Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Trevor McQueen
anecdotes
36 ans ◈ bisexuel au placard ◈ célibataire ◈ métamorphe cafard ◈ prestidigitateur ◈ ancien détenu ◈ 15 ans de taule ◈ pyromane ◈ anti-moutonnerie ◈ carnivore ◈ cordon bleu ◈ pas du matin ◈ ni les humains ni les animaux ◈ supporte pas l'agitation ◈ n'aime pas l'argent ◈ soigneux ◈ mal dans sa peau ◈ impulsif ◈ violent ◈ empathique, empathe qui s'ignore ◈ angoissé ◈ manipulable ◈ complexe d'infériorité ◈ mauvais perdant ◈ jaloux ◈ protecteur ◈ somniloquent ◈ scarifié à la poitrine ◈ suivi en psychiatrie.
chronologie
◈ 17/08/1981 : naissance
◈ 1996 : première métamorphose + incendie volontaire dans son établissement secondaire (pas de victime, garde à vue)
◈ 1997 : décrochage scolaire + début de carrière de Trevor le magicien
◈ 02/2003 : incendie criminel (effondrement, une dizaine de morts, quelques blessés) + incarcération
◈ 01/2018 : libération
recherches
◈ des camarades de classe ou des professeurs jusqu'à ses 16 ans, des relations jusqu'à son incarcération, des collègues de cirque, des fans, des punching ball, des co-détenus, des anciennes aventures (F) ou plus récentes (F ou M), des compagnons de beuverie et de droguerie, des psychiatres et psychothérapeutes, des flics, des juges, des avocats...
bouton d'or : (F) tu as su attendrir son cœur tout mou et il s'est attaché à toi. Tu lui apprends à voir sa sensibilité comme un atout, non une faiblesse. S'il s'emporte encore en ta présence quelques fois, tu sais trouver les mots pour l'apaiser, et pour tout cela tu es sa petite princesse.
confident chéri : pizzas, bières et paquets de clopes. Vous vous casez au calme, vous vous racontez vos déboires, et Dieu sait qu'il y en a. Tout ne sera probablement pas dit, mais c'est déjà ça, et vous vous inventez un monde à deux où tout serait probablement mieux, et pas mal de conneries légales aussi.
j'te vomis dans la bouche : il t'a dégueulé dessus un soir qu'il était vraiment trop beurré. Il s'en souvient pas du tout, toi par contre t'as pas oublié et tu peux plus blairer sa gueule. Pire, t'as envie de lui sauter à la gorge dès qu'il croise ton chemin, c'est physique.
apprenti raté : t'aimes ce qu'il fait beaucoup plus que lui, et être prestidigitateur, c'est un peu ton rêve. Ou en tout cas, apprendre ce genre de magie te plait bien pour épater les gens, alors il t'enseigne ça. Les cartes, les tours de passe-passe, ce genre de petites bêtises. Tu jurerais qu'il s'éclate à se les jouer prof, même s'il l'avoue pas.
Pervers! : comment ça a pu se produire ? Va savoir. Humain post-métamorphose, tu l'as surpris exposé dans sa nudité. T'as cru à un exhibitionniste et tu lui as latté les bijoux de famille. A cause de toi, il a fini sa journée au poste, et il t'en veut un peu, mais il a peur que tu récidives (il a eu mal, mine de rien!).
could you understand
▹ FB Right here, right now, Mortimer McQueen.
▹ FB Le cafard et la souris ne vaut pas mouche qui pète, ft. Dagda Fitzpatrick.
J'te promets une histoire différente des autres, ft. Idris Gallagher.
You're a lie, ft. Kyle Osborn.
Where is my mind ?, ft. Zachary Madden.
Au moins demain on s'en souviendra pas, ft. Leon James.
Fight the Sky, ft. Joshua Donelly-Madden.
Avec de la vodka, un cafard ça passe tout seul, ft. Juliet O'Connor.

beauty of the beast
We're dumb and we don't care, ft. Sterenn L. Holvedd.
Ain't nobody gonna tell me how to live, ft. Alaska I. Wright.
▹ (titre du sujet achevé), ft. john doe.

carnavage


MOAR +:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

big bad bro
Ton frangin, le seul, l'unique. Tu l'aimes, tu le respectes, tu l'idéalises. Tu sais que c'est un génie, tu sais qu'il te dépasse en tout, et tu l'acceptes, même si tu vis assez mal qu'il soit le plus vieux de vous deux. Proches et distants à la fois, tu l'insultes, tu lui refais le portrait, parce qu'il te donne un amour que tu ne sais pas lui rendre. Et à la fois, tu as peur - non pas de lui, mais de ce qu'il est capable de faire, pour toi ou pour lui. Tu saurais pas dire s'il est bon ou mauvais. T'es pas sûr de vouloir qu'on te le dise. Vous vous défiez, vous êtes dans une compétition que t'as perdu d'avance. Tu le protèges avec tes poings, il te protège avec sa tête : vous vous répartissez les tâches, au moins. Vos retrouvailles à ton retour ? C'était un peu... Particulier. Tu ne lui en veux pas, tu ne le tiens pas responsable de tes actes, mais au fond de toi, tu sais très bien que sans lui, ça ne serait pas arrivé.
Mortimer McQueen
you're my best friend
5 années de taule dans la même cellule, c'est plus de 1800 jours à partager un pot de chambre. Difficile de savoir si vous vous aimez ou si vous vous haïssez - y'a pas à dire, autant de temps ça crée des liens. T'y tiens autant que tu le supportes pas, et c'est globalement réciproque. Tellement de tensions, d'engueulades, de coups de poing, combien de fois vous avez fini en sang ou alités, blessés plus ou moins grièvement. A présent, vous êtes libres, vous êtes plus sur le dos l'un de l'autre, quelque part ça te laisse un manque mais ça te permet de l'apprécier un peu mieux. Tu le traites tellement de tous les noms que c'est difficile d'admettre ensuite que c'est probablement ton meilleur pote, et celui que tu gardes depuis le plus longtemps. T'hésiteras jamais à foncer dans le tas pour le défendre.
Dagda Fitzpatrick

dealer dude
abstract.
Tristan E. Sedeño
stupid sun
abstract.
Idris Gallagher

hate you so
Tu connais pas personnellement ce mec, mais dans ta tête, c'est un connard. Pourquoi ? Juste parce que t'as vu sa gueule pendant ton procès et que tu supposes qu'il y est pas franchement étranger. Il a défendu la cause d'une paire d'anglais qui sont morts dans le bâtiment que t'as cramé, et même si tu sais qu'il a raison, même si t'avais besoin d'être enfermé et de souffrir pour te pardonner un peu, ça t'a quand même fait bien chier. Y'a un jeu de provoc' entre vous, du moins tu peux pas t'en empêcher quand tu le vois. Il est pas entièrement détestable pourtant, et t'as un drôle de point commun avec lui (tu sais, ton attirance pour les hommes trop jeunes pour toi), mais c'est clairement pas ça qui va le sauver. En plus, lui sait qu'au moindre écart, tu peux être réexpédié d'office pour 15 ans de prison... Alors t'essaies de te tenir à carreaux, mais ça t'empêche pas de vouloir le faire chier.
Leon James
idk
abstract.
Sirius J. Brown

fanboy from way before
Un type qui déboule dans ta loge comme une furie parce qu'il t'aime et t'accuse de l'avoir trompé. Je parle pas de romance à la con pourtant, mais ce type, il parait que t'as fait son enfance, et ça te fait tout drôle. Pour toi, t'as toujours été une épave, c'est pas nouveau que t'es un raté - mais lui en tombe des nues, il était visiblement pas prêt. T'es touché de voir que t'as fait rêver des gens pourtant, et tu culpabilises, tu regrettes ton escroquerie. Mais ce type, en te touchant sur la seule chose que t'aies jamais réussi, il va peut-être pouvoir t'aider.
Kyle Osborn
dickhead
Tu savais rien de lui sinon que c'était une tête de con. Il te filait de l'urticaire, tu sais pas pourquoi mais tu pouvais pas le voir en peinture. Deux ou trois fois, vous vous êtes foutus sur la gueule, vous vous faites pleuvoir des insultes, et ça vous semble normal. Puis quand vous vous êtes confrontés sur le pourquoi du comment, vous avez réalisé je crois votre ridicule, et comme deux cons vous avez fini par vous attacher. Y'a des trucs qui te plaisent pas chez lui, tu te sens comme s'il pouvait mal tourner, et ça te fait chier au fond de toi. T'as envie de lui épargner ça, tu sais ce que c'est. Cela dit, tu peux toujours pas le voir en peinture.
Zachary Madden

intitulé
abstract.
V. Shura Bäckähäst
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

lovely lil' sis
Elle te manque, et contrairement à Mortimer que tu as retrouvé à ton retour, elle continue à te manquer. Tu l'aimes, et elle doit t'aimer encore au fond, mais elle t'en veut tellement d'avoir ruiné sa vie qu'elle ne peut plus te voir en peinture. T'as peur de discuter du sujet avec elle, parce que t'as peur de t'emporter - t'as plus l'habitude de retenir tes poings et t'as pas envie de lui faire mal. Tu l'as retrouvée chez ton dealer, et ça, t'as vraiment pas aimé. T'as pas aimé comprendre qu'elle y vivait, qu'elle en était dépendante. T'as envie de l'en tirer comme un chevalier servant, mais y'a plus de chance que tu finisses dans le même pétrin. Tu sais que tu mérites pas son pardon, mais au fond de toi t'aimerais quand même qu'elle te pardonne, parce que ça te tue à petit feu.
Bonnie McQueen
get tf out
abstract.
Azenor J. Gallagher

friend of a friend
Tu ne sais d'elle que ce que Dagda a bien voulu te raconter, et en 5 ans d'ennui mortel, le moindre courrier devait être un prétexte à conversation. Tu lui es reconnaissante, quelque part, pour ce qu'elle a apporté à ton collègue. Toi, tu trouvais ça débile, la correspondance - écrire te gonflait, t'avais pas envie de te "confier". Mais pour Dagda, tu savais que c'était bénéfique, et Diane, t'es convaincu que c'est quelqu'un de bien. Et d'ailleurs même si elle l'était pas : Dagda y tient fort, et juste pour ça, tu seras toujours là en cas de besoin. Le jour où elle a des ennuis et où Dagda n'est pas là, t'hésiteras même pas à débouler casser des gueules, chercher des solutions, ou cacher un corps, qu'elle te le demande ou pas.
Diane Silverton
queen of narnia
Une grande dame qui fait un peu peur. Pour être franc, même à toi, elle te donnait la chair de poule, au début, ce qui t'a pas empêché ensuite de lui balancer des provocations à la première occasion. Et puis, une famille de chasseurs, quand on est un métamorphe, on évite de trop s'y frotter. Mais contre toute attente, madame s'est faite attentionnée. Elle s'efforce de te réconcilier avec ta nature, au lieu de t'accabler et de te pourchasser pour ça. Elle veut même te proposer des solutions pour te tirer de ton pétrin. Bien sûr, elle a un intérêt derrière tout ça, et tu t'inquiètes un peu des conséquences - t'espères que Mortimer pourra te guider sur ce que tu devrais faire. Les dettes, les organisations, les traques, t'es pas fan de tout ça, mais plus le temps passe et plus t'es prêt à faire une exception.
Bérénice Tetras

intitulé
abstract.
Sterenn L. Holvedd
sex friend
abstract.
Alaska I. Wright

damsel in distress
abstract.
Evelynn G. Page
intitulé
abstract.
patronyme

carnavage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor


C'est à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 147
AGE DU PERSONNAGE : 25
RACE : Tempestaire de fumée
MÉTIER/ÉTUDE : Infirmier

