What is meant to be, always finds a way

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


What is meant to be, always finds a way
FT. Dylan J. Kilmister

Edlyn avait envie de se trouver un homme avec qui passer le temps. Sa journée n’avait été consacrée qu’uniquement à la traque d’un wendigo, traque inutile puisqu’elle ne put le coincer. Maintenant il lui fait un remontant, elle était donc aller se changer pour troquer sa tenue de chasseur pour la robe qu’elle adorait, lui arrivant légèrement au-dessus des genoux.

La demoiselle rentra dans le Green Fairy, son bar préféré et de loin, ce soir c’était fête. Elle s’assit pour commander un verre, en attendant de recevoir sa commande, la jeune femme regarda autour d’elle pour trouver sa prochaine victime. Elle entendit quelqu’un s’assoir à côté d’elle, n’y prêtant pas attention immédiatement, elle continua à observer le bar plutôt rempli.

Edlyn décida finalement de se tourner vers son verre pour boire tranquillement, l’homme à côté d’elle engagea la conversation, sa drague maladroite faisant rire la demoiselle, qui discuta avec lui, avant de s’excuser pour aller se repoudrer le nez.
Quand elle retourna s’asseoir, elle vit un verre plein devant elle, l’homme lui avoua avoir pris la liberté de lui offrir un verre faisant apparaître un sourire sur le visage de la jolie blondinette.
Edlyn but tranquillement le verre offert en discutant avec l’homme. Au bout de quelques minutes, elle sentit sa tête tourner tout en ayant l’impression d’être légère.
Alors qu’elle se levait pour rentrer, elle perdit l’équilibre, l’homme la rattrapa en lui offrant de l’accompagner, offre qu’elle accepta en gloussant avant de le suivre.

La jeune femme ne comprit pas tout de suite qu’ils ne prenaient pas la direction de chez elle, mais celle d’une ruelle à l’arrière du bar. Lorsqu’il la plaqua contre le mur, elle comprit que quelque chose n’allait pas, elle se mit à glousser lorsqu’il l’embrassa dans le cou. Son esprit lui criait de se défendre mais son corps refusait de lui obéir, elle continua à glousser sous les baisers de l’homme, effets de la drogue glissée dans son verre sans qu’elle ne s’en rende compte, et son esprit priait pour que quelqu’un lui vienne en aide.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité



La vie de Dylan en fait, pourrait se résumer comme celle de Batman. Un justicier de l'ombre qui n'est pas toujours bien vu des forces de l'ordre à cause de ses méthodes musclées. Sauf que Dylan est un animal quelque peu sauvage et qu'il mange les méchants qu'il traque... Oui bon la comparaison n'est pas vraiment bonne. Le comparais avec Deadpool serait peut-être mieux... et encore.
Dylan est jeune, Dylan est con et Dylan se sent puissant. Bref, dans sa tête il est invincible! Il traque des gens et pour ça, des gens le traquent. Et se faire traquer par des chasseurs de créatures diaboliques, Dylan aime ça! Il se sent existé et important. C'est stupide n'est-ce pas? Mais Dylan est stupide, ont vous la déjà dit non?
Mais ce soir, il ne se préoccupe pas des gens qui lui courent après. Jo est de sortie pour traquer sa proie. Ça fait quelques semaines qu'il est sur le coup. Un homme qui drogue des femmes pour les violer. Il a déjà été mis en examen, mais les flics n'avaient pas assez de preuves et l'ont relâché. Bien qu'un peu suspect, ce gars est resté plutôt calme, surement qu'il n'avait pas trouvé la bonne victime, enfin jusqu'à ce soir.

Un tour vite fait dans le bar pour examiner sa proie et son manège. Ho ho! Et qui est sa victime? Une chasseuse! Sauver quelqu'un qui veut sa mort? Il ne ferait pas ça quand même? Dylan ne réagit pas quand il voit l'homme mettre quelque chose dans le verre qu'il compte offrir à la jolie blonde. Non, il attend un peu que la victime morde à l’hameçon. Ce qu'elle fait bêtement. Le jeune homme regarde sa montre et sort du bar pour aller se placer au croisement de la rue. Il aurait presque envie de s'allumer une cigarette pour attendre, mais Jo n'aime pas ça, il se contente juste d'attendre sa proie. Il s'assoit par terre, sa capuche sur la tête, comme ça il a l'air d'un clochard surement trop ivre pour voir quoi que ce soit. Parfait, l'homme ne se méfiera pas de lui si jamais il le voit.
Quoi? Le gars pourrait emmener la blonde dans les toilettes pour faire son affaire? Non, pas lui. Ça sert à ça de traquer ses proies plusieurs semaines ou mois avant de frapper. Connaitre ses habitudes, pouvoir se mettre à sa place pour deviner ce qu'il va faire. C'est tout un jeu que Jo adore! Et il ne se trompe pas, l'homme sort et se dirige dans une ruelle. Jo prend une grande inspiration, comme pour sentir l'odeur de sa future victime. L'odeur d'un homme si sur de lui.
Le wendigo attend un petit moment et puis il se lève pour rejoindre les deux individus qui ont disparu dans l'ombre. L'animal veut être sûr, il prend son temps pour intervenir. Il veut que l'homme se sente proche de la victoire, limite qu'il est le pantalon sur les chevilles.
Et avant que l'irréparable soit commis, le brun fonce sur sa proie et lui donne un grand coup au niveau de l'oreille. Sonné, l'homme tombe à terre. Ce qu'il voit en relevant la tête est plutôt inquiétant. Des griffes et un sourire sadique décoré d'une dentition de monstre.

Ce soir la proie c'est toi!

Qu... quoi? Non! J... J'voulais pas lui faire de mal.
La réaction typique de quelqu'un qui est pris la main dans le sac. Ce n'est pas moi, je voulais pas, blablabla.

Mais moi je vais t'en faire!

Aucune place pour la pitié. Le gamin se met à rire comme une hyène excitée à la vue de son prochain repas. Et la suite tout le monde la devine... L'homme au sol est un simple humain. Il ne fait absolument pas le poids face à un wendigo. Il arrive peut-être à retarder l'inévitable de quelques secondes en ce débattant, mais son sort est scellé.
La blonde n'est pas obligée de voir tout le spectacle. Il ne sait pas trop si elle est en état de bien se rendre compte de ce qu'il se passe, mais au cas où, il va jouer avec sa proie un peu plus loin.
Une fois qu'il en a fini avec l'homme et qu'il est redevenu plus humain, il revient vers la blonde. Elle n'est toujours pas dans son état normal, c'est même de pire en pire. Et lui, ça a l'air de l'amuser.

C'est assez simple finalement de mettre un chasseur hors état de nuire.

En temps normal, Dylan les victimes il s'en fout. Une fois qu'il en a finis avec les agresseurs il disparaît et laisse la victime à son triste sort, s'il lui arrive autre chose, tant pis. C'est un tueur, pas un sauveur. Mais là... elle est vraiment jolie cette petite. Ce serait dommage qu'il arrive malheur au chasseur qui lui court après. À moins que ce soit lui qui lui fasse du mal, les autres n'ont pas ce droit.
Il va falloir qu'il trouve un endroit pour la mettre à l’abri le temps que la drogue ne fasse plus effet. Pas chez lui, c'est trop risqué. Mais il a peut-être une idée...

Revenir en haut Aller en bas
 
What is meant to be, always finds a way
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Never meant to belong
» Finds from the Russian campaign

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-