It's been a long time... [Agatha & Hazel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
It's been a long time...


La maison était vide. Il n’y avait personne mise à part Agatha. Ses trois fils étaient tous sortis vaquer à leurs occupations. Comme d’habitude, en tant que bonne mère de famille, Agatha était restée à la maison pour s’occuper du foyer. Il s’agissait de faire un peu de ménage par-ci par-là, principalement. Mais avant de se lancer dans cette tâche qui paraissait si rebutante, la jolie brune prit un certain temps pour s’occuper d’elle. C’était le matin, il faisait beau dehors. A chaque fois qu’un peu de soleil pointait le bout de son nez, Agatha ne pouvait s’empêcher d’aller à la fenêtre, elle fermait les yeux et pensait à sa fille. Où était-elle à présent ? Était-elle en paix ? Perdre un enfant est la pire chose qui puisse arriver à un parent. Comment aller de l’avant quand on perd un enfant ? Il n’y a pas de solution magique, il faut juste avancer droit devant en espérant ne pas trébucher sur les obstacles qui se présentent sur le chemin. La mort de sa fille l’avait beaucoup marquée, aussi bien physiquement que psychologiquement. Elle avait passé des journées entières à pleurer au début, puis les pleurs avaient diminué mais la tristesse n’avait jamais disparu.

Un des seuls moyens pour cacher sa tristesse qu’elle utilisait à bon escient était le maquillage. A cinquante et un ans, Agatha était une jolie femme. Elle prenait soin d’elle autant qu’elle le pouvait. Grâce à cela, elle paraissait dix ans de moins ! Ce matin-là, elle avait passé de longues minutes à se coiffer dans le miroir. Elle ne désirait pas être belle pour qui que ce soit ; elle voulait juste paraitre belle pour elle-même. Elle ne demandait pas à ce qu’on la regarde ni à ce qu’on la complimente. Se sentir bien dans sa peau était un moyen de faire face à la situation. Non, elle ne s’était pas remise de la mort de sa fille, ni du départ de son mari. Ce n’était pas pour autant qu’elle devait le faire ressentir sans arrêt autour d’elle. Elle devait apparaitre forte aux yeux de tous, elle devait remplir son rôle de mère et continuer à se battre pour que ses enfants puissent vivre heureux. Une fois ce petit rituel de beauté passé, elle décida de passer au ménage.

Ce n’est qu’en fin de matinée qu’un évènement allait bouleverser son quotidien de mère au foyer. Elle venait à peine de s’installer sur le canapé avec une tasse de thé qu’elle entendit quelqu’un frapper à la porte. Elle n’attendait pourtant personne, c’était étrange. Elle se leva alors doucement pour se diriger vers sa porte d’entrée. Elle ouvrit la porte doucement, tout en restant sur ses gardes et vit une tête familière qu’elle mit quelques secondes à reconnaitre. C’était une jeune femme d’une beauté infinie : Hazel, son ex-belle fille. Cela faisait quatre ans qu’elle ne l’avait pas vue, quatre ans qu’elle ne lui avait pas donné de nouvelles. Agatha aimait beaucoup cette jeune femme, elle avait toujours pensé qu’elle était la bonne pour son fils Azrael. Elle avait été très déçue lorsqu’elle avait appris qu’ils n’étaient plus ensemble.

En cet instant, Agatha était extrêmement surprise, elle ne s’attendait pas à voir Hazel ici. La mère Blackwood lui fit alors un grand sourire, sans prononcer un mot et la prit dans ses bras ; comme si elle avait revu une amie de longue date. Hazel faisait partie de la famille selon elle. Elle était si heureuse de la revoir qu’elle mit un certain temps avant de voir un petit garçon qui se tenait à ses côtés.

« Que je suis heureuse de te revoir, lui dit-elle en chuchotant. Elle la libéra de son accolade et reprit : Je t’en prie, rentre Hazel. Elle s’abaissa au niveau du petit bonhomme et lui dit : Bonjour toi ! »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
It's been a long time...


« Milo, prends tes affaires poussin on va aller faire une course. » « Une course ? De voiture ? » Tu riais, il était tellement innocent et mignon, il était adorable ton enfant. Pour aller acheter du pain il avait pris son camion de pompier et son ballon, il était prêt. Tu lui mettais une veste légère et une paire de chaussure pour qu’il finisse de s’habiller. Tu savais qu’Azraël ne voulait pas que tu sortes en ville trop souvent avec votre enfant mais tu ne pouvais pas le laisser seul à la maison et tu avais besoin d’aller chercher des pansements avant ton cours de ce soir.
Tu aimais te promener dans Bray avec ton fils, les gens te regardaient oui ils te connaissaient au moins de vu et voir apparaître aussi soudainement un enfant était plutôt inhabituel. Mais ça te rendait heureuse d’avoir sa petite main dans la tienne, d’entendre le camion de pompier rouler sur les graviers derrière vous et de devoir tenir le ballon dans l’autre main parce que sinon il ne pouvait pas tirer le camion. Par contre tu avais appris à ne pas être pressée parce qu’il ne pouvait pas marcher vite à cause du camion pompier. Tu passais proche du parc, Milo voulait jouer un petit peu alors tu le laissais faire, tu avais encore 3 bonnes heures donc tu pouvais le laisser profiter un peu au parc. Il jouait avec d’autres enfants au ballon, tu t’asseyais sur un banc pour les regarder. Les autres enfants étaient un peu plus grand et un d’eux frappa un peu fort sur le ballon qui partit se loger dans la haie d’une maison de l’autre côté de la route. Tu pris les affaires de Milo.

« On récupère le ballon et on y va, dis au revoir aux autres enfants. » Il fit un signe de la main à ses copains. Tu t’approchais de la maison et tu la reconnue rapidement, c’est vrai tu étais dans ce quartier et tu n’y avais pas pensé. Pourquoi ce gosse avait décidé de viser cette maison et pas une autre ? Tu étais en train de pester contre lui intérieurement. Tu priais pour qu’il n’y ait personne, que tu repartes tranquillement et tu n’aurais qu’à envoyer un sms à Azraël pour récupérer ce ballon.
Ton cœur battait fort dans ta poitrine, tu avais presque l’impression de vivre un enfer juste à l’idée d’aller toquer chez les Blackwood mais Milo te pressait tellement pour y aller que tu ne pouvais pas refuser ni remettre à plus tard. Vu l’heure Azraël ne serait pas chez lui, heureusement sinon tu allais encore une fois te prendre le savon du siècle, quant à Nath et Balth tu doutais de leur présence aussi, il n’y avait peut-être personne après tout. Tu arrivais à te convaincre que c’était bon personne ne répondrais. Tu te mettais devant la porte, Milo en profita pour se mettre par terre et jouer avec son camion de pompier. Tu le trouvais adorable dans ces moment-là, il voulait déjà devenir pompier. Tu le regardais quelques secondes avant de frapper, ton cœur battant dans ta poitrine. Tu n’entendais rien, tu avais raison il n’y avait personne en ce moment chez ton ex belle famille.

Puis la porte s’ouvrit, tu ne sais pas vraiment quelle expression Agatha puis voir sur ton visage mais tu avais surement changé de couleur, pâli. Cela faisait si longtemps que tu n’avais pas vu ton ex belle-mère avec qui tu t’entendais si bien. D’habitude il était rare de voir une mère et sa belle-fille s’entendre bien mais elle t’avait accepté, elle avait accepté le fait que à l’époque Azraël passerait surement sa vie avec toi. Et maintenant, 4 ans après votre séparation tu la revoyais, tu eu un léger pincement au cœur. Cela t’avait tout de même manqué de passer du temps avec ta belle famille, même si venir dans cette maison n’était pas la chose la plus rassurante pour toi. « Agatha ! Cela fait si longtemps, je… je suis désolée d’arrivée comme ça. » Elle te prit dans ses bras et te parla, sa voix tu avais oublié le son de sa voix douce. Beaucoup de souvenirs revenaient à la surface et quelques larmes te montèrent aux yeux mais tu réussis à les cacher lorsque Agatha resserra son étreinte. Elle se baissa vers ton fils qui jouait par terre, allait-elle voir la ressemblance avec Azraël ? Pour toi elle était flagrante et tu avais peur de sa réaction. « Merci, je suis désolée de vous déranger, mais les enfants jouaient au parc et notre ballon est arrivé sous votre haie, il a dû passer dans le jardin. » Tu entrais dans la maison où tu avais passé beaucoup d’années de ton adolescence. Cela te faisait étrange, encore plus avec Milo. « Milo, dis bonjour à Agatha. » Tu priais pour qu’elle ne fasse pas de rapprochement, tu savais qu’Azraël allait encore te taper sur les doigts, tu te souvenais trop bien de votre dispute il y a à peine quelques semaines de cela. « Est-ce qu’il y a quelqu’un d’autre que vous ici ? » Ne pas prononcer son prénom, Milo était au courant du nom de son père et à 4 ans il pouvait gaffer à tout moment.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
It's been a long time...


Hazel expliqua à Agatha la raison de sa présence. La jolie brune ne put s’empêcher d’être quelque peu déçue d’ailleurs. Elle pensait qu’elle était venue volontairement frapper à sa porte. En réalité, le petit garçon qui l’accompagnait avait perdu son ballon dans son jardin. Après qu’elle soit rentrée dans la maison, la jeune femme semblait émue. Agatha l’était aussi énormément. Elle avait passé des jours difficiles avec Azraël ces derniers temps. Ils avaient déjà eu une grande discussion à cause du possible départ de Nathanaël. L’ambiance était plutôt chaude à la maison. Alors voir quelqu’un comme Hazel fit réellement plaisir à Agatha. Avant d’aller chercher le ballon du petit – dont le nom était Milo – Agatha répondit à Hazel qu’il n’y avait personne à part elle dans cette grande maison. Elle avait senti une certaine crainte chez elle, comme si elle ne voulait surtout pas qu’Azraël ne soit là. Agatha invita Hazel à s’assoir dans le salon et s’absenta quelques secondes pour aller chercher le ballon du petit Milo. Elle revint rapidement vers son invitée et son petit garçon, s’abaissa vers Milo et lui tendit le ballon :

« Tiens le voilà ton ballon, il n’était pas perdu tu vois ! Elle se retourna vers Hazel et demanda : Puis-je te servir quelque chose Hazel ? Tu ne vas tout de même pas t'en aller comme ça! »

Le regard d'Agatha resta figé sur Milo. Plus elle le regardait, plus il y avait quelque chose qui clochait. La jolie brune le fixait sans même s’en rendre compte. Sa petite tête, ses yeux, son nez : tout lui était familier. Comme si elle l’avait déjà vu, comme si elle le connaissait mais ne pouvait pas se souvenir de sa rencontre avec lui. Elle alla ensuite s’assoir sur le fauteuil et ses yeux se portèrent sur un cadre qui se situait derrière Hazel, contre le mur du fond. C’était Azraël quand il était petit. Milo lui ressemblait étrangement. La ressemblance était véritablement frappante et Agatha s’en voulut d’avoir réfléchi un instant avant de se souvenir de la tête de son fils quand il était plus jeune. Une idée lui traversa soudain l’esprit. Etait-il possible que Milo soit le fils d’Azraël ? Non, tout de même pas. Il était beaucoup trop grand pour ça. Puis Hazel l’aurait prévenu avant. Ce n’était pas possible. Elle essaya d’effacer cette idée de son esprit et tenta de se re-concentrer sur Hazel, l’air de rien.

« Alors Hazel, quatre ans déjà… Qu’est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? »

Si Milo était son fils, elle lui répondrait surement qu’elle avait passé son temps à s’occuper de lui. Normal, c’est le rôle de toutes les mères du monde entier. La curiosité d’Agatha ne faiblissait pas, ni ne disparaissait. Milo dégageait quelque chose de particulier. Elle n’aurait pas su décrire quoi, mais elle se sentait « proche » de lui même s’il ne lui avait pas encore dit grand-chose.

Heureusement qu’Azraël n’était pas là, sinon Hazel ne serait surement pas rentrée dans la maison. Agatha ne savait pas réellement les liens qu’ils avaient conservés. Etaient-ils bons ? Se détestaient-ils ? Elle n’en savait rien. Azraël avait quand même eu de la chance de tomber sur Hazel. Cette femme était un ange, rien qu’à la regarder ! Agatha avait été très déçue d’entendre qu’ils s’étaient séparés, ils paraissaient si bien ensemble. Après tout, qui aurait prédit que son propre mari l’aurait quittée, elle aussi, du jour au lendemain sans même un baiser d’adieu ? L’amour est une force bien plus compliquée qu’on ne peut imaginer… Il faut apprendre à le connaitre, le découvrir totalement avant de le perdre brutalement sans raison.  

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Je suis désolée il est pas top top

It's been a long time...


Tu n’étais pas confiante, c’était vraiment loin d’être le cas à vrai dire. Tu aurais voulu prendre tes jambes à ton cou et partir loin des Blackwood. Tu savais que ta présence ici aurait des retombés et qu’elles ne seraient pas forcément bonnes pour toi. Cela te faisait du bien de revoir Agatha, elle t’avait manqué, sa gentillesse et sa bonne humeur t’avait manqué. Ton ex-belle-mère avait l’air tout de même assez ravie de te voir, elle partit chercher le ballon dans le jardin et le ramena. Le visage de Milo s’illumina lorsqu’il retrouva un de ses jouets préférés. Ce ballon Avengers était un cadeau d’Aed et ton fils était vraiment attaché à son oncle. « C’est vraiment gentil de votre part Agatha ! Je prendrais bien un jus, ce que vous avez. » Tu te tournais vers Milo « Poussin tu veux quoi à boire ? » « De l’eau. » Tu te tournais de nouveau vers Agatha Blackwood, « Si vous avez un verre d’eau et du jus pour nous ce serait fantastique ! Merci. » Tu t’installais avec ton fils sur le canapé, il jouait tranquillement avec son camion de pompier en attendant qu’Agatha revienne avec les boissons. Cela te faisait plaisir de revenir ici, il y avait pas mal de bons souvenirs que tu avais gardés ici, avec Agatha, durant les 8 ans de votre relation avec Azraël. « Cela fait une éternité que je ne suis pas venue mais je n’ai pas l’impression que la maison ait beaucoup changée si ? » Pour toi les meubles étaient toujours à leur place enfin de ce que tu te souvenais.

Agatha revenait avec les boissons. Tu la remerciais d’un sourire et Milo la gratifia d’un merci oral. 4 ans et Aed avait réussi à bien l’élevé, tu étais fière qu’il soit aussi poli même si ce n’était pas vraiment grâce à toi malheureusement. Tu pris une gorgée de la boisson, elle était délicieuse, tu avais besoin de te rafraîchir à cause du temps que tu étais restée dehors sous le soleil. Tu avais dans ton sac de quoi boire mais rien de tel qu’un bon jus de fruit. Tu reportais ton attention sur Agatha, elle dévisageait légèrement ton fils, tu te doutais que la ressemblance devait être importante, tu n’avais pas vu beaucoup de photos d’Azraël petit, enfin tu n’en n’avais plus en tête mais il y avait des ressemblances. Tu avais peur, allait-elle en parler à son fils et il viendrait t’engueuler encore pour t’être jetée dans la gueule du loup avec Milo. Tu avais amené ton fils chez sa grand-mère, il allait surement t’en vouloir pour avoir agi de cette manière.

Quand Agatha ouvrit la bouche, tu eu le réflexe de retenir ta respiration, tu avais tellement peur qu’elle te pose la question du père de Milo, tu ne voulais pas non plus qu’il apprenne de cette manière que la femme sur l’autre canapé était sa grand-mère, tu aurais espéré qu’Azraël le présente lui-même à sa famille mais le chausseur n’était pas forcément décidé à entrer dans la vie de son fils alors tant pis pour lui. Tu expirais tout l’air que tu avais retenu dans tes poumons pour parler. « Hooo, pas mal de choses se sont passés pendant ses 4 années… J’ai déménagée chez Aed, mon frère, je suis rentrée dans une compagnie de danse, j’en ai profité pour m’occuper un peu de moi et un peu de Milo mais bon ça a été dur à cause de la compagnie, des répét’ et des tournées. » Oui c’était un court résumé pour 4 ans de ta vie, tu omettais bien sûr ta dépression, ton alcoolisme, la découverte de la grossesse et que Milo était le fils d’Az’. « Et vous alors ? Qu’avez-vous fait, Azraël m’a dit que vous aviez…. voyagé je crois c’est cela ? » Tu n’étais pas sûre qu’elle sache que tu étais au courant pour le fait d’être chasseur, tu savais qu’elle n’était pas au courant pour ta nature mais tu n’avais jamais parlé avec elle de la chasse alors de tous les soucis familiaux qu’ils avaient encore moins.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
J'espère que ce n'est pas de ma faute    Je n'ai pas eu de mal à te répondre!

It's been a long time...


La jolie brune s’occupa de ramener un jus et un verre d’eau pour Hazel et le petit Milo. Tout comme Agatha, la jeune fille avait passé quatre années à courir dans tous les sens. Elle s’occupait apparemment de Milo avec son frère Aed. Ce qui intrigua Agatha au plus haut point d’ailleurs. Ce petit n’avait-il donc pas de père ? Hazel ne l’avait pas mentionné dans son résumé assez circoncis de quatre années de vie. C’était tout de même étrange – trop étrange – pour laisser cette information filer. Elle faisait comme si Milo n’avait pas de père. Même si Agatha n’était autre que son ex belle-mère, elle n’en restait pas moins curieuse quant à la vie d’Hazel. Et puisqu’elle était curieuse, elle ne pouvait pas rester dans le noir. Elle devait savoir, elle allait savoir. C'était un défaut d'Agatha: elle détestait ne pas tout savoir. Les secrets, elle n'aimait pas ça! Elle aimait trop la vérité pour mentir d'ailleurs...

Avant de se renseigner sur Milo, elle se devait de répondre à Hazel. En quatre ans, qu’avait-elle fait ? Un peu de tout mais surtout du rien. Avec ses fils, ils bougeaient sans arrêt, ne restaient jamais dans la même ville. Ils étaient poursuivis par Octavia. Une vie de fugitifs n’est pas une vraie vie. On ne prend jamais le temps d’apprécier quoique ce soit, et il est même difficile de se faire des amis. Agatha but une gorgée de son verre d’eau et baissa les yeux tout en mentionnant sa fille Lilith. « Après le décès de Lilith, nous avons voyagé ici et là. Nous avions besoin de changement. » Tout en restant pensive, elle releva la tête. Elle allait aborder le départ incompréhensible de son mari. Elle ne savait pas vraiment si ça intéressait Hazel, mais les mots sortaient automatiquement de sa bouche. « Zachary est parti. Je vis seule avec Azraël, Nathanaël et Balthazar ici. En plus d’avoir perdu une fille, j’ai perdu mon mari. Je ne sais pas si je le reverrai un jour, même si je dois t’avouer que son absence me pèse. » Elle prit une grande respiration, une autre gorgée de son verre et essaya de se changer les idées d’un coup. Elle voulait en savoir plus sur Milo mais surtout sur son vrai père. « Cessons de parler de moi, ce n’est pas très intéressant. » Hazel était tout à fait dans son droit de ne pas lui répondre. Après tout, elle ne lui devait rien. Toutefois, sa ressemblance frappante avec Azraël soulevait des interrogations chez Agatha. C’était peut-être une coïncidence… En tout cas, Agatha voulait en avoir le cœur net. « Excuse-moi si je suis un peu indiscrète Hazel, mais tu n’as pas mentionné le père de Milo. J’ai compris que tu l’élevais seule avec ton frère. Est-ce que son père et parti ? »

Il fallait aborder le sujet à un moment ou à un autre. Puisque Agatha ne souhaitait pas parler de son passé, ni de son mari ; autant parler d’Hazel ! Après tout, c’était elle qui était venue frapper à sa porte – certes pour une autre raison – mais maintenant qu’elle était là, il fallait bien que les deux femmes passent du temps ensemble. Après toutes ces années… Agatha ne pouvait plus se retenir, la tentation était trop forte. Elle baissa les yeux vers Milo puis les releva ensuite vers Hazel. « C’est fou, tu sais à qui il me fait penser ? Azraël quand il était enfant. C’est son portrait craché ! »
©️ 2981 12289 0
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ho non j'étais juste pas en forme du coup j'avais du mal à écrire un truc potable

It's been a long time...


Tu avais sur au moment où tu avais franchi la porte que c’était une très mauvaise idée de venir ici, si Azraël revenait chez lui plus tôt pour une raison inconnue ce serait le carnage, il allait te faire ta fête c’était sûr et certain que tu allais en prendre pour ton grade. Mais il a peu de chance qu’il soit plus violent que la dernière fois, vous ne vous étiez pas du tout quitté en bon termes et tu ne l’avais pas croisé depuis, heureusement. Tu racontais de manière très enrobé ce qui s’était passé dans tes dernières quatre années de vie. Tu ne préférais pas aborder le sujet de la dépression et de l’alcoolisme avec Agatha, tu ne voulais pas l’inquiéter puisqu’à présent cette période était totalement révolue. Elle ne sembla pas trop tiquer quand tu abordas le sujet Milo, peut-être qu’elle ne se doutait de rien après tout ! Ça serait une chance pour toi !

Agatha aborda ensuite le sujet de ses quatre ans passés en dehors de Bray. Elle n’abordait pas ce que t’avait raconté Az’ à propos de la raison de leur fuite, en même temps tu n’avais pas souvenir d’avoir parlé avec un autre Blackwood de la chasse des créatures supernaturelles. Tu avais réussi à tous les duper pendant ses années mais tu n’étais pas sûre qu’ils soient au courant que tu savais ce qu’était leurs chasses. Tu n’allais pas non plus volontairement aborder le sujet de peur de faire une gaffe. « Oui je comprends que vous ayez eu besoin de changement, c’est tout à fait normal après le drame. » Tu avais fréquenté Lilith pendant les années où tu étais en couple avec son frère mais tu avais toujours été plus proche de Nathanaël que des autres. Balthazar te faisait plus que peur et Lilith tu n’avais pas eu l’occasion de faire plus que ça sa connaissance. Tu appris aussi que tu ne verrais pas le père Blackwood tourner à Bray, c’était quelque chose de positif, tu ne l’avais jamais porté dans ton cœur, il était celui qui représentait le plus de danger pour ton secret selon toi. Tu feignais la tristesse. « Je suis désolée d’apprendre que Zachary est partit. Vous savez pourquoi il est parti ? En tout cas vous avez encore vos fils, c’est une chance. » Elle ne parlait pas non plus de l’état de Balthazar, le bizarre de la famille, était-il comme avant ou pire ? Mais tu ne pus pas en apprendre plus sur les péripéties de la famille, tu arriverais peut-être à tirer quelques indices à Nathanaël. Agatha te posa la question que tu redoutais le plus, qui était le père de Milo. « Ho c’est un peu compliqué à vrai dire… Le père est au courant mais enfin il ne l’est que depuis peu alors oui je l’ai élevé seule enfin j’ai eu de l’aide de mon frère et son ex-femme et d’un de mes ex. Je n’ai pas été toute seule. » Il y avait beaucoup d’ex dans cette phrase, tu avais hésité avant de parler de William mais bon, Milo savait que ce n’était pas son père même s’il avait eu du mal au début mais il l’avait assimilé.

Tu profitas d’un petit blanc pour boire le jus de fruit. Tu faillis tout recracher quand Agatha mentionna que Milo ressemblait étrangement à Azraël. En même temps quelle idée un mini-Azraël à ton ex-belle mère ? Tu reposas le verre en essuyant un peu ta bouche. « Mon papa il s’appelle Asraël, tu le connais madame ? » Tu regardais ton fils, il venait innocemment de te mettre dans une situation plus que gênante. Tu regardais Agatha avec un sourire forcé, voilà c’était fait elle devait comprendre qu’elle était grand-mère et que Milo était bien le fils d’Az. « Je suis désolée, Azraël m’avait fait promettre de ne rien dire. Je suis vraiment désolée Agatha. » Maintenant il allait aussi falloir expliquer que la madame était la grand-mère de ton poussin.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
It's been a long time...


Non, elle ne savait pas pourquoi Zachary était parti. Agatha avait été un simple objet – voire un obstacle – dans la vie de Zach. C’est ce qu’elle commençait réellement à penser. En même temps, qui pensait autrement ? Quitter sa femme du jour au lendemain sans l’embrasser une dernière fois, c’était louche. Agatha avait foi en l’humain et en la vie. Elle espérait qu’il reviendrait. Pourtant plus le temps passait plus elle voyait la fin de sa relation avec Zachary… Même si elle ne voulait pas trop y penser. Quand elle était jeune, elle pensait qu’elle vieillirait à ses côtés, peu importe les épreuves. Cette épreuve lui paraissait tout de même insurmontable. Comment fixer les choses seule ? C’était impossible. Puis elle devait aussi s’occuper de ses fils, bien évidemment. « Zachary a fait son deuil loin de sa famille, de ses fils, de moi. Il nous a abandonné. Je n’en sais pas plus. » Est-ce qu’elle souhaitait en savoir plus ? On a toujours envie de connaitre les réponses aux questions qui apparaissent dans notre vie. On n’obtient pas toujours gain de cause d’ailleurs. Une fois le sujet sensible passé, Agatha put se reconcentrer sur Hazel et sa réponse. Elle avait bien éduqué Milo « seule » avec l’aide de son frère. Apparemment, le père n’était pas au courant de la naissance de Milo au départ, il ne l’a su que récemment. Si c'était arrivé à Agatha, elle aurait été démolie entièrement. Vivre dans l’ignorance totale de l’existence de sa propre progéniture. C’est quand même assez difficile à supporter. Surtout que les premières années de vie d’un enfant sont les plus belles, les plus mémorables, parfois les plus tristes et souvent les plus drôles.

Quand elle se souvenait de ses enfants à leur plus jeune âge, un petit sourire vint se poser sur le visage d’Agatha. Elle avait des souvenirs paisibles qui lui traversaient l’esprit à cet instant. Azraël qui embêtait son frère, Balthazar qui ronchonnait devant la télé, Nathanaël qui faisait « semblant » d’être un ange devant elle, et Lilith – la belle princesse – qui s’amusait seule avec ses poupées. C’était des moments en or qui étaient et resteraient à jamais gravés dans le cœur d’Agatha. Une mère voit ses enfants grandir, évoluer, et devenir des adultes. C’est le plus beau cadeau d’une vie.

Soudain, d’une seconde à l’autre, après avoir mentionné un de ses fils, le petit Milo fit une remarque sur son père. Son « papa », il s’appelait « Azraël ». Agatha resta clouée sur le canapé. Elle regarda Hazel bouche bée. Cette dernière lui expliqua qu’Az’ ne voulait pas que d’autres le sachent. La jolie brune resta soudain perdue dans ses pensées. En réalité, elle ne pensait pas, elle ne savait pas comment réagir ni que lui répondre. Dans un sens, elle se sentait blessée de ne pas l’avoir su plus tôt ; d’un autre côté, elle comprenait Hazel. Elle se leva donc sans répondre, se dirigea vers le cadre photo accroché au mur derrière Hazel, le ramena et le montra à Milo en se mettant à son niveau. Tout en pointant Azraël enfant sur la photo, elle dit au petit bonhomme : « Tu vois le petit garçon sur cette photo Milo ? C’est ton papa Azraël quand il avait ton âge. Et la dame derrière lui, c’est moi quand j’étais plus jeune. C’est mon fils. Nous sommes de la même famille, tu vois ? » Expliquer la situation à un petit bonhomme si mignon était très difficile. D’autant plus qu’Agatha venait à peine d’apprendre tout ça. C’était un choc. Elle donna le cadre à Milo puis se rassit tout en fixant Hazel. Agatha garda un air neutre, ni joyeuse, ni énervée. Elle essayait de se faire à la situation. Elle ne savait pas quoi dire. « Et… Azraël dans tout ça ? Il l’a pris comment ? » Autant son fils était assez mature, autant il pouvait avoir des réactions assez furieuses parfois. Agatha voulait savoir si Az’ avait accepté ce petit nouveau dans la famille ou non. Pourquoi le lui cacher en tout cas ? Pourquoi autant de secrets ? Agatha n’en pouvait plus des secrets, ça la détruisait vraiment de plus en plus.  « Est-ce que Azraël va prendre ses responsabilités de père envers Milo à partir de maintenant ? » Quelques secondes avaient passé. Agatha se voulait plus relaxée, plus rassurante. Elle reprit un air confiant et plus paisible. Puis elle lui dit : « Sache que si besoin, je suis là. »


© 2981 12289 0
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
It's been a long time...



Agatha mentionnait le fait que Zachary était parti depuis quelques temps, tu appréciais plus qu’autre chose cette nouvelle, tu n’avais jamais apprécié cet homme. Tu n’aimais pas son caractère, sa façon de se comporter et qu’il soit à proximité de ton enfant était quelque chose qui te tracassait plus qu’autre chose ! C’était une très bonne nouvelle selon toi mais tu ne pouvais pas vraiment sauter de joie devant sa femme Agatha, il l’avait tout simplement abandonné. « Je suis vraiment désolée, c’est un comportement déplacé envers vous tous. Vous méritez des explications. » Intérieurement tu espérais qu’il ne reviendrait jamais dans la vie des Blackwood, tu les aimais beaucoup mieux sans le père, les autres ne te haïssaient pas autant et n’étaient pas près de découvrir ton secret.
Tu réussissais à évoquer l’enfance de Milo sans trop donner de détails, c’était particulièrement compliqué vu que sa grand-mère te posait vraiment beaucoup de questions. Tu essayais de faire ton maximum mais c’était quelque chose de relativement compliqué. Tu n’aimais pas mentir et tu n’avais jamais été vraiment doué à ce jeu. Tu pouvais cacher des choses à partir du moment où elles n’étaient pas évoquées mais tu n’avais pas de don particulier pour fausser tes paroles et y croire assez pour que cela paraisse réel. Elle avait l’air tout de même relativement contrariée que Milo n’ait pas eu de père, mais comment lui dire que son fils était au courant que tu étais une fée et que c’était en grande partie pour cela que tu ne lui avais rien dit à propos de sa paternité.

Tu aurais peut-être pu garder le secret encore quelques dizaines de minutes, te faufiler ensuite hors de la maison en prétextant un rendez-vous urgent mais tu n’avais pas prévu que Milo reconnaisse le prénom de son père. Pourquoi il n’avait pas un prénom plus courant que Azraël ? Ici il n’y en avait qu’un et avec toutes les informations il n’était pas très dur de comprendre l’histoire. Tu étais désolée de l’apprendre à Agatha de cette manière, tu aurais préféré faire une vraie surprise et surtout qu’Azraël soit d’accord avec ça et soit présent à vos côtés. Mais non tu venais d’annoncer à Agatha que son fils n’avait pas voulu prendre ses responsabilités pour l’instant que du coup tu élevais votre fils toute seule. Tu t’attendais à ce qu’elle râle ou quelque chose dans le genre mais non elle prit un cadre avec une photo d’Azraël enfant, il était adorable, et parla avec ton fils. Elle tenta d’expliquer le lien de parenté qu’il y avait entre Milo et elle mais il faudrait peut-être du temps pour que ton fils comprenne tout, tu aurais voulu qu’Az’ soit celui qui lui explique qui est qui mais tu allais devoir t’en charger.
« Agatha est ta grand-mère Milo. C’est la maman de ton papa. » De ton papa qui a décidé qu’il ne voulait pas te voir. Cela te fendait le cœur de ne pas pouvoir lui présenter son père alors qu’il posait tellement de question à propos du chasseur. « J’aurais voulu que ce soit votre fils qui vous l’annonce mais vu qu’il ne veut pas pour l’instant avoir quelque chose à faire avec Milo c’est un peu compliqué. Il ne l’a pas vraiment bien pris mais c’est une nouvelle relativement compliquée à annoncer, surtout à quelqu’un qui ne voulait plus me voir. » Tu passais sous silence les détails, le fait qu’il t’avait prise pour un monstre quand tu avais essayé de lui sauver la vie par exemple. « Je ne sais pas, je lui laisse le temps, ce n’est pas quelque chose de facile à digérer comme nouvelle. Pour l’instant il n’est pas très partant mais je ne perds pas espoir pour qu’il change d’avis. Milo a besoin de son papa. » Tu patpatais la tête de ton enfant, il avait beau être mature tu savais qu’il ne comprenait pas encore toute l’ampleur de la situation. « Je me suis débrouillée seule pendant ces 4 dernières années, j’arriverais à tenir ne vous inquiétez pas mais c’est très gentil de votre part Agatha. » Tu appréciais beaucoup cette petite attention, elle aurait pu te foutre à la porte en te disant de ne plus revenir, ou prendre le parti de son fils mais non elle était partante pour t’aider c’était quelque chose qui comptait beaucoup pour toi.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
It's been a long time... [Agatha & Hazel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « We used to be lovers, a very long time ago » (Jake)
» Pirates Tueurs de Long Drong Sylver - Bardés de Pistolets
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-