Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Blue wedding for the greater good + MUSHU FAMILY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 3576
Race : Triton
Métier/Etudes : Officiellement gérant de TDM. Membre du SC Tritons


Blue wedding for the greater good


Un dernier regard dans le miroir, assez longtemps pour nouer correctement sa cravate. Il fallait que tout soit parfait. Après tout, les personnes les plus importantes de la ville, et une partie de celles de l'Irlande assisteraient à la cérémonie. Il fallait que Castiel soit irréprochable. Peu importe qu'il ait le coeur serré, ou une envie de vomir qui ne le quittait pas. Même s'il ne s'agissait pas d'un mariage d'amour, il connaissait là le syndrome de tout marié, le stress d'un contrat qui semblait le contraindre à vie dans une même relation, l'arrêt définitif de sa liberté. Ce choix important qu'il n'avait même pas pu décider. Fermant les yeux quelques secondes, le triton inspira longuement, puis expira, calmant par la même les battements de son coeur. Il ne fallait pas qu'il panique, surtout pas. La situation s'arrangeait avec Elena, il fallait au moins reconnaître ça. Il ne pouvait plus faire machine arrière, pas alors que dans la salle principale de l'église, il entendait les gens s'installer e parler. Le son ne lui parvenait que très faible, et il comprit assez vite qu'il n'y aurait pas assez de place pour tout le monde. Brièvement, Castiel se demanda si Alix serait dans la salle. S'il assisterait au spectacle, comme la moitié de la ville, ou s'il se l'était épargné. Quelque part, le jeune homme espéra tomber juste sur la deuxième option.

L'heure de vérité ne tombant qu'une demi-heure plus tard, il jugea qu'il avait assez de temps pour aller rendre visite à sa soeur. Ils avaient décidé de faire un double mariage, un moyen de se soutenir mutuellement dans la tâche. Souriant à Maellyan qu'il croisa dans le couloir - le pauvre était, lui aussi, dans un piteux état - il attendit qu'il disparaisse dans une salle d'eau pour frapper à la porte. Il n'était jamais de bon ton de voir la robe avant le mariage, c'était connu. C'est en partie pour cela qu'il n'avait pas vu Elena depuis deux jours, les préparatifs et les derniers essayages les prenant tous deux à court de temps. Se concentrant de nouveau sur la porte, il devint un peu plus insistant. " Niamh, c'est moi. Je vais entrer." Poussant la porte, il la franchit, pour la refermer aussitôt derrière lui. Levant les yeux vers sa soeur, il fut brièvement incapable de parler. Il trouvait déjà Niamh magnifique, que ce soit la fierté du jumeau ou le fait qu'elle rentrait parfaitement dans les standards de beauté de tous les mannequins du monde - il la trouvait même à bien des égards beaucoup mieux - mais ça, couplé au fait qu'elle portait une robe de mariée que beaucoup de femmes envieraient le laissèrent quasiment sans voix. " Waow. J'aurais pas été ton frère, je t'aurais épousé juste pour les photos de mariage." Le jeune homme sourit et s'avança dans la pièce. Il ne pouvait faire autrement que remarquer que sa soeur était dans à peu près le même état que lui, et il s'approcha pour la serrer dans ses bras, sans prévenir. Il n'était pas la personne la plus tactile du monde, mais avec sa jumelle, tout était différent. " ça va bien se passer. Tu vas voir." En vérité, il n'en savait rien. Mais il avait toujours mis un point d'honneur à être celui qui faisait face, pour qu'elle n'ait pas à le faire.


© TITANIA


HS - On a pensé avec Niamh que ce sujet là serait exclusivement pour la famille, pour pas que ça parte dans tous les sens, mais le sujet réception sera ouvert à tout le monde

Vous postez tous dans l'ordre que vous voulez, la seule chose à savoir c'est que le premier mariage à officier sera celui de Cas & Elena. Aussi, tout le monde peut PNJiser le prêtre et le daddy, et qui vous voulez histoire que ça ne soit pas que moi ou Niamh qui fassions avancer le schmilblick

Et puis amusez-vous, it's my wedding day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

