Bury him for ninety years then see if he talks | Basil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Féestaff
Messages : 1145
Age du personnage : 33
Race : Fée
Métier/Etudes : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues
Sir/Dr. Basil EgertonInformations
» Nom : Sir Basil Egerton, bt
» Âge : 32 ans
» Race : Fée
» Organisation : Dux Tenebris (scientifique)
» Activité : Fossoyeur, chercheur, écrivain, criminel et scientifique déviant
» Orientation : Bisexuel et libertin
» Statut : Célibataire

» Caractère : sensé, réfléchi, calculateur, intelligent, cultivé, incapable d'empathie (psychopathie), serviable, tactile, sociable, aimable, poli, passionné, prêt à tout, amoureux de la mort du corps humain et du morbide, sans fierté, ne juge pas, en quête d'excitation et de plaisir, maniaque, minutieux, transgresseur de règles.

» Lieux les plus fréquentés : Cimetière, bibliothèque, librairie, brocante, magasin de thé, club SM (well that escalated quickly)
Liens recherchés & Idées» Enthusiastic supplier : H/F. Tu voyages de par le monde, la valise remplie d'étrangetés de tous les pays. Tu le connais bien Basil, tu lui rapportes toujours de quoi égayer son logement. Antiquités, objets inutiles, pierres semi-précieuses et autres reliquats botaniques ou animaliers, tu as le don d'exciter sa curiosité et d'avoir sa sympathie.
» Damn you're annoying : H/F. Tu adores Basil. Vraiment, tu le trouves marrant, même passionnant. Un peu trop même, t'as tendance à toujours vouloir lui causer quand il arrive dans ton champ de vision et à parler beaucoup trop fort quand t'es à côté de lui. Lui, ça le gonfle, mais il met tout en oeuvre pour rester diplomate et t'éviter. Tu le sais, sauf que tu trouves toujours le moyen de revenir dans ses pattes (tu fais un peu exprès).
» Unlucky boy / girl : H hétéro / F homo. Tu as rencontré Basil un jour qu'il se travestissait en femme et elle t'a tapé dans l'oeil. Tu n'as qu'une envie, la revoir. Manque de chance, t'as tiré le mauvais numéro.
» Lady Bittersweet : H/F. Tu fréquentes le même club SM que lui et tu ne le connais que sous son pseudonyme, mais il t'intrigue assez - tu ne sais pas si tu as envie de le fuir très très loin ou si tu as envie de fouiner et de devenir sa chose.
» Congratulation, it's a baby : F. Vous avez partagé votre couche, une ou plusieurs fois. Il t'a mise enceinte, tu n'en as rien dit. Que tu aies laissé la progéniture en adoption ou que tu l'aies élevé, tu sais que Basil est le père. Lui par contre, il n'en sait encore rien.
RP en cours» Turning wine into sweat dripping down my neck ft. Sirius J. Brown
» Welcome my dear ft. Agatha V. Egerton (& V. Alix Sweetman)
» La Princesse et l'Amant ft. Phoebe Ò Murchù
» Stop doggin' me around ft. Anton M. Tetras
» Welcome to my cage, little lover ft. V. Shura Bäckähäst
» Man feel like a woman ft. V. Shura Bäckähäst

RP à venir / que j'ai envie de faire
» ft. Damiàn S. Pentaghast

RP finis / abandonnés» So, do what all the smart dogs do ft. Skye Kinkaid (A)
» Femme jusqu'au bout des seins ft. Milan G. Coyle (A)
» Grim grinning ghosts come out to socialize ft. Aisling Fitzpatrick (F)
» I'd like to find out what he's hiding ft. V. Shura Bäckähäst (F)
» For the good of all of us except the ones who are dead ft. Dagda O’Raghailligh (F)
» On ne choisit pas sa famille ft. Alix Sweetman (F)
» All that glitters is gold ft. Tristan E. Sedeño (A)
» We've all been demons ft. Hamlet A. Strokes (A)
» People fall in love in mysterious ways ft. Castiel Ò Murchù & V. Alix Sweetman (F)
» Face of Evil ft. Royston Brady (A)
© 2981 12289 0

