus petit, tu peux respirer.
« Salut » tu réponds, et il te prend dans ses bras. Toi, t’as toujours du mal avec les grandes démonstrations d’affection. Même si faut quand même que tu reconnaisses qu’il t’a manqué ce connard. Il t’a vraiment manqué mais tu vas pas le dire, non, tu lui tapotes juste dans le dos parce que t’es pas un fragile mais une brute épaisse. Ou peut-être parce que justement t’es tout le contraire, en fait. « T’as fait bonne route ? » tu t’enquiers de savoir, et quand il te demande quoi de neuf, tu te lances parce que t’as quand même des trucs à lui dire, depuis le temps que vous vous êtes pas vus. « Rien de grandiose mais on doit quand même causer de deux ou trois trucs, si t’as une bière d’abord je suis pas contre. » Et une occasion de dépasser le paillasson aussi, tant qu’à faire. T’as l’impression d’être The Hulk mais coincé dans l’entrée, c’est cocasse comme situation.
Sauf que de toute façon, cet enfoiré t’a pas écouté pour un rond. Il se détourne de toi qui lui cause pour appeler quelqu’un d’autre. T’as un coup de sang qui te monte à la tête quand tu penses à Bonnie, mais c’est pas elle visiblement, et ça te rassure autant que ça te déçoit. En fait, ça semble même pas être une femme. Ni même un être humain, parce qu’à part ton frère, y’a qui pour s’appeler “Flash” sans déconner ? « Flash ? C’était pas ton nom de scène ça ? Qu’est-ce que - qui c’est ? » Forcément pauvre neuneu, tu te doutes de rien. Peut-être que c’est son chien et qu’à force de vivre seul il s’est mis à lui causer comme à un homme. Peut-être que c’est son manager qu’il a affublé de son surnom débile à force de pas l’aimer, t’en sais rien, t’es pas assez dans sa vie pour savoir. Ça te fait un pincement au cœur d’ailleurs de pas savoir, mais c’est probablement rien à côté de ce que tu vas découvrir dans pas long, pauvre gars. T’as pas idée, non, tu t’imagines même pas.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
 
N°40 - I'm back [Trevor]
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Mini, the come back !!
» Trevor GROVE et les héros de Firefly
» Evil is back !
» Background Personnages
» Kirei... ze come back!!

Sauter vers: