Jäg + Love the monster in my head

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Magicienstaff
Messages : 3714
Race : Chasseur / Magicien
Métier/Etudes : Détective privé
Andrew Jägger Hamilton
Magicien - Chasseur

nom Hamilton -passe partout, on se fond dans le décor depuis toujours.Pourtant y a pas plus célèbres que nous à Bray dans notre rayon.prenom Originellement, on m'a appelé Andrew, mais tout le monde m'appelle Jägger, Jäg pour les intimes. Je me rappelle même plus pourquoi. âge 25 ans lieu et date de naissance Bray, le 21 mars 1992 orientation sexuelle à une époque je vous aurais bien dit " les femmes, rien que les femmes". Mais ça fait longtemps que j'ai abandonné ce genre d'étiquettes.  statut marital C'est compliqué. Je suis célibataire depuis peu, enfin c'est ce qu'il m'a paru mais je suis même sûr que ce soit le cas. Compliqué, comme je disais. metier/etude Détective privé. Je mène l'enquête comme personne.situation financiere Je m'en sors, c'est pas la belle vie tous les jours mais je suis pas à plaindre ftJack Falahee

« How much you wanna risk? »

Jäg a toujours eu un problème avec les étiquettes. Il s'est longtemps voilé la face à coup de parfaite hétérosexualité, mais alors qu'il est en couple avec un homme, il ne se considère pas non plus comme gay. Pour lui, les autres peuvent bien faire ce qu'ils veulent, lui n'essaiera jamais de mettre un nom là dessus.  + Malgré son amour pour les animaux, il n'en a jamais eu, notamment parce qu'il en est allergique, mais aussi, et surtout, parce qu'on lui a toujours appris à se méfier des animaux, notamment lorsque ceux-ci peuvent se retrouver être des métamorphes + Il a commencé à s'intéresser à la magie au lycée. S'il a très vite appris à se battre et se sert de son entraînement de chasseur dès qu'il veut se défouler ou qu'il le doit, il est plus souvent partisan de la ruse et de l'intelligence que de la force brute.  + Quand il était jeune, il adorait regarder les infos et essayer de résoudre les enquêtes qu'on lui présentait à la télé. Parfois il visait juste, parfois il était à côté de la plaque, mais il en a toujours éprouvé un grand intérêt.  + Jägger est très proche de sa famille. S'il se trouve en conflit perpétuel avec son père, il ne le respecte pas moins. Malgré tout, personne dans ce cercle là ne connait la vérité le concernant, sans quoi il se ferait probablement renier. + Jäg a une soeur jumelle pour qui il donnerait sa vie. Ils ont grandi ensemble, pratiquement tout fait ensemble, et ce n'est pas encore prêt de finir. + S'il a toujours vécu à Bray, il a déménagé brièvement sur Cork pour vivre avec Alix, mais les affaires familiales ne pardonnent pas, et il a dû retourner dans sa ville natale, laissant son petit ami et se contentant d'une relation à distance, jusqu'à ce qu'elle ait raison d'eux. + Il a fait une école de journalisme mais s'est très vite détourné de cette voie, non sans s'être fait une assez bonne liste de contacts + Il a trois ordinateurs différents, où il stocke plus ou moins toute sa vie et tous les dossiers qu'il a dû traiter pour ses investigations. Il y tient comme à la prunelle de ses yeux et les range tous les soirs dans un coffre sécurisé + Il a d'ailleurs des compétences de hacking, et s'en sert souvent pour entrer dans les bases de données de la police, ce qui explique pourquoi il a en général une longueur d'avance sur eux.


Jägger, c'est de l'arrogance, c'est la personne que tu détesteras le plus parce que tu ne le comprendras pas. Il a toujours su ce qu'il valait et il est loin de l'insécurité que tu pensais trouver chez lui. Il a des compétences, il sait utiliser son cerveau, et il te le fera bien savoir. Si dans sa famille, personne n'aime beaucoup le dicton "réfléchir avant d'agir" il est celui qui élabore tous les plans, ou du moins, comme il aime à le faire remarquer, tous les plans les plus efficaces. Il se vantera peut-être avec humour, mais il est clair que quelque part, le jeune homme manque cruellement de modestie. Tu penseras peut-être également, en le voyant pour la première fois, être en face de quelqu'un de renfermé. Il suffira de lui parler cinq minutes pour voir que ce n'est qu'une apparence qui lui permet de trier par avance les personnes avec qui engager une discussion. Il déteste perdre son temps. S'il trouve que quelqu'un ne mérite pas son attention, il ne la lui donnera pas, peu importe les efforts employés. Ce n'est pas un bon samaritain. Son métier, certes porté sur l'aide, n'est pas à moindre coût. Vous ne pouvez pas payer ? Arrangez vous avec les flics, la boutique est fermée. S'il accepte votre affaire, cependant, vous hésiterez plus d'une fois à vous barrer, il vous posera des questions indiscrètes, tentera de découvrir la vérité, même peu reluisante, par tous les moyens, et pourra virer dans une colère noire si vous lui mentez. Il n'a, en outre, aucun tact pour dire les choses. Mais si vous le trouverez irritable et insupportable, il a aussi de bons côté. Jäg, c'est un protecteur. S'il tient à vous, il fera tout pour vous maintenir hors du danger quitte à mettre sa vie dans la balance. Combatif, certes un peu hargneux, il donnera toujours le meilleur de lui même dans ce qu'il entreprend. C'est pour cela qu'il a atteint, en quelques années à peine, un niveau respectable en terme de magie, et il ne cesse de vouloir s'améliorer. Il est aussi assez réfléchi, à ce niveau comme aux autres, et n'invoquera jamais un djinn plus de temps qu'il n'en aura besoin, et surtout pas d'une puissance hors norme au point qu'il ne puisse plus le contrôler.

story of my life

Si on devait énoncer la vie de Jägger, elle se résumerait en trois noms. Trois personnes, qui ont fait de lui, réellement, ce qu'il est aujourd'hui. Il y en a eu d'autres, qui ont eu autant d'importance, peut être plus parfois. Ses parents, qu'il ne citera pas, ses professeurs, ses amis. Mais ces trois là ... Ces trois là furent ses piliers. Si un jour l'un venait à manquer, il s'effondrerait sûrement, parce que Jäg, il est en haut du château de cartes, et eux, eux ils le maintiennent debout.

Saoirse. Jägger ne pourra jamais dire qu'il avait un jour été seul, réellement seul, sans aucun soutien, aucune aide. Parce que partout où il va, l'ombre de sa soeur le suit, qu'elle soit là ou seulement dans son esprit. Depuis le jour de sa naissance, il ne passe pas un jour où ils ne se parlent pas, parce qu'elle est et restera pour lui, la seule pouvant le comprendre sans même avoir besoin de faire le moindre effort. Depuis leurs premiers pas jusqu'à leur première chasse, la moitié de leurs expériences de vie, ils les ont vécues ensemble. Leur première cuite, leur première soirée, leur première fugue pour aller au bord du lac avec un pack de bières. La première fois qu'ils ont tué. Ces expériences traumatisantes qui ont parsemé leur parcours, qui auraient pu les briser des millions de fois. Sans elle, il n'aurait pas pu avancer, il n'aurait jamais été heureux. Il existe une ombre au tableau cependant, ce secret qu'il cache, que même sa moitié ne connait pas. Si elle a accepté beaucoup pour lui, accepterait-elle qu'il tourne le dos à toute une éducation ... Pour quoi finalement? La puissance? Le savoir? L'efficacité? Elevés avec l'idée que tout ce qui tourne autour de la magie était mauvais, comment réagirait-elle si elle savait que son propre frère la pratiquait?

Alix."Je l'ai rencontré au lycée. A une soirée entre étudiants, on avait pas mal picolé. On s'est tout de suite bien entendu. Mais j'étais ce gamin qui pouvait être attiré par des hommes sans que je puisse me l'avouer. Ce soir là, c'était la première fois où j'ai cédé. Je lui en ai voulu à mort, j'ai clamé que c'était sa faute, que j'étais pas quelqu'un comme ça. J'suis pas gay, ça c'est une certitude, alors je m'en voulais, mais je me disais qu'il avait dû profiter de moi, que j'y étais pour rien. Avec le recul, je me rends compte à quel point c'était con, on est jamais seul fautif, surtout lorsqu'il s'agit de sexe, hein? ça aurait pu durer des années. Moi niant tout ce que j'avais fait, lui partant à Cork pour ses études, donc séparés. On aurait pu jamais se revoir, pourtant ce fut le cas, un bar, encore de l'alcool, et j'ai déversé ma haine contre lui. Puis d'un coup, elle s'est évanouie, je me suis enfin rendu compte que j'étais peut être pas totalement gay, mais que j'étais complètement attiré par lui. Et quelque part, ça me posait plus de problèmes. J'avais peut-être pris de l'assurance, ou alors j'avais compris que ça avait peu d'importance. J'en sais rien. Mais le fait est qu'avant que je comprenne ce qu'il se passait, j'étais tombé amoureux. Je l'ai même suivi à Cork. Vous savez, le premier amour, il reste. C'est un peu comme plonger dans une maison en feu, on a beau en ressortir, on continuera d'en ressentir la chaleur pendant longtemps. J'ai dû retourner à Bray, il y a quelques temps, pour le " boulot". J'ai dû faire passer ma famille avant. Je m'en suis voulu, mais c'est pas si terrible, les relations à distance. Jusqu'au jour où j'ai plus eu aucune nouvelle."

Rome. [INFO NEWS - Une jeune femme kidnappée au St James Hospital, la police n'a encore aucun suspect.] Jägger, il s'était tout de suite intéressé à l'affaire. Peut-être parce que ça faisait des années qu'il voulait faire un doigt au flic et leur fait comprendre qu'ils n'avaient pas ses compétences. Puis soyons honnête, le dossier qu'ils en avaient faits était tellement fin qu'il aurait pu l'utiliser comme set de table, c'en était désolant. Les flics ramaient, et lui, il aimait ça. Pourquoi cette affaire là plutôt qu'une autre? Pour son ego, peut-être, sauver quelqu'un, se faire de la pub, et dans le même temps tester sa magie. Il avait invoqué un djinn pour traquer l'odeur du kidnappeur, et un autre pour lui servir de backup. Un excès de confiance, et il s'était retrouvé blessé, mais Rome avait été sauvée, c'était le plus important. Avant qu'elle ait compris. Elle avait vu le djinn tordre le cou à celui qui l'avait enlevée, elle avait vu Jäg lui ordonner de disparaître. Un mort et de la magie, ça faisait deux secrets pour deux entités bien différentes. Elle n'était pas stupide, elle savait qu'elle pouvait le faire payer. Du moins tant qu'elle avait besoin de ses services. Et apparemment, le canapé de Jäg était plutôt confortable.

Salut salut ! Moi c'est Cyrielle / Anciennement Castiel et je débarque du haut de mes 24 ans. J'aime VOUS JE SUIS TELLEMENT CONTENTE WESH , je déteste Plus rien, j'aime tout eh et on me dit souvent que je suis parfaite, mais faut pas croire tout ce qu'on dit. On me verra dans les parages tous les jours plus ou moins, ptet souvent à des heures improbables *check Mav*. Je suis fier(e) de dire que j'ai découvert le forum grâce à bah disons que je l'ai créé m'voyez du coup ... Grâce à moi? et d'ailleurs je le trouve j'en peux plus de lui MAIS FERMEZ LE ALREADY. Je suis un inventé et puis je tenais à terminer en vous disant que PUDDING !


jack falahee ► a. jägger hamilton

a. jägger hamilton


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jäg + Love the monster in my head
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Nouvelles images de Monster Hunter 3rd
» Monster Hunter Tri à la Japan Expo 2010.
» Monster Hunter sur mobile!
» L'opening de Monster Hunter 3rd Portable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les passeports :: Les habitants officiels-