Who am ICharlotte Egertonsoeur portée disparueT'as jamais été très proche d'elle. Tu l'emmerdais un peu dans son enfance, le reste du temps tu oubliais qu'elle existait. Son emménagement à Bray t'avait fait ni chaud ni froid. Sa disparition non plus. Tu supposes qu'elle est morte et t'as pas versé une larme. Mais t'aimerais bien qu'on te restitue son cadavre, pour la forme.Basil EgertonegoT'es même pas sûr de savoir qui est ce type.Meredithpremier amourT'es tombé amoureux de son visage en larmes. T'as cru en elle, en ses mensonges. Des semaines, des mois. Elle te disait trouver la mort romantique et tu aimais ça. Quand t'as voulu lui montrer un peu plus de toi, elle s'est rebellée. Elle te trouvait trop morbide, tu la trouvais trop vivante. Tu l'as tuée d'un coup de pelle, tu as abusé de son corps. Tu gardes son crâne sur l'étagère de ta chambre et tu lui parles parfois.Maryun amour de beagleTu l'adores cette chienne, elle t'adore aussi même si elle est un peu con. Vous adorez les os, creuser et veiller tard la nuit. Tu l'avais avant ton arrivée à Bray. Comment t'as voulu un chien ? Tu sais plus. T'as du le voir dans une animalerie, être intrigué par son regard et voila. Pouf, t'as eu un chien.©  2981 12289 0

Moar +:
 

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féestaff
Messages : 1145
Age du personnage : 33
Race : Fée
Métier/Etudes : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues
LadiesOphelia EgertonnièceC'est ta nièce, ton sang, la descendance que t'auras pas. T'as jamais été bon avec les enfants, tu les détestes même, mais avec elle y'a pas besoin. Même quand t'essaye de lui faire un peu peur avec des histoires glauques, ça la fait marrer et elle te dit que t'es bizarre. En vrai tu l'adores, vivement que tu butes son père pour pouvoir t'occuper d'elle.Catherine S. EgertonmèreElle t'irrite et plus le temps passe, plus tu as du mal à la supporter. Elle n'a jamais digéré le fait que tu aies fait passer ton doctorat aux oubliettes pour devenir fossoyeur - un baronnet fossoyeur mais quelle idée ! Ne vas-tu jamais te reprendre Basil ? Quand comptes-tu te marier Basil ? Quand auras-tu un enfant ? Tu en viens à vouloir lui glisser des menaces de mort au fond de tes phrases, mais quelque part au fond de toi, quelque chose te retient. C'est ta mère et tu n'arrives pas à lever la main sur elle, aussi idiot que ça puisse paraître. Alors lorsqu'elle est venue entraver tes activités morbides pour te motiver à aller chercher Charlotte à Bray, tu as fait tes bagages en grommellant et tu as cherché à extérioriser cela sur la première Ò Murchù qui venait.Agatha V. Egertonamour de petite soeurTa sœur. Du moins, la seule de tes sœurs qui importe. Vous avez commencé vos vies dans la distance que tu mettais avec tous les tiens, mais sa nature envahissante a fait d'elle la première personne à percer ta coquille. La première à entrer dans ton petit monde. La première, peut-être, que tu aies sincèrement aimé. C'est ce qui explique d'ailleurs cette ambiguïté dans votre relation. Vous partagez certains goûts (pour les meurtres insolubles surtout), et pour ce qui est de vos oppositions, vous vous complétez (en particulier lorsqu'il s'agit de son énorme melon et de ton humilité). Elle arrive à t'embarquer dans ses bêtises, mais tu ne t'en plains pas : elle, au moins, sait comment te passionner - et rien que pour ça, tu buteras le premier à la toucher. Son mari est sur ta liste d'ailleurs, même si elle ne t'a pas attendu pour se venger.Phoebe Ò Murchùventre à bébéLa petite soeur chérie de Castiel. Tes parents ne parlaient que de vengeance vis-à-vis des Ò Murchù quand t'es arrivé à Bray. Bien sûr, tu n'avais rien contre. Tu voulais tuer Hecate au début, mais tu as trouvé plus utile et plus intéressant. Alors tu as séduit Phoebe, plus ou moins de son gré. Elle avait 22 ans, tu en avais 30. Tu l'as engrossée, tu pensais qu'elle en souffrirait, mais au lieu de ça elle s'est attachée au gosse et l'a appelé Ambrose. Elle est un objet à tes yeux, un pur moyen de vengeance pour faire plaisir à ta mère. Tu lui as fait un monstre, un triton avec tes gènes dont aucune de vos familles ne veut entendre parler. Et tu le lui as laissé sur les bras - sauf qu'elle revient t'enquiquiner pour que tu assumes ton rôle de père. Le pire étant que tu as tendance à la trouver mignonne quand elle essaie.Anthea Ò Murchùennemie procheLa femme du type que t'as de l'autre côté du sniper. C'est pas une vraie Ò Murchù mais ça reste de la sirène. De la sirène que tu tolères, c'est quasiment amical entre vous, mais les regards des deux côtés en disent longs : un rien suffirait à planter le dos de l'autre. Heureusement, vous avez ça en commun que vous vous passionnez d'emmerder Castiel un maximum.Hecate Ò Murchùpresque victimeUne soeur de Castiel Ò Murchù, et tu l'as approchée en tant que telle. Ton objectif premier avait été le meurtre - tu étais dans une sacrée rage lorsque tu as débarqué à Bray et tu comptais te débarrasser de la vengeance de ta mère de la sorte. Au final, c'est Phoebe qui a tout pris, et à présent tu as plutôt tendance à la trouver charmante. Espérons seulement qu'elle ne sache jamais ce que tu comptais Diane Silvertondrôle de bout de femmeElle t'a surprise, cette femme. Elle a du chien, du caractère, un quelque chose de familier qui te plait