❝ Mushu Family ❞Blue wedding for the greater goodEt c' était parti pour le show. Car un mariage dans notre famille n' était jamais rien d' autre qu' une représentation publique. D' ailleurs l' organisation était calculée à la seconde pour que tout soit parfait. Mon père ne tolérait que la perfection de toute façon. Pour preuve, il avait opté pour un double mariage. Pas par souci d' économies mais plutôt pour doubler le faste qu' il allait jeter en plein visage du reste de la ville. O comment utiliser ses enfants pour se faire de la publicité et s' autocongratuler. D' ailleurs parlant d' organisation, ça avait été un enfer. Parce que la blondasse qui servait de fiancée à mon frère Castiel avait voulu organiser ça toute seule. Quelle gourde. Organiser soit même son mariage, c' était bon pour les mariages d' amour. Mais là, il n'y avait pas d' amour. Ce n' était qu' un arrangement financier. Un spectacle pour conclure un contrat entre deux familles. Il n'y avait rien de romantique là dedans. Elle n' était qu' une épouse d' arrangement, pas la femme que mon frère avait choisi. Elle aurait pu organiser sa propre cérémonie si elle avait pu choisir son propre mari. Mais sa famille autant que la mienne voulaient surtout se faire respecter. Du coup, le trip mariage guimauve était à proscrire. Certes nos familles avaient cédé à certains de ces caprices pour qu'elle croie avoir eu le contrôle et qu' on ait la paix, mais soyons réalistes, les seuls qui avaient le dernier mot étaient ceux qui payaient. Donc majoritairement mon père. En tant qu' organisatrice de mariage et une habituée du caractère de mon paternel, j avais su vanter mes idées qui mettaient davantage notre famille sur le devant de la scène. Ce qui explique sans doute pourquoi elle ne m' aimait pas. Bonne nouvelle étant donné la réciprocité de la chose. Elle m' insupportait. C' était sans doute pourquoi je n' étais clairement motivée et pleine de joie à l' idée d' être là. Mais Phoebe était venue me chercher pour qu' on y aille ensemble. Ou plutôt, elel m' avait quasi trainée jusque là. Sinon je me serais déjà barrée en courant. Pas très vite avec ma grossesse de jumelles qui entrait tout juste dans son quatrième mois, mais en courant quand même.
Résultat j' étais présente, pleine de joie et d'entrain avec un visage rayonnant de bonheur. Notez le sarcasme dans ma voix.

« Je vais voir si tout va bien pour Niamh. »

Je laissais Phoebe aller nous trouver deux places côte à côte pour aller rejoindre ma soeur Niamh et m' assurer que tout allait bien pour elle. Car après le mariage de Castiel et de l' autre, ça serait au tour de ma soeur et de Maellyan. Et je voulais tout autant m' assurer que tout allait au mieux pour soeur, que d' éviter d' assister à la cérémonie complète pour Castiel. J' avais déjà assez envie de vomir avec les nausées matinales, pour éviter d'en rajouter inutilement. Elle m' avait déjà tapée sur le système durant l' organisation prémariage pour ne pas à avoir à assister à sa tronche de merlan frit qui se faisait un film en s' imaginant déjà fait un vrai mariage et pas juste un spectacle marketing pour mettre en avant la réputation de mon père. Mais d' ici peu, elle déchanterait. La réalité était assez cruelle pour les réalistes, alors pour celles qui étaient assez niaises pour se faire des films...j' avais été d' assister à la violente baffe que la vie lui collerait quand ça arriverait. Et pour en avoir mangé pas mal alors que j' y étais préparée, je savais que ça viendrait bien assez vite. De ce fait, j' étais d' autant plus heureuse d' être là avec Niamh. Car cette fuite de la cérémonie m' offrait une chance de profiter d' être avec ma soeur. J' avais vécu un mariage arrangé. Je comprenais l' appréhension qu'elle pouvait ressentir. Je frappais donc à la porte avant d' offrir. En entrant, je vis Niamh en robe de mariée.

« Tu est juste sublime Niamh. Tu es éblouissante. »

Elle était magnifique. Et même si je savais que c' était un mariage arrangé, j' étais malgré tout émue de voir ma soeur dans cette robe. Elle était lumineuse et on aurait pu croire que cette robe venait d' être cousue et moulée à même le corps. J' étais admirative.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1768
Age du personnage : 25
Race : Tempestaire d'eau douce
Métier/Etudes : Barmaid au The Drunk Mermaid

blue wedding
Mushu family
« Tu es magnifique. » lâcha Alexis, la gorge nouée. Elles étaients toutes les deux faces à un immense miroir qui permettait à Niamh de se voir dans son entièreté pendant qu’Alexis lui glissait un peigne immaculé dans les cheveux. Voir sa meilleure amie ainsi vêtue l’emplissait d’une joie enfantine - quelle petite fille n’avait jamais rêvé de son mariage ? - tout en lui donnant envie de vomir. Parce que ce mariage n’était qu’une farce organisée par le père de famille pour mener tout droit deux de ses enfants dans les filets qu’il leur avait gentiment préparés depuis leur naissance. L’idée que ce mariage signifiait doublement la perte de liberté de ses deux meilleurs amis lui donnait envie de fuir à toute jambe. Mais elle devait être là, parce que Niamh et Castiel avaient plus besoin de sa présence et de ses encouragements que ses doutes ouvertement exprimés et sa désapprobation affichée. Niamh se tourna et elles se fixèrent un instant, l’émotion les parcourant toutes deux. « J’ai très envie de te serrer dans mes bras mais je serais obligée de marcher sur ta belle robe. » À la vérité, c’était Alexis qui aurait bien besoin d’un câlin. Elle avait l’impression que ce mariage lui faisait perdre ses deux meilleurs amis, comme s’ils entraient dorénavant dans un monde qui ne serait plus le sien. Mais plutôt que de partager ses doutes égoïstes elle préféra s’absenter quelques minutes. « Je reviens, je vais me passer de l’eau sur le visage. N’en profite pas pour t’enfuir ! » plaisanta-t-elle même si la plaisanterie avait du mal à passer.

