Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary

Trust you with my lifePlusieurs attaques possibles. La nouvelle était tombée il y a pas à peine quelques minutes de ça, et voilà que c'était déjà la panique. Ce n'était pas l'organisation qui était visée, mais des attaques à plusieurs endroits en même temps. Et le problème, c'était qu'ils n'avaient pas forcément assez d'hommes pour couvrir tous les terrains. En tant que conseillère, Anastasia avait fait son possible pour mettre en place des plans d'attaque, mais ce n'était pas possible de jouer la sécurité et l'efficacité en même temps. Alors elle avait fait une proposition : elle était prête à accompagner quelqu'un dans une des missions, quittant temporairement son poste pour aider. Les quelques réticences de certains n'avaient pas duré très longtemps, et la jeune femme en était bien contente. Elle avait tout fait pour être sur cette mission pas seulement parce qu'il n'y avait pas assez de soldats. C'était la mission qui semblait la plus liée à son but : les Tétras. Elle accompagnerait donc Ethan, un jeune magicien de l'organisation. Ou du moins, il serait le renfort si jamais elle avait besoin d'aide ; ils n'avaient pas le temps d'attendre que tout le monde soit rassemblé pour envoyer les hommes, et voilà qu'elle était déjà partie, seule. Ethan arrivait plus tard, et de toute manière, ça ne devrait pas être une mission bien dangereuse ou difficile. Quand ils attaquaient à plusieurs endroits en même temps, les attaques étaient plus faibles et dans un sens, moins bien organisées.

Elle était contente de son partenaire et remerciait quiconque lui avait donné le jeune homme comme protégé lors de son arrivée. En effet, quand le magicien était arrivé dans l'organisation, c'était Anastasia qui s'en était occupée, et elle devait bien l'avouer, elle l'aimait bien. Il n'était pas mauvais, et ils partageaient pas mal d'idéaux tous les deux. Mais ça s'arrêtait là. Elle refusait de s'attacher plus que ça à lui, par peur de le perdre, et surtout qu'il découvre qui elle était vraiment et ce qu'elle faisait à certains chasseurs. Accepterait-il sa manière de faire les choses ? Elle en doutait beaucoup, et comprenait surtout. Arrivée sur les lieux, la jeune tempestaire mit immédiatement tous ses sens en alerte. S'il se passait quelque chose, elle voulait en être la première avertie, même si ce n'était qu'un petit truc pas important. L'attaque visait le centre commercial, et c'était étrange d'y venir pour ce genre de raisons. Ils avaient donc repéré des créatures dans le coin... mais où ? Il y avait tellement de monde, même si ce n'était pas l'heure de pointe. Elle se balada quelques minutes dans les grandes galeries marchandes, lorsque quelque chose attira soudainement son attention. Plusieurs personnes, trois exactement, se dirigeaient vers ce qui semblait être la sortie de secours d'un des magasins. Or, celle-ci était réservée au personnel ou aux clients si quelque chose arrivait... Plissant des yeux devant cette scène étrange, elle laissa rapidement un message à Ethan, lui indiquant précisément où elle était et où elle allait.

Profitant que les vendeurs aient encore le dos tourné, elle se faufila elle aussi par la fameuse sortie de secours, et fut surprise en ne voyant personne dans les escaliers qui menaient à l'étage supérieur. Soit ils étaient monté, soient ils étaient sorti, donc... Soupirant, elle opta pour la porte de sortie, préférant vérifier avant qu'ils n'étaient pas juste cachés dehors ou pour voir ce qu'ils pourraient préparer s'ils étaient dehors. Mais alors qu'elle allait ouvrir la porte, celle-ci fut ouverte violemment, et Anastasia croisa le regard d'une autre jeune femme, qu'elle reconnaissait du groupe de tout à l'heure. Celle-ci ne sembla pas chercher qui elle était, et comme si elle savait déjà tout, attaqua la rouquine qui était, fort heureusement, préparée. Pendant bien cinq minutes elles se battirent, et après avoir été malmenée, Anastasia réussit enfin à frapper l'autre à la nuque, l’assommant pour de bon. Mais se retournant vers les escaliers, elle se figea en voyant les deux hommes devant elle, et un d'entre eux avec une arme braqué sur elle. Elle était bloquée, et d'un seul coup, elle pouvait voir sa vie défiler devant ses yeux. La porte de sortie se trouvait à sa droite, et celle pour entrer de nouveau dans le magasin à sa gauche. Personne ne semblait avoir entendu le bruit, ou alors ils n'avaient pas osé venir voir ce qu'il se passait. Dans tous les cas, Anastasia était coincée, et ne pouvait qu'espérer qu'un miracle n'arrive.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary





Trust you with my life
Anastasia Lavellan & Ethan O’Leary


Caché entre deux voitures – l’une étant la sienne - dans le parking souterrain du centre commercial, Ethan vérifie encore une fois le cercle tracé au sol, un grimoire ouvert à côté de lui. Il est fébrile, agacé mais aussi anxieux. Il déteste l’idée de devoir invoquer un djinn avec aussi peu de préparation, dans un lieu public, alors que la situation est urgente. Mais il ne veut pas non plus se jeter dans la mêler sans un atout dans sa manche. Il est bon combattant, il s’entraine pour cela, mais il ne veut rien laisser au hasard quand il s’agit de protéger des innocents. Il a trop souvent laissé le destin décidé pour lui avec des résultats funestes par le passé. Secouant la tête, il se reprend, admettant finalement qu’il ne pourra faire mieux, qu’il a déjà tout vérifié. Assis par terre, il pose le grimoire devant lui, et commence son incantation à voix basse, en espérant que personne ne viendra l’interrompre. Heureusement, quelques longues minutes plus tard, un djinn, de puissance très moyenne, apparait. Ethan n’a pas besoin d’un djinn puissant, difficile à contrôler, de toute façon. Lorsque le djinn l’apparait, le magicien l’informe de sa mission, avant que la créature ne se transforme en oiseau et s’envole. Le brun se dépêche ensuite de ranger son grimoire dans sa voiture, d’effacer sommairement les symboles au sol – il n’a pas le temps de faire mieux – et attrape le sac à de sport avant de verrouiller son véhicule et de se précipiter dans le centre commercial.

Alors qu’il avance vite – sans pour autant courir, ce qui aurait attiré trop d’attention – il sort son portable pour contacter Anastasia. Il a été surpris d’apprendre qu’il allait combattre à ses côtés, la jeune femme, qu’il apprécie beaucoup, étant juste une conseillère pour l’OBCM. Mais quand on lui a expliqué la situation, il a vite compris que c’est nécessaire, et il admire le courage de la rousse. Pour cause, l’Organisation venait d’apprendre que plusieurs attaques visant des créatures magiques menaçaient de se produire à travers la ville. Ethan quant à lui doit rejoindre Anastasia au centre commercial, ce qui le dérange assez. Une attaque dans un lieu public de la sorte ? Qui irait mettre des êtres humains innocents en danger comme ça ? Il l’ignore et ça ne lui plait, mais il ne peut pas faire grand-chose, mis à part rejoindre sa partenaire temporaire. A sa grande surprise, il y a déjà un message de sa part sur son portable, avec toutes les infos pour la retrouver – et sous entendant qu’elle allait se mettre en danger. Cette fois Ethan doit se retenir de ne pas courir s’il veut continuer à être discret. Il retrace donc l’itinéraire de la jeune femme, se faisant aussi invisible aussi possible, surtout au moment de passer par la porte de secours.

