[EVENT] The Forest- DAEGAN&MARLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 467
Métier/Etudes : Je suis la Nature, je suis tout.
Mini events

« A dog and a bear walked into the forest »

Les recherches n'avancent pas. Personne ne sait si la police rame parce qu'elle ne trouve aucun indice ou parce qu'une opinion gouvernementale la bloque. Mais les habitants n'en peuvent plus. Vivre dans la peur, ce n'est bon pour personne. C'est dans cet état d'esprit, bien décidés à changer les choses, qu'un métamorphe et une fée se sont rencontrés, autour d'un verre. Parce qu'il n'y avait jamais meilleure façon d'avoir de brillantes idées. Au fur et à mesure de leur discussion, ils en ont conclus qu'ils ne pouvaient pas rester les bras croisés et qu'à deux, ils pouvaient bien se battre contre la menace.
Ils en ont conclu également que le tueur ne pouvait en aucun cas se cacher en ville, les risques d'être pris face à trop d'exposition et de contacts avec le monde extérieur était trop grand. C'est ainsi que la forêt s'est ouverte à eux. L'un dans les airs, l'autre au sol sous sa forme animale, ils ont décidé de flairer le danger, de s'en occuper. Peut-être seront-ils ceux qui l'arrêteront?
Les rayons du soleil passaient difficilement entre les feuilles, rendant la chasse beaucoup moins effective, mais ça ne les décourageaient pas. Ils étaient là depuis deux heures, cherchant la moindre piste, la moindre branche cassée pouvant les mettre sur la bonne voie. C'est alors qu'ils commençaient à perdre espoir d'avoir jamais été sur le bon chemin qu'un bruit se fit entendre au loin. Un grognement sourd, un grondement plutôt. L'homme fée fut le premier à les voir, l'ours étant trop ancré sur la terre pour avoir la moindre chance de voir le danger arriver. Une masse informe se déplaçait à grande vitesse, fonçant sur eux. Quelques secondes plus tard, il put distinguer la forme se séparer en des milliers de petits oiseaux aux becs acérés et au regard noir. Avant qu'il ait pu faire quoique ce soit, il était encerclé, et ne doutait pas une seconde que le métamorphe le soit aussi, dans un vacarme de battements d'ailes et de cris inhumains.

EXPLICATIONS

Il y a très peu de demandes concernant ces rps, n'hésitez pas à communiquer entre vous pour savoir qui le lance, qui joue quoi s'il y a des rôles définis, et le PNJ interviendra quand bon lui semblera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://u-legends.forumactif.org
Invité
« J’en ai marre Marlon ! Mare ! Manifester, instaurer un couvre-feu, parler au gouvernement, ça ne sert à RIEN ! » Daegan claque sa pinte de bière brune sur la table du Black Mermaid, emporté par son agacement. En face de lui se tient un jeune homme à la carrure très imposante, son garagiste officiel et compagnon de bière à l’occasion. Ce soir ils sont tombés par hasard l’un sur l’autre, et de fil en aiguille la conversation s’est engagée, et a dévié. Pas très étonnant de la part d’un activiste comme Daegan. « Il faut choper cette crevure. Le choper, le faire causer et le faire disparaitre de la surface de la terre. » Son discours peut paraitre un peu extrémiste le discours mais l’homme est révolté. Plusieurs morts au sein même du Refuge, et de manière dégueulasse. Attendre patiemment ne sert à rien, même les flics ont peur. Les réactions sont minimes et le tueur se jouent de la population. Il doit se marrer teh à observer la cohue.
La discussion entre les deux hommes les a mené à penser que personne ne trouverai le tueur en ville. « Si c’est bien un Rénégat, il doit avoir pour ordre de foutre la panique, nous déstabiliser au point que personne ne dorme la nuit. Il doit sans doute devoir agir sur le long terme donc surtout, interdiction de se faire choper … » Et c’est ainsi qu’en un regard, Marlon et Daegan se mettent d’accord pour le débusquer de sa tanière, loin de la cohue de la ville.
Leur théorie semble tenir la route malgré plusieurs pintes et l’heure avancée de la nuit. A la fermeture du bar, ils conviennent ensemble d’un jour et d’une heure pour partir explorer les alentours.

-***-

En cette fin de matinée hivernale, presque printanière, Daegan survole les prairies grâce à ses ailes sombres. C’est assez rare qu’il sorte voler en forêt, les branches ne sont pas très pratique pour son attirail. Comme à toute fée, il possède une paire d’ailes bien à lui. Contrairement à celles de la Fée Clochette, ou même celles de sa mère, qui sont fines, translucides et élégantes, les siennes sont noire et osseuse. Un peu comme celles d’une chauve-souris. Ça ne change en rien sa capacité de vol, c’est juste le style qui varie en fonction de divers facteurs. Le sexe, le caractère, le signe du zodiaque paraitrait-il !
Sous son ombre courent Odin et Auban, habitués à se promener seul sous le couvert de leur maitre. Les deux chiens de chasses usent de leur flair pour débusquer quoi que ce soit. Non loin d’eux, un énorme ours hume l’air et frappe le sol de ses énormes pattes griffues. Ni Marlon, ni les chiens, ni Daegan ne savent ce qu’ils cherchent. Une fois les pintes d’alcool absorbées, il a réalisé que c’était difficile de s’y prendre de façon organisée. Alors ils cherchent tous n’importe quel signe étrange. Un être vit obligatoirement dans ce périmètre, ils en sont persuadés.
Cela fait plus de deux heures que le groupe scrute tout et n’importe quoi. Quelques pistes, grâce à des branches cassées, les ont menés vers des cervidés ou autres gros mammifère, mais rien de satisfaisant.
Rien ne semble différent de d’habitude à Daegan, lui qui se promène ici si souvent, que ça soit à pied ou à cheval. Mais c’est quand il commence à perdre espoir qu’un bruit sourd se fait entendre au loin. Il tourne sur lui-même sous le couvert des arbres et aperçoit une ombre massive foncer sur lui. « Marlon ! A 13h ! » crie-t-il alors selon le code convenu, mais il n’a pas le temps d’en dire plus, subjugué par le transformation de la masse noir en une centaine d’oiseaux noir au bec acéré.


Encerclé dans les airs, le fée se fait attaquer à coup de bec ou de serres. Les cris stridents des oiseaux lui font dresser les poils des bras et le long de l’échine. Il ne sert à rien de vouloir voler plus haut, la limite des fées étant bientôt atteinte. Daegan donne des coups d’aile en tournant sur lui-même pour balayer les attaques à répétition mais il saigne déjà des avant-bras à force de se protéger les yeux et les organes vitaux. Un cri de douleur sort de sa bouche alors qu’un volatile pince son aile droite. Il décide de descendre à hauteur des branches d’arbre. Slalomer entre elles lui semble le plus judicieux pour essayer de s’en sortir indemne. L’attaque semble s’apaiser alors qu’il passe dangereusement prêt d’une branche basse. « Putain d’merde j’crois qu’on a trouvé le truc qu’on cherchait ! dit-il à l’intention de Marlon, planté plus bas en train de se débattre lui aussi avec ces oiseaux de malheur.
Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] The Forest- DAEGAN&MARLON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Archives de UL V2 :: Les écrits-