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Mon crapaud, t'es bô

(Oui c'est tout ce que je tenais à dire ici )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Oh le faux espoir

Tu n'es pas mal non plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 181
AGE DU PERSONNAGE : 29
RACE : Fée, pixie dust power
MÉTIER/ÉTUDE : Infirmière à domicile et Chanteuse dans un restaurant-cabaret

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Soit mon garde du corps (Oui oui, j'viens posé ma patte ici /PAN)

_________________


astra; bb — Die, die we all pass away. But don't wear a frown 'cause it's really okay. And you might try and hide, and you might try and pray. But we all end up the REMAINS OF THE DAY. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Ouiiii avec plaisir ma p'tite fée en sucre J'avoue que j'sais pas trop comment ils en seraient arrivés là, ils sont tellement pas du même monde, mais c'est justement ce contraste qui est génial A la limite, il aurait pu lui sauver la mise une fois et ils auraient sympathisé, au point que Trev lui propose un coup de main le jour où elle a des ennuis, et de couille en couille il aurait pu trouver agréable de lui tenir compagnie en faisant jouer de ses gros bras à côté histoire de dissuader les vilains pas beaux (en plus avec la milice c'est pas plus mal qu'elle traîne pas toute seule mine de rien/PAN/)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 181
AGE DU PERSONNAGE : 29
RACE : Fée, pixie dust power
MÉTIER/ÉTUDE : Infirmière à domicile et Chanteuse dans un restaurant-cabaret

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

@Trevor McQueen a écrit:
Ouiiii avec plaisir ma p'tite fée en sucre J'avoue que j'sais pas trop comment ils en seraient arrivés là, ils sont tellement pas du même monde, mais c'est justement ce contraste qui est génial A la limite, il aurait pu lui sauver la mise une fois et ils auraient sympathisé, au point que Trev lui propose un coup de main le jour où elle a des ennuis, et de couille en couille il aurait pu trouver agréable de lui tenir compagnie en faisant jouer de ses gros bras à côté histoire de dissuader les vilains pas beaux (en plus avec la milice c'est pas plus mal qu'elle traîne pas toute seule mine de rien/PAN/)

Ouiiiiii, j'adhère totalement C'est pas du tout le genre d'Evelynn en plus de se faire emmerder *sifflote*. Mais du coup, je pense que la première couille aurait pu être moindre (genre elle regardait pas où elle mettait les pieds, elle a traversé, elle a manqué de finir sous les roues d'une bagnole et paf ! super Trévor qui la tire aux derniers moment) et que les dites couilles montent en crescendo au fur et à mesure. Tête en l'air comme elle, ça ne serait même pas étonnant venant d'elle (Ouai, j'avoue la milice, elle fait peur, reste avec elle /PAN)

_________________


astra; bb — Die, die we all pass away. But don't wear a frown 'cause it's really okay. And you might try and hide, and you might try and pray. But we all end up the REMAINS OF THE DAY. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 293
AGE DU PERSONNAGE : 36
RACE : Métamorphe cafard
MÉTIER/ÉTUDE : Prestidigitateur

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Ouiii ça me va parfaitement (en espérant que ce gros con aille pas casser le parebrise de la bagnole en représailles vu comme il est sanguin/PAN/) Ce lien est beaucoup trop chou j'adore, il va la traiter comme une vraie petite princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

 Drowning deep in my sea of loathing | Trevor

Revenir en haut Aller en bas
 
Drowning deep in my sea of loathing | Trevor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Carnet d'adresses :: Relationships-