Son arrivée semble figer tout le monde sous le coup de la surprise, surtout les attaquants de la rousse, qui sont armés et en hauteur par rapport à elle. Ethan ne cherche même pas à réfléchir et fonce sur Anastasia, la poussant dehors vers la porte de sortie, les mettant tout d’eux hors de ligne de mire. Un léger claquement indique que la porte s’est refermé derrière eux, et c’est avec un temps de retard que le magicien se rappelle que c’est une porte de sécurité, et donc qu’elle ne peut s’ouvrir de l’extérieur qu’avec une clé. Mais avant tout, il se tourne vers la jeune femme, inquiet : « Hey ça va, tu n’as rien ? ». Au premier coup d’œil, elle ne semble avoir que des bleus, mais rien de bien méchant, aussi Ethan en profite pour ouvrir son sac afin d’attraper une arme à l’intérieur. Puisque leurs opposants ont sorti également des armes à feu, il peut bien en faire de même. Il tend ensuite le sac qui contient encore deux pistolets et des munitions, avant d’ajouter : « Prends en une si tu sais t’en servir, ça vaut mieux ». Contrairement à la plupart du temps où Ethan est plutôt amical et tête en l’air, il se révèle sérieux et pragmatique, concentré sur sa mission, presqu’un autre homme. Il a douloureusement conscience que la vie d’autres personnes dépend de lui, et il ne compte pas se rater, pas cette fois. Lorsque sa partenaire semble préparée, il lui dit : « Si t’es prête, j’ai un djinn en renfort, je vais lui demander d’ouvrir la porte, on ne peut pas les laisser s’échapper. ». A peine reçoit-il confirmation, qu’il lance une invocation pour rappeler la créature magique à lui, lui transmettant sa demande. Une transformation de djinn et quelques minutes plus tard, la porte s’ouvre sur une cage d’escalier vide.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork, icons ©holmwes (1), Shirosaki (3)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary

Trust you with my lifeDu moment où Ana s'était retournée pour faire face aux deux gars armés, elle savait qu'elle avait fait une grave erreur dans sa carrière. Ce n'était pas quelque chose de fréquent, et heureusement pour elle, mais cette fois-ci, ça pourrait être la dernière qu'elle faisait. Ces mecs, ils ne plaisantaient pas et étaient prêt à tuer pour avoir une chance de survie, comme presque tous les chasseurs. La jeune femme ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait déjà rencontré un chasseur qui était prêt à ne pas tuer une créature si celle-ci n'avait rien fais. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était impossible, préférant laisser le doute planer, mais c'était rare et elle n'en avait jamais croisé avant. Et là, elle était en tord. Pour eux, du moins. Une créature qui venait fouiner dans leurs affaires, c'était jamais bon et ils devaient s'en occuper avant que des informations secrètes ne parviennent au camp ennemi. À croire qu'ils se trouvaient dans un putain de film d'espions, et dans un sens, c'était pas toujours si différent que ça... Et puis alors qu'elle se pensait complètement foutue, voilà que la porte de secours s'ouvre d'un seul coup sous une telle force qu'elle faillit en faire une crise cardiaque. Voyant le visage d'Ethan, un énorme soulagement la prit soudainement, la rouquine sachant très bien qu'avec le magicien à ses côtés, elle aurait largement plus de chances de gagner. Leurs pouvoirs ensemble, ils avaient jamais tenté mais ça pourrait très sûrement donner des trucs très intéressant...

Et il fallait l'avouer, le jeune homme était réactif et doué. En peu de temps pour le dire, il avait attrapé Anastasia et les deux étaient dehors, presque complètement en sécurité. Les hommes allaient trouver un moyen de les rejoindre, elle en était certaine, mais c'était déjà une bien meilleure situation que celle d'avant. Essoufflée, elle lança un sourire de remerciement au magicien, reprenant ses esprits. « Je n'ai rien, seulement quelques bleus mais rien de bien grave. Merci, Ethan. » S'il y avait bien une chose qui donnait envie à Ana de faire confiance à quelqu'un, c'était quand cette personne était prête à risquer sa vie pour sauver la sienne. Ça n'arrivait pas souvent, voire jamais, et son cœur rata quelques battements face à ce geste venant de son protégé. Mais elle n'avait pas vraiment le temps de jouer sur les sentiments pour le moment, elle allait garder ça pour plus tard. Elle attrapa alors le sac et s'équipa au mieux pour ne pas avoir à trop utiliser ses pouvoirs : ils étaient en public après tout, et ça pouvait mal tourner. « On est jamais trop prudent. » confirma-t-il en chargeant son arme. Parfait. Elle hocha la tête pour montrer son accord, regardant alors le djinn faire marcher sa magie. C'était toujours impressionnant, il fallait l'avouer. Mais alors que la porte de secours s'ouvrit, ils n'y découvrirent que du vide. « Eh merde. » souffla-t-elle alors qu'elle regardait partout. Ils avaient dû tenter de trouver un autre moyen pour s'enfuir ou les retrouver.

« On devrait peut-être fouiller le coin ? Je ne pense pas qu'ils soient du genre à abandonner aussi facilement, et des vies pourraient toujours être en danger. » dit-elle, son arme toujours prête à tirer si le moindre mouvement dangereux venait à arriver. Elle demandait l'avis de son partenaire, n'étant pas la seule à prendre les décisions. En plus de ça, elle faisait confiance au jeune homme, et son avis comptait pour elle. « Par contre, on ne se sépare pas. Ils sont plus que préparés et sont prêt à tout. Je ne veux pas que tu sois blessé par ma faute. » continua Ana, commençant à monter les quelques marches pour regarder plus haut. Où avaient-ils pu bien s'enfuir, nom de dieu ? C'était tellement grand ici, en plus... « Tu connais un sort pour les tracer, ou quelque chose du genre ? Je ne pense pas pouvoir aider avec mon pouvoir... À moins que leur odeur soit tellement forte pour qu'on la sente à travers l'air. » plaisanta-t-elle un peu pour détendre l'atmosphère. C'était son truc, malheureusement. Beaucoup lui avait déjà dis d'être plus sérieuse pendant les missions, mais toute cette tension, ça lui donnait presque envie de vomir. Elle n'était pas faîte pour travailler sur le terrain, surtout pas quand elle n'était pas assez préparée. Chasser les chasseurs, elle savait très bien le faire, mais seule. Avec des plans, des informations sûres et constantes. Là, maintenant, ils se retrouvaient désormais à l'aveugle et leur seule chance de s'en sortir ou de mener à bien leur mission était d'utiliser leurs pouvoirs pour retrouver ces tueurs et les empêcher de terminer ce qu'ils ont commencé.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary





Trust you with my life
Anastasia Lavellan & Ethan O’Leary


La rousse semble soulagée de la présence du magicien, et lui offre un sourire pour le remercier de son parfait timing, le rassurant sur son état de santé. Concentré comme il l’est, il ne sourit même pas, même s’il hoche la tête en réponse, montrant qu’il l’a écoutée. Parfois son tempérament calme et assuré, digne du soldat de l’OBCM qu’il est en perturbe plus d’un, surtout ceux le connaissant hors de l’OBCM. Au revoir le photographe tête en l’air, tolérant qui ne se préoccupe pas trop de ce que font les autres et semble inoffensif. Ethan O’Leary, le magicien et soldat de l’OBCM est quant à lui quelqu’un de déterminé, prêt à tuer si nécessaire, intelligent et combatif, qui fait donc ce qu’il faut pour protéger ceux qui en ont besoin, peu importe le prix. Même devoir invoquer des djinns dans l’urgence alors que c’est dangereux. Mais dans les circonstances actuelles, Ethan se fiche bien de savoir si son comportement trouble son entourage ou non. Peut-être plus tard, quand sa mission sera finie, et qu’il pourra se détendre, laisser le soldat disparaitre au profit du photographe, il s’inquiétera d’avoir été brusque ou impoli. Ce n’est pas le cas pour le moment. Son regard balaye son environnement, en attendant que sa partenaire soit prête. Lorsque c’est le cas, il fait venir le djinn qui les fait re-rentrer. Vigilants, ils entrent prudemment pour trouver la cage d’escalier vide. Il entend vaguement Anastasia lâcher un juron mais n’y prête pas attention. Il se met à réfléchir rapidement au meilleur plan d’action à mettre en œuvre. Comme le souligne assez vite la rousse, leurs ennemis n’avaient sans nul doute pas abandonné. « Je suis d’accord, ils n’auront pas annulé leur plan, ils sont toujours dans le bâtiment et armé, on doit leur mettre la main dessus et les mettre hors-jeu. ». Il ne faut toutefois pas oublier que les deux agents de l’OBCM sont en sous-nombres, et qu’ils doivent d’autant plus se montrer prudents. C’est pourquoi, ils ne doivent pas se précipiter. Ethan confirme d’ailleurs les dires de sa camarade : « Ce ne serait pas raisonnable de se séparer, concentrons nos force. D’ailleurs je n’aime pas l’idée de leur courir après, je préfèrerais leur tendre un piège à l’écart des civils innocents. ». C’est une idée qui commence à se faire un chemin dans la tête du soldat, et qui présente pas mal d’avantages, notamment de palier leurs sous-effectif par un combat sur un terrain de leur choix.

Il réfléchit encore un moment avant de répondre à la question d’Ana, laissant le masque tomber quelques secondes pour lui montrer un petit sourire : « Dommage qu’ils ne se soient pas roulé dans les détritus hein ? On les aurait senti venir de loin. ». Que la jeune femme fasse preuve d’humour en cet instant critique ne le dérange pas particulièrement. Chacun à sa façon de gérer le stress, et le magicien ne risque pas de juger qui que ce soit de toute façon. Si de rentrer dans son jeu peut l’aider à mieux appréhender la suite, il peut bien faire cet effort. Plus sérieusement il continue : « Je n’ai pas de sort pour les poster mais pas besoin, on a un djinn. ». La créature en question est posée en haut des escaliers, montant la garde et attendant ses nouveaux ordres. Posant une main sur l’épaule d’Ana, autant pour la rassurer que pour avoir son attention, Ethan lui explique : « J’ai une idée, si ça te va. Dans un premier j’envoie notre génie repérer ces types, pour qu’il nous donne leur localisation, puis les ralentir le plus possible. Ensuite on essaie de les devancer, et de les coincer quelque part. L’idéal ce serait dans les escalier de secours, il n’y a pas de civils. Il faudrait trouver un moyen de bloquer l’étage du dessous et se poster sur l’étage au-dessus d’eux, la hauteur nous donnerait un avantage stratégique. ». Cela demanderait d’agir vite, afin d’avoir une réelle chance de réussir, et cela ne fonctionnerait que si leurs adversaires se laissaient entrainer vers les escaliers de secours s’ils en étaient sortis, mais Ethan a de bons espoirs de réussite. Il ne faut plus que l’aval d’Ana. Et réfléchir à un moyen de bloquer des escaliers de secours pour que leurs opposants ne puissent pas s’enfuir en descendant. Plus compliqué que ça en avait l’air, mais Ethan ne doute pas de leur capacité à s’en sortir.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork, icons ©holmwes (1), Shirosaki (3)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary

Trust you with my lifeLeurs ennemis avaient peut-être disparu, mais il ne fallait pas être dupe ou idiot, bien au contraire. Elle savait très bien qu'Ethan ne l'était pas et elle espérait ne pas l'être non plus. Ils n'étaient peut-être plus là pour le moment, mais ils avaient une mission à terminer. Déjà que leur plan avait été déjoué, alors maintenant, ils n'allaient pas laisser filer les responsables de ce fiasco pour eux. Heureusement, Ethan était un magicien plus que compétent qui savait gérer ce genre de situations sans problème. Ana n'aurait pas pu rêver d'un meilleur partenaire pour l'aider dans cette mission. D'ailleurs, ils étaient complètement sur la même longueur d'onde pour tout, et Ana en fut immédiatement rassurée. Elle avait déjà bossé avec des gens qui ne s'entendaient pas pour les plans et c'était infernal de devoir calmer les choses. « Un piège ? Bonne idée. On éviterait des victimes innocentes et on mettrait toutes les chances de notre côté. » Ils étaient largement en sous-nombre par rapport aux tueurs qui rôdaient encore dans le magasin, et ils ne pouvaient pas mettre de côté les pauvres gens qui n'étaient là que pour faire des achats ou se balader. La question, c'était de savoir quel plan monter pour éviter une situation qui déborderait, et ce n'était pas forcément facile d'y réfléchir avec le léger mal de crâne qui commençait à la prendre. Ana n'était pas spécialement surprise de cet effet, vu les quelques coups qu'elle avait pris juste avant. Elle ignora cette légère douleur pas très importante, sachant très bien que beaucoup de vies reposaient sur ses frêles épaules ainsi que celle d'Ethan.

