Do you have purple Roses | Sòl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité




















 ❝ Do you have purple Roses ? ❞
Sol et Elemiah ~




Ce matin, au lieu des cours de psycho qui avaient été annulés à la dernière minute pour ne pas dire à la dernière seconde. Je m’étais installée sur la pelouse du campus, carton à dessin et fusain avec moi bien évidemment. Je dessinais enfermée dans ma bulle créative comme mon hôte aurait pu le faire bien que de nature je sois plutôt sociable quand il s’agissait d’un lieu où Aleksa passait régulièrement je devais me fondre dans sa peau de jeune fille intellectuelle et plutôt asociale chose qui n’était pas des plus simples pour moi. Alors que je terminais les contours flous de l’arbre qui se trouvais face à moi, je fus interrompue par une camarade de mon hôte enfin peut-être pas vu  le ton  sur lequel elle s’adressa à moi. « Bramova, tu as commandé les roses violettes que tu es sensée peindre, sur les assiettes de la fête d’anniversaire de ma mère ? Sans oublier que tu dois mettre un vraie rose par assiette. » D’accord alors ça je n’étais pas au courant  puis pour qui elle se prend miss Vénus Williams star du tennis, ne vous méprenez pas c’est juste Skaï Jefferson, une jeune femme qui semble se croire au dessus de tout le monde. Je relevais  le regard et répondis aussi doucement que possible laissant ma franchise de côté et répondis « J’y vais cet après-midi Jefferson » Elle devint furibonde … Oups ? Je n’ai rien dit pourtant si ? « JE M’APPELLE SKAÏ ».

Ah le voilà le problème, je me levais et baissais le regard avant de répondre « désolée ». Elle partit vers les bâtiments réservés aux études de droit, je soupirais de soulagement. Un peu de paix était plus que bienvenue.

Le temps passa et je me rendis compte que j’avais loupé mon temps de midi tant pis direction le fleuriste avant d’encore me faire commander par miss « reine du tennis » je me levais et me dirigeais donc vers le quartier Carp View. Une fois arrivée devant le magasin, j’hésitais à pousser la porte. Pourquoi mon hôte avait accepté d’aider cette humaine furieuse ? Encore  une chose que je ne pouvais pas comprendre. Je finis par pousser la porte du magasin et offrais un grand sourire au fleuriste avec un « Bonjour » plein de gaieté et de bonne humeur mais il ne me répondit pas ou alors pas assez fort pour que je l’entende. Aaaah ces humains jamais je ne le les comprendrais.

Je regardais les nombreuses variétés de fleurs mais pas de roses à l’horizon, les roses violettes se trouvaient difficilement, ce n’était pas gagné d’avance j’approchais du fleuriste et avec un sourire franc je demandais «Auriez-vous des roses violettes, s’il vous plait ? »

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tempestaire
Messages : 391
Age du personnage : 38
Race : Tempestaire d'orage
Métier/Etudes : Fleuriste
Do you have purple roses ?
C'était le temps des fleurs, on ignorait la peur, les lendemains avaient un goût de miel ••• Si tu étais ici, maintenant, à couper des tiges de lys, ce n'était qu'un concours de circonstances. Un parfait hasard. Ce n'était pas vraiment prévu, n'est-ce pas ? Toi, ce que tu voulais, c'était voir ton nom en grandes lettres rouges à l'entrée des théâtres, de belles affiches estampillées Torgeir Skjeggestad sur les portes des plus belles salles de spectacle d'Europe. Tu voulais porter de beaux costumes, monter une troupe bâtarde et hybride mais toujours à ton image. Tu voulais qu'on soit fier de toi. Mais t'étais là, tu égalisais des lys en écoutant du Weber. Tu étais à nouveau seul comme une bête. Un de tes seuls amis avait foutu le camp. Cette fille aux cheveux roses que tu aurais pu regarder pour toujours sans jamais te lasser était six pieds sous terre. Cette fois, tu pouvais légitimement penser que tu n'a jamais été un gars chanceux. Tous tes rêves t'étais passés sous le nez un par un. Bah. Au moins tu avais un vrai travail, tu n'étais pas le plus à plaindre.

Du coin de l’œil tu aperçus une gamine entrer. Elle te salua. Tu ne répondis pas. Tu fis semblant d'être absorbé par ce que tu faisais. Tu fis semblant d'être trop absorbé par le Freischütz pour l'entendre. Mais quand elle s'approcha de toi avec un joli sourire, tu fus bien obligé de lever le nez, de baisser le son de ta radio. Tu haussa un sourcil quand elle te fit sa demande. « Des roses violettes ? » Tu te grattas une joue. « On a des roses. Et des bonbons à la violettes. » Et sur ces mots tu t'engouffras derrière le rideau qui séparait la réserve de la boutique. Tu cherchais dans les roses, mais pas une n'était violette. Tu revins vers la petite, c'est fou ce qu'elle pouvait avoir comme tâches de rousseur. « Pas de roses violettes. » Tu annonças la nouvelle avec un calme presque déconcertant. Manquerait plus qu'elle soit déçue, c'était rare comme fleur. « Essaies de repasser plus tard dans la vie. Ou passe un coup de fil. »  Tes yeux trop grands scrutaient chaque parcelle de sa silhouette. Elle était d'une élégance légère et peu commune avec ses faux airs de danseuse. « En tout cas, tu as de beaux cheveux. Tu devrais les couper pour y mettre des roses et des perles. » Se couper les cheveux, geste minime et sans importance pour faire d'elle un grotesque pastiche de la plus incroyable des ballerines. Un sourire traversa brièvement ton visage. Elle devait certainement déjà te prendre pour un fou.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Do you have purple Roses | Sòl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horreurs roses
» Rabid rabbit? Purple lights but still offline.....
» Help please, only purple and red lights...nothing else
» Les Roses Noires - Coaché par Iceman
» Purple lights...and that's it

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-