AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Lun 9 Juil - 21:53
Sasha & Blair

Un petit verre pour se détendre !


Cette journée était longue. Pire encore, elle était interminable ! A croire qu'à chaque fois que je prévoyais quelque chose de bien, il fallait que le temps s'égraine à une allure affreusement lente. Comme si le temps me défier, refusant d'avancer plus vite pour me faire plaisir, ralentissant même pour me provoquer. On ne va pas se mentir, plus le temps passe et plus il m'est difficile de m'extirper de mon lit le matin. Entre les réunions avec les Dux qui s'éternisent et mes leçons de chasse, j'ai la sensation que je n'ai plus de vie. Je rentre tard, je mange sur le pouce et je m'écroule dans mon lit. Et quand le matin survient, je suis presque obligée de ramper hors du lit pour ne pas me rendormir. Bientôt le café ne fera même plus effet et la seule chose qui me permettra de tenir c'est de dormir une journée entière. Je sais ce que vous allez me dire, je suis une petite nature, blablabla. Mais la vérité c'est que .. oui, oui, je suis une petite nature. J'ai jamais vraiment fait de sport jusqu'à cette année et je n'envisageais pas particulièrement d'en faire. J'ai pas un gros appétit alors ça me permettait de garder une taille relativement fine sans avoir besoin de faire du sport. Je ne dis pas que je ne commençais pas un peu à m'empâter, mais j'aurai pu vivre avec. Aujourd'hui, j'ai une taille de guêpe mais même plus la force de l'exposer au grand jour. Pour quoi d'ailleurs au final ? Pour qu'un co****d vienne se servir de moi et me jette comme une merde ? Pour qu'un psychopathe mette à sac mon existence juste pour le plaisir de me rendre malheureuse ? Pour sombrer dans l'alcool, la drogue ou je-ne-sais-quel-crime ? Parce que je suis comme ça moi, quand je m'attache à quelqu'un, j'ai tendance à le suivre aveuglément sans trop me poser de question. Je sais que c'est mal, mais je ne sais pas dire non. Bonne poire ? Vous êtes si loin de la vérité, à ce stade là, c'est même plus être une bonne poire, c'est juste être co**e !

"Je finis à 18h ! Si tu veux, on pourra aller se boire un verre après ?!" Dis-je à Blair, que j'avais au téléphone. C'est ma pause déjeuner, je profite un peu du calme de la librairie pour manger tranquillement tout en appelant mon amie. J'avais la sensation que ça faisait une éternité qu'on ne s'était pas vu alors qu'au final, ça ne remontait qu'à quelques jours. Mais vu que je rentre souvent tard le soir et que mes journées se ressemblent toutes, je perds facilement la notion du temps. Ce soir, c'est jour off ! Un petit verre avec Blair pour me changer les idées et après je rentre chez moi pour passer une soirée tranquille. Et même si on décide de passer l'ensemble de la soirée toutes les deux, je sais que ce sera cool. Pas de course dans les bois, d'abdo, de séance de tir ou de combat. Rien que moi, elle et une bonne bière, potentiellement une pizza ou que-sais-je encore et pourquoi pas un bon film pour clôturer la soirée. Oh mon dieu, j'en ai rêvé de ce genre de soirée planplan. Blair finit un peu plus tôt que moi, mais elle m'a dit qu'elle passerait à la librairie après son taff. Je sais qu'elle adore cette librairie, quand j'ai débarqué, elle était déjà une cliente régulière et je dois bien avouer que sans elle, je n'aurai pas tenue une semaine. J'étais tellement perdue, avec la désagréable impression d'être envoyé dans la 4ème dimension. Elle m'a aidé à mieux me repérer, elle a conseillé des clients et même dirigé des clients dans les bons rayons. Et tout ça, sans que je ne lui demande rien, juste parce que Blair est comme ça, elle aime rendre service. Dieu que j'ai eu de la chance de la rencontrer. Elle représente actuellement l'une des seules choses de bien dans ma vie. Je ne sais pas ce que je ferais sans elle ! La pauvre, je dois être un véritable boulet dans sa vie mais elle est ma bouée de sauvetage !

La journée finit par toucher à sa fin. Il est quasiment 17h30 et Blair ne va pas tarder à arriver. Il n'y a pas eu grand monde aujourd'hui, le temps m'a paru encore plus long du coup. Quand il y a des clients, même s'ils ne sont pas toujours sympa, ils t'aident à passer le temps, mais là, même pas. Après avoir rangé quelques rayons, m'occuper des commandes sur internets et répondu au téléphone, je me suis un peu ennuyée. Alors je me suis occupée de la vitrine, en essayant de faire quelque chose d'un peu original et joli. Quand mon amie entre, je lui saute au cou, heureuse de la voir et d'avoir enfin un peu de compagnie ! "Un humain !!" Criais-je en plaisantant. Aujourd'hui, en disant cette phrase, j'ai une question qui me vient. Est-elle vraiment humaine ? Ou alors suis-je fasse à une créature que je suis censée devoir chasser ? Mais si je n'en ai pas envie, qu'est-ce que je fais ? Je chasse cette pensée de mon esprit, elle ne peut pas être une créature, les Dux me décrivent les créatures comme des êtres abjectes et répugnants et Blair est un amour ! Elle est forcément humaine. "Alors qu'est-ce que tu penses de la vitrine ?" Lui demandais-je en souriant. Nous passons la fin de mon "service" à parler vitrine et bouquin et pendant que je fais un peu de nettoyage et de rangement, Blair se pose dans un coin pour lire. Une fois que je suis prête, on quitte la librairie pour rejoindre le Drunk Mermaid. Est-ce que je dois comprendre que le propriétaire du bar est un triton ? Ou est-ce juste un nom trouvé au hasard ? Depuis quelques mois ... depuis que je connais l'existence du surnaturel en fait, je me pose beaucoup de questions sur les gens et les choses et on ne va pas se mentir, ça me prend beaucoup la tête. Mais ce soir je suis trop fatiguée pour avoir ce genre de réflexion, alors mon attention se reporte sur mon amie quand on trouve une table libre pour s'installer. "Alors, ça c'est bien passé aujourd'hui ?"



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Mar 10 Juil - 21:32

Sasha Lennox
Un petit verre pour se détendre !
La routine a guidé ta journée. Tu as commencé par aller travailler ce matin, comme tous les jours. Effectuant les mêmes tâches, répondant au téléphone, remplissant des tableaux de statistiques avec les informations qui te sont fournis par les autres services, répondant de nouveau au téléphone, etc. Tu as pris le pli. Et tu sais de quoi tu parles quand tu vois le nom d'un produit pharmaceutique ou une formule chimique. C'est ça qui fait l'expérience. C'est grâce à tout ça, que tu prends de la valeur en tant qu'employée. Deviner les attentes de tes supérieurs pour anticiper le travail est ton prochain objectif. Ce ne sera probablement pas pour demain néanmoins, t'es sur la bonne voie.

Quand vient ta pause déjeuner, tu vas à la cafétéria de la boîte. Après avoir pris ton repas et avoir discuté avec quelques collègues d'autres services, tu es sortie de l'immeuble. Prendre l'air te fait du bien et t'empêche d'être fatiguée lors de la digestion. Ce sont les pires heures pour toi, tu luttes pour ne pas t'endormir et pour éviter le plus possible de bâiller. Ce n'est absolument pas poli et ce n'est pas comme ça que tes parents t'ont éduqué. Tu en profites d'être à l'air libre pour répondre à une belle blonde de ta connaissance qui essaie de te joindre. Un sourire fend ton visage quand elle te propose de boire un verre plus tard dans la soirée. Tu ne perds pas de temps pour lui confirmer que tu passeras la prendre après le boulot. Tu finis un peu plus tôt qu'elle, même si tu commences aussi plus tôt. Le monde du travail ne te laisse pas choisir tes horaires comme bon te semble. Quoique tu pourrais probablement négocier pour commencer plus tôt encore et finir en milieu d'après-midi. Il faudra que tu songes à en parler à tes supérieurs.

Suite à ça, ton portable retourne dans ton sac à main. Tu l'as acheté avec ton premier salaire dans cette boîte et tu n'en as pas changé. Tu aimes particulièrement ce dernier. Un vrai coup de cœur. Un investissement que tu ne regrettes absolument pas. Ton après-midi sera productive. Tu as pas mal de détails à régler pour une de tes missions. Le domaine te passionne, tu ne vois pas le temps passer. Si bien qu'il est déjà l'heure de plier bagage et de rentrer chez toi. Au sens figuré, puisque tu te diriges plutôt vers la librairie. Il y a de la circulation, mais tu arrives à destination en un morceau. Franchir la porte te donne des frissons. Comme à chaque fois. Tu ne t'en lasses pas. C'est un peu ta caverne d'Ali Baba. Cependant, tu n'as pas le temps de savourer ce sentiment aujourd'hui. Une furie blonde te saute dessus dès que tu mets un pied dans l'antre littéraire. « Non, je suis le lapin de pâque. » Tu dis ça avec un grand sourire avant de la prendre dans tes bras en guise de salutation. Quand elle te relâche, c'est pour te demander ton avis sur sa dernière occupation en date. « C'est joli ! Ça apporte une touche de modernité. » Néanmoins, tu ne peux t'empêcher de taquiner ton amie. « Je préfère tout de même celle de noël. » Le duvet blanc avec les flocons qui sont éparpillés sur les livres, ça apporte une touche de magie qui correspond à l'évènement.

Pour laisser Sasha finir son travail tranquillement, tu vas t'installer sur le tabouret derrière le comptoir avec le livre que tu as toujours dans ton sac à main. Ce dernier siège-là pour te permettre de lire pendant ta pause le midi. Le temps file jusqu'à ce que ton amie se manifeste à toi pour te signaler qu'elle a terminé. Sans plus tarder vous vous rendez au Drunk Mermaid. Drôle de nom. « C'est censé signifier que les sirènes sont du genre à prendre une cuite ? Je ne verrai plus Ariel de la même façon. » Vous vous installez à une table, tu croises les jambes avant de répondre. « Comme d'habitude, une journée correcte. Et toi ? T'as vu du monde ? » Tu aimes entendre la blonde parler des différentes personnes qu'elle voit passer dans la librairie, imaginant le genre de lecture de chacun.

Un serveur vient vous voir pour prendre votre commande. « Mojito pour moi. » Tu aimes particulièrement ce genre de cocktail. Sans abus, tu n'es pas du genre à rentrer éméchée chez toi. Une fois la commande passée, tu jettes un coup d'œil à l'extérieur. L'agitation est palpable et fait plutôt plaisir à voir. « T'as vu, la ville a décidé de réorganiser des festivals. Il faut absolument qu'on aille au moins à l'un d'entre eux ! » Tu n'es pas particulièrement portée sur la beuverie, mais l'ambiance est plutôt sympathique dans ce genre de rassemblement. Ça fait toujours plaisir de voir que la ville se démène pour offrir du divertissement aux citadins.

Puis tu observes ton amie. Elle semble fatiguée, moins enjouée que d'habitude. Cependant, tu es bien trop polie pour te permettre une remarque de ce genre sans préambule, posée comme un cheveu sur la soupe. Alors quand elle croise ton regard, tu te contentes de lui sourire, naturellement. Parce que même épuisée, elle ne manque pas de charme.
 
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Mer 11 Juil - 11:24
Sasha & Blair

Un petit verre pour se détendre !


La journée était longue et j'avais vraiment hâte qu'elle se termine, surtout si c'était pour passer un peu de temps avec Blair. Au moins avec elle, j'avais la sensation de retourner à la normalité, d'être une fille simple, sans problème. Ce n'est pas vrai, évidemment, mais je peux bien tenter de m'en convaincre, non ? Peut-être qu'un jour ma vie retrouvera un certain équilibre et je pourrais enfin espérer couler des jours heureux, en attendant, rien ne m'empêche d'en rêver. Nous nous mettons rapidement d'accord sur le fait d'aller boire un verre après le boulot. Je dois bien avouer que j'ai un peu hâte de la voir, non pas que je ne peux plus voir la tête de Sayanel ou des membres des Dux en peinture mais presque. Je n'ai rien contre eux, ne vous méprenez pas, mais plus le temps passe et plus il me parais évident qu'on n'a rien en commun. Pourtant je continue à aller aux réunions et à m'entraîner, parce que je ne vois pas ce que je peux faire d'autre. Doug m'a apporter des réponses à mes questions, que les deux twins flics n'ont pas pu m'offrir. Il m'a même apporté une solution à mon problème en m'offrant de devenir une chasseuse. Je n'avais pas imaginé cependant que ça serait si difficile. Malgré tout, je continue, autant parce que j'ai peur d'avouer que je ne suis pas à la hauteur et que ça ne me ressemble pas, que parce que je n'ai rien d'autre dans la vie. Et si je leur tourne le dos à eux, qui me protégera de Lui ? C'est de sa faute tout ça. Si j'abandonne tout, je serai de retour à la case départ et je ne pourrais que m'en vouloir d'avoir été si faible de baisser les bras si rapidement.

Cela fait quelques jours maintenant que je vis dans le doute constant. Je sais comment je suis, quand survient une difficulté, au lieu d'essayer de l'affronter, je pars en courant. C'est plus simple, une fois terrée dans mon trou, j'ai l'impression d'être en sécurité. J'ai pas avancé d'un iota, voir même j'ai reculé et le problème et toujours là mais la tête dans le trou que j'ai créé me donne l'illusion que tout va bien. Jusqu'à évidemment que les ennuis éclatent de nouveau, parce qu'ils le font immanquablement. Leila est partie quelques jours, elle m'a dit qu'elle reviendrait vite mais son absence commence à se faire sentir. J'espère qu'il ne lui est rien arrivée de grave. Je lui envoie de nouveau un message, juste avant que Blair ne débarque et chasse inconsciemment toutes ces idées noires. "Soit t'es à la bourre mon chou, soit t'es en avance, mais Pâques est passé depuis longtemps !" Répondis-je à sa plaisanterie, sourire aux lèvres. Dieu que je suis contente de la voir, avec elle, tout paraît plus simple. C'est bête parce que je sais que ce n'est pas vrai, mais j'ai l'impression que tout est facile et surmontable. Il y a des gens qui ont le don d'apaiser tes craintes, avant il y avait mon oncle et ma tante, aujourd'hui c'est elle. Je sais que je transfère mon besoin d'être guidé et protégé d'une personne à une autre mais je n'ai jamais prétendu être débrouillarde et indépendante. Je ne sais pas me débrouiller toute seule, quand j'essaye c'est souvent la merde et ça fini très mal ! Je chasse de nouveau tout ça de mon esprit pour lui montrer la vitrine. J'y ai passé un moment, on va dire que j'avais le temps aussi. Je ne suis pas entièrement satisfaite, je suis persuadée que j'aurai pu faire mieux mais disons que pour le moment, ça ira. On va dire que c'est toujours mieux que rien, non ? "Wouhai mais ... Je pense que les gens préfèrent penser aux sables fin et aux cocotiers qu'à la neige et au sapin de Noël pour le moment !" Lui dis-je en la taquinant. Après en soit je la comprenais, j'adore la période de Noël, tout était décoré, plein de couleurs, c'était vraiment magnifique. Bon, pour être honnête j'avais envie de me pendre à mon dernier Noël, vu que c'était le premier sans mon oncle et ma tante, mais je suppose que je vais devoir faire avec. Mais si on passe au dessus de tout ça, Noël est ma période préférée de l'année.

Au moins à Noël, je ne risque pas de prendre de coup de soleil. Ma peau laiteuse n'apprécie que moyennement d'être exposé au soleil et réagit très rapidement à coup de crâmage intensif. J'ai parfois un peu l'impression d'être une torche humaine quand je me balade au soleil. Fort heureusement, je ne sors jamais sans ma protection solaire, ça limite la casse dirons nous. Je laisse Blair s'installer derrière le comptoir pour lire et je continue à vaquer à mes occupations, jusqu'à ce que l'heure de fermer la boutique arrive. Je ne traîne pas, c'est moi qui vous le dit. Cette journée a été bien trop longue pour que ce soit humainement soutenable. Moi, exagérée ? Jamais, ce n'est pas mon genre .... Nous quittons la librairie pour rejoindre le Drunk Mermaid à quelques pâtés de maison de la librairie. Nous nous installons à une table pendant que Blair me fait une remarque amusante sur le nom du bar. "On peut supposer que la vie de sirène n'est pas si fun qu'on pourrait le croire et qu'elles noient leur désespoir dans l'alcool !" Lui dis-je en plaisantant. Quand on sait, comme moi, que les sirènes existent, ce nom de bar prend une toute autre signification. Est-ce que c'est un repère de sirène ou est-ce que je suis complètement paranoïaque. J'aime à croire que les gens ne sont pas si stupides que ça et n'affichent pas aussi clairement leur appartenance à une race ... n'est-ce pas ? "Non, il n'y avait pas foule aujourd'hui. J'ai vu quelques personnes, mais ça n'a pas été suffisant pour me donner l'impression que le temps avancé ! A croire qu'ils sont tous partis en vacances !" Partir en vacances, voilà une notion que je ne connais pas. Je n'ai pas les moyens de prendre quelques jours et je ne vois même pas où j'irai. Et puis seule, quel intérêt ? Je ne prétends pas que je ne pourrais pas m'amuser seule mais franchement, je ne crois pas que j'aimerai ça. Blair commande un Mojito et après quelques secondes d'incertitude, je finis par commander la même chose qu'elle. Absence de personnalité bonjour ! Je tape dans mes mains quand Blair me parle des festivals que la ville organise. C'est tellement génial, j'adore ça. Pour être honnête, je suis une fille qui adore faire la fête. Sans forcément me prendre une mine, j'adore aller danser, me changer les idées, mettre une belle robe, bien me maquiller afin d'essayer de plaire. Je ne me plais pas à moi mais parfois j'ai l'impression que les autres sont moins critique à mon encontre. C'est peut-être qu'une impression je ne sais pas "Tu en as vu certains en particulier qui te plairaient ? Parce que moi je suis méga partante et pas très difficile." Dis-je en plaisantant, même si c'était la triste vérité.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Jeu 19 Juil - 17:58

Sasha Lennox
Un petit verre pour se détendre !
Aujourd'hui, tu as bien envie de taquiner la blonde. Alors plutôt que de partir sur la fête religieuse, tu exposes tes connaissances et charries Sasha. « Comment un lapin chilien peut-être en retard ? » Non, tu n'es pas mauvaise joueuse, tu aimes juste jouer avec les mots. Et Pâques est également une île au large de l'océan pacifique. Chilienne pour le coup. Si un jour tu pars en voyage, ce sera probablement une destination que tu envisageras. Les photos que tu as vu de l'endroit te donnent très envie d'aller explorer le coin et admirer les statues Moaï. Surtout. Ta soif de connaissances est inextinguible. C'est probablement pour ça que tu aimes autant venir dans cette librairie. Il n'y a pas un livre qui ne t'intéresse pas. Passant de l'histoire d'amour basique au récit de la vie du compositeur Robert Shumann. Rien ne te laisse indifférente. Peut-être les livres de découvertes pour les enfants. Tu as largement passé l'âge pour y trouver un quelconque intérêt.

Face à la vitrine, tu ne peux que donner raison à ton amie en hochant la tête. « Il n'empêche qu'il me tarde l'arrivée de l'hiver. » En espérant que les caprices météorologiques ne se fassent pas sentir cette année. Tu rêves d'un Noël blanc immaculé. De pouvoir retomber en enfance et de faire des batailles de boules-de-neige avec tes frères et sœur. Rien que de l'imaginer te rend impatiente. Tu ne te rends compte de la boulette que trop tard. Quelle amie pitoyable tu fais pour évoquer un moment de fête familiale quand ton amie n'en a justement plus. De famille. Alors tu préfères laisser couler et enchaîner. Le mieux c'est de ne pas remuer le couteau dans la plaie.

