AVANCEE DU HIATUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Magicienstaff
Messages : 3635
Race : Chasseur / Magicien
Métier/Etudes : Détective privé
Nouveau contexte
«  »

Contexte général


Novembre 1966, Londres.

" On ne peut plus vivre caché. Si l'on veut survivre, il faut se battre pour y arriver."

Le débat s'éleva automatiquement, alors que le Conseil tentait, une nouvelle fois, de réguler la situation. Ils avaient réuni en ville, dans cette petite maison de quartier que personne n'aurait soupçonné, tous les chefs de famille de la communauté surnaturelle qu'ils avaient pu réunir. Pour la première fois, le Conseil se devait d'avoir l'avis du peuple. L'homme qui avait parlé, rouge de colère, demeurait debout, poings serrés. On ne pouvait que le comprendre. Les Renégats étaient responsables de la mort de son frère, survenue quelques semaines plus tôt. La première victime, mais loin d'être la dernière. Alexander Clint, connu pour être le plus réfléchi des membres du Conseil, leva la main en signe d'apaisement.

" Les Renégats possèdent plus de force armée que tous nos peuples réunis. Nous sommes en train de perdre la guerre. Il n'est plus question d'aller au front. A moins que les métamorphes aient trouvé de quoi vaincre l'ennemi sans que je ne sois au courant?"

Levant un sourcil qu'il dirigea vers Eleanor Rosenberg, assise en bout de table, porte-parole de l'espèce auprès du Conseil, celle-ci secoua la tête négativement, avant de lancer d'un regard l'ordre de se taire au méta, ce qu'il fit. Ce n'était pas un secret, Alexander, même s'il tentait d'unifier les peuples, accompagné du reste du Conseil, ne portait pas l'espèce dans son coeur. Rien de plus normal pour la fée qu'il était. Trop belliqueux et irréfléchis pour lui, même si Eleanor dérogeait quelque peu à la règle. Le Conseil s'était réuni en prenant comme têtes de file les personnalités les plus importantes de chaque peuple. Autrement dit, les plus intelligentes, respectées et capables de relayer les pensées et volontés de leur peuple. Mais aujourd'hui, alors que la guerre faisait rage et que des dizaines d'entre eux mourraient chaque jour, il était venu le temps d'amener des solutions, plus d'écouter les recommandations. Et Alexander en avait une.

" Si nous vous avons réuni aujourd'hui, c'est parce que nous avons quelque chose à vous proposer. Mon peuple travaille sur un projet de grande ampleur. Une ville. Couplée à nos illusions, elle sera entièrement dissimulée pour quiconque essaierait de nous nuire. Complètement sécurisée. Ce n'est qu'un projet, on ne sait pas encore si nous pourrons le réaliser avant que les Renégats ne nous retrouve tous. Nous avons communiqué les plans aux factions d'Asie, d'Afrique et d'Amérique. Malheureusement, comme vous le savez peut-être, Sydney est déjà tombée, et nos sources pensent qu'il n'y a plus une âme surnaturelle dans ce coin du monde. Mais si nous y arrivons, un maximum d'entre nous pourront être sauvés. "

Le silence s'était fait, alors même que les personnes présentes essayaient d'assimiler ces informations. Tous avaient vu la mort les dévisager récemment, personne ne voulait prendre le risque d'en être la victime, et pourtant, cela semblait trop beau pour être vrai, alors une voix de femme, affirmée, se fit entendre.

" Et si vous échouez?"

Alexander garda le silence, alors que le porte parole des Tritons prenait la parole.

"Si nous échouons, nous sommes tous morts. Commencez à vous faire à l'idée."

_______

Quelque part, en 2017, dans les rues de New-York

Ashton Clint marchait rapidement dans les rues de la Grosse Pomme. Il ne pouvait être en retard, même si la douleur résonnait encore en lui. Il devait faire face. Il était sorti du Refuge. La ville n'avait jamais eu de nom, comme pour leur rappeler à tous ce que sa construction avait coûté, dans quelles circonstances une telle magie avait été possible. Il n'aimait pas sortir, voir le monde, intéragir avec lui. Comme si on allait tenter de lui trancher la gorge au moindre écart. Pourtant, ce ne fut pas le cas, et il mit à peine quelques minutes à arriver à destination. Le cimetière était empli de monde. Rien d'étonnant, son grand père, Alexander Clint, avait toujours représenté la vie. La raison pour laquelle ils étaient tous là et non morts sous les mains des Renégats. La cérémonie se devait d'être brève, ils se mettaient tous en danger en sortant en pleine vue ainsi. Il ne tarda donc pas à prendre la parole, après que le prêtre ayant officié ait terminé. Il put donc observer les personnes présentes. Les membres actuels du Conseil, les Rosenberg, les Estevez, les Caloway, et tous les autres ... Encore une fois, il se dit qu'il ne pourrait jamais être à la hauteur de son grand père au siège du Conseil. Mais ce n'était pas le moment d'y penser.

"Merci à tous d'être venus aujourd'hui. Nous savons tous ce qu'il vous en coûte. Je ne vais pas trouver de fades anecdotes pour décrire à quel point mon grand-père était quelqu'un d'exceptionnel. Chaque personne ici le sait. Il avait cette magie, cette force, cette volonté. Il a réussi là où tout le monde avait échoué avant lui. Il a créé notre Refuge. Là où toutes nos races sont en paix, alors qu'elles ne l'ont jamais été auparavant. Là où la sécurité n'est pas que relative. Tout le monde connait notre histoire, je ne vais pas vous la réciter. Cet homme était le plus respecté que j'ai connu, et celui qui le méritait le plus. Alors merci encore d'être là pour le célébrer. "

S'ensuivit les respects, les silences, et puis les pas rapides pour retourner au Refuge. Ils s'engouffrèrent, les uns après les autres, dans cette rue étroite, par cette porte en bois miteuse, pour retourner chez eux. Les Réfugiés. Tous étaient fiers de porter ce nom. Parce que le Refuge n'était pas une ville comme les autres.

Non. Elle éveillait toutes les légendes, toutes les histoires que les hommes sans pouvoir se racontaient. Elle les rendait réels, parmi les coups de nageoire des tritons, les rires des enfants lorsqu'ils volaient à l'aide de leurs ailes féériques, les animaux totems des métamorphes. Tout n'est pas rose, au Refuge, le Conseil sait que les Renégats sont toujours tapis dans l'ombre. Mais ils ont fait une promesse à Alexander qu'ils comptent bien tenir.

Le Refuge, c'est la ville qui ne meurt jamais.


Annexe 1 - La guerre et les Renégats


Pour comprendre comment la situation a pu arriver à cette extrémité, tous ces êtres surnaturels vivant ensemble alors qu'il n'existait entre eux que des airs de méfiance et des alliances bancales, mais nécessaires, il faut remonter plus de soixante ans en arrière. Le monde était alors divisé en six factions, indépendantes des humains, inconscients de ce qui se tramait. Tous s'étaient séparés la Terre de manière équitable, pour ne pas devoir se confronter les uns aux autres. Parfois, pour des besoins de ressources, il se trouvait que les tritons échangent les territoires d'Europe de l'Ouest avec ceux des fées, vivant en Amérique du Nord. Mais globalement, peu d'entre eux se croisaient. Ils avaient fondé une économie et un monde bien à eux, et pourtant, on ne pouvait pas dire qu'ils vivaient en paix. Bien que le système ne soit pas approuvé par tous quant à la haine et la rancoeur qu'ils se portaient, sans en connaître pourtant la raison, ils avaient réussi à maintenir cet état depuis des siècles. Personne ne s'était attendu à ce que cela change.

Mais l'attrait du pouvoir n'était pas qu'un trait de caractère humain. Dans les années soixante, après des années et des années à penser dans l'ombre, chaque espèce se vit éclater un groupuscule d'êtres voulant rompre l'accord entre les espèces. D'un commun accord, on les nomma les Renégats, peu importait d'où ils venaient. Leur but premier : Faire disparaître les familles dirigeantes de leur propre espèce pour prendre le pouvoir et déclarer une guerre. Grâce à l'interception de documents sensés rester secrets, ces coups d'Etat échouèrent. Pourtant, la Guerre éclata de même. Forts de leurs idées, les Renégats convertirent des dizaines, puis des centaines d'êtres surnaturels à leur cause. Peu à peu, ceux en faveur de la paix ne furent que quelques poignées. Le massacre qui s'ensuivit fut terrible. On ne comptait plus les morts, les tragédies.

C'est là que furent construits les Refuges. Peu après ce coup d'éclat qui permit la sauvegarde des idéaux du Conseil, les Renégats, incapables de les retrouver, se retirèrent. Du moins c'est ce que nous croyons. Est-ce pourtant la vérité? Il paraît que la violence n'est jamais loin, même si l'on croit l'éviter.


Annexe 2 - Le Refuge et le lien avec l'extérieur


à venir


Les groupes


La nature d'un individu est déterminée par celle de sa mère, peu importe la nature du père.

Les Fées

• physique → les Fées possèdent de grandes ailes dans le dos qu'elles peuvent faire apparaître et disparaître selon leur volonté, ailes qui sont recouvertes de poudre de fée tant que la Fée est vivante.

• particularités → grâce à leurs ailes, elles peuvent voler à hauteur de la cime des arbres. Leur magie leur permet de soigner les blessures non-mortelles (entailles, brûlure superficielle...) et non-critiques (elles ne pourront pas faire repousser de doigts, de jambes, ni soigner de graves brûlures...). Elle leur permet aussi de métamorphoser les petits végétaux (bâton, plante, feuille...) en un objet de taille équivalente (pièce de monnaie, tissu...) mais pour une durée qui ne peut excéder une semaine et qui dépendra de la puissance de la Fée. La poudre de fée inhalée, ingérée, injectée provoque des hallucinations et permet aux Fées de se faire obéir de leurs victimes comme si elles étaient hypnotisées. Cela dans une certaine mesure : plus la quantité de poudre est importante, plus les effets seront longs (dans le même ordre que des drogues telles que la cocaïne). Gracieuses et très habiles, les Fées sont très douées pour la danse.

• restrictions → une Fée meurt de la même manière que les humains, elles n'ont pas de défenses en plus. Il y a une forte rivalité entre les Fées et les Sirènes et Tritons.



Les Sirènes et Tritons

• physique → ils ressemblent à des humains lambda jusqu'à ce qu'ils se transforment (au contact de l'eau) et que, à la place de leurs jambes, une queue de poisson apparaisse.

• particularités → les Sirènes et Tritons sont des êtres charismatiques qui peuvent ensorceler les autres grâce à leur chant et les forcer à suivre leur volonté pour une durée qui dépend de leur puissance (uniquement le temps du chant jusqu'à une durée maximale de trois heures après la fin du chant). L'état provoqué par leur chant est plus subtil que celui provoqué par la poudre de fée : il s'agit moins d'une hallucination que de la capacité à influer directement sur les émotions les plus profondes, sur les désirs, les pensées, les craintes de l'individu. Ils peuvent également sculpter de petites formes dans l'eau, de la simple sphère à des formes plus recherchées. Dès qu'ils sont dans l'eau, ils deviennent plus rapides et plus forts que tous les autres individus.

• restrictions → dès que l'eau touche leur épiderme, même s'il ne s'agit que de quelques gouttes, ils se transforment. Ils n'ont par contre pas de problème pour boire, sauf si l'eau coule sur leur menton. Un Triton mourra de la même manière qu'un humain, il ne possède pas de défenses en plus. La hiérarchie chez les Sirènes et Tritons est très importante et basée essentiellement sur leur richesse : plus ils sont riches, plus leur rôle dans le clan est important. Le clan, la famille, est quelque chose d'essentiel pour eux. Il y a une forte rivalités entre les Sirènes et Tritons et les Fées (certaines mauvaises langues murmurent que c'est la faute aux Grecs qui ont représenté les Sirènes comme des êtres ailés ce qu'ils ne leur ont jamais pardonné).


Les Tempestaires

• physique → la nature de Tempestaire n'apporte aucune particularité physique.

• particularités → les Tempestaires maîtrisent tous un élément précis (quelqu'un qui maîtrisera l'eau douce ne peut maîtriser l'eau salée) qui peut être un élément très commun (feu, air, eau...) comme plus insolite (cendres...). Ils développent leur pouvoir vers sept ans et sont plus puissants à mesure qu'ils s'entraînent.

• restrictions → c'est un pouvoir complexe que celui des Tempestaires. En plus de ne maîtriser qu'une spécificité d'un élément, ils ne peuvent créer cet élément mais simplement influer sur lui (le neutraliser, l'amplifier, en faire ce qu'ils veulent) s'il est déjà présent. De plus, trop utiliser son pouvoir peut tuer le Tempestaire. Plus il est entraîné, plus il pourra s'en servir longtemps et puissamment mais chaque Tempestaire a une limite à ne pas franchir s'il ne souhaite pas mourir. Les puissants mais aussi les plus sages sont ceux qui dirigent le clan. Entre les Tempestaires et les Magiciens, il y a une forte rivalité, chaque clan affirmant que sa pratique de la magie est la meilleure.


Les Magiciens


• physique → la nature de magicien n'apporte aucune particularité physique.

• particularités → plus tôt le Magicien entame son apprentissage, plus vite il maîtrisera sa magie. C'est un apprentissage long, qui nécessite de nombreuses heures d'études, parsemé d'embûches et de frustration. Ils se spécialisent rapidement dans une branche spécifique afin de pouvoir cibler leurs études qui seraient bien trop vaste sinon. Les domaines sont aussi nombreux que la guérison, l'enchantement d'objets, la création de potion, les illusions...

• restrictions → la magie que pratiquent les Magiciens passe exclusivement par l'utilisation de formules qu'ils s'emploient à apprendre tout au long de leur vie. Il serait cependant faux de dire que les plus puissants sont ceux qui connaissent le plus de formules : même si cela joue, la puissance du Magicien, qui varie selon l'âge et les lignées, est tout aussi importante. Les puissants mais aussi les plus sages sont ceux qui dirigent le clan. Entre les Magiciens et les Tempestaires, il y a une forte rivalité, chaque clan affirmant que sa pratique de la magie est la meilleure.


 
Les Métamorphes

• physique → les Métamorphes sont des êtres possédant une forme humaine et une forme animale.

• particularités → ils se transforment pour la première au milieu de l'adolescence, un corps d'enfant ne pouvant supporter les changements corporels inhérents aux transformions.  Les métamorphoses se font alors sous le coup d'une trop forte émotion, jusqu'à ce qu'ils arrivent à se contrôler. En se transformant, le Métamorphe acquiert aussitôt toutes les capacités de son animal, son caractère mais aussi ses faiblesses. Ils conservent cependant leur conscience humaine. La première transformation est la plus douloureuse - et douloureuse, elle l'est car la métamorphose s'opère en l'espace de quelques secondes, passant de sa forme humaine à sa forme animale. Les transformations suivantes se font tout aussi rapidement mais la douleur diminue avec le temps et l'habitude, jusqu'à disparaitre.

• restrictions → selon leur animal totem, les Métamorphes peuvent être plus faible en temps qu'animal qu'en temps qu'humain. Toutes les blessures récoltées sous une forme ou une autre restent présentes quand ils se transforment. De plus, ils peuvent souffrir aussi bien des maladies humaines qu'animales. Ils ont une très forte conscience de clan, peut-être leur instinct animal, et ceux qui dirigent ont tendance à être les animaux les plus forts.


Les Oracles




• physique → la nature d'Oracle n'apporte aucune particularité physique.

• particularités → la magie des Oracles leur permet d'avoir des visions concernant le futur. Elles peuvent prendre des formes variées (son, odeur, sensation, image, mélange de tout ça...) et peuvent porter sur un temps plus ou moins proche (certains Oracle ne verront que le temps qu'il fera demain tandis que d'autres pourront voir ce qu'il adviendra dans plusieurs mois) ainsi que sur un espace plus ou moins proche (certains n'ont des visions que sur des individus proches géographiquement tandis que d'autres traversent les distances). Leur première vision marque profondément les Oracles. Ce n'est pas une magie avec laquelle on peut s'entraîner, les Oracles sont donc naturellement plus ou moins puissants. Pour une partie d'entre eux qui maîtrise très bien ce don, il est possible de convoquer une vision pour en apprendre plus sur un futur précis. Si certains Oracles se servent des visions pour faire le bien, changer les choses afin que rien de grave n'arrive, d'autres profitent de leur connaissance (relative) du futur pour manipuler les autres et arriver à leurs fins.

• restrictions → seule une minorité d'Oracles est capable de convoquer des visions, les autres les subissent comme si un être supérieur décidait de les envoyer. Chaque vision provoque un mal de tête qui peut se transformer en abominable migraine. De plus, les Oracles deviennent tous aveugles. Leur vue se dégrade dès qu'ils ont eu leur première vision et ne cessera de décliner, plus ou moins rapidement (certains deviennent aveugles très jeunes, d'autres voient relativement bien jusque très tard). De par leur capacité à connaître le futur, les Oracles sont craints et respectés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AVANCEE DU HIATUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Battle Royale à Kanto ~ Moemon Forever v3 [Hiatus]
» [Hiatus][Challenge]Chamart's Rainbowcy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Archives de UL V2-