« Des ordures, ça leur va plutôt bien, en plus. » C'était un sourire mi-amusé mi-jaune qui avait pris place sur ses lèvres. Ces gens là, elle n’avait qu'une seule envie : leur faire comprendre qu'ils ne méritaient même pas de respirer sur cette terre. Ana savait très bien qu'elle n'était pas toute blanche, elle aussi, mais pas au point de vouloir tuer des dizaines et dizaines de personnes pour espérer avoir quelques créatures et leur mettre l'acte sur leur dos après. Dans le genre maléfique, c'était un plan parfait, mais dans le monde idéaliste d'Ana, c'était un cauchemar. Elle se retint de lâcher un petit rire face à l'ironie de la chose : si seulement son côté idéaliste se réveillait quand son esprit de vengeance prenait place, peut-être qu'elle aurait un peu plus de scrupule face à ses victimes. « Parfait. » Un djinn, ça pouvait leur donner une sacré avance, il fallait l'avouer. Ana n'était pas vraiment fan de ces créatures sur-puissantes venues d'un endroit tellement vague qu'elle n'avait jamais complètement compris comment ils arrivaient ici. Mais surtout, ils pouvaient trahir leur maître dès qu'ils en avaient l'occasion, même si certains étaient bel et bien loyaux. Elle comprenait leur point de vue, après tout, ça ressemblait pas mal à de l'esclavage, mais rien que d'imaginer les djinn en liberté lui donnait quelques frissons dans le dos. Elle écouta ensuite attentivement le plan qu'avait préparé Ethan, et d'un signe de tête, approuva. « Bonne idée. Je pense qu'avec un djinn derrière eux, ils vont tenter de s'enfuir ; s'il peut les guider jusqu'ici, ça serait parfait, et je ne doute pas de ses capacités. Pour ce qui est de la porte de secours, je peux peut-être aider avec mes pouvoirs. Je peux augmenter la pression de l'air de l'autre côté de la porte, et je peux t'assurer qu'ils ne pourront pas l'ouvrir. Et pas d'inquiète, je peux le faire d'en haut, je vais juste avoir besoin de me concentrer quelques minutes pour ne pas me louper. » Elle préférait prendre toutes ses précautions : manquerait plus qu'elle ajoute trop d'air là où il ne fallait pas et les gens allaient commencer à s'envoler partout. « On se place déjà en haut ? »  posa-t-elle la question. En effet, elle ne savait pas vraiment comment se passer cette histoire avec le djinn, s'il fallait attendre à un endroit défini ou s'ils pouvaient déjà se placer à leur point stratégique pour se préparer. Ana faisait confiance à Ethan pour la guider dans cette histoire, même si elle était, bien entendu, prête à servir aussi.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary





Trust you with my life
Anastasia Lavellan & Ethan O’Leary


L’idée de rester unis semble remporter l’approbation d’Anastasia, qui apprécie tout comme le magicien l’idée d’épargner la vie d’innocents. C’est après tout le but de l’organisation à laquelle ils appartenaient tous les deux. Protéger les innocents, quelques soient leurs espèces, aussi bien créatures magiques qu’humains. Une cause à laquelle Ethan adhère corps et âme, d’où sa présence en plein combat, lui qui préfère le calme. Il heureux que la jeune femme pense comme lui, lui facilitant la tâche. Ce n’est pas toujours le cas, parfois ses collègues considérant que des victimes peuvent se justifier pour protéger un peu plus grand nombre. Le magicien lui a vu assez de morts dans sa vie pour préférer en éviter le plus possible. Le fait qu’il s’entende étonnamment bien avec la rousse le pousse même à abandonner son masque de soldat quelques secondes, le temps d’une blague, qui semblerait-il plait à sa partenaire. Même si la situation est dangereuse, Ethan se sent à l’aise avec Anastasia, qui sans être une soldate se débrouille bien sur le terrain et se révèle en phase avec le brun. C’est assez rare pour le souligner. Ethan s’est tellement coupé des autres, qu’il a l’impression d’être à la ramasse la plupart du temps. Il a du mal à s’ouvrir et il en a conscience, mais il n’est pas sûr de vouloir faire quelque chose pour changer cela. Ce n’est toutefois pas le moment pour une introspection, aussi propose-t-il un plan qui remporte la faveur de sa camarade. Il ne lui serait pas venu à l’esprit de prendre la direction de l’opération pour l’obliger à la suivre, sous prétexte qu’il est un soldat et pas elle. Et heureusement car Anastasia se révèle est une bonne tacticienne et complète son plan en proposant de mettre son don à leur service pour bloquer la porte, en plus de faire appel au djinn pour les guider vers leur piège. Ce sont de très bonnes idées qu’Ethan ne peut qu’appuyer : « C’est parfait ! Et pas de soucis, je te couvrirai le temps que tu te concentres. ».

Désormais Ethan est sûr que leur plan va fonctionner, et il réfléchit déjà à la suite des opérations quand Anastasia demande s’ils montent tout de suite. Se tournant vers elle, Ethan secoue négativement la tête, avant d’ajouter en guise d’explication : « Je vais d’abord expliquer notre plan à Lil, le djinn en question, ensuite on ira se mettre en place. Je veux qu’il s’assure déjà que nos ennemis ne vont pas trop s’éloigner sinon ça va nous compliquer les choses. ». A peine ces mots dit, le magicien invoque le djinn qui ne prend même pas la peine de prendre forme humaine et se retrouve sous forme d’oiseau. Il lui transmet ses ordres avant de le laisser s’en aller : suivre leurs adversaires, les empêcher de s’éloigner en leur faisant peur, en leur bloquant, mais sans se faire remarquer ou blesser des innocents, et les rameuter dans l’escalier de secours quand Ethan lui fera de nouveau signe. Le reste ce sera au magicien et à la tempestaire de s’en occuper. Une fois fait, le djinn s’éloigne et Ethan se retourne vers sa coéquipière avec un léger sourire : « Maintenant on monte. ». Il ne faut pas longtemps avant que la paire ne monte les escaliers, Ethan s’étant mis devant s’en vraiment réfléchir, arme poing, prêt à tirer si besoin. Lorsqu’ils eurent pris de la hauteur, Ethan se mit en place afin d’avoir la meilleure vu possible vers la bas, tout en étant le plus possible protégé. Ce faisant, il ajoute à l’intention d’Anastasia : « Dès que tu te sentes prête, dis-le moi, et je fais savoir à Lil de nous les ramener ici. ». Quant à lui il est prêt. Dans l’absolu il essaiera de blesser plutôt que de tuer ses adversaires, mais il sait déjà qu’il va y avoir des morts et il vaut mieux que ce soit dans l’autre camp.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork, icons ©holmwes (1), Shirosaki (3)