Assise à une table du bar, tu écoutes ton amie plaisanter sur le mode de vie des sirènes. En réponse directe à ta propre boutade. « Elle est bien trouvée celle-là ! Je m'incline bien bas. » Pour imager le tout, tu inclines ton buste légèrement sans pour autant te vautrer sur la table. Un peu de tenue jeune fille. « Je me demande même si nager dans une mer d'alcool les rendrait saoules. Rien qu'avec le contact prolongé avec l'alcool. » Tes réflexions sont plutôt sérieuses. Tu n'as aucun problème à réfléchir sur des sujets irréalistes. Ton imaginaire est suffisamment développé pour débattre sur des thèmes fantastiques et autres créatures mythologiques ou imaginaires. Tu aimes t'évader avec ce genre de sujets qui pour toi n'ont rien de sérieux. Tu es tellement loin de te douter de ce qu'il en est réellement. Mais en est-il de même pour Sasha ?

« Ce n'est pas plus mal d'avoir des moments tranquilles, ça te permet de faire du rangement et de décorer ta vitrine. » Tu ajoutes un clin d'œil à ta tirade. Le serveur profite de ce moment pour apporter votre commande. Tu ne perds pas de temps pour en siroter une gorgée ou deux. Tu vénères les mojitos. Tu restes attentive à ta consommation parce que ça va très vite avec toi. Tu ne t'en rends pas compte que t'as déjà la tête qui tourne. C'est trompeurs les cocktails. Néanmoins, c'est bon. Tu devrais peut-être tester le virgin mojito, la version non-alcoolisée. Ça pourrait régler le souci de tête qui tourne. Ironie quand tu nous tiens. « Tu devrais t'en prendre aussi des vacances s'il n'y a pas beaucoup de travail à la librairie. Pas forcément longtemps, juste un week-end prolongé. Pour te reposer. » Comment amener subtilement sur la table l'allure fatiguée de Sasha. Cependant, c'est totalement vrai. Un week-end prolongé pour ne pas se dire que le lundi, vous allez travailler. Rien que ça, c'est bon pour le moral. « En plus, t'es pas obligée de partir loin. » Quand les moyens manquent, Blair à une solution toute trouvée pour ça, retour chez les parents quelques jours. C'est déjà un dépaysement. Mais la blonde n'a pas cette possibilité. « Tu peux venir passer quelques jours à l'appart. Tu verras que ce sera déjà des vacances. » Le tout avec un sourire avenant. « En plus, ça pourrait être une solution pour aller aux festivals. » Ta proposition est tout à fait sérieuse. Certes, tu n'as pas un palace, ni même de chambre d'ami. Néanmoins, tu ne manques pas d'astuce pour loger une grande quantité de monde chez toi. Et ton canapé en plus d'être confortable, fait lit.

Ta tête bouge négativement. « J'ai pas de grandes exigences non plus. J'ai juste vu qu'il y aurait un spectacle de danse. Lui, j'y ferais bien un tour. » Tu danses, tu aimes la danse, tu aimes également voir les autres danser. Ce point est fait pour toi. « Après, on se trouve un concert, plusieurs, bien sympa et roulez jeunesse ! » La joie déborde de tes paroles. Tu as clairement hâte d'y être !
 
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Dim 5 Aoû - 12:25
Sasha & Blair

Un petit verre pour se détendre !


Un lapin chilien ? J'ai raté un épisode ou je ne comprends pas sa plaisanterie. Parce que très clairement je vois bien que c'est une plaisanterie, mais alors elle m'échappe complètement et je crois que mon air un peu demeuré le fait comprendre. De quoi elle parle ? On parle de Pâques, ça c'est bon j'ai. J'ai déjà entendu une réflexion sur un lapin et l'heure, il me semble que c'est un truc dans Alice au pays des merveilles. Je n'ai jamais lu le livre mais j'ai vu le dessin animé quand j'étais gosse et dieu qu'il m'a traumatisé. Je ne l'aimais pas beaucoup, il était tellement étrange et dérangeant que j'ai dû le regarder une ou deux fois et basta. Du coup cette histoire de lapin en retard me dit quelque chose, parce que c'est une référence assez connu, mais le côté chilien, je ne vois pas du tout. Ils parlent d'une race de lapin particulier dedans ? J'ai pas vu les films qui sont sortis sur Alice, je commence à me dire que j'aurai peut-être dû, au moins j'aurai peut-être compris la référence. Je crois qu'il est blanc le lapin, mais c'est tout .... "Lapin chilien ? Désolée, je crois que tu viens de me perdre là ! C'est un truc en rapport avec Alice au pays des merveilles ou j'ai raté un épisode ?" Je ris de bon coeur face à cette histoire. Je me sens un peu bête de ne pas comprendre l'allusion mais je sais que je vais vite comprendre le fin mot de cette histoire. Blair est une fille adorable, mais très clairement, elle a beaucoup plus de culture que moi et je ne la suis pas toujours. Ce n'est pas toujours agréable de constater qu'on est plus bête que la moyenne mais bon, c'est un peu de ma faute, si j'avais arrêté de trainer avec les mauvaises personnes et de prendre des conneries, peut-être que je serai moins conne aujourd'hui. Elle doit être la seule personne à avoir hâte d'être en hiver. Profitons un peu de l'été avant de penser à la neige. C'est pas parce que j'adore les fêtes de Noël que je n'apprécie pas un peu de chaleur de temps en temps. Surtout que dans le coin, les beaux jours se font assez rares. Enfin, disons qu'on est loin d'être dans le Sud de la France actuellement. Mais bon, je me rassure en me disant que c'était pareil à Londres alors au final, ici seule ou là bas avec ma famille, ça serait revenu au même. "Quoi, tu n'as pas hâte de te mettre en bikini au bord de la mer ?" Dis-je en plaisantant. Je ne connais pas trop ses plans pour cet été. Enfin, j'ignore si elle a prévu de partir quelques jours au bord de la mer. Ca ne sera pas Ibiza, enfin j'en doute, mais elle pourrait bien aller essayer de tenter de faire trempette sur une plage irlandaise. Moi je sais que c'est mort, j'ai pas les moyens pour ça et même si j'arrive à économiser quelques ronds pour partir, je doute que Sayanel ou les Dux en soient enchantés. J'ai pas la sensation qu'ils prennent des vacances de leurs côtés.

Je souris quand elle répond qu'elle trouve mon trait d'humour amusant. J'en suis plutôt fière, avouons-le. Est-ce que les sirènes sont sensibles à l'alcool, comme nous les humains ou est-ce que ça ne leur fait rien ? Je n'en ai aucune idée et j'ignore s'il existe des manuels pour apprendre à connaître les créatures magiques. Actuellement, tout ce que je sais sur les créatures qui peuplent la terre, c'est Doug qui me l'a dit. Je me demande s'il existe des écrits ou si tout est un savoir oral. Entre nous, ça m'arrangerait que ce soit oral, comme ça, ça me donne une excuse pour ne pas savoir et ça m'évite de me taper des livres sur le sujet. Mais bon, souvent je me sens tellement cruche de ne rien savoir sur ce nouveau monde. Pour le moment je suis nouvelle dedans, on m'excuse, mais est-ce que ça sera toujours le cas dans quelques mois ? On prétendra que je n'ai pas fait beaucoup d'effort - ce qui sera vrai - et on m'en voudra. Ca y est, je commence à repenser à tout ça, ce n'est pas bon signe. Je suis là pour passer une bonne soirée, pas pour me miner le moral ! "Elles nagent dans une mer remplie de sel et elles n'ont pas l'air déshydratée pour autant .... 'Fin j'en sais rien en fait, je suppose que la peau n'absorbe pas de la même façon les choses ..." Je me rends compte un peu tardivement que je viens peut-être de dire une connerie. Qu'est-ce que j'en sais en fait de tout ça ? Est-ce que les pores de la peau son plus hermétique au sel qu'à l'alcool ? Est-ce qu'elles peuvent boire la tasse ? Parce que dans ce cas là, il est évident qu'elles pourraient être plus facilement saoul ... Est-ce qu'elles peuvent parler dans l'eau ? Est-ce qu'elles avalent l'eau ? Comment ça fonctionne au juste ? Il faudrait que je demande à Say' à l'occasion. "Oui c'est vrai ... Mais il ne faudrait pas que ça continue trop, sinon j'aurai plus rien à faire après !" Dis-je en souriant. Un jour ou deux de calme, ça va, mais plus, ce n'est pas bon signe pour les affaires. Et en toute honnêteté, même si ce n'est pas mon magasin, ça me foutrait les boules qu'il ferme. Déjà parce que j'adore travailler là bas et ensuite parce que ça me gonflerais de devoir trouver un nouveau travail ! Prendre des vacances ? Oui, je suppose que je pourrais prendre un jour ou deux, histoire de décompresser. En soit j'y ai le droit mais pour faire quoi ? J'ai pas envie de partir seule quelque part et j'ai peur que si les Dux apprennent que j'ai pris quelques jours, ils me rajoutent du boulot en plus. Je ne sais pas trop en vrai. Il est vrai que je pourrais me rendre à Dublin, par exemple, pour une journée tourisme. Ca pourrait être sympa. Même si l'idée de squatter un jour ou deux l'appartement de Blair me plait encore plus. C'est pas des vacances de ouf en soit vu qu'elle crèche à Bray, mais ça me changerait les idées d'être ailleurs que chez moi, je ne serai pas seule et en effet, on pourrait en profiter pour faire quelques festivals. J'aime beaucoup l'idée. "Pourquoi pas, ça pourrait être sympa en effet et ça me changerait de mon appartement triste !" Dis-je en souriant. J'aime bien mon appartement, attention, mais c'est pas non plus un palace. Je l'aime bien juste parce qu'il me permet d'y dormir en sécurité mais c'est pas non plus un truc de ouf. Depuis que des travaux ont été fait, il est un peu mieux qu'avant, faut bien l'avouer, mais si ça ne tenait que de moi, je ferais encore des travaux ! "Oh cool, je suis partante pour un spectacle de danse. Tu sais où on pourrait trouver les programmes ?" Demandais-je en trempant mes lèvres dans mon verre.



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Ven 10 Aoû - 18:22

Sasha Lennox
Un petit verre pour se détendre !
Tu ris face à l'incompréhension de ton amie. C'était peut-être un peu trop recherché en même temps. Complètement empli de mauvaise foi surtout. Mais quand bien même, tu es tout à fait disposée à éclairer sa lanterne. « Non, pas Alice au Pays des Merveilles. » Tu cherches vaguement des yeux s'il y a une carte du monde ou un atlas dans le coin, mais ces derniers sont trop loin pour illustrer tes maigres explications. « L'île de Pâques appartient au Chili. Tout simplement. » Tu fais une moue repentante pour montrer que tu t'en veux un peu de te jouer d'elle ainsi. Mauvaise joueuse peut-être, mais absolument pas méchante. Tu ne veux pas étaler ton savoir en faisant ressentir que tu es intellectuellement supérieure. Ce n'est pas très gentil et ce n'est clairement pas toi. Tu te fiches bien que Sasha ait une grande culture. Ça n'en reste pas moins ton amie et ça, c'est le principal.

Tu ne peux t'empêcher de rêver quand la blonde te parle de bikini au bord de la plage. Putain si, lézarder sur la plage en écoutant le ressac de la mer, ça te donne envie. Cependant, tu n'es pas encore en vacances et ta peau n'aime pas quand tu restes trop longtemps au soleil. Et le bikini implique une épilation parfaite. Tu grimaces à cette pensée. « On verra au moment des vacances pour le bikini et la mer. » Tu balais ensuite ta remarque d'un geste de la main. Tu n'as pas vraiment besoin de vacances pour aller à la mer. Un week-end suffit amplement. Tu pourrais faire ça éventuellement d'ici les prochains qui viennent. Et si tu pars en famille, tu n'auras même pas besoin de débourser trop d'argent. Ça pourrait être un bon moyen de rentabiliser le fait que tu ne veuilles pas partir cette année.

Le sujet des sirènes te fascinait étrangement. T'en es à un point ou t'as envie de faire des recherches pour en apprendre plus. C'est un sujet comme un autre. Tu le mets dans un coin de ta tête, notant que le prochain bouquin que tu prendras à la librairie sera sur ce sujet-là. Recherchant méticuleusement ce qui est une légende urbaine et ce qui peut être considéré comme fondé. Après tout, les sirènes n'existent pas. Ça ne t'empêche pas de vouloir en apprendre plus. « Je ne sais pas, ça semble logique ce que tu dis. » Après tout, ta seule référence, c'est Ariel, tu ne vas pas aller bien loin avec ça. Quoique dans l'Odyssée d'Ulysse, il y a également des sirènes. Qui ont l'air bien moins sympathique que celles de Disney. Que de questions sans réponses pour ce soir. « Je crois que je vais me laisser retomber en enfance et fouiller le net à ce sujet. » Tu as beau accompagner ta réplique d'un sourire, tu n'en restes pas moins terriblement sérieuse.