pas mal. Vous partagez un certain goût de l'horreur et tu serais prêt à la laisser fouiner là où il faut pas dès le premier soir. Sa kleptomanie t'enchante moyen, mais ça rajoute un peu de piment, alors t'as pas encore fini de t'y intéresser.Aisling Fitzpatrickoracle pas de chanceUne libraire plutôt mignonne, il faut bien l'admettre. T'aurais peut-être eu tes chances si elle t'avait pas vu découper des gens pendant votre rencontre. Pour une fois que tu faisais pas de bêtise - mais les oracles voient jamais rien dans le bon ordre.Evelynn G. Pageshopping partnerCe n'était au départ qu'une relation superficielle, du beau monde de la haute société londonienne, tu sais - ce genre d'hypocrisie à laquelle tu goûtes peu. Tu l'as retrouvée à Bray, assez intrigué de la trouver sur place, mais vous avez vite retrouvé les formalités, et l'on peut jusqu'à dire de vous que vous êtes amis. Shopping, manucure, légereté, tout ce qu'il faut pour vous changer les idées : elle ne te juge pas, et toi non plus.Yelena Morelalors, ça avance ?Une sympathique littéraire avec qui tu as le plaisir de discuter régulièrement. Elle écrit aussi et il vous arrive fréquemment de vous tenir au fait de l'avancement de vos manuscrits respectifs et de vos lectures récentes.Darleen McKovonáchdites m'en plusUne femme curieuse et tu apprécies la curiosité. Tu l'as rencontrée chez les Dux Tenebris et elle est venue t'assaillir de questions. Ce que tu as fait ? Tu as répondu bien sûr, tu ne refuses jamais de distribuer ton savoir, surtout quand la personne en face est une jolie femme.Emily Dunhamnarrateur omniscientUne oracle qui a émergé de nulle part et qui a eu l'effet d'une tornade dans ta vie. Toutes les informations qui te manquaient pour accomplir cette quête sur laquelle tu t'essouffles depuis deux ans - elle les avait et te les a gracieusement livrées. Si elle savait les conséquences que cela aurait...Willow Evansmadame malchanceUne femme éplorée, une femme malheureuse, dont tu ne sais rien, et dont tu te moques pas mal. Mais lorsqu'elle aura le corps de son défunt mari à faire enterrer le plus discrètement possible, il est très probable que l'on vienne faire appel à tes talents.Eve TetrasassistanteSi tu étais assez peu enthousiaste à l'idée d'avoir une assistante dans les pattes pendant que tu exerçais ta science au début, mais tu as fini par t'habituer à l'omniprésence de la demoiselle Tetras et par t'attendrir sur ses remontrances. Elle te reproche quelques fois ta négligence et impose une limite ferme entre privé et travail, mais tu prends un certain plaisir à sentir l'admiration dans son regard.A. Margot O'Neillmort éventuelleTu ne connais pas son nom et tu as oublié son visage. Votre seule et unique rencontre a duré deux brèves secondes. Une nuit, un violon, un regard par la fenêtre - un regard qui a croisé le sien, tandis que Wolfgang, ton cher voisin, la ramenait brutalement dans sa cave. Tu as continué comme si de rien n'était - et elle s'en souvient.Aoife FaolanFournisseur en étrangetésUne jolie demoiselle qui tient l'une de tes boutiques favorites - boutique ésotérique s'il en est. Toi qui pourchasse les curiosités tant pour ton plaisir que pour ton intérieur, rien d'étonnant à ce que tu abandonnes tes coordonnées à cette demoiselle-là. Tu prends de ses nouvelles de temps à autres, surtout depuis que tu t'es chargé de mettre son père en terre, et tu te tiens au courant de ce qui se passe au 9/3 Diagon Alley.Jade E. Desmaraisjolie flic en cartonElle cherche la petite bête, tu sens un caractère bien trempée derrière son apparence remarquablement douce. De ce que tu as pu découvrir, elle est la fille de ce cher Tristan auprès duquel tu fais pression malgré toi, au travers des Dux Tenebris. Il semblerait qu'elle veuille faire pression sur lui, mais tu n'as pas l'intention de l'aider pour ça. Il semblerait aussi qu'elle a bien failli te pincer une ou deux fois - mais pour ça non plus, tu ne comptes pas lui faciliter la tâche. Peut-être à l'occasion, si elle est sage...Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.©  2981 12289 0

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féestaff
Messages : 1145
Age du personnage : 33
Race : Fée
Métier/Etudes : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues
Gentlemenx xbeau-frère à enterrerIl a épousé ta soeur, ce qui fait pas de lui un Egerton. Tu l'as pas adopté, mais il t'aime pas franchement non plus. Il a pas été foutu de protéger ta soeur, alors dans quel monde il pourrait bien servir à ta nièce ? Tu réfléchis sérieusement à t'en débarrasser.x EgertonneveuC'est ton neveu, ton sang, la descendance que t'auras pas. T'as jamais été bon avec les enfants, tu les détestes même, mais avec lui y'a pas besoin. Même quand t'essaye de lui faire un peu peur avec des histoires glauques, ça le fait marrer et il te dit que t'es bizarre. En vrai tu l'adores, vivement que tu butes son père pour pouvoir t'occuper de lui.V. Alix Sweetmanmadame Hudson ou coloc à cookiesC'est de la famille, un cousin que t'as vu quelques fois dans ton enfance avant d'oublier sa tête. Maintenant tu la vois tous les jours, parce que vous logez ensemble chez toi. Il paie son loyer en faisant le ménage et la cuisine, et ça t'arrange pas mal d'être débarrassé de ces corvées. Tu le trouves trop causant mais tu t'y es fait, c'est de bonne guerre avec ce que tu lui infliges au quotidien. C'est celui qui en sait le plus sur toi et tu as une confiance aveugle en lui.V. Shura Bäckähästobsession mortelleChapitre I - Ce gars bizarre, tu l'as surpris à essayer d'entrer chez toi. Au début, tu t'en foutais, parce qu'il était mauvais. Puis t'as vu qu'il insistait, et ça a commencé à te gonfler. Maintenant, tu trouves ça marrant et c'est devenu une sorte de jeu, tu lui laisses des mots et tu lui fais des farces pour passer le temps. Mais au fond, tu sais que le jour où il va vraiment dénicher un sale truc sur toi, il faudra que tu t'en débarrasse.
Chapitre II - Il est allé trop loin et t'as bien cru que t'allais sincèrement le tuer. Peut-être que ça aurait été préférable au fond, tu pensais vraiment pas que ça irait aussi loin. Un viol, une obsession mortelle, une fascination intarissable. Tu crèves d'envie de découvrir toutes ses moindres expressions, tu pourrais lui supplier de pas couper les ponts, tellement il te passionne.
Castiel Ò Murchùennemi public n°1Chapitre I - Tu le connais pas personnellement encore, mais tu pressens que c'est un connard. En fait, t'es convaincu qu'il est responsable de la disparition de ta soeur, et tu comptes bien obtenir confirmation - plus le temps passe et plus les soupçons se confirment. Les tensions grimpent, ça s'est senti rien que la fois où tu l'as surpris en train de coucher avec Alix dans ton salon. T'es convaincu qu'il lui cherche aussi des noises et t'es bien décidé à l'en protéger.Gidéon Ò Murchùgros conLe patriarche ennemi - ta mère entretient une haine si violente à son égard que tu as sincèrement de la curiosité pour son cas.
T'es sûr et certain qu'il joue son rôle dans la disparition de Charlotte, et probablement le rôle principal. Mais ça t'amuse, toi, de tourner autour de sa famille, après tout c'est presque ton beau-papa depuis qu'il est le grand-père de ton fils. T'adores prendre de ses nouvelles et provoquer tous les Ò Murchù que tu croises avec leur paternel.
Damiàn S. Pentaghastle Lestade un peu lent d'espritChapitre I - Tu t'es posé de sacrées questions en voyant débarouler vers toi un détective privé, t'aurais juré qu'il viendrait pour toi et tu cherchais ce que tu avais pu faire de travers. Mais en fait non, il venait te demander conseil sur une affaire de meurtre. T'as réalisé qu'il s'agissait du tien. Pas lui.Tobias M. Tetrastype chelou du comptoirLui, c'est le bibliothécaire. Tu vois sa gueule régulièrement mais t'as jamais retenu son nom. En tout cas, il a cette sale tendance à te fixer tout le temps, et on dirait qu'il te craint un peu. Mais ça t'amuse, alors tu fais exprès de caser des sous-entendus creepy dans tes phrases.Anton M. Tetrasstalker bouletEncore un Tetras, décidément tu les accumule. Mais celui-ci est de loin celui que tu supportes le moins. Il te suit à la trace, bien déterminé à percer tous tes secrets, et ça te fatigue de devoir planquer tout ce qu'il y a à planquer chaque fois que tu le sens dans ton sillage. Blasé, irrité, mais tu prends sur toi, tu serres les dents, et le pire c'est que ça l'encourage.Sirius J. BrownGénie incomprisSirius, ce n'est pas un homme. C'est un génie - toi au moins, tu as su le reconnaître. Vous êtes amis, mais plus que cela vous vous comprenez. Votre relation est un melting-pot de passion, de désir, de tabous violés. Il y a autre chose aussi - c'est peut-être le seul pour lequel tu te laisses aller à de la cruauté. La douleur révèle en lui l'artiste véritable que tu prends un plaisir fou à contrarier, pour le jeter hors de ses gonds. Tu es sa muse, tu l'obsèdes, mais lui te fascine. En somme, vous vous le rendez bien.S. Wolfgang Weïssmüllermon cher voisinCe qu'il y a de plus drôle dans votre compétition officieuse pour le plus psychopathe de Bray, c'est qu'en plus de vous toiser et de vous lancer des sarcasmes et des sourires forcés, vous êtes voisins d'en face. Tu ne sais rien de ses activités mais tu les soupçonnes, à force de voir entrer chez lui des êtres qui n'en ressortent jamais. Un face à face explosif à chaque fête des voisins.Hamlet A. Strokespoto immortelTu sais plus trop comment vous vous êtes liés, mais vous vous êtes liés. Un ami, une bonne relation. Tu trouves sa compagnie sympathique, y'a pas vraiment d'explication. Tu crois que ça existe, des soul mates en amitié ?Adam McCormicknemesis scientifiqueIl pille les morts de leurs organes - et tu ne le remarques qu'une fois que tu les as ouvert. Toujours des corps de la morgue de l'hôpital - ça t'a motivé à faire des recherches et tu es tombé sur lui. Sans compter les ailes de fée accrochées au dessus de son lit. Y'aurait peut-être moyen que vous vous entendiez, mais jusque là t'es plutôt allergique et tu crèves d'envie de le buter.Eògan C. Wheelanoui mais nonDe la froideur, il ne t'aime pas franchement et tu ne l'apprécies pas spécialement non plus. Cela dit, il fréquente ta soeur, et c'est possiblement suffisant pour le mettre dans ton collimateur.Dagda Fitzpatrickenvahisseur gauloisUn type lambda qui a rien trouvé de mieux à faire que de se balader dans ton cimetière une nuit où tu déterrais un cadavre. Il était ivre et il n'a rien saisi, et t'as globalement déjà oublié qui c'était.Leon Jamesami de conversationTon sauveur au cours de ces trop nombreuses soirées mondaines qu'il t'a fallu fréquenter : enfin, des conversations sans hypocrisie sur des sujets intéressants ! Vous êtes assez peu souvent en accord, mais débattre l'un avec l'autre est un tel plaisir que tu le comptes volontiers dans tes relations les plus amicales. Tu sais par ailleurs l'avancement de sa maladie et une partie de tes recherches est orientée vers sa personne - une aide contre laquelle tu t'assures une excellente défense en cas de complications juridiques avec ton travail illégal.Oswald A. O'NeillTitre du lienEn cours de discussion Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
©  2981 12289 0


A vous !

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magicien
Messages : 57
Race : Magicienne


Tu croyais que tu allais échapper à un lien ? Nop, pas possible.

Bon je n'ai pas d'idée précise en soit, mais quelques pistes exploitables. Déjà il faut savoir que Yelena voit en premier lieu que ce qui est bon chez les gens, donc jamais elle ne verra le mal dans ta personne (et si un jour cela arrive, croit moi qu'elle sera plutôt du genre à lui trouver des excuses pour faire ressortir ce qu'il y a de bon en toi !). Tout deux fréquentes le milieu littéraire, alors certes Yelena c'était en Russie, mais ici elle commence à se familiariser avec les bibliothèques et librairies du coins. Elle cherchera sans doute aussi à participer à tous les évènements littéraires de la ville. Enfin, comme tu l'avais dit dans la CB, on peut aussi partir sur une base lié au enfant. Yelena a dû abandonner son fils en Russie, ce qui lui déchire le cœur plus qu'elle n'osera l'avouer. Bien évidemment, elle utilise une photo d'elle et de son fils en tant que marque page, donc tu pourrais facilement l’apercevoir. Je pense aussi développer ce côté de Yelena au fil du rp : l'abandon de son fils va redoubler sa passion pour l'écriture de roman jeunesse.

Voilà un peu en vrac tout ce qui m'est passé par la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féestaff
Messages : 1145
Age du personnage : 33
Race : Fée
Métier/Etudes : fossoyeur, chercheur au compte des Dux Tenebris, écrivain, criminel et scientifique déviant à ses heures perdues
Bien sûr que non, je t'attendais

C'est un bon point qu'elle voit en premier lieu ce qu'il y a de bon en lui parce qu'après tout, c'est essentiellement ce qu'il montre Du coup le lien serait positif, sans problème.

On peut effectivement envisager une rencontre et un lien tournant autour de la littérature ! Basil fréquente beaucoup les librairies et les bibliothèques (d'ailleurs le bibliothécaire, Tobias, passe le plus clair de son temps à le regarder de travers) et il écrit aussi pas mal, donc il n'est pas exclus de le trouver à gratter des idées à tout moment de la journée ou posé à côté d'une énorme encyclopédie, que ce soit pour un traité de biologie ou pour un roman policier. Et puis, même s'il n'est pas Russe, il lit aisément la langue, donc on peut supposer qu'il n'est pas un bleu dans la littérature de là-bas. Une relation dans le genre "je te conseille ça" - "alors, qu'en as-tu pensé ?" serait très possible du coup ! Ou même, plus que ça, puisque les deux écrivent - "où tu en es dans l'écriture", ça coacherait les deux de savoir qu'ils doivent tenir quelqu'un d'autre au fait de leur avancée.

Il serait facile d'enchainer ensuite sur une conversation autour des gosses, il suffirait qu'il mentionne qu'il doit partir plus tôt pour aller chercher sa nièce ou qu'il tombe sur une photo de l'enfant de Yelena ou que sais-je. Tu sais, comme quand ta mère ou ta grand-mère part dans un milliard de sujets avec le premier passant venu et que tu as juste envie de te barrer - c'est très facile de parler de ses enfants à tout bout de champ, surtout quand on veut que le sien soit meilleur que les autres /PAN/ Et puis, si ça doit donner lieu à des liens plus étroits ensuite, l'avenir nous le dira, ça peut déjà être une base sympa qu'on peut voir évoluer sur le terrain.

_________________

Passe le point de non-retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magicien
Messages : 57
Race : Magicienne
J'ai un lien avec Aishling aussi, je me dis que tu aurais pu être celui qui lui aurait conseillé cette librairie (c'est dans les détails que les persos deviennent réel). Quant à eux, ils auraient pu se rencontrer à la bibliothèque effectivement. le pourquoi du comment ils en seraient venus à entrer en contact, je ne sais pas trop... Yelena parle anglais avec un fort accent russe et elle écrit d'ailleurs plus facilement en russe qu'en anglais quand elle n'a pas besoin de communiquer une information, donc je ne sais pas si c'est quelque chose qui pourrait pousser Basil à venir vers elle. Sinon on peut aussi partir sur d'autre idées plus simple comme le fait de se bousculer ou de vouloir consulter le même ouvrage. D'ailleurs l'idée de vouloir consulter le même ouvrage est peut-être intéressant, dans le sens où Yelena pourrait aussi avoir besoin d'une encyclopédie sur les insectes pour l'un de ses manuscrits et elle aurait pu naturellement proposer à Basil de s’assoir à la même table pour consulter ensemble l'encyclopédie. Elle n'en ayant pas besoin longtemps, cela ne la gênerait pas et peut-être qu'à ce moment-là il aurait pu la voir écrire en Russe et peut-être échanger autour de la littérature ?

J'aime bien l'idée de se dire qu'ils se tiennent au courant et qu'ils se coachent sur l'écriture de leur différent roman, cela motiverait un peu plus Yelena à s'y remettre pour de bon. De plus qu'elle va écrire dans l'idée de renouer un lien à travers ces romans avec son fils (oui elle a l'espoir de réussir à les éditer en Russie, que son fils se les procure et qu'il reconnaisse le style de sa mère et bien évidement qu'il garde cela secret au près de son père... vive la naïveté et l'utopisme xD vivement que les événements viennent troubler tout cela !)

