Le forum rouvre ses portes, bon retour parmi nous !
Merci de privilégier les races autres que Tempestaire et Fée (hors scéna)

 

 Une vie pas si paisible que ça...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
La petite fille pencha la tête sur le coté, pensive l'espace de quelques instants. Puis elle se dirigea à tâtons vers sa chambre, cherchant un sac dans lequel elle fourra quelques vêtements. Un pantalon, deux tee-shirts, des sous vêtements pour quelques jours. Ce fut une opération longue et douloureuse pour elle. Elle ne voyait pas, et c'était compliqué de trouver des vêtements dans ses placard, bien qu'elle connaisse la disposition de sa chambre. Elle s'autorisa de faire une pause avant de reprendre sa recherche. De quoi tenir pour quelques jours, pas plus. Yenth prit ses papiers, un ou deux livres, en braille, bien évidemment. Puis elle redescendit à tâtons.

Elle sentait l'homme. Elle ressentait sa présence. Pas comme ses parents, où leur odeur lui venait aux narines. Elle sentait sa présence, comme une forme indistincte et grande, floue et presque menaçante.


"Je... suis.. prête..."

Elle pencha la tête sur le coté, à nouveau. Qu'allait-il lui arriver maintenant ?


(Pas trop le temps de répondre, je suis plutôt occupée en ce moment.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une vie pas si paisible
Zachariah A. Pritchard & Yenth Kadel
Tu la regardais partir faire ses valises, au fond, tu ne savais même pas comment elle allais faire pour les faire seule, après tout elle était aveugle la petite, mais tu t’en foutais un peu au fond, si ce n’avais été que toi, tu l’aurais amener sans bagages sans rien, pas que tu voulais qu’elle se retrouve avec rien sur le dos, plutôt que tu n’y aurais pas pensé par toi-même. Tu avais toujours été un peu boulet avec les enfants, tu ne savais jamais vraiment comment les géré ces minis humains, tu savais juste qu’ils n’étaient pas vraiment capable de s’occuper d’eux-même et qu’ils leurs fallait un adulte. M’enfin, tu savais juste que toi, tu ne les tuais pas, tu n’avais aucun intérêt particulier de tuer ceux qui ne savais même pas se défendre. Mais c’était les seuls contacts que tu avais jamais eu avec des enfants et habituellement il te regardais le regard terrifié, comme elle probablement, si elle avait pu. Mais toi, tu n’avais qu’envie de partir, de quitter le plus rapidement possible cet endroit où tu avais probablement commis l’une de tes pires erreurs. Et toi, bah, tu n’aimais pas tant ça contempler les corps de tes erreurs, surtout lorsque leur fille était toujours vivante, prêt de toi, se fiant sur toi pour l’amener en sécurité alors que tu étais la dernière personne qu’elle devrais considéré, mais avait-elle vraiment le choix? L’avais-tu?

Tu soupirais alors que tu l’as voyais revenir, te déclarant qu’elle était prête. Enfin!

“L’était temps. Allez viens-t’en, on y va.”

Tu regardais ta montre à ton poignet, tu avais quelques heures de routes devant toi et tu savais pas trop comment t’allais t’organiser pour survivre avec elle à tes côtés. Pas que tu avais horreur des enfants, tu savait simplement pas comment les gérer. Tu pris son sac, il était lourd et tu te demandais presque ce qu’elle avais mis dedans outre des vêtements, mais tu ne releva pas, après tout, tu venais quand même de tuer ses parents. Tu sortait, jetant le sac sur le siège arrière, le coffre étant déjà embourbé d’armes de toutes sorte, tu lui ouvrit la porte du siège passager, lui montrant la voie, tu n’avais aucune idée de comment faire avec un enfant aveugle, mais tu te disais que vu comment Keenan se débrouillais, ça ne devais pas être si difficile. Ton char vombrit, un sourire sur tes lèvres, content de sortir de ce trou.


(Du coup, on va clore ce rp, Keenan es pas dispo pour l’instant, mais si tu veux, on pourrais faire celui où il va la porter chez lui en flashback plus tard, histoire de ne pas te couper de rp )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
La petite fille eut un mouvement étrange, comme si elle ne savait pas trop que faire. Elle tâtonna un peu pour trouver la voiture, puis y grimpa, lentement, de gestes lents comme à son habitude. elle s'assit sur le siège passager, avant de tourner la tête dans tous les sens. Où allait-elle aller à présent? Chez un ami à lui? Ca semblait être une solution temporaire. Après tout, elle n'avait pas vraiment le choix.

Elle secoua la tête légèrement, avant de chercher à tâtons la ceinture de sécurité.Elle finit par la trouver au bout d'un moment, et s'attacha correctement, avant de hocher la tête. C'était une nouvelle vie qui commençait pour elle. Ses yeux bleus fixèrent le lointain horizon, sans véritablement le voir. Elle ne dit rien, sentant la présence de l'homme à coté d'elle.

(OK, pas de souci ! J'te laisse commencer alors )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie pas si paisible que ça...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jour 2 - Nuit paisible ?
» [East Park] Paisible nuit
» Familiers d'ingénierie
» un petit coin tranquille en Normandie....
» Guide Vert 2013 de la RVF: chronique paisible...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► URBAN LEGENDS ::  :: Les écrits-