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary

Trust you with my lifeAnastasia n'était pas une femme de terrain. Aussi surprenant soit-il, elle préférait concocter des petites stratégies plutôt que d'aller risquer sa vie. Ce n'était pas de la lâcheté ou de l'incompétence. Non, c'était horrible à dire peut-être, mais elle gardait ses forces pour ses propres desseins. Elle mettait la main à la pâte à l'OBCM, mais elle ne voulait surtout pas être prise par surprise un jour, alors qu'elle n'avait plus assez d'énergie pour utiliser ses pouvoirs ou même tout simplement se battre. Pourtant, voilà qu'elle se retrouvait en plein dans l'action. Et elle adorait ça. Être conseillère, c'était géniale. Mais ça aussi. Elle avait presque envie de demander en revenant au QG si elle ne pouvait pas pratiquer les deux. Parce que oui, elle en était sûre et certaine, Ethan et elle rentreraient sans problèmes. Pas sans blessures, elle avait déjà pas mal de bleus et de futures courbatures à venir, mais quand même. Elle s'était retrouvé avec quelqu'un de compétent et qui semblait savoir ce qu'il faisait. Ethan et elle semblaient travailler plus que bien ensemble, et c'était un sentiment que la jeune femme n'avait jamais connu jusque là. Même quand elle s’entraînait avec son oncle, ce n'était pas du travail d'équipe de ce genre. Ils étaient en phase et une stratégie avait été très rapidement formée. Et elle lui plaisait. « Je te fais confiance. » lui sourit-elle, confiante. Il était puissant. Pas puissant comme ces sorciers qui contrôlaient les ficelles de ce monde, mais il n'avait pas à être jaloux de ses confrères. C'était peut-être le fait qu'il venait de lui sauver la vie, mais Anastasia pouvait sentir un étrange attachement pour le jeune homme. Elle qui ne souhaitait s'attacher à personne, voilà que c'était déjà trop tard. Mais elle n'arrivait pas à contrôler ses sentiments, comme toujours. Elle s'était toujours cru forte, mais quand elle y repensait, elle tenait à beaucoup de personnes. Un soupir la quitta discrètement. Effectivement, elle n'était pas très douée pour ne pas se faire des amis ou autres.

« Bonne idée, effectivement. On a de l'aide, autant s'assurer que notre plan fonctionne à 100%. » C'était étrange, comme de la fierté, qu'elle ressentait. Vous savez, ce sentiment quand vous voyez votre petit-frère devenir un grand homme ? Ouais, celui-là. C'était étrange, parce qu'Ana le connaissait à peine. Ethan était son protégé, certes, mais elle n'allait jamais au-delà du travail. Depuis le début, elle avait très bien tracé cette ligne entre sa vie personnelle et le milieu professionnel. Son oncle lui avait toujours conseillé de le faire. Pour éviter de s'attacher aux autres pour ensuite les perdre. Ça rend faible, lui répétait sans cesse l'homme. En même temps, il venait de perdre sa sœur et son meilleur ami aux mains de chasseurs. La rouquine regardait avec fascination ce qui se passait, toujours et encore passionnée par les magiciens et les djinn. Son père était magicien, après tout, et elle n'avait jamais eu l'occasion de lui demander quoi que ce soit sur ses dons ou comment il les avait appris et acquis. « Parfait. » approuva-t-il en suivant le rythme. C'est là que tout se jouait, désormais. Arrivés à l'étage voulu, Anastasia se mit immédiatement au travail. Elle devait bloquer la porte deux étages plus bas, et c'était plus difficile en étant aussi éloignée. Elle hocha seulement la tête face aux paroles de son protégé, ne souhaitant pas briser sa concentration pour le moment. Fermant les yeux, elle calma sa respiration, sentant déjà ses pouvoirs couler en elle. C'était toujours bizarre comme sensation, surtout lorsqu'elle utilisait plus de puissance que d'habitude. En général, elle ne s'en servait que pour couper l'air quelques instants ou projeter des ennemis. Là, c'était différent. Quand elle fut enfin prête, elle put se détendre quelque peu. « Je suis prête. » Elle n'allait pas pouvoir l'aider beaucoup contre leurs ennemis, mais elle ferait ce qu'elle peut. Le plus important, c'était qu'il ne puisse pas ressortir d'ici. Morts ou pas, ils seront arrêtés.
© 2981 12289 0

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

 Trust you with my life feat. Ethan O’Leary

Revenir en haut Aller en bas
 
Trust you with my life feat. Ethan O’Leary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Archives :: Les écrits-