Sinon oui effectivement le sujet des enfants peut-être facilement abordé et cela pourrait être un sujet de rapprochement entre eux peut-être ? Mais comme tu dis, laissons les rps faire évoluer cette relation pour voir où cela peut nous mener :)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oracle
Messages : 125
Age du personnage : 27
Race : Oracle
Métier/Etudes : Employée juridique à la mairie
Bonjour est-ce que le lien de l'Oracle qui aurait eu une vision de la soeur de Basil est encore libre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métamorphestaff
Messages : 277
Age du personnage : 36
Race : Métamorphe cafard
Métier/Etudes : Prestidigitateur
Arg j'avais oublié de te répondre ici, j'suis une personne horrible

Du coup oui ! Personne n'a eu la vision encore, donc si tu es tentée, on peut s'organiser ça J'peux même te donner les termes exacts du pourquoi du comment et tu me dis si ça t'inspire une idée de vision
J'vais essayer de faire ça simple Basil a deux soeurs, Agatha et Charlotte. Charlotte a épousé un type sale que les Egerton (de bons britanniques donc) ont pas franchement accepté ce qui fait qu'ils se sont installés en Irlande + le type-sale que j'vais appeler beau-frère était jamais là. Or Charlotte a eu deux gosses, des jumeaux (donc les neveux de Basil) et tout le monde croit que le beau-frère est le papa sauf qu'en fait non, c'est Gidéon Ò Murchù qui est dans le coup (vu qu'il enfante que des jumeaux, y'avait de quoi se mettre la puce à l'oreille ). Sauf que Castiel l'apprend, et il pète un cable parce que mine de rien, son père lui a répété toute sa vie à quel point les fées sont des déchets etc. et du coup il capture Charlotte et la torture actuellement quelque part depuis peut-être deux ans (et elle est toujours en vie omg c'est ça le pire ) mais ça, même Gidéon le sait pas. Les Egerton papa&maman sont convaincus que c'est un coup des Ò Murchù (le coup de la haine entre famille qui passe héréditairement tu sais) mais en fait personne est sûr de rien donc c'est impossible de les traîner en justice sans preuve ou quoi. Bon et puis accessoirement, par vengeance, Basil s'est pointé à Bray, a engrossé Phoebe Ò Murchù qui lui a donné un fils du coup, puis il protège ses neveux, cherche à tuer son beau-frère et cherche des infos sur sa soeur mais il a juste aucune information, rien que des soupçons
Tu penses qu'il y a moyen de venir semer le doute et/ou lui éclairer des trucs pour le mettre sur la piste ?

_________________
grab a bucket and a mop cause i'm a mess
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oracle
Messages : 125
Age du personnage : 27
Race : Oracle
Métier/Etudes : Employée juridique à la mairie
J'sais pas si j'vais accepter du coup, après tant de silence, j'me suis dit que tu voulais juste pas de moi

Dis-moi, c'est simple vos histoires de famille là! Donc Charlotte est quelque part torturée par Castiel depuis deux ans parce que c'est une fée et qu'elle a eu des jumeaux de papa Mushu? Il a de la patience le ptit Castiel, faut bien lui donner ça Et si je comprends bien, Basil cherche sa soeur, suspecte un O'Murchu (perspicace pour le coup ), engrosse Phoebe pour se venger, et doit en plus veiller sur les jumeaux (qui sont donc les bambins de Papa Mushu, l'ironie) et tuer son beau frère? Et après on se demande pourquoi il préfère les gens morts que vivants....

Bon du coup, où est-ce que je peux caser Emily dans tout ça? C'est pas possibilités qui manquent je dirais.
Emily aurait pu avoir une vision de Charlotte qui se fait torturer? Ce qui prouverait qu'elle est en vie. Mais elle était aux Etats-Unis à ce moment là et la jeune femme ne lui disait rien, alors elle a essayé de chercher, en vain. Pis elle arrive à Bray, les potins vont vite, on lui parle de Basil et de la pauvre Charlotte Egerton qui a disparu, elle additionne deux et deux et elle essaie d'aller voir Basil pour lui expliquer sans passer pour une folle que sa soeur est peut-être encore en vie? Ou alors c'est en voyant un des gamins qu'elle se dit "merde il ressemble fort à la nana dans ma vision" et elle essaie d'en savoir plus?

Ils ont quel âge les gamins de Charlotte? Parce qu'elle pourrait avoir eu, y'a plus longtemps, une vision qui lui indique en gros que Gideon a eu des enfants illégitimes avec une fée, mais elle en sait pas plus, et y'a deux ans elle a une vision d'une femme torturée, elle ne sait pas qui c'est, elle ne sait pas que c'est la fameuse Egerton et que ça a un lien. A voir comment elle pourrait faire le lien avec Basil, peut-être si elle apprend que sa soeur a disparu, elle pourrait se poser quelques questions?

Après je sais pas comment tu voyais les choses, jusqu'où la vision de l'Oracle faisait avancer le truc, elle peut être vachement plus floue, quelque chose qui lui ferait dire "mince y'a un truc avec les Egerton et les O'Murchu mais je sais pas quoi", mais comme la querelle entre les familles semble relativement connue (ou je me trompe?), ça l'avance pas beaucoup. Elle peut juste avoir entendu une dispute et capté les noms O'Murchu et Egerton, quelque chose du genre. Il lui faudrait du temps avant de se rendre compte que c'est plus grave que ce qu'elle pensait à la base XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métamorphestaff
Messages : 277
Age du personnage : 36
Race : Métamorphe cafard
Métier/Etudes : Prestidigitateur
Naaan c'est faux C'est que j'essayais en vain de me MAJ avant de prendre des liens supplémentaires, alors j'ai un peu fugué de cette partie en attendant d'avancer (ça n'a pas marché, je suis toujours pas à jour )

T'as tout bon, et effectivement ça en fait, un beau bordel de liens qui s'entrecroisent bon j'vais commencer par répondre aux questions pratiques - les jumeaux Egerton ont 11 ans, ce sont des fées (vu qu'ils ont nécessairement l'espèce de la mère), un garçon et une fille (deux rouquins aux tâches de rousseur moooh) et vivent chez le beau-frère donc leur prétendu papa. Quant à la rivalité Ò Murchù / Egerton... Disons que les deux familles sont relativement étendues, donc par déduction ça se ressent, mais c'est pas pour autant que tout le peuple surnaturel va être au courant, j'pense que ça se devine plus que ça ne circule vraiment. Après, j'imagine que ça doit commencer à chauffer un peu, les pottins, à Bray, depuis l'arrivée de Basil et du bébé de Phoebe... Quant à soupçonner les Ò Murchù, disons que c'est surtout les vieux de la famille qui les accusent d'office, vu que c'est la grosse famille poisson à Bray et que ça n'a jamais été vraiment très cordial entre les deux. Mais y'a aussi que Basil tourne autour d'eux avec de la provoc et des sous-entendus (rien qu'en faisant un bébé à la cadette ) et que ça manque de représailles - on va pas se mentir, y'a la culpabilité qui pèse. Gidéon sait pas ce qu'il est advenu de Charlotte mais il sait qu'il a couché avec et il doit bien avoir une petite idée du coupable en la personne de son fils ; et Castiel va clairement pas prendre le risque de se vendre. Du coup, y'a cette sensation de "je marche sur un champ de mines mais y'a jamais rien qui pète c'est quand même bizarre" pour lui mettre la puce à l'oreille sur le fait qu'il a raison (c'est qu'il est malin mine de rien) Mais effectivement, il manque de preuve tangible, ça reste des suppositions.

Après, du coup, pour la vision c'est pas mal ce que tu veux faire aussi. Pour le coup c'est juste histoire que ça avance, j'ai déjà quelques cartes pour arriver à mes fins sans passer par l'oracle mais c'est juste plus compliqué d'y arriver. En soi, ça pourrait être intéressant que Basil apprenne que ses neveux sont les gosses de Gidéon ouais, mais est-ce que tu as vraiment envie d'infliger cette vision à Emily ?/PAN/ Après oui, sans reconnaître Charlotte, c'est forcément délicat, à moins qu'un nom/prénom soit prononcé quelque part dans une vision, c'est possible Deux visions avec un gros intervalle des gosses illégitimes et de la torture, avec comme lien commun le nom "Egerton" c'est clair que ça rend tout plus clair tout de suite. Mais dans tous les cas, je te laisse globalement carte blanche, t'as toutes les infos importantes pour décider jusqu'où tu veux aller (Puis pour Basil, j'veux pas dire, mais y'a juste une grosse plaque avec son nom de famille dessus à l'entrée du cimetière vu qu'il y bosse, t'sais avec numéro d'urgence et tout en cas de problème, donc y'a moyen, il trempe un peu partout à Bray c'est pas vraiment un nom discret, au pire elle a qu'à voir le cimetière aussi, ou l'adresse des gosses )

_________________
grab a bucket and a mop cause i'm a mess
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Bury him for ninety years then see if he talks | Basil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Carnet d'adresses :: Relationships-