"May I Play Violin For You ? " ~ Xanthippe xXx Aurora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité


Un long allée pour un rapide retour. Aurora, le violon sur l'épaule, les yeux rivés sur ses partition, travaillait la dernière musique que son prof lui demandait d'apprendre. La belle blonde pratiquait encore et encore avant d'aller revoir son amie d'enfance. Depuis son retour dans la maison de ses parents, Aurora n'était pas retourné voir son amie. Et pourtant l'envie y était, mais ses études ne lui permettaient pas de le faire. Aurora devait gérer ses cours, ses examens, ses cours de violon, son moment de dans pour se détendre, des visites sur la tombe de sa mère et des visites chez sa petite sœur. C'était dur, de tout gérer...

La jeune femme s'arrête de bouger et ferme les yeux. Elle repose le crin de cheval sur ses cordes et souffle. Elle se met à jouer sans réfléchir, sans suivre ses participions si stricte. Ses règles n'existaient pas l'espace d'un instant. Elle tourne sur elle même doucement et joue, avec furie, hargne, rage. Elle sort tout l'énergie qu'elle avait en stock à travers son violon sa mélodie. Elle souffle, une fausse note. Aurora baisse les bras et ouvre les yeux. Elle devait se rendre à l'évidence. Elle avait le temps de reprendre contact avec son amie. Alors, elle range son violon dans son étui. Elle le ferme et le prend avec son sac avant de sortir de la maison familiale. La belle blonde regarde la façade moderne et très agréable pour les yeux. Elle ne pouvait que sourire, ses parents avaient le goût de la décoration. Et puis vivre ici était signe d'hommage pour Aurora. Enfin elle lâche la poignet en glissant ses clés dans la poche arrière de son jean foncé. Elle traverse la rue doucement et marche vers le manoir où elle était déjà passé. Malheureusement son amie n'y était pas, enfin elle n'était pas prête à la voir.
La petite dernière regarde les maisons défilé au fur et à mesure qu'elle avance. Une boule d'anxiété se formait dans son ventre, ou dans sa gorge. En réalité, elle ne savait pas , et elle ne s'en souciait pas. Aurora aimait Xanthippe vraiment. Elle avait besoin d'elle dans sa vie. Mais elle s'en voulait tellement. Elle s'arrête devant se grand manoir. Elle met un pied dans l'allée puis recule d'un coup comme ci elle prenait un coup de jus. Elle souffle à nouveau et ferme les yeux. Elle pousse le grillage pour l'ouvrir un peu plus. La blonde rentre dans l'allée, elle ferme derrière elle et regarde la demeure. Cette grande maison, cette énorme jardin donnant sur la forêt. Cette forêt où elle avait tellement l'habitude d'allée avec son frère et sa princesse. Aurora marche très lentement en regardant autour d'elle.
Elle se souvient encore de toutes ces après midi passer à courir dans sa petite robe de princesse, à danser avec son amie, ou à apprendre à jouer du violon. Ouais elle se souvenait de tout. Et tout lui revenait en mémoire à chaque pas. Elle lève la tête une fois devant la porte et croises ses bras sur sa poitrine. Es ce qu'elle était vraiment prête à revoir son amie. Elle baisse la tête, ferme les yeux et toque à la porte doucement. Elle souffle et sourit en relevant la tête. Elle écoute au cas où on lui demanderait qui elle était.
Xanthippe ...? C'est Aurora ... Puis-je te jouer un peu de violon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Aurora ∞ Xanthippe

Installée dans l'herbe, au bord de notre petite mare, j'écris sur mon journal intime, mon seul véritable ami dans ce bas monde. C'est triste de se dire que notre seul ami, celui en qui on a véritablement confiance, n'est fait que de papiers, rien de plus. Mais lui au moins il ne ment pas, il ne me blesse pas, il ne se détourne pas de moi et surtout, il ne m'enferme pas. Il m'offre la liberté que j'ai ardemment désirée durant toutes ces années. Il m'offre son écoute et son attention. Il m'aide à me souvenir de mon passé, si rapidement oublié à cause de mes nombreux traitements. Il ne me juge pas, ne me contredit pas, ni ne se moque de moi. Il m'accepte telle que je suis, avec mes qualités et mes défauts. Il est mon fidèle ami, toujours là dans les pires moments. Se faisant tout petit quand je n'avais pas le droit de l'avoir et important quand je pouvais l'utiliser sans craindre qu'on ne me voit avec. Je sais, c'est triste de se dire que le seul être dans ce bas monde auquel on a véritable confiance est un journal intime mais que voulez-vous, quand on a été trahi par 2 fois par deux êtres qu'on chérissait, on a tendance à ne plus faire confiance au monde qui nous entoure. Pourtant j'ai promis de faire des efforts, j'ai dis à ma psychiatre que je recontacterais Aurora et Lennox, sans pour autant préciser quand je le ferais. Est-ce que cela fait de moi une menteuse ? Peut-être, mais ce n'est pas moi qui est commencé ce petit jeu ...

Je suis donc installée là, devant cette grande mare qui a failli être la demeure de mon repos éternel, si seulement Gladys ne m'avait pas trouvé "à temps" comme ils aiment à le dire. J'aurais aimé flotter pour toujours dans cette mare qui a bercé mon enfance, comme Ophelie, mais on ne m'en a pas laissé l'occasion. Je peux comprendre l'envie de Gladys de vouloir me sauver, mais qui a prétendu que j'avais besoin d'être sauvée ? Je n'ai pas tenté de me noyer juste pas caprice. Autant la première fois qu'on a parlé de suicide, j'étais contre l'idée, me révoltant à l'idée qu'on puisse penser que j'avais réellement attenté à ma vie. Autant pour celle-ci, je n'ai pas prétendu le contraire. Oui, j'ai tenté de me suicider et je recommencerais si on m'en offrait l'occasion. Non je ne suis pas désolée, je ne souhaite pas m'attarder sur ce geste qui aurait pu m'être fatal. J'ai mis du temps avant d'accepter ce qui m'arrivait. Le mensonge, l'agression, j'étais perdue, ne sachant plus où était le vrai du faux. Mon journal me dit que j'ai raison, que j'ai bien vu toutes ces choses, mais j'ai du mal aujourd'hui à croire qu'autant de monde se trompent. S'ils pensent tous que c'est le fruit de mon imagination, pour combler un vide émotionnel important alors c'est que peut-être ils ont raison. Ils ne peuvent pas tous faire fausse route, si ? Ce serait quand même le comble.

J'entends la grille de l'entrée s'ouvrir et se refermer. Est-ce mère qui revient plus tôt ? Aurait-elle oublié quelque chose ? Elle déteste me voir près de cette mare et aimerait la remplir de terre pour que jamais elle n'est à retrouver mon corps baignant dedans, inerte. Mais moi j'aime cette marre, j'aime les nénuphars qui y flottent dedans et les poissons qui y vivent. Je ne veux pas qu'on la fasse disparaisse, alors je préfère me lever pour m'en éloigner, de peur de donner une raison de plus à ma mère de me rendre la vie impossible. Je vais pour me rapprocher de la maison quand j'entends une voix. Ce n'est pas celle de ma mère, mais plutôt celle d'un fantôme du passé. Aurora est venue me voir, quelle drôle de surprise. Sur le coup je me fige sur place. Ai-je vraiment envie de la voir ? Pas vraiment. Mais en même temps, si je lui parle, je pourrais aborder le sujet lors de mon prochain rendez-vous avec ma psychiatre et elle en sera ravie. Peut-être verra-t-elle un début de guérison chez moi et enfin je serais libérée de tout cela. Je prends mon courage à deux mains et je m'approche de la porte d'entrée. « Tu ne peux pas jouer du violon chez toi ? » Non pas que j'ai particulièrement quelque chose contre le violon mais je trouve ça étrange que la première chose que l'on demande à une personne en arrivant chez elle c'est de savoir si on peut jouer de son instrument de musique. Mais bon, vu qu'on prétend que je suis étrange, peut-être que finalement c'est normal, je ne sais pas, je ne fais pas partie du même monde qu'eux, visiblement.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 
"May I Play Violin For You ? " ~ Xanthippe xXx Aurora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bit TV] ACTU GAME PLAY Bayonetta.
» [Bit TV] Scott Pilgrim Actu Game Play.
» [Evenement role play] La veillée des contes
» LOTRO devient Free to Play!
» How to play skaven?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-