Le silence est un temps de pause avant les retrouvailles des êtres passionnés. [ELENA & QUINN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Elena & Quinn

Le silence est un temps de pause avant les retrouvailles des êtres passionnés.


À peine la jeune blonde venait-elle de poser ses valises dans les appartements de Bray, qu'elle regrettait déjà Londres. Cette ville avait été si importante pour elle, et elle y avait passé tellement de temps qu'elle avait eu le temps d'apprendre quasiment chacun recoin de la capitale et avait déjà une grande poignée de connaissances. Elle avait vu les musées au moins une dizaine de fois chacun tellement elle aimait l'art et les tableaux qu'on pouvait y voir, et on pouvait lui demander de faire la guide touristique, elle en serait capable. De Buckingham Palace à Westminster en passant par Trafalgar Square, elle avait fait sa petite touriste durant ces quelques années et les lieux touristiques de Londres n'avaient plus aucun secret pour elle. Mais trêve de rêveries, la jeune femme ne voulait plus de cette ville où trop de souvenirs avec Kei étaient présents, mais voulait revoir sa sœur et vivre auprès d'elle. Celle-ci s'était mariée, mariage qu'elle n'approuvait absolument pas et auquel elle n'y a pas assisté, et ça allait sûrement faire tout drôle de la revoir, de se dire, « Maintenant, elle est mariée ». Elle n'avait jamais accepté le fait qu'Elena se laissait faire et obéissait gentiment à leurs parents, mais maintenant avec ce mariage, ça avait atteint un point de non-retour et ça la remplissait à la fois de colère à cause des choix de sa grande sœur, mais aussi à la fois de désolation et de tristesse pour elle, elle qui rêvait tant d'un prince charmant, la voilà maintenant attachée à un homme qu'elle n'aimait sûrement pas. Elle ne connaissait rien de ce dernier, mais il avait intérêt à être doux avec sa sœur, sinon Quinn comptait bien intervenir. Pour le moment, elle comptait juste les laisser vivre leur vie, même si ça la révoltait au fond d'elle, elle savait que ce n'était pas son problème et elle n'était personne pour leur dicter quoi faire – oui, être sa sœur jumelle comptait pour « personne » au vu de la situation. Et puis, elle avait déjà bien assez de problèmes à régler de son côté. Maintenant elle est mariée, une sœur elle ne changerait pas ça.

Habillée d'un short et d'un simple T-Shirt blanc avec des rayures horizontales noires, après le repas du midi, elle partit tranquillement en direction de la maison de sa sœur, en espérant qu'elle y soit. Elle n'avait pas vraiment pris la peine de la prévenir de sa venue, mais vu le temps qui s'était déroulé entre son départ à Londres et aujourd'hui, Elena n'avait pas intérêt à refuser sa visite. Si c'était le cas, Quinn rentrerait de force au pire, elle n'avait pas que ça à faire de se déplacer pour au final se faire rejeter. Elle prit un bus pour y aller, n'ayant pas la tête à prendre le volant, et écouta sa musique pendant le trajet. Manque de chance, elle se trompa d'arrêt par contre, ce qui lui valut un peu de marche. Elle le prit à la rigolade malgré tout, sachant bien qu'il n'y avait qu'elle pour se tromper sur ce genre de choses.

Elle afficha un grand sourire en arrivant devant la maison d'Elena, il devait déjà être quatorze heures. Elle accéléra le pas comme une petite gamine et scruta la maison du dehors, et une fois devant la porte, elle se mit à frapper de grands coups, histoire d'avertir de sa présence comme il se doit, elle qui n'aimait pas faire dans la douceur, et attendit juste qu'on lui ouvre en espérant que ce soit Elena qui vienne lui ouvrir et pas son mari.

« Elena… Devine qui est làààà ! Et ouvre vite ou bien je défonce la porte ! »

La sirène fut incapable d'attendre cinq minutes qu'elle fit déjà des siennes. Elle refrappa encore quelques coups, juste histoire d'être sûre qu'on l'ait entendue, on ne sait jamais.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Elena & Quinn

Le silence est un temps de pause avant les retrouvailles des êtres passionnés.


J’avais passé des heures sur la plage, à prendre des photos, à capturer ses petits moments de bonheur, l’oiseau qui partait au vol, le baiser infini d’un couple, le sourire innocent d’une petite fille, les vagues qui s’effondrait avec fracas contre la crique. J’avais passé des heures à contempler chaque moment, chaque instant, tout pour m’éloigner du silence froid de ma nouvelle maison, tout pour éviter ce que ma vie était devenu depuis mon mariage. J’avais cru que peut-être nous pourrions apprendre à nous appréciez une fois dans l’obligation de le faire, mais mon époux semblait plus empressé de s’éloigner le plus loin possible de moi que d’apprendre à me connaître réellement. Alors j’avais passé des jours à rebâtir ma chambre noire, à créez cette pièce à moi auquel il n’aurait pas accès, à bâtir mon refuge dans l’immensité de cette froide demeure. Et c’était là que je me trouvais présentement, à développer ces nouvelles pellicules, à agrandir, à donner vie à des images qui n’était rien quelques instant plus tard, là où j’étais alors que je pouvais entendre de grand coups cogner contre la porte d’entré. Je ne bougeais pas, continuais à faire ce que je faisais, sans me préoccuper plus qu’il ne faut, après tout, Castiel était bien capable d’aller répondre, à moins qu’il ne soit pas là, dans tout les cas, je n’avais personne qui devait me visiter aujourd’hui de toute façon. Et puis je l’entendis, cette fois reconnaissable entre tous. Je levais brusquement la tête, un sourire éclairant mes lèvres, alors que je ne pris pas deux secondes de plus, ouvrant la porte de ma chambre noire avec fracas, détruisant probablement toutes les images qui n’avaient pas fini d’être développé, mais ce n’était pas plus grave, je les réagrandirais plus tard, ouvrant la porte d’entré avec impatience. Et je l’as vit, ma soeur, ma jumelle, cette partie de moi. Ce sourire sur mes lèvres, s’aggrandissant encore plus, alors que je lui sautais dessus, sans retenu, incapable de masquer ma surprise, mon bonheur.

“QUINNNN!”

Je n’avais jamais été aussi contente de la voir que présentement, alors qu’elle venait me sauver des mes pensées noires, alors qu’elle venait m’offrir un peu de joie dans mon univers qui me semblait bien terne présentement. Alors que je me retrouvais prise dans un mariage sans amour alors que j’avais toujours cru au prince charmant, à l’amour avec un grand A. Moi qui avais toujours cru qu’un jour, j’aurais le mariage parfait, avec l’homme de ma vie, finalement, je m’étais retrouvé avec un homme qui n’avait que regarder la porte d’entré d’un air absent la plus grosse partie de la soirée. Un homme qui voulait être n’importe où ailleurs qu’avec moi. Un homme qui ne voulais pas vraiment de moi, finalement. Je l’as relâchais, finalement, m’éloignant un peu, riant, souriant.

“Et puis, que je te vois défoncez ma porte d’entrée, tu peux ouvrir normalement, comme tout être humain normal.”

Visiblement, elle était toujours aussi impatiente, mais au final, elle aurait pu défoncer ma porte que je n’aurais même pas réagit, j’aurais été tout aussi contente de la voir débarquer. Après tout, elle était partit depuis bien longtemps, beaucoup trop longtemps. Je ne l’avais pas vu depuis des années en fait, et la voir, ici, à Bray, c’était bien plus important que tout le reste, et surtout beaucoup plus important qu’une porte défoncée.

“Qu’est-que tu fais ici?”

La question était légitime, elle arrivait sans prévenir, mais surtout, elle débarquait dans la seule ville où je ne croyais jamais la revoir. J’aurais aimer qu’elle arrive quelques jours plus tôt, à temps pour le mariage, même si nos parents l’avaient renié, je m’en fichais pas mal, mais j’aurais voulu qu’elle soit là, pour me faire rire, pour me réconforter, peu importe, j’aurais tout simplement voulu être à ses côtés.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Elena & Quinn

Le silence est un temps de pause avant les retrouvailles des êtres passionnés.


Il n'y avait que deux personnes que Quinn avait porté dans son coeur toute sa vie : ses sœurs. Si différentes mais si proches, et surtout les seules qui avaient pleinement su capturer le cœur de la jeune blonde. Il y avait Maverick, ce garçon qui ne partait pas si facilement de sa tête, mais même si elle avait ce coeur battant quand elle le voyait, il ne surpasserait jamais ses sœurs, surtout s'il reste avec cette fille, Alexis là. Et Kei aussi, mais plus vite elle allait réussir à s'en défaire, mieux ce serait. Mais ses sœurs, c'était bien différent, même dans l'adversité, même si elles la trahissaient, Quinn les aimerait toujours et ferait toujours tout pour elles. Alors oui elle n'était pas d'accord avec le mariage d'Elena, loin de là même, mais c'était plus une question de protection qu'autre chose. Elle ne le connaissait même pas ce Castiel, comment pouvait-elle se réjouir de savoir que sa sœur bien-aimée allait se marier avec un homme qu'elle ne connaissait même pas ? C'était impossible. Et d'ailleurs dans un sens jamais elle n'apprécierait ce mariage, même si Castiel s'avérait être une bonne personne. Elle aurait très bien pu tomber sur quelqu'un de mauvais se répéterait-elle si c'était le cas.

Elle était si heureuse de la revoir, cela faisait tant d'années, trop de temps. Elle lui rendit l'étreinte avec un grand sourire, et la serra fort contre elle. Elle faisait rarement des câlins, Elena pouvait se vanter d'en avoir de sa part. Au moins, elle avait l'air en forme, pas morte de fatigue et malade, son mari devait sûrement bien s'occuper d'elle. Enfin c'était encore trop tôt pour émettre un jugement final sur cet homme, bien trop.

Cela faisait bien de la voir sourire, tellement bien. Elle lui rendit également le grand sourire sur les lèvres, c'était un moment si magnifique, et elle l'avait si attendu. Malheureusement à cause de son argent elle ne pouvait pas se permettre des visites à Bray si facilement quand la jeune blonde était encore à Londres, mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait. Elle voulait tellement revoir Elena, sa Elena. Elle haussa les épaules à sa remarque.

« C'est une méthode bien trop douce et respectueuse pour moi ça. »

En vrai elle aurait vraiment pu défoncer la porte, ce n'était pas qu'une plaisanterie. Sœur ou pas, ça n'allait pas la tuer de devoir racheter une porte. Quinn avait déjà vécu avec une porte à moitié cassé sans avoir l'argent pour la racheter, elle avait survécu, Elena avait l'argent elle donc bon. C'était ce genre de chose dont elle n'était pas consciente, pour elle les autres vivaient dans le luxe pendant qu'elle elle vivait dans la misère. Mais bon, au final elle n'avait pas eu à défoncer la porte et c'était tant mieux, ça aurait fait mauvaise impression si Castiel avait su que la sœur d'Elena était venue et avait défoncé la porte dans un élan d'impatience.

Elle entra la maison, déchaussant ses chaussures et les laissant en vrac au milieu de l'entrée, et commençant à se promener en regardant l'intérieur, sans la moindre gêne.

« Londres ça me saoulait, ils sont tous snobs. Du coup I'm back. Bray ça m'avait presque manqué, enfin surtout toi en fait. »

Elle arrêta de regarder la maison pour regarder seulement Elena en souriant. Elle était vraiment devenue plus jolie avec le temps – bon, elle l'était déjà avant – et elle semblait bien aller. Ca lui faisait plaisir. Un jour, elle aimerait lui parler de Kei, et des vraies raisons pour lesquelles elle avait quitté Londres, mais ça lui faisait encore plus mal pour pouvoir en reparler.

« Bon, il est comment ton Castiel ? Il est gentil avec toi, tu l'aimes bien ? Tu me le présenteras hein ? J'essaierais de pas être trop méchante avec lui. Il est là ou pas d'ailleurs ? »

Elle s'assit sur le canapé en tailleur, toujours sans la moindre gêne, ayant hâte de savoir ce qu'était ce Castiel, et surtout si Elena était heureuse avec lui.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le silence est un temps de pause avant les retrouvailles des êtres passionnés. [ELENA & QUINN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régler un temps de pause manuelement.
» temps rpg maker VX
» Les worgens, une invasion !
» Zonage et temps de trajet
» redémarrage apres longue pause

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-