Elle quitta la suite et s’enferma à double tour dans une des nombreuses salles d’eau. Appuyée contre l’évier, elle s’observa dans le miroir. Elle avait acheté une magnifique robe pour l’occasion - même si elle ne pouvait pas arriver à la cheville de Niamh, qui était tout simplement resplendissante malgré l’angoisse qui devait l’agiter - afin de ne pas faire honte à ses deux amis parmi le gratin de la société. La vendeuse lui avait conseillé cette couleur, bleu foncé, pour mettre en valeur ses yeux. Et elle l’aimait bien, cette robe, elle était plutôt jolie. Mais elle ne parvenait pas à lui faire oublier cette saleté de mariage. Respirant à fond, elle afficha un grand sourire de circonstance. Hors de question qu’elle soit un élément perturbateur durant ce mariage. Elle quitta la salle d’eau et revint dans la suite où elle trouva Castiel entrain d’enlacer sa soeur. Lui avait pas de mal à ne pas marcher sur sa robe, visiblement. La brune pénétrait au moment où il lui assurait que tout allait bien se passer. Alexis ne réagit pas, se contentant de refermer la porte derrière elle. Est-ce que tout allait bien se passer, vraiment ? « Tu es parfait dans ce costume, Castiel. » Et c’est vrai qu’il l’était. Les deux jumeaux, côte à côte, semblaient tout droit sortis d’un magazine de mannequin. Alexis cherchait quelque chose à dire, elle voulait leur dire quelque chose mais les mots se coinçaient dans sa gorge et, avant qu’elle ne trouve quoique ce soit à prononcer, Isleen pénétrait à son tour dans la pièce.


fiche by coula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
▲▼ Blue wedding for the greater good Un mariage, c'était supposé être quelque chose de beau. Il était le témoin de Castiel, le témoin de son ami de toujours. Marius était en retard, ça faisait déjà un moment qu'il aurait dû rejoindre le marié. Il ne savait même pas en quoi consistait le job de témoin. Il s'était enfermé dans les toilettes pour fumer. Une clope. Une deuxième. Adossé à la porte. Se brûlant la rétine à fixer la lumière au plafond. Faut dire qu'il s'en fichait qu'on l'engueule. Il écoutait les gens entrer et sortir de la pièce les uns après les autres, soupirant de temps à autres. Lui, le romantique, il aurait espéré mieux pour son camarade. Mieux qu'une gourdasse blonde, mieux que des épousailles orchestrée par le paternel. Pour l'intérêt des familles, qu'ils disent. Il était bien soulagé de ne pas être sa place. Heureusement pour Marius que son propre géniteur ne donnait pas dans ces pratiques archaïques. Ou était-ce parce qu'il n'avait pas encore trouvé de femme 'idéale' pour son unique rejeton ?

Il jeta son mégot dans la cuvette et tira la chasse d'eau, sortit se laver les mains, arrangea ses cheveux et quitta la salle d'eau. Ça ne servait à rien de stagner plus longtemps, plus vite ce sera passé mieux il s'en portera. Il traînait des pieds dans le couloir jusqu'à la pièce où Castiel était supposé l'attendre. Personne. Le bougre était sans doutes parti rendre visite à sa sœur. Alors Marius entra chez Niamh sans prendre la peine de frapper. Il ne fut pas surpris de découvrir les jumeaux accompagnés de leur sœur aînée et de la belle Alexis. En revanche, il était stupéfait par l'élégance de la future mariée. Il bafouilla un « salut », son regard papillonnant d'un jumeau à l'autre. « Niamh, tu ne veux pas m'épouser moi plutôt que Maellyan ? Vous ne trouvez qu'on irait mieux ensemble ? » Vespasian força un rire, les mains dans les poches. Il tenta de prendre une mine plus adulte. « Enfin, l'amour est la plus belle chose en ce monde. J'espère que vous pourrez divorcer. » Marius ne savait plus trop s'il essayait de détendre l'atmosphère à coup d'humour insipide où s'il était sérieux. Si lui avait déjà l'impression d'être pris au piège, il n'osait imaginer ce que devait ressentir le duo Ó Murchú. En fait, il se sentait comme personnellement insulté par la situation. A quoi bon naître privilégié si c'est pour écoper d'un tel fardeau ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 832
Race : Tempestaire de ronces

Blue wedding for the greater good
Souris. Force-toi, tu n’as plus que quelques heures à tenir et puis après ce serait fini. C’était aujourd’hui le grand jour, tu l’avais redouté, il avait hanté tes journées et tes nuits depuis quelques années. Mais ton incompétence à faire échouer les plans de ton père t’avait amené à porter cette magnifique robe blanche que tu avais choisis avec Alexis et Isleen. Tout le monde s’était attelé autour de toi pour te préparer, te coiffer te maquiller. A vrai dire tu n’avais pas vraiment vu le temps passer, tu n’étais pas pleinement consciente de ce qui se passait actuellement. Tu étais comme dans un rêve, pas vraiment responsable de ce que tu faisais, et tu tirais une tête de fille absente. Tu ne savais pas si tous ces gens qui grouillaient autour de toi était rassurant ou si au contraire ça te mettais en colère, tu n’étais même plus capable de savoir ce que tu ressentais.
Isleen et Alexis te complimentais sur ta robe, enfin selon toi c’était sur ta robe. Tu te regardais dans le miroir, tu aurais pu être magnifique si seulement tu te mariais avec quelqu’un que tu appréciais. Mais tu avais visiblement le don de les faire fuir les gars. Le seul mec à qui tu t’étais un peu attaché ces derniers temps avait décidé de quitter la ville, certes tu savais qu’il était du genre à ne pas rester en place mais tout de même tu avais plutôt mal vécu cette séparation. Maintenant tu n’avais plus que ta petite vie misérable avec ton futur mari, personne pour mettre un peu de piment et d’action dans ce bordel. Tu allais finir mère au foyer, grosse, pas épilée et pas du tout attirante. Mais tu étais là avec ta robe, ton chignon et tes boucles d’oreilles prête à te marier. « Merci les filles. » Tu te retournais vers elles en essayant d’afficher le sourire le plus faux que tu puisses faire. Il y eu un moment de gêne lorsque ton regard croisa celui de ta meilleure amie, elle aussi ressentait le malaise qui régnait dans cette pièce. Tout le monde savait que ce mariage était faux mais tout le monde essayait de le rendre normal et parfait, comme pour les vrais mariages.
« Oui vas-y mais ne tarde pas trop j’ai besoin de toi. » Tu étais une boule de nerf et tu savais qu’Isleen avait encore beaucoup de détails à régler, qu’elle ne pourrait pas rester avec toi pour te calmer durant toute la cérémonie de Castiel alors qu’Alexis elle pouvait si elle en avait envie. Elle te disait de ne pas fuir, tu aurais voulu en rire mais cette idée t’avait réellement traversé l’esprit, les retombées allaient être horrible et la savoir près de toi allait t’empêcher de commettre une aussi grosse erreur. En sortant Alexis laissa rentrer ton jumeau. Un vrai sourire, et surement le seul de ta journée, s’accrocha à ton visage. « Castiel ! » Tu te tournas juste à temps pour recevoir correctement son étreinte, tu étais plutôt gênée par cette robe qui te compliquait les mouvements. Cela te faisait un bien fou d’être avec lui, sa présence était rassurante, tout allait mieux s’il était là. Tu ressentais beaucoup moins la boule dans ton ventre. « Ho ça n’aurais pas déranger Gidéon je pense, au moins l’argent serait vraiment resté dans la famille. » Cette blague était totalement de mauvais goût mais tu n’étais pas vraiment d’humeur à faire d’autre type de blague. « Tu es magnifique aussi Castiel, ta fiancée a bien de la chance. Je suis sûre que Maellyan est loin d’avoir autant de classe que toi. » Il y avait du dégoût dans ta voix.
Ce fut le moment idéal que Marius choisi pour se proposer de t’épouser à la place de Maeyllan. Tu ne savais pas si devais rire ou pleurer mais en tout cas tu étais incapable de faire les deux. « Ca serait surement mieux que d’être avec Maellyan… ». Tu appréciais leur compagnie, cela te faisait vraiment chaud au cœur de les voir tous ici à tes côtés. Tu te tournais vers ton frère « Je pense que ça va être à toi d’ici quelques dizaines de minutes, je reste là vu que je ne peux pas assister à la cérémonie. J’espère te voir juste après que tu ais fini de te marier. » Tu avais besoin de lui pour te rassurer, c’était quelque chose d’obligatoire, il n’y avait pas à tortiller, tu n’irais pas là-bas sans l’avoir vu auparavant, pour qu’il te dise encore une fois que tout ira bien, pour qu’il te mente encore une fois.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Blue wedding


Seule. Seule alors que cela devrait être le plus beau jour de ma vie, mais je ne peux pas, je ne peux pas me regarder dans le miroir et sourire, non, je ne peux pas. Alors même que j’aimerais qu’il m’aime, alors même que j’aimerais que ce mariage en soi un d’amour et non de convenance. Alors même que je n’aurais jamais ma place dans cette famille dont je vais porter le nom, je le sais. Je regarde mon visage dans le miroir, m’efforçant de sourire, m’efforçant d’être. Seule parce que mes soeurs n’ont pas eu le droit de venir, parce que si l’une est renié publiquement, l’autre as fait assez d’apparition en sa présence pour que mes parents refusent sa venue. Et dans cette grande pièce, cette pièce que j’avais décoré pour l'événement, ce grand moment que j’avais révé toute ma vie, il arrivait, mais il était loin d’être parfait. Et tous les efforts que j’y avais mis pour le préparé, tous les efforts que j’avais fait pour le rendre à mon image, c’était pour cacher le fait que ce n’était pas l’homme de ma vie que j’allais épousé, en fait j’aurais pu épouser l’amour de ma vie en plein milieu des bois sans que cela me dérange le moins du monde, mais ce n’était même pas un homme qui m'aimait un tant soit peu. Il faisait des efforts, il essayait tant bien que mal, mais je pouvais presque le sentir, il détestait devoir se marier à moi, comme moi je le détestais pour les mêmes raisons. Je le détestais autant que je voulais l’aimer, autant que je voulais qu’il m’aime. Et parfois, je me chuchotais à l’oreille que dans d’autres circonstances, dans un autre moment, peut-être, seulement peut-être aurait-ce pu être différent, mais je le savais, je me faisais des idées, j’oubliais la réalité pour me fondre dans mes rêves d’amour et de prince charmant. Je me levais subitement, je ne pouvais plus supporter d’être seule, pas alors que j’allais me marier seulement quelques minutes plus tard.

Ma main qui ouvre la porte d’une autre loge, celle de Niamh, cette vieille amie à qui je ne parlais presque plus, mais qui allais je marier en même temps que moi, avec un homme qu’elle ne semblait pas vraiment aimer, peut-être, peut-être était-ce le temps de renouer une amitié longuement éteinte?

“Niamh, je…”

Je ne finis pas ma phrase, mon regard tombant sur mon futur mari, mes mots s'entremêlent, je le regarde un instant, comme figé, avant de retourner les talons, disparaissant aussi soudainement que j'étais apparu, fuyant vers ma propre loge, mon coeur battant encore beaucoup trop vite pour son propre bien. J’avais envie de tant, j’avais de si gros espoirs, tant d’amour en moi, à donné, à partagé, et d’un sens, je voulais le partager avec lui, mais n’en voudrait-il jamais? Je n’avais pas envie d’un mariage comme mes parents, de haines et de mensonges, de ses silences glaciales et ses faux sourires. Je voulais de l’amour, ou du moins, du respect. Je retournais dans ma loge vide, seule avec ma solitude, attendant l’heure fatidique où le clairons sonnerais cette mise à mort de mon seul rêve, ce rêve d’amour. Oh, j’aimerais tellement que mes soeurs soient présentes, au moins, avec elles, je pourrais au moins avoir d’autre pensées, un rire qui perce peut-être? Je devrais être heureuse pourtant, non?

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3576
Race : Triton
Métier/Etudes : Officiellement gérant de TDM. Membre du SC Tritons


Blue wedding for the greater good


Comme un effet de son esprit inquiet, Castiel semblait entendre l'horloge murale vibrer à chaque déplacement d'aiguille qui se tendait de plus en plus vers le moment fatidique où il se retrouverait lié éternellement à une femme qu'il ne voulait pas. Alors il était allé se changer les idées, avait débarqué dans la loge de sa soeur, pour y voir venir tous ceux qu'il connaissait, au fur et à mesure. Tous étaient entrés, parlaient, et il avait dû lâcher Niamh. Cette réunion inattendue lui donnait le tournis. Il avait beau aimer profondément toutes les personnes présentes dans cette pièce, il aurait aimé avoir une discussion un peu plus personnelle avec sa soeur. Mais à quoi bon, de toute manière? Le triton acquiesça cependant. Il serait là lorsqu'elle aurait le plus besoin de lui. Il serait là avant qu'elle ne devienne prisonnière des choix de son père. Parce qu'il l'avait toujours été et que c'était sans aucun doute l'un des seuls moyens pour eux de tenir.

Lorsque la porte s'ouvrit à nouveau, Castiel se tourna automatiquement vers la nouvelle venue. La surprise se peignit cependant rapidement sur ses traits lorsqu'il reconnut Elena, sa future femme. Elle aussi était belle, réellement. Il ne l'avait jamais réellement nié, mais c'était un jour qui, même arrangé du début à la fin, faisait ressortir le triste attrait des futurs époux. Le triton voulut dire un mot mais il n'en eut pas le temps. Certaines traditions voulaient que voir la future mariée avant l'heure était un signe de malchance. Mais Castiel n'avait jamais vraiment été superstitieux. Il se disait que de toute manière, la malchance allait avec le nom de famille. Ce n'était pas quelque chose que l'on évitait. Lorsqu'il vit la jeune femme partir en courant, cependant, il hésita quelques secondes. Après un regard d'excuse à ses soeurs et ses meilleurs amis, il la suivit pourtant.

Castiel pouvait parfois raisonner étrangement. S'il avait eu des mots durs par le passé envers Elena, il n'aimait pas réellement la voir malheureuse. Il avait autrefois réussi à se convaincre que la voir au bord des larmes le soulageait d'une manière un peu tordue, mais il avait arrêté de la blâmer pour ce qui leur arrivait depuis longtemps maintenant. Et il était maintenant convaincu que s'ils ne se soutenaient pas ne serait-ce qu'un minimum, les choses ne pourraient pas s'arranger. Il n'avait de toute manière plus vraiment de quoi espérer de son côté. Se résigner et espérer que les sentiments viendront avec le temps. ça il pouvait le faire. Tapant à la porte de la loge de la jeune femme, il ne l'ouvrit cependant pas. Il ne savait pas si elle préférait être cachée, vu la façon dont elle était partie. Mais ça ne l'empêcherait pas de parler de toute manière. " Elena ..." Castiel ne savait honnêtement pas si la jeune femme était là où si elle était partie ailleurs, mais il tablait tout en quelque sorte sur sa présence ici, ou alors il passerait pour un fou devant quiconque le verrait. Ce n'était pas trop grave. Il pouvait encore entendre au loin les gens s'installer dans l'église, en dessous de lui. " Ecoute, je sais que la situation n'est pas idéale mais ... Je suis sûr qu'on peut en faire quelque chose de beau." Il marqua une pause. " Je ne suis certes pas le mari rêvé. Vraiment pas, après ce que je t'ai fait subir. Mais si je peux te promettre une chose, c'est que ce ne sera pas comme ça. Je n'ai jamais voulu que tu te sentes exclues comme tu as pu te sentir." Le triton n'était vraiment pas doué pour les mots. C'était un art qui le dépassait quand ça touchait aux sentiments, ce n'était pas de sa faute. " Je vais retourner voir Niamh. N'hésite pas à nous rejoindre quand tu seras prête." Il aurait voulu lui dire qu'il l'avait trouvée magnifique, sans doute une des plus belles femmes qu'il avait jamais vue, parce que c'était le cas, parce que son père voulait un bijou à son bras, et qu'il l'avait trouvé, même si ça le dégoûtait. Mais est ce qu'elle l'aurait cru? Les mots finiraient par sortir, il le savait, mais ça ne semblait pas être le moment. Une cloche sonna alors qu'il s'apprêtait à partir, et son sang se glaça quelque peu. C'était le signal, pour lui. Il devait aller devant l'autel. Croisant Marius dans le couloir, sans doute le cherchant pour lui dire de se bouger, ils se dirigèrent ensemble - du moins Castiel le crut, il était bien trop occupé à réaliser qu'il allait se marier pour savoir si son ami d'enfance suivait - vers la salle.

Elle était pleine à craquer. Alors que Castiel attendait, un peu raide devant l'homme d'Eglise, il prit le temps d'observer les invités. Il ne connaissait personne, mis à part sa famille et Alexis. Tous les autres étaient les amis de son père, ou bien la famille d'Elena. Ambiance. La double porte en bois s'ouvrit enfin pour laisser passer la mariée. Le premier mariage venait de commencer.
© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
❝ Mushu Family ❞Blue wedding for the greater goodSi mon premier regar était bien évidemment tombé sur ma soeur Niamh sublime dans sa robe blanche, il dévia ensuite sur mon frère Castiel qui lui aussi était extrêmement élégant dans son costume.

« Toi aussi tu es parfait Castiel, évidemment.»

J' essayais de rester positive même si l'ambiance était lourde et étrange. Mais il ne fallait pas s' attendre à autre chose avant une cérémonie de mariage arrangé. J' avais vécu la même chose quand j' avais épousé Asher. Je comprenais ce qu' ils devaient ressentir. Et ce n' était pas des sentiments vraiment positifs.
Et même l' humour de Marius n' arrivait pas forcément à rendre le tout moins embarrassant. Particulière comme atmosphère pour un mariage... Et déjà il était temps de les abandonner pour retourner dans la salle. Déjà?

« Je te laisse avec Alexis, alors? Tu es sûre? »

J' aurais voulu pouvoir rester avec elle. Pour la soutenir. Mais je savais qu' Alexis saurait parfaitement le faire. Et je n' étais pas certaine que notre père tolère que je ne sois pas assise dans l' assistance pour la première cérémonie. Même si j' aurais préféré rater ça plus que tout. D' ailleurs la porte venait de s' ouvrir sur Elena. Je ne pus m' empêcher de lever les yeux au ciel en la voyant débarquer et me concentrais de nouveau sur ma soeur. J' étais devenue incapable de cacher que la présence d' Elena m' insupportais. Mais je n'eus pas à attendre longtemps que déjà elle s'enfuyait. Et que Castiel allait à son encontre. Elle nous faisait du drama déjà avant de se marier. Je sentais déjà qu'elle allait devenir le boulet de notre famille. Mon défunt mari Asher était le pot de fleurs -dixit Niamh- Elena allait devenir le boulet. Ah on voyait bien que notre père nous mariait à des comptes en banque et des réputations, parce que visiblement on épousait pas des lumières...
Mais je devais déjà abandonner ma soeur pour retourner assister à la maudite représentation maritale. Je trainais des pieds. Et ce n' était pas lié à poids de femme enceinte mais bel et bien à cause de ma mauvaise volonté. Mais ce n' est pas comme si j' avais véritablement le choix. Je retournais donc m' asseoir à côté de Phoebe qui m' avait réservé une place. Le premier mariage allait avoir lieu. Le pire des deux. Castiel et le boulet.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1768
Age du personnage : 25
Race : Tempestaire d'eau douce
Métier/Etudes : Barmaid au The Drunk Mermaid

blue wedding
Mushu family
C’était comme si toutes les personnes qui auraient voulu que ce mariage n’ait jamais lieu s’étaient réunies dans la loge de Niamh. Après Isleen, ce fut au tour de Marius, témoin de Castiel, de faire son entrée dans la chambre où la future mariée se préparait. Et tous adressaient les mêmes messages d’encouragement aux jumeaux là où il aurait dut y avoir des larmes de joie, des sourires, des félicitations… Mais non, il n’y avait que de l’anxiété ou du dépit. Avec un soupir, Alexis observait, un peu en retrait, Marius proposer à Niamh de l’épouser lui plutôt que Maellyan. La porte s’ouvrit d’un coup, laissant entrer une blonde en robe de mariée. La Samson ne put retenir une mimique qui montrait plutôt clairement qu’elle se demandait ce qu’Elena foutait là. Si la future mariée n’avait pas compris qu’elle était une des personnes les moins désirées par ceux qui se trouvaient dans cette pièce, c’est qu’elle était vraiment pas une lumière. La brune s’en voulut aussitôt de cette pensée quand elle vit la future femme de Castiel claquer la porte rapidement. La méchanceté ne faisait pas partie de ses gênes, elle était du genre à s'apitoyer sur les gens plutôt que de se moquer d’eux. La méchanceté gratuite, c’était encore plus loin de ses habitudes. Pourtant… Pourtant avec Elena elle n’arrivait pas à faire autrement. Elle ne l’aimait pas, elle n’aimait pas ces mariages arrangés, elle n’aimait pas l’idée que ses deux meilleurs amis allaient sceller leurs vies pour toujours. Alors elle s’en voulait à chaque fois qu’elle avait une mauvaise pensée pour la blonde mais elle était bien incapable de penser autrement. Quand Castiel la suivit avec un regard d’excuse pour ses amis, elle eu un petit pincement au coeur. Puis ce fut au tour de Marius, qui venait juste de regarder sa montre et de voir que Castiel devait être en place sur l’autel dans cinq minutes, de les quitter, accompagné d’Isleen qui laissa Niamh entre les mains d’Alexis. « Le premier mariage est en route… » Ou du moins, il allait l’être dans quelques minutes. Niamh et Alexis se regardèrent de longues secondes sans rien dire. Il y avait rien à dire, la brune avait l’impression de voir ses amis se faire traîner sur la place publique pour une exécution et elle ne pouvait rien y faire. La Murchu l’enjoignit à aller assister au mariage de Castiel. Le coeur de la Samson était partagé. D’un côté elle ne voulait pas assister à ce qui était pour elle une catastrophe mais en même temps elle avait envie d’être là pour Castiel. Sans pour autant avoir envie de laisser seule Niamh. Mais comme celle-ci insistait, elle finit par se lever. « Tu… Tu restes calme surtout, et pas de bêtise, hein ? Si tu as besoin tu envoies quelqu’un me chercher et j’arrive tout de suite. » Quelle demoiselle d’honneur disait ça à la mariée sérieusement ? Alexis serra fort sa meilleure amie dans ses bras et avec un petit sourire triste elle quitta la loge.

Elle traversa les couloirs d’un pas rapide et pu se glisser dans l’assemblée avant que la cérémonie ne commence. Demoiselle d’honneur, elle avait une place au deuxième rang. Une vue parfaite pour ce maudit mariage. Quand ses yeux croisèrent ceux de Castiel, elle lui adressa le sourire le plus sincère qu’elle put, même s’il devait être loin d’être super lumineux et joyeux. Égoïstement, elle avait l’impression que ce mariage allait l’éloigner de ses deux meilleurs amis. Ils allaient être mariés et elle pensait parfois - à tort, sûrement - que ça allait tout changer. Comme s’ils étaient du genre à se faire dicter une conduite par un mari ou une femme qu’ils n’aimaient pas. La musique s’éleva et les portes s’ouvrirent. Toute l’assemblée, dans un bel ensemble, se tourna pour admirer la mariée et la suivre des yeux jusqu’à ce qu’elle se place à côté de Castiel. Alexis ne put s’empêcher de trouver qu’ils étaient beaux tous les deux - en même temps Castiel était sexy et Elena, même si c’était une pimbêche sans cervelle à ses yeux, était loin d’être moche - et ça aurait été un beau mariage s’il n’avait pas été orchestré sans le consentement des deux principaux intéressés. Elle assista à l’échange de voeux comme si elle se trouvait ailleurs, les voix lui parvenant de loin, très loin, que ce soit la voix du prêtre ou celle des mariés. Elle entendait plusieurs personnes renifler dans l’assemblée et se retenait de soupirer de mépris face à cette attitude. Qui pouvait trouver la cérémonie belle alors que tout n’était que fausseté ? Elle prit quand même sur elle et ne lâcha pas des yeux Castiel quand il prononça les mots fatidiques “oui je le veux”, comme si elle pouvait lui transmettre tout son soutien de là où elle était - avec une pointe de “putain quel merde” dans le soutien, quand même. Ils étaient mariés.


fiche by coula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
▲▼ Blue wedding for the greater good Première chose : Marius est un imbécile. Du présent de vérité générale car, même si ça semble être une évidence pour tout le monde, c'est précisément ici et maintenant que le principal intéressé s'en est rappelé. Il s'en est rappelé en voyant les mines déconfites de ses amis, il s'en est rappelé en comprenant qu'il ne faisait que prendre part à cette ignoble mascarade. Et qu'il n'y pouvait rien. « Tu es un imbécile, Marius » qu'il s'est dit, en fronçant tant les sourcils qu'il en eut mal au crâne. Tu es un imbécile, Marius, car tu ne comprends pas. Ou bien tu n'essaies pas assez fort.

Seconde chose : il était incapable de haïr Elena. Incapable d'avoir pour elle la même aversion que les autres, incapable de ne pas ressentir ne serait-ce qu'une once de compassion à son égard. Alors quand elle est entrée brusquement, qu'elle a brisé ce cocon de chaude inquiétude, c'était trop. C'était trop pour lui. C'était trop pour les autres membres de la famille. La mariée semblait malheureuse. Marius voulait voir la mariée pleurer, s'assurer qu'elle était aussi humaine et délicate qu'il se l'était inventée. Et elle est repartie comme elle est entrée, la fugace intruse.

Castiel sortit à son tour et Vespasian porta son regard sur Niamh. Est-ce qu'il regrettait ? Regrettait-il sérieusement de ne pas l'avoir emmenée très loin, de ne pas l'avoir arrachée à cette grotesque mise en scène ? Mais il n'aurait pas pu. Vespasian est moins fortuné que Santoro. Il soupira, enfonça ses mains dans ses poches, fit craquer sa nuque. Il sourit à Niamh, un sourire crispé, loin d'être sincère, et planta ses yeux dans ceux d'Alexis. Il ne prononça pas un mot, il y a tant de choses qu'il aurait voulu lui dire. Il se contenta d'une œillade. Il espérait qu'elle comprendrait ce qu'il attendait, qu'elle comprendrait qu'elle devait surveiller la mariée. Cette journée, il ne la sentait pas. Il ne la sentait vraiment pas. Il jeta un coup d’œil rapide à sa montre et s'échappa à son tour. Pas d'embrassades. Pas d'encouragements. Il rejoint Castiel dans le couloir, lui fit signe, le suivit dans cette salle trop pleine, cette salle confuse. Lui qui est sensé accompagner le marié tout au long de la journée, il se glissa entre des genoux et des fauteuils pour s'asseoir à côté d'Alexis.

Il n'écoutait déjà plus rien, juste le battement irrégulier de son propre cœur. Il avait posé sa tempe sur l'épaule de la tempestaire, il forçait ses paupières à rester closes. Rester dans le déni encore quelques secondes jusqu'à ce qu'on le déloge. Avait-il le droit de lancer sa chaussure sur le prêtre ? D'ailleurs, est-ce qu'il lui fallait des papiers en particulier en tant que témoin ? Il n'avait que sa carte d'identité et cinquante euros. Il irait loin, tiens. Ah, vraiment, il n'y avait pas plus compétent que Marius pour accomplir cette tâche. Il soupira, rouvrit les yeux, se redressa. Apparemment Castiel et Elena étaient à présent mariés ? Il lança un regard interrogateur à Alexis. Non seulement il était mauvais, mais il n'était pas non plus foutu de savoir ce qu'on attendait de lui. Il voulait sortir pour fumer.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Blue wedding for the greater good + MUSHU FAMILY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kasits, for the greater good...
» Avis sur la Blue Elf 2 - 306 in 1
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» [EDH] Wrexial, UB contrôle good stuff
» Blue white control. is preordain needed?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-