Il y a une différence entre moins de clientèle et plus du tout. Tu ne lui souhaites pas de n'en voir aucun. S'il y a le moindre soupçon de fermeture de cette librairie, tu sens que tu vas mal le vivre. Pleurer toutes les larmes de ton corps et déprimer pendant un sacré moment. Tu l'aimes tellement que tu serais prête à donner de ta personne pour que ça n'arrive jamais. « Je ne te le souhaite pas ! » Ton expression était sensiblement horrifiée par cette possibilité. Non, non, non. Tu nies en bloc. Ce n'est pas possible qu'un tel lieu puisse subir une telle crise. Quoiqu'il en soit, ce n'est pas un jour creux qui va indiquer la fin de la boutique. Tout va bien.

Tes lèvres s'étirent quand Sasha te confirme que l'idée lui plaît. « En plus, t'as pas besoin de cuisiner, ni de faire le ménage. Si c'est pas des vacances ça. » Tu ris de ta connerie. Parce que c'est le pied quand il y a quelqu'un pour faire tout ça et que tu n'as plus qu'à mettre les pieds sous la table. Même si tu doutes que Sasha soit du genre à jouer les princesses. « Je note, tu n'as plus qu'à choisir une date et voir avec ton patron ! » C'est un moyen de pousser la blonde à le faire. Pour qu'elle ne se défile pas pour une raison x ou y. Ce que tu ferais à sa place. Parce que le dire en soirée est une chose, mais concrétiser l'évènement en est une autre. Tu n'es pas lâche, mais tu n'aimes pas déranger, et c'est clairement l'impression que tu aurais à sa place. Même si, tu sais parfaitement qu'elle ne te dérangera pas le moins du monde. « Pourquoi tu dis qu'il est triste ? » Ton visage fait une moue sceptique. C'est triste de vivre dans un appartement à l'allure... triste. « Tu n'as pas de photo pour y mettre un peu de chaleur ? » C'est ce qui fait que le tien est accueillant. Des photos placardent pas mal de mur et trônent dans des cadres sur tes différents meubles. Les murs de couleurs chaudes y sont également pour beaucoup. « Ou alors il te faut un animal de compagnie. La vie chasse la tristesse d'un lieu. » Un doux sourire accompagne tes mots. Tu sais qu'elle n'a pas forcément les moyens d'avoir quelque chose de sophistiqué, mais un poisson fait très bien l'affaire. En plus, c'est ce qui demande le moins d'entretien.

T'es contente de voir que ton amie s'enthousiasme autant que toi. Face à sa question, tu réfléchis un peu. Buvant une gorgée de ton verre. « Mh, je pense qu'on peut trouver sur internet ? » Ce n'est pas du tout une affirmation, plus une supposition. « Ou à l'office de tourisme. » Normalement, il y a tous les renseignements dont la population peut avoir besoin à l'office du tourisme. Surtout, si c'est pour attirer du monde que la mairie a remis tout ça au goût du jour. « Au pire, je peux toujours aller faire un tour à la mairie pour me renseigner. » La secrétaire ou l'hôtesse d'accueil doivent bien avoir ces informations. En tout cas, tu es excitée comme une puce à l'idée de t'y rendre. Tu espères qu'ils ne seront pas annulés à la dernière minute.
 
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Lun 13 Aoû - 23:23
Sasha & Blair

Un petit verre pour se détendre !


Je me sens si bête en cet instant, pourtant comment j'aurai pu savoir. J'étais à des années lumières de penser à l'Île de Pâques et je n'avais aucune idée que cette île appartenait à un pays en particulier. En fait je ne me suis jamais renseignée sur cette île, la seule chose que je sais d'elle, c'est qu'il y a de grandes statuts et qu'ils ont découvert récemment que ces statuts étaient enterrés et qu'il y avait le reste de leur corps enfouie en général. Mais j'ai vaguement entendu parlé de ça, rien de plus. Je crois que je ne serai même pas capable de la situer sur une carte, alors comment j'aurai pu deviner qu'elle appartenait au Chili ? Voilà, encore une truc que je ne sais pas et que le monde entier doit savoir, preuve de ma médiocrité intellectuelle. "Ah d'accord ... Ben j'étais pas au courant, je me coucherais moins conne ce soir !" Dis-je en esquissant un sourire un peu triste. C'est pas comme si je n'en avais pas l'habitude d'être débile mais c'est fatiguant à la longue de me rendre compte que c'est sur tout ! Enfin bon, je ne vais heureusement pas me vexer pour si peu, la force de l'habitude comme on dit. "Elles sont quand ?" Lui demandais-je curieuse. J'étais curieuse de savoir combien de temps elle pouvait prendre comme vacances avec son boulot. Je sais que certains taffs n'accordent pas beaucoup de jours de congés, c'est assez mal vu, d'autres au contraire sont plutôt généreux. Je sais que pour ma part, je ne pourrais pas prendre beaucoup de jours, mais j'étais prévenue dès le début. Ce n'est pas qu'il refuse de m'accorder des vacances, c'est juste qu'il préférerait que je prenne quelques jours par-ci, par-là, histoire de ne pas avoir la librairie sur les bras sur une trop longue période. Alors allonger mon weekend régulièrement est une meilleure solution pour lui plutôt que 2 semaines pleines. Et vu que je n'ai pas beaucoup d'économies et pas réellement envie de partir loin, ça ne me dérange pas. Le boulot m'occupe l'esprit et évite de me faire penser à ma famille, à leur meurtre non résolu, à Roman, à la chasse et à tous ce qui me préoccupent en ce moment.

Mon coeur rate un battement quand elle parle de faire des recherches sur internet. J'essaye de sourire mais cela doit paraître plus comme une grimace que comme un vrai sourire. Je m'inquiète très certainement pour rien, je suis sûre qu'elle ne trouvera rien  sur internet mais il n'empêche qu'un doute subsiste. Et si ? Et si finalement elle tombait sur plusieurs sites qui relataient la même chose, y croira-t-elle ? Et si un beau jour elle débarque à la librairie avec la preuve que les sirènes existent, aurais-je la force d'essayer de démentir ses trouvailles ? Je n'ai pas envie de mentir à mon amie. Je veux bien ne pas aborder certains sujets volontairement histoire de ne pas à avoir à lui mentir, mais si ces sujets sont abordés alors ... Qu'est-ce que je dois faire ? Je suis une très mauvaise menteuse ! "J'ai lu quelque part que les Disney avait pris pour inspiration de vrais contes pour enfant. Est-ce que tu les as lu ?" Demandais-je en essayant tant bien que mal de détourner la conversation. On était toujours sur les sirènes mais peut-être que si je lui parle des contes, elle ira s'y plonger dedans, là je suis sûre qu'elle ne risque pas de découvrir la vérité. Après, même si elle tombe sur des sites qui expliquent que le surnaturel existe, va-t-elle vraiment y croire ? Moi, j'y ai cru parce qu'en plus d'être naïve, Doug m'a montré certaines de ces créatures. Je ne pouvais plus réellement douter après ça ... Je ne sais pas, je m'inquiète peut-être pour rien.

J'esquisse un sourire à mon amie. Je ne me le souhaite pas non plus, je n'ai aucune envie que cette librairie ferme et que je suis sans emploi. En plus, je prends vraiment plaisir à
y travailler, ça serait vraiment dégueulasse de tout perdre. Après je sais que ce sont les aléas du métier. Parfois il y a beaucoup de monde, parfois il n'y a pas un chat. Fort heureusement, ça s'équilibre plutôt bien jusqu'à présent. La librairie se porte bien, ce n'est pas là où il fera le plus de profit mais en tout cas il ne s'en occupe pas à perte. Alors je suppose que tant que ça continuera comme ça, je n'ai rien à craindre. Blair me proposa de passer un weekend chez elle pour me changer les idées et participer avec elle à un festival. Je trouve que c'est une excellente idée, surtout quand c'est aussi bien vendu ! "Wouhaa ! je n'aurai jamais passé d'aussi bonnes vacances alors ! Je signe tout de suite !" Dis-je en plaisantant. J'ignore si sa proposition est réelle mais en tout cas je vais quand même demandais un weekend à mon boss, histoire de. Dans le meilleur des cas, je passerai un super weekend avec mon amie et dans le pire des cas, je passerai un weekend à me reposer. Dans tous les cas, ça ne me fera pas de mal de faire un petit break, de prendre un peu de temps pour moi, de mettre de côté le boulot et la chasse et de m'octroyer quelques vacances. Courtes et à Bray, mais des vacances quand même ! On parle de mon appartement et du fait qu'il était triste. Le pauvre n'y pouvait rien, je n'ai jamais accordé beaucoup d'attention à ce dernier, il faut bien être honnête. Quand mon oncle et ma tante étaient encore en vie, je passais plus de temps chez eux que chez moi. Et puis je n'aime pas être enfermée, alors je suis souvent dehors. Mais depuis leur mort, je me suis un peu plus terrée là bas et aujourd'hui, il faut bien dire ce qu'il est, il est triste. Il n'y a aucune photo, je n'ai jamais pris la peine de proposer à mon propriétaire de le repeindre pour donner une couche de gaité, ni quoi que ce soit. Il doit y avoir trois bibelots qui se courent après, mais au final, il est assez impersonnel. "Des photos ?! Si ... C'est une bonne idée ... je ... j'en ferais développer !" Dis-je d'un ton un peu hésitant. Pour être honnête, même si je trouvais que c'était une bonne idée, je n'étais pas sûre d'être encore prête à cela. Je ne me vois pas mettre plein de photos de mes parents, de mon frère et de ma soeur avec leur famille. J'en ai, évidemment, ma mère m'en envoie souvent, mais je n'ai pas envie de repeindre les murs de mon appartement avec leur bonheur. Et je ne suis pas prête de mettre des photos de mon oncle et de ma tante, c'est encore trop tôt pour moi. Alors oui, un jour, je le ferais, mais pas maintenant !

"Un animal de compagnie ? Genre ... quoi ?" Non pas que j'étais totalement contre l'idée, j'adore les animaux mais soyons honnête, j'ai déjà bien du mal à m'occuper de moi, est-ce que je serais à la hauteur de m'occuper d'un autre être vivant ? J'ai peur de ne pas avoir assez de temps pour un chien. Peut-être que je pourrais le prendre à la librairie avec moi mais il finirait par s'ennuyer, non ? Un chat ? J'aime bien l'idée mais ça coûte une blinde en véto, non ? Un lapin ? Non, je n'aime pas les animaux en cage, ça me fend le coeur. Non, l'idée est séduisante, mais je ne suis pas sûre, vraiment. Je préfère changer de sujet et lui parler des festivals. Est-ce qu'elle connait les programmes ? Visiblement non, mais sait où on pourrait les trouver. "Je pourrais regarder demain sur internet à la librairie. On verra déjà avec ce que je trouve et s'il n'y a rien, ce qui m'étonnerais, on ira à l'office de tourisme ensemble si tu veux !" Non pas que je ne la crois pas capable de faire les démarches toute seule, bien au contraire mais j'ai un boulot qui me permet d'avoir du temps de libre pour ce genre de recherche. Et en plus, si je trouve des trucs intéressants et que je rencontre des touristes, ça pourrait être une bonne idée de leur en parler. Je me dis que s'ils passent une bonne soirée, ils repenseront à la librairie avec plaisir et pourrait la conseiller à des amis. Oui je sais, je vis dans un rêve, mais laissez moi rêver !



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Sam 27 Oct - 15:42

Sasha Lennox
Un petit verre pour se détendre !
Parler des vacances t'excites tout autant que ça te déprime. Parce qu'elles sont si proches, et pourtant si loin. Tu n'as pas vraiment le choix quant aux dates de tes congés. Étant une employée relativement jeune et n'ayant pas une grande ancienneté dans le service, tu ne disposes pas des créneaux les plus avantageux. Mais tu te fiches un peu d'avoir tes vacances en septembre. Tu n'as pas d'enfants et les plages sont nettement moins engorgées une fois la grosse saison terminée. « J'ai la dernière semaine d'août et la première de septembre. J'ai la possibilité de poser quelques jours par-ci par-là aussi durant l'été. » En somme, ça te convient parfaitement. Tu auras de plus l'extrême privilège de revenir la dernière de tes vacances, donc de donner l'impression que tu es celle qui en a le plus profité. Réflexion stupide, mais tellement jouissive.

Tu hoches la tête à la question de la blonde. « Je connais l'origine de quelques-uns d'entre eux. Je sais par exemple qu'Arielle se transforme en écume à la fin du conte originel. » Après une pause, tu ajoutes. « C'est nettement plus triste que la version de Disney... » Et nettement plus cruel selon certains contes. Tu ne parleras définitivement pas de Cendrillon.

Tu ris à la réponse de ton amie. « Vendu ! » Bien que ce soit lancé comme ça en buvant un verre, tu es très sérieuse. L'organisation viendra probablement plus tard. Ce n'est pas un problème, vous avez le temps. Et puis, la première chose à faire, c'est d'attendre que le patron de Sasha lui donne son feu vert. Et ça, ça peut prendre du temps. Selon les personnes, la pose des congés n'a pas grande importance et peut être repoussée ad vitam æternam. Autant dire qu'il faut savoir prendre son mal en patience.

Le ton est tellement hésitant que tu as peur d'avoir dit une connerie plus grosse que toi. Ce ne serait pas la première fois. Pourtant, tu as un certains sixième sens pour ne pas dire de paroles vraiment blessantes à tes proches. Tu sais être douce et généralement, on te remercie pour ça. Mais ça ne t'empêche pas de penser que tu as merdé quelque part. Peu importe ce qu'à dit Sasha, tu es sûre que tu l'as blessé. Et parce que tu es prévenante, tu ne vas pas remuer le couteau dans la plaie et passer à autre chose. Même sans l'hésitation qu'elle a eu, l'atmosphère s'est sensiblement modifiée pour que tu ne puisses pas passer à côté. Quelle piètre amie tu fais pour causer de la tristesse dans les jolis yeux de la blonde.

Elle a saisi la perche de l'animal et ça te soulage. Bêtement, tu détestes voir de la tristesse dans ton entourage. « Un chat pourrait être ce qui te convient le mieux à mon avis. Ou alors un poisson rouge. » Et tu rigoles, parce que tu imagines très bien Sasha devant un bocal à regarder un poisson tourner en rond. L'avantage qu'à le poisson, c'est qu'il n'est pas nécessaire de s'y attacher. Et qu'il ne demande pas trop d'entretien ni d'affection. Les frais de vétérinaires n'existent pas avec cette petite bête-là.

« Avec plaisir. » Tu accompagnes ta phrase avec un sourire. Aller jusqu'à l'office du tourisme, c'est un peu la croix et la bannière selon l'heure à laquelle tu veux y aller. Et toi, tu n'as pas le choix que d'y aller après ton travail. Soit, la pire heure possible. L'heure où tout le monde s'y rend. Ni plus ni moins. Une vraie galère.
 


Hrp : C'est pas top top, pardon, c'est la reprise ><
Revenir en haut Aller en bas
Sasha Lennox
Chasseur
MESSAGES : 230
AGE DU PERSONNAGE : 26
RACE : Humaine, apprentie chasseuse
MÉTIER/ÉTUDE : Vendeuse en librairie

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Jeu 6 Déc - 21:41
Sasha & Blair

Un petit verre pour se détendre !


Elle a dont 2 semaines de vacances complètes plus quelques jours de RTT à poser quand elle veut. C'est plutôt cool comme travail. J'avais ça aussi quand j'étais caissière, on nous accorder 2 semaines de vacances, à poser plus ou moins quand on voulait. Evidemment il fallait faire en fonction des autres et les anciennes avaient le privilège de choisir en première. Souvent je prenais ce qui restait, je suis certainement la moins difficile pour être honnête. Je n'ai pas de famille, pas de petit ami qui veut m'emmener en voyage, je peux donc prendre les dates qui n'arrangent personne. Souvent ça fait plaisir aux autres et elles sont plus gentilles avec moi. Les patrons aussi m'apprécient pour ça, parce que je suis arrangeante. Je pourrais faire chier mon monde, mais je n'en vois pas l'intérêt en vrai. Rappelez vous, j'aime qu'on m'aime. "C'est cool ça !" Me contentais-je de dire. Je sais qu'elle ne compte pas faire grand chose, mais c'est plutôt une bonne chose. Même une bonne pause de 2 semaines à glandouiller chez toi, c'est plutôt bénéfique pour le moral, non ? Et puis ce n'est pas comme s'il n'y avait pas plein de choses à faire durant les vacances. Concerts, festivals, cinémas, sorties entre amis, plages, tourisme, visites de musées ou autre. Selon ce que tu aimes, tu peux facilement trouver. "En écume ? Mais c'est horrible. Et on racontait ça aux enfants ?" Je ne me rends pas vraiment compte que l'époque était différente, les mentalités aussi. Avant on mourait jeunes, on faisait beaucoup de gosses parce qu'on ne savait pas combien allaient survivre jusqu'à l'âge adulte, il y avait parfois la famine, la misère. Leur réalité était bien différente de la nôtre. Ils n'avaient pas la tv et en règle général leurs jeux étaient bien différents. L'innocence était détruite assez rapidement et on mettait en garde les enfants contre les dangers de la vie. Ce que nous ne faisons plus trop aujourd'hui. Alors évidemment, je ne raconterais pas ce genre d'histoire à ma fille aujourd'hui, préférant les disney, mais était-ce vraiment si mal ? Peut-être pas finalement.

Nous voilà donc avec des idées de "vacances" plein la tête. J'ignore si nous ferons tout àa cet été, mais en tout cas j'aimerai bien. Ca pourra être sympa de sortir un peu, de voir autre chose, de découvrir d'autres trucs et de passer du temps avec Blair. Bon, on n'a pas forcément besoin de ça pour se voir, c'est un fait, mais c'est une occasion en plus, ce n'est pas plus mal, non ? Enfin bon, on verra bien mais c'est dit alors j'imagine qu'on va bien faire un truc. Le sujet dérive sur les animaux de compagnie et je dois bien avouer que j'ignore si c'est vraiment une bonne idée. Et si je l'oublie ? Si je m'en occupe mal ? S'il meurt par ma faute ? Pauvre bête ! "J'aime bien les chats mais ... J'sais pas, je m'occupe déjà difficilement de moi, alors d'un animal ... J'aurai trop peur d'être une mauvaise maitresse ... Cela dit un poisson, j'imagine que c'est moins risqué !" Ce qui est assez cruel quand on y pense. On crie au scandale si on blesse un chat ou un chien, mais si on laisse crever un poisson rouge, plus personne ne monte au créneau. Limite c'est normal, il faut en passer par là. Après le fait qu'il n'y a pas réellement d'attache entre le poisson et le propriétaire aide forcément à devenir presque insensible, je ne sais pas. En tout cas si je dois prendre quelque chose, j'imagine que le poisson serait la meilleure option. Peut-être que je pourrais apprécier d'en avoir un et prendrais un gros bocal pour en mettre plein. Et si ça se passe bien avec un poisson, cela pourrait peut-être me mettre en confiance pour prendre un autre animal, chat ou chien selon mon envie ... à voir.

J'offre un sourire à mon amie. L'idée est lancée, je m'occupe de faire quelques recherches sur internet pour voir ce que la ville nous propose pour cet été et selon ce que je trouve, on choisit ce qu'on va faire. C'est pas grand chose mais c'est déjà un début !!



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR old money. et hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit verre pour se détendre ! (Blair & Sasha)
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» un petit mot pour michel (musfig)
» Petit rappel pour les salaires!!!
» Petit guide pour devenir riche...
» Un petit verre pour l'inauguration
» Jack Sparrow Un petit verre pour patienter

Sauter vers: