Long time no see ~ Ft Nigel & Gadreel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

「 "Long time no see"

Tous pour un et un pour tous.」

Nigel & Gadreel
La dernière fois que j'étais venu ici, ça remontait à… jamais en fait. En tout cas, je n’en avais pas le souvenir, si c’était le cas, on avait dû m’y amener alors que j’étais complètement HS et je doute que ce soit le genre de mon oncle que de venir ici. Franchement, j’avais flippé en réalisant où était le point de rendez-vous, alors que quand Gadreel m’avait appelé, j’avais de suite accepté. La joie d’entendre la voix d’un ami que je n’avais pas revu depuis des années. Combien de temps déjà ? Dix ans. Bon, je déconnais un peu, Gad n’avait pas mit quatre mois pour me recontacter et me proposer une soirée, mais c’était… bah je ne savais pas trop en fait. Il avait dit qu’il ramenait son cousin avec lui, pour passer une soirée sympa, mais n’avait pas parlé de Mihael. Quelque part, j’en étais assez content, parce qu’au moins j’allais rester concentrer et je serais capable de répondre si on me posait des questions, mais d’un autre côté, ça me faisait… chier, parce que tout simplement, il n’était pas là. Voilà. M’enfin, je n’allais pas non plus faire la gueule parce qu’il n’avait pas dit à son jumeau de venir, la honte. Sans compter que si je faisais, il allait me poser des questions derrière, des questions auxquelles je n’avais absolument pas envie de répondre, et ma seule répartie dans cette situation pourrait me risquer de finir la soirée avec un œil au beurre noir. J’avais de toute façon d’autres occasions de le voir. Mais bref. J’étais donc arrivé devant le Smooth Criminal, les mains dans les poches en regardant tout autour de moi, guettant les moindre bruits suspects. J’avais toujours été du genre à arrivé en avance aux rendez-vous, surtout quand il s’agissait de retrouver mes super potes d’enfance, mais là j’étais en train de me dire que clairement, ce n’était absolument pas une bonne idée. Le quartier le moins sûr du Refuge, un tueur en série qui rôde dans le coin, déjà que je suis inquiet par nature, là, c’est un peu trop pour moi. Et comme je n’avais pas l’intention de passer la nuit dehors, en plus du vigile qui semblait en avoir ras le cul que je lui passe devant le nez sans arrêt, je finis par entrer dans le bar, un petit peut trop rapidement, puisque je percutais quelqu’un au passage. Ce genre de mec hyper grand, hyper costaud, qui gare sa Harley Davidson pas loin de lui pour toujours l’avoir à l’œil. Oups. Je m’excusais platement pour m’enfuir loin de lui et ses gros bras, à la recherche d’un coin tranquille pour attendre Gadreel et son cousin en paix. Sauf que contrairement à ce que le laisser penser l’extérieur, il y avait pas mal de monde, et beaucoup de jeunes surtout. Dont visiblement ce n’était pas forcément la première fois, ils semblaient parfaitement à l’aise dans cet environnement… peu rassurant. Je pris une profonde inspiration pour essayer de calmer mon inquiétude, les mains toujours enfoncées dans les poches, les yeux clos, ça aide à se détendre, moi en tout cas, je ne savais pas pour le reste du monde. Avant que je puisse me convaincre de quoi que ce soit, je sentis une main sur mon épaule et rapidement, tout un corps qui m’attire et un rire que j’étais capable de reconnaître entre mille. Quand je rouvrais les yeux, je tombais donc nez à nez avec Gadreel avec sa guitare dans le dos, l’air toujours aussi sérieux qu’un gamin farceur un 1er avril, et cette barbe qui me convainquait chaque jour un peu plus que des petits animaux vivaient dedans. Je le serrais dans mes bras, soupirant intérieurement de soulagement, et serrais la main de Nigel, pas non plus complètement détendu.

Qu’est-ce qui s’est passé après ça ? Ou plutôt comment nous sommes arrivés à la suite ? Difficile à dire. Gadreel avait commencé à apporter les bières, puis des verres avec des alcools dont je serais incapable de me souvenir le nom et si fort qu’ils brûlent le nez quand on les sent. Et moi qui les bois, d’abord lentement parce que je sais que je ne tiens pas l’alcool, et puis une fois que j’ai fini le premier, à les boire comme du petit lait… J’avais tout simplement arrêté de compter et de réfléchir, riant comme une baleine aux blagues de Gadreel, donnant des coups de coude dans les côtes de Nigel, j’étais limite prêt à danser sur la table, à retourner voir le fameux motard au gros bras et lui faire les gros yeux, juste pour voir ce qui se passerait ensuite. Et pourtant, je n’avais pas l’impression d’être complètement fracassé (même si clairement je l’étais), je me sentais bien, super bien même. J’avais tombé la veste et le pull, j’étais en chemise, les manches relevées, bref, j’étais prêt pour toute la soirée. C’était même moi qui étais parti chercher les nouveaux verres, tout en zigzagant dangereusement entre les gens et les tables, j’avais fait deux aller et retour étant donné que j’étais incapable de marcher avec les trois verres dans les mains. Et c’est en passant près des enceintes posées sur le comptoir que je me rappelais d’un truc. Posant le dernière verre sur la table, je regardais mes comparses, passant un bras autour du coup de Nigel étant donné qu’il était le plus prêt, et posais un doigt sur mes lèvres.

« La musique ici, elle craint. Vas-y, moi aussi je peux faire de la merde pour mettre de l’ambiance ! »

Entraînant Nigel avec moi, je ne voulais pas le lâcher, il me faisait trop marrer, pis, un rugbyman qui est en fait une fée quoi, c’est hyper marrant, j’allais chercher dans ma veste, mon super instrument de musique portable, mon kazoo. Je l’avais toujours sur moi, parce que... bah je l’avais toujours sur moi, c’était toujours utile. Je le sortais donc de la poche de ma veste et commencer à sortir un son. Un son bien fort qui attira l’attention d’un quart de la salle, en fait, tous ceux qui avaient le malheur d’être autour de nous. L’alcool me faisait vraiment faire des choses que je ne ferais jamais sobre. Avec le cousin des twins sous le bras, je fis le tour de ceux qui nous regardaient et les saluais légèrement avec une courbette.

« Bonsoir Messieurs. Et Mesdemoiselles. Oh et madame là-bas, j’avais pas vu. Désolé, je voulais pas vous dérangé, juste un peu de musique. »

Au risque de me prendre une cannette de bière en pleine gueule, je commençais à joué The Ding Dong Song (You touch my tralala pour les intimes).
Code : CCC
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 196
Age du personnage : 23
Race : Sirène
Métier/Etudes : Charpentière pour l'entreprise familiale de construction de Voilier

「 "Long time no see"

Tous pour un et un pour tous.」

Nigel & Law
T’étais dans le coin depuis un moment déjà, quelques mois, tu savais pas exactement, t’avais tendance à oublier les heures, oublier les jours, les semaines, t’étais un peu un bohème, un nomade, t’aimais pas resté à la même place. À savoir comment t’avais fait pour resté huit putains d’années dans l’armée, mais au moins t’avais été à l’extérieur, t’avais vu une partie du monde, et t’étais de retour entre quatre murs. Tu savais même pas pourquoi exactement t’étais revenu ici, probablement parce que t’avais nul autre où aller, parce que ton frère te manquais, parce que t’étais à nouveau seul et que la solitude tu supportais pas. Alors t’étais revenu, t’avais éviter comme pas possible Capucine, pour finalement réaliser qu’elle ne semblait plus être en ville, c’était tant mieux pour toi en fait, t’aurais pas besoin de regarder tes arrières à chaque deux minutes. T’avais pas envie de la voir, principalement parce que tu savais probablement que tu ne pourrais pas résister, que tu ne saurais pas revenir vers elle comme un chiot vers son maître. Dix ans, dix putains d’années, et t’étais toujours accroché à son souvenir, à elle, et ce n’était pas que t’avais pas essayé, t’avais ramené tellement de filles dans ton lit dans le but d’effacer les dernières traces de son parfum, de sa vie qui s’accrochait à la tienne. Mais si elle n’était plus en ville, c’était tant mieux.

Et toi t’étais là, dans le bar miteux du refuge, la guitare près de toi, ton cousin et ton meilleur ami que t’avais pas vu depuis beaucoup trop longtemps à tes côtés. T’avais pas ramené ton frère parce qu’il était trop enfoncé dans ses recherches pour sortir le nez de votre appartement. Mais toi, t’avais envie de sortir, de boire, de rire. Et c’est ce que tu faisais, ramenant bière par dessus bière, alcool fort et autres, peut-être, vous buviez, le rire sur le bord des lèvres, jusqu’à ce que le frisé décide de sortir son kazoo, cet instrument que t’avais jamais vraiment été certain de s’y s’en était un ou pas.

“Un jour Law, va falloir te montrer à jouer d’un vrai instrument viril, comment veux-tu draguer avec ça?! J’sais bien que les femmes s’pas ton truc, mais même le mec le plus gay du monde serait pas émoustillé par un kazoo.”

Un sourire en coin, t’avais pas fini de le saouler avec son instrument, mais ça t’avais manqué de le taquiner, ça t’avais manqué ses soirées à déconner. Peut-être que de revenir ça allait pas être si mal que ça finalement. Ton rire qui s’esclaffait de plus belle alors que tu le voyais se dandiner avec Nigel au bras, se préparant à un nouveau spectacle. T’as pas pu t’en empêcher, t’attrapais ta guitare, un sourire étirant tes lèvres d’une oreille à l’autre. Tu te levais à ton tour, t’approchant du duo, élévant la voix à ton tour.

“Et en primeur ce soir, par les Trois Mousquetaires, un cover de The Ding Ding Song!”

Tu entrepris d’accompagner ton pote un peu fou, en profitant pour chanter cette chanson que vous aviez beaucoup trop chanter dans les soirées un peu trop arrosés. Non, clairement, t’avais bien fait de revenir, seulement parce que ça t’avais manqué, parce que c’était ce qu’il te fallait après la mort d’Elijah, après ton renvoi de l’armée, t’avais besoin de te sentir chez toi, t’avais besoin d’être bien quelque part, d’avoir une famille, et tu l’avais retrouvé, finalement.
Code : CCC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Long time no see ~ Ft Nigel & Gadreel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « We used to be lovers, a very long time ago » (Jake)
» Pirates Tueurs de Long Drong Sylver - Bardés de Pistolets
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Archives de UL V2 :: Les écrits-