Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Une rencontre sauvage [Nymeria & Noriah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

La rencontre sauvage.


With D. Nymeria Rosebury




Ce matin, au petit réveille, il faut avouer qu'il faisait bon. Léger vent ni trop froid, ni trop chaud, quelques rayons du soleil qui passait à travers les fenêtres. Tout cela amenait la bonne humeur chez Noriah, femme de 35 ans. Il était dix heures et elle avait pris un jour de congé. Nous savons tout ce qu'en ces jours, la grasse matinée et la bienvenue. Mais pas pour Noriah, qui s'était levée à sept heures.  En effet, elle avait dû réveiller sa sœur qui devait se lever pour aller à sa formation. Elle lui avait préparé son petit déjeuner. Quand Tessa fut prête, elle la voit descendre et Noriah sourit en coin, oui la brune était encore en pyjama, mais après tout, elle n'avait pas besoin de s'habiller pour emmener sa fille à la formation, si ? Une fois son verre de jus de raisin habituel et que sa sœur ait fini son petit déjeuner, Noriah la conduit jusqu'à son lieu de formation et revient à la maison située au cœur de Dragon Alley. Elle n'avait qu'une idée en tête : mettre de l'ordre dans cette maison. Rapidement, Noriah monte dans sa chambre alors que son réveille sonne 8h. Elle enfile un vieux t-shirt qui était à sa mère il y a de nombreuses années de là, puis un leggings, c'était une tenu pour chasser la poussière.  Comme vous le voyez, la matinée de Noriah était bien remplie. Elle commence d'abord par la poussière sur les meubles. La brune fait donc tous les meubles de la maison jusqu'à la dernière pièce. Enchaînant avec l'aspirateur et la serpillère, Noriah finit son ménage à 10 h 47. Ce qui lui laissait le temps de prendre une bonne douche avant de préparer le déjeuner et d'aller chercher sa sœur. Quand Noriah était en congé, le midi, elle mangeait avec Tessa.

Montant dans la salle de bain, la jeune femme se déshabille après avoir allumé l'eau, la laissant chauffer doucement. Une fois qu'elle ait jugé l'eau suffisamment chaude, la brune entre dans la douche et laisse parcourir son corps en ramenant ses cheveux mouillés en arrière. Elle se lave, se rince et sort enfin de cette douche. Elle attrape une serviette qu'elle enroule autour d'elle et se dirige vers sa chambre où elle s'habille d'une robe rouge, simple. Elle retourne dans la salle de bain rangeant sa serviette et attrape sa trousse à maquillage Nocibé, elle se maquille légèrement les yeux en chantonnant. La jeune irlandaise a un petit faible pour les musiques françaises et surtout quand il s'agit de celle des années soixante. Elle met du rouge à lèvre carmin et redescend afin de préparer ce fameux déjeuner. Oh, elle ne fera rien de digne d'un restaurant quatre étoiles, non, elle va simplement faire un plat de pâte et faire réchauffer au four micro-onde les paupiettes de veaux qu'elle a fait cuir la veille. Quand tout semblait prêt, elle éteint le feu et regarde l'heure 11 h 49, elle était à l'heure. Elle sort de chez elle et va chercher sa sœur. En arrivant, elle débarrasse sa sœur de sa veste et l'invite à s'asseoir alors qu'elle va chercher le rôti et les pâtes. Elle sert sa sœur. Le repas se passe divinement bien et vient l'heure où Noriah doit ramener Tessa à la formation. Revenant à la maison, elle débarrasse, fait la vaisselle et se retrouve avec rien à faire. Elle soupire et attrape ses ballerines rouges qui vont avec sa robe. Il était temps de sortir.

La brune se rend vers la forêt en voiture. Elle avait réellement besoin de  sortir. Une petite balade où elle pourrait sentir la douceur du vent d'aujourd'hui sur son museau de tigre. Oui, la brune avait repéré un coin de la forêt non exploité par les humains, un endroit où elle se permettait de se transformer et de courir. C'était quelques choses qu'elle adorait ça la détendait. Sortant de sa voiture, elle s'avance dans la forêt sans faire attention à ce qui pourrait la suivre. Une fois arrivée sur les lieux, elle pivote sur elle-même, il semblait n'y avoir personne, du moins à première vue. La brune se transforme en tigre. Elle ne mit pas longtemps avant de ressembler à un félin tigré avec une longue queue, des muscles qui ressortaient, des crocs puissants ainsi que de très grosses pattes avec des griffes ré-tractables au bout. Ses yeux aussi avaient changé, passant de bleu ciel d'un humain à jaune or d'un félin. Rapidement, elle se roule au sol, se frottant le dos sur ce fameux sol qui avait une odeur qui l'a titillée.

Elle s'amusait, tout simplement, puis, un chant d'oiseaux l'attire, elle se redresse sur ses pattes de félin et cherche l'oiseau de regard. Trouvé. Elle le fixe et avant doucement vers cet arbre ou l'animal est tranquillement posé sur une branche chantant à tue-tête. La tigresse s'approche encore doucement, avant de bondir sur le tronc et de se tenir sur ce dernier alors que l'oiseau s'envole. Frustrée, Noriah lâche le tronc et retombe sur ses pattes. Il lui en fallait peu pour s'agacer et ce genre de choses l'agacer. Mais très vite la chasse allait reprendre. Alors qu'elle lâche un grognement, un bruit de branche qui craque se fit entendre jusqu'à elle. Ecoutant attentivement, la démarche, l'odeur qui s'approche. C'était soit un humain perdu soit un chasseur, dans tous les cas c'était pour ses crocs.  S’approchant de manière méfiante du bruit, elle reste silencieuse essayant de l’avoir par surprise.

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
NORIAH & NYM
Elle alluma une clope, Nymeria, la énième d’une longue série qui avait débuté très tôt ce matin. Elle était en chasse, Nymeria, ni plus ni moins. Une métamorphe tigre. Pour Nymeria, et autant dire que son avis comptait plus à ses yeux que celui de n’importe qui d’autre, les métamorphes arrivaient dans son top trois des créatures magiques qu’il fallait à tout prix éliminer. Entre tuer un métamorphe et tuer, par exemple, une fée, le choix était vite fait. Tant au niveau des risques que cette espèce représentait qu’au niveau de son envie de voir un métamorphe en moins sur cette terre. Et même au niveau des métamorphes, elle établissait une hiérarchie. Certes, elle haïssait sans conteste tous ces êtres qui se disaient humains et qui pouvaient se transformer un animal. Mais elle se ferait un devoir de tuer en premier un animal dangereux - comme, tiens, par hasard, un tigre - plutôt qu’une souris. Même si une souris pouvait poser énormément de problèmes. Elle avait repéré cette métamorphe depuis un moment, Nymeria. Le tout était de savoir quand attaquer. Parce qu’on n’avait pas plusieurs chances, contre ces créatures. On tentait une fois et si on échouait, il fallait laisser un laps de temps conséquent avant de reprendre la chasse. Pas par peur, mais par prudence. Le métamorphe qui s’était échappé avait vu votre visage et pouvait donc, potentiellement, connaître votre nom. Faire profil bas était donc une bonne chose. Et puis, ledit métamorphe était plus sur ses gardes après avoir manqué de mourir, donc laisser couler le temps.

Elle tentait donc sa chance aujourd’hui, Nymeria. Elle avait suivit la métamorphe, Noriah, toute la journée, et devait bien avouer qu’elle s’était royalement faite chier, Nymeria. Les filatures étaient nécessaires pour prendre la cible au bon endroit, mais putain qu’est-ce que c’était long et chiant, surtout quand la proie ne se lassait pas de faire tout un tas de choses insignifiante aux yeux de Nymeria. Elle l’avait observée faire le ménage, la cuisine, prendre une douche puis, enfin, elle avait fini par prendre sa voiture et Nymeria, elle avait sourit d’avance ne la voyant prendre la direction de la forêt. Prenant soin de ne pas se faire repérer, elle coupa le moteur, Nymeria, et quitta la voiture, son fusil de précision dans la main, un sac sur le dos contenant tout le nécessaire pour cette escapade en forêt. Elle trouva bien vite la voiture de sa proie et suivit les traces, tout en prenant garde à avancer lentement et silencieusement. Si les métamorphes étaient loin d’être invincibles, ils prenaient quand même toutes les capacités de leur animal une fois transformé en celui-ci, et Nymeria, elle savait que sa proie était un tigre. Donc de l’odorat, une bonne ouïe, une grande vitesse. L’adrénaline lui coulait dans le sang, à Nymeria, elle ne se sentait jamais aussi vivante que lors d’une chasse.

Puis elle la trouva, Nymeria. Changée en tigre, la jeune femme qu’elle avait suivi toute la journée se roulait dans la terre et semblait… s’amuser. Elle s’installa, Nymeria. Choisissant un angle de tir, armant son fusil, entrant dans un état de concentration qui était le sien dès qu’elle s’apprêtait à tuer. Alors qu’elle s’allongeait au sol, elle fit craquer une brindille, Nymeria. Une erreur de débutante qui lui promettait de nombreuses emmerdes puisque le tigre venait de relever la tête et se mettait en marche, dans sa direction. Sans se démonter, elle se redressa, Nymeria, et quitta rapidement, à pas de loup, sa position, pour une autre. Elle fit attention à l’orientation du vent, prenant garde à ce qu’il ne porte pas son odeur jusqu’aux narines du tigre puis chercha une nouvelle fois un angle de tir. Elle le voyait bouger, chercher qui avait provoqué ce bruit. Mais elle ne la trouverait pas, pas avant que Nymeria lui ai envoyé une balle dans la tête.
code by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre sauvage [Nymeria & Noriah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chien sauvage nain ?
» L'enfant sauvage
» Chaman Orque Sauvage sur Vouivre
» Unité orque sauvage^^
» Meute sauvage et échoppe de l'